Parce que l’occasion de prendre des photos peut se présenter partout et à n’importe quel moment, investir dans un appareil photo hybride tropicalisé est une excellente décision.

La Pluie, la poussière ou encore les éclaboussures ne constitueront plus des obstacles pour vous. Vous aurez la possibilité de capturer des images à tout moment, sans souci.

Cependant, si vous décidez d’utiliser un appareil photo hybride tropicalisé, pensez à y joindre un objectif  à l’épreuve des intempéries. Il existe plusieurs modèles, accessibles à différents prix , avec une multitude d’options au choix. Découvrez les meilleurs…

Vous pouvez également consulter notre liste complète d’appareil photo reflex tropicalisé  ou sur les meilleurs appareils photo hybride avec viseur .

Camera pour video youtube pas cher

Fujifilm Tropicalisés

APPAREIL PHOTO PRIX MEGAPIXELS RAFALE 4K
24.3
14 ips
Oui
24.3
8 ips
Non
24.3
14 ips
Oui
26,1
30 ips
Oui

Olympus Tropicalisés

APPAREIL PHOTO PRIX MEGAPIXELS RAFALE 4K
16.1
9 ips
Non
16
10 ips
Non
16.3
10 ips
Non
20.4
18 ips
Oui

Panasonic Tropicalisés

APPAREIL PHOTO PRIX MEGAPIXELS RAFALE 4K
16
10 ips
Oui
20,3
9 ips
Oui
16.05
12 ips
Oui
20.3
12 ips
Oui
20.3
60 ips
Oui

Sony Tropicalisés

Appareil Photo Prix Mégapixels Rafale 4k
24.2
11 ips
Oui
24.2
11 ips
Oui
24.3
5 ips
Non
24.2
10 ips
Oui
12.2
5 ips
Oui
42.4
5 ips
Oui
42.4
10 ips
Oui

Autres ...

APPAREIL PHOTO PRIX MEGAPIXELS RAFALE 4K
24
11 ips
Oui
45.7
9 ips
Oui
24.5
12 ips
Oui

Actuellement, l’appareil photo hybride tropicalisé le moins couteux est l’Olympus OM-D E-M5, un modèle un peu ancien qui a été remplacé par l‘OM-D E-M5 Mark II, qui coûte un peu plus cher. C’est à dire un peu plus de 900 euros, ajouter à cela le coût d’un objectif tropicalisé.

Seule une poignée d’appareil micro quatre tiers offrent la résistance aux intempéries, on compte parmi l’Olympus OM-D EM-1 Mark II, un appareil photo assez populaire et le Panasonic Lumix GH5 , centré sur la vidéