S’il y a un accessoire photo qui a toujours eu sa place dans mon sac photo, c’est bien le mini-trépied, ou encore trépied de table

À mon avis, c’est le gadget que tout photographe devrait avoir, qu’il soit débutant ou professionnel. (C’est donc une bonne chose qu’ils soient assez bon marché !)

Stabilisé son appareil photo à l’aide d’un mini-trépied est beaucoup plus simple et plus rapide qu’avec un trépied ordinaire.

Ils sont si petits et légers que de nombreux vlogueurs les utilisent comme poignées pour leurs caméras.

Pour un objet à 3 pieds dont le seul but est de maintenir votre appareil photo stable, il existe en fait plusieurs variétés sur le marché…

C’est la raison qui a motivé ce guide 🙂 Alors plongeons dans le vif du sujet avec mes recommandations.

Meilleurs Mini Trépieds

produits points forts
  • Design attrayant
  • Durable
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Simple à utiliser
  • Polyvalent
  • Durable
  • Niveau à bulle
  • Libération rapide
  • Design compact facile à transporter
  • Structure en aluminium pour une grande robustesse
  • Pèse seulement 430 g
  • Supporte charge jusqu'à 4 kg
  • Mode portrait
  • Livré avec mousqueton
  • Conçu pour les appareils photo hybrides premium
  • Conception brevetée des articulations en aluminium
  • Kit trépied et rotule
  • Supporte jusqu'à 3 kg
  • Flexible et polyvalent
  • Une conception ultra-portable.
  •  support à ressort.
  • Compatibilité universelle 

Voici un mini trépied que vous avez sans doute déjà rencontré, soit dans sa formule originale (qui est la meilleure) de Manfrotto, soit chez l’un de ses imitateurs.

C’est l’un des trépieds miniatures les plus petits et les plus simples disponibles en 2021, mais aussi l’un des plus agréables à utiliser.

Manfrotto fabrique des trépieds depuis des décennies et est donc très expérimenté, surtout en matière de design. Le Manfrotto Pixi ne fait pas exception à la règle et arbore un look qui mérite sa place dans un musée du design.

Avec ses bordures lisses, ses jambes parfaitement incurvées et sa tête sphérique qui peut être verrouillée ou desserrée en appuyant sur le bouton rouge au logo captivant, je dois dire que le Manfrotto Pixi est mon mini-trépied préféré.

Cependant, ce n’est certainement pas le plus polyvalent. Il n’a pas de jambes flexibles, ni de bandes velcro. Ce que vous avez à la place, c’est une unité parfaitement conçue qui, bizarrement, coûte moins de 20 euros – quelle bonne affaire !

Manfrotto Pixi
Simple, élégant... abordable. Pas étonnant que la Manfrotto Pixi soit si populaire !

Malgré la myriade de produits qui existent dans cette catégorie, le Pixi a réussi à rester l’un des plus populaires de l’année 2021 – avec plus de 1 500 avis positifs sur Amazon.

Si vous êtes un photographe qui aime avoir son appareil photo fixé à un trépied pendant toute la durée d’une prise de vue (je le fais parfois, pour gagner du temps), le Manfrotto Pixi offre sans aucun doute les pieds les plus confortables – parfaitement moulés pour vos mains, et juste la bonne épaisseur pour fournir une prise sûre.

Avec seulement 190 g, c’est un accessoire que vous pouvez garder sans hésiter dans la poche de votre veste ou votre sac tous les jours .

À l’usage, c’est la simplicité même. Une fois que vous avez fixé votre appareil photo, il suffit d’écarter les jambes, puis de placer le Pixi sur une surface.

Une fois disposé, appuyez sur le bouton rouge du logo Manfrotto pour desserrer la tête sphérique et régler l’angle de votre caméra.

Il convient de noter que la capacité de charge de la Pixi n’est que de 1 kg sur papier.

J’adore le système de bouton-poussoir, qui permet de disposer et de verrouiller la tête d’un seul mouvement rapide et intuitif – je me surprends très souvent à jouer avec lorsque je l’ai dans ma poche !

Grâce à sa fabrication en acier inoxydable, le Manfrotto Pixi peut être utilisé à une température maximale d’environ 60 degrés Celsius, et jusqu’à -30…

Même si vos mains seront probablement trop froides pour appuyer sur les boutons à ce moment-là.

Il existe également quelques accessoires disponibles pour le Pixi afin d’étendre son utilisation,

Notamment une pince universelle pour smartphone et un adaptateur Go Pro – cliquez ici et faites défiler la page pour les découvrir.

Dans l’ensemble, ce mini trépied est la quintessence du design italien – simple, beau (je n’aurais jamais pensé dire ça d’un trépied !) et efficace. Il est aussi très abordable.

Le Joby Gorillapod est un mini trépied souple et mobile devenu synonyme de mini trépieds flexibles, peut-être parce qu’il était le premier à arriver sur le marché il y a plus de dix ans.

Il existe une myriade de modèles sur le marché, et pour ajouter à la confusion, de nouveaux modèles optimisés naissent tous les jours.

Cependant, j’aimerai malgré tout vous proposé ce que je considère comme étant actuellement le modèle idéal de toute la gamme.

Le GorillaPod 3K Kit offre une capacité de charge maximale de 3 kg, donc il est suffisamment solide pour pour prendre en charge la majorité des combinaisons appareil photo + objectif (même les plus monstrueux comme un Canon 1DX + objectif 70-200).

Par essence, un GorillaPod est un mini-trépied dont les jambes peuvent être pliés et enroulés autour de divers objets, tels que des poteaux de rue, des pieds de table, des clôtures, etc.

Ce qui le rend extrêmement polyvalent lorsqu’il s’agit de placer votre appareil photo, votre flash ou tout autre gadget dans des endroits difficiles d’accès.

Vous pouvez, par exemple, enrouler les pieds de votre GorillaPod autour du poteau de votre clôture pour réaliser une exposition longue des étoiles.

Vous pouvez également l’utiliser pour y monter un LED afin d’éclairer le coin d’une pièce, en agrippant le GorillaPod à la poignée d’une porte.

Quoi qu’il en soit, le GorillaPod accomplit des choses dont les autres trépieds de table n’en sont tout simplement pas capables, les modèles  » Kit  » étendent encore leur utilisation avec une tête sphérique de haute qualité qui permet de trouver et de fixer rapidement la caméra sous le bon angle.

Les pieds flexibles du GorillaPod sont fabriqués à partir de plastique ABS japonais de qualité médicale et de TPE allemand, le résultat, c’est des articulations solides et sûres auxquelles vous pouvez répondre, même lorsque vous fixez votre matériel photo coûteux dans des coins obscurs !

Les pieds offrent également une prise en main agréable lorsque vous tenez votre caméra à l’extrémité du trépied, ce qui est très apprécié par de nombreux vlogueurs, qui utilisent le GorillaPod comme une sorte de poignée/support pour se filmer.

Avec un poids de 393 g, le GorillaPod 3K Kit est un excellent compromis entre résistance et taille/poids, il est idéal pour supporter un smartphone.

Alors que le kit 5K, plus grand, est capable de supporter un équipement plus lourd, il est également deux fois plus lourd. C’est ce genre de différences qui peuvent vous inciter à le laisser hors de votre sac pour appareil photo.

Il est également équipé d’un niveau à bulle intégré pour vous aider à trouver un support parfaitement plat – une fonction qui n’existe sur aucun autre GorillaPod, ni sur beaucoup d’autres mini-trépieds de marque d’ailleurs.

Un autre avantage unique du GorillaPod 3K Kit par rapport aux autres mini-trépieds examinés ici est la plaque de fixation rapide, qui vous permet de fixer/détacher le trépied de votre appareil rapidement et facilement, comme un trépied de taille normale.

À environ la moitié du prix du kit 5K, le 3K est un choix populaire pour les photographes et vidéographes professionnels et enthousiastes.

Il est deux fois plus cher que beaucoup d’autres mini-trépieds, mais la tête sphérique de haute qualité associée aux pieds flexibles et uniques en font un produit polyvalent qui mérite bien son modeste prix.

Le Sirui se distingue par sa construction presque entièrement métallique. Ce mini trépied donne vraiment l’impression d’être un produit haut de gamme, surtout par rapport à ses concurrents plus économiques.

 La capacité de charge est respectable (4 kg), et nous avons constaté que le 3K-35T est capable de facilement supporter un reflex numérique plein format et un objectif 24-70 mm.

Cette robustesse a toutefois un impact sur le poids, puisque le 3K-35T pèse 430 g, ce qui est nettement plus lourd que le trépied Pixi Evo mini de Manfrotto, qui ne pèse que 260 g.

Lorsque les deux sections sont étendues, sa hauteur maximale est de 34.1 cm. Une fois la colonne centrale démontée, sa hauteur minimale d’utilisation est de 11.4 cm.

Il est également possible de retirer entièrement la colonne et de monter la tête directement sur les jambes pour avoir une position beaucoup plus basse, c’est vrai que ce procédé est un peu compliqué et nécessite une clé Allen.

La rotule ball est livrée avec un plateau rapide compatible avec les pinces de type Arca. Elle peut être inclinée sur 90° pour les prises de vue en mode portrait.

Elle est dotée d’un réglage panoramique, mais son utilité est limitée car il n’y a pas de bouton dédié pour régler séparément la base panoramique.

On retrouve les Gorillapod dans toutes les tailles, ce qui leur permet de s’adapter à tout genre d’appareil photo, de la GoPro au reflex numérique plein format.

Tous sont d’excellent trépieds de table, mais pour voir ce dont le design GorillaPod est réellement capable ; nous avons opté pour le Gorillapod Rig, le produit phare.

Le Rig est non seulement capable de tenir votre appareil photo, mais aussi, grâce à ses « bras  » situés de part et d’autre, d’accueillir des accessoires tels que des lampes LED, des microphones, un petit moniteur vidéo externe ou même un téléphone (via une pince).

C’est un dispositif qui marche très bien dans la réalisation des plans rapprochés lorsque vous avez besoin de positionner une lumière de part et d’autre de votre appareil photo. Il peut supporter un reflex numérique plein format, puisque la charge totale est de 5 kg.

Le Rig est livré avec une rotule de qualité qui offre un réglage panoramique séparé. Les molettes de verrouillage serrent très bien la tête, et les accessoires se fixent aux bras du GorillaPod à l’aide de filetages standard ¼ »-20.

Les pieds sont les plus grands de la gamme GorillaPod, avec environ 27 cm de long. Ils vous permettent d’enrouler le Rig autour d’objets statiques, de sorte que vous puissiez l’utiliser autrement qu’un simple trépied de table ; en outre Joby fournit également une sangle qui vous permet d’attacher le Rig à des objets encore plus grands, comme un tronc d’arbre.

Les mini trépieds sont également un excellent moyen d’améliorer la photographie sur smartphone, dans ce domaine, le Joby GripTight ONE Micro est un choix convainquant.

La pince polyvalente est capable d’accueillir des téléphones de la plupart des tailles et de les maintenir en toute sécurité, elle fournit également une base solide comme le roc pour expérimenter des expositions plus longues et d’autres types de prise de vue sur trépied.

Le problème est qu’elle n’a pas beaucoup de hauteur, vous aurez donc besoin d’une table ou d’une autre surface pour la poser.

Mais elle se range facilement, ce qui en fait un outil idéal pour voyager léger, pour les photos de groupe ou les expositions longues.

Pourquoi utiliser un mini-trépied ?

Le fabricant de trépieds Manfrotto définit l’usage des mini trépieds comme « des solutions petites et discrètes que les photographes professionnels et amateurs peuvent utiliser dans des situations où il n’est pas possible d’utiliser un trépied pleine longueur. »

Comme son nom l’indique, un trépied de table est conçu pour porter un appareil photo, une lumière ou tout autre accessoire, sur une table ou sur toute autre surface.

L’utilisation courante sur une table serait de tenir un microphone pour l’enregistrement de podcasts, ou une caméra pour s’enregistrement de vidéo.

À l’extérieur, un trépied de poche peut être utilisé n’importe où, que ce soit au niveau du sol (pour photographier une rivière en mouvement sur un rocher, par exemple), en équilibre sur un mur ou sur le capot d’une voiture.

Certains mini-trépieds flexibles vous permettent également de fixer le trépied au poteau d’une clôture, sur un pied de table ou tout autre objet fin qui peut accueillir ses jambes flexibles.

Pour de nombreux photographes, transporter un trépied de taille normale pose trop de problèmes – même les trépieds légers peuvent être assez encombrants, et leur installation prend du temps. C’est là qu’un mini-trépied peut s’avérer pratique.

De manière générale, plus le trépied est haut, moins il est stable, surtout lorsque le vent est fort ou avec un appareil photo lourd. En utilisant un trépied compact, vous limitez vraiment tout mouvement qui pourrait se produire après avoir appuyé sur le déclencheur.

Même si vous n’avez pas de sac photo, il est facile d’avoir un de ces petits trépieds dans la poche de votre manteau – croyez-moi, investissez dans l’un d’entre eux et gardez-le à portée de main – il vous ouvrira de nouvelles portes en matière de créativité.

Dans le grand univers des gadgets et des bidules de photographie, l’humble trépied de table est étonnamment abordable et utile, quel que soit votre niveau.

Je les recommande à tous les photographes, au moins pour qu’ils le garde caché au fond d’un sac photo pour les occasions où il est indispensable.

Placer votre appareil photo sur le sol, ou le faire tenir en équilibre sur le haut d’une clôture ou d’un mur est toujours une option, mais le stabiliser sur un mini trépied, ou le fixer via des pieds flexibles ou une bande velcro est beaucoup plus sûr.

L’avantage supplémentaire d’utiliser un trépied de cette taille comme une poignée de caméra étendue ne doit pas être sous-estimé non plus, que vous ayez l’intention de devenir le prochain célèbre vlogueur de YouTube ou non !

J’espère que ce guide vous a été utile. Laissez un commentaire si vous avez quelque chose à ajouter 🙂

5 Critères de choix pour un mini trépied

  1. une bonneTête

Le facteur limitant d’un mini trépied peut souvent être une tête sphérique peu maniable. Une boule plus grande est plus facile à contrôler et à fixer.

  1. Déployez les jambes

Un trépied avec plusieurs options d’angle ou d’extension des jambes vous donne le choix entre une hauteur supplémentaire et une meilleure stabilité.

  1. La taille compte

Les mini-trépieds de bonne qualité peuvent contenir une quantité surprenante de matériel. Avec des capacités de charge allant jusqu’à 5 kg, certains peuvent même supporter un reflex numérique et un téléobjectif

  1. Quelle table ?

La gamme innovante et étendue GorillaPod de Joby prouve qu’un mini-trépied peut se passer d’une table, car vous pouvez l’enrouler autour de nombreux objets.

  1. Petits extras

Les supports fournis pour fixer une GoPro ou un smartphone sont appréciables, tout comme la colonne centrale extensible qui permet de gagner en hauteur ou de se transformer en bâton selfie.

Vous aimerez aussi ...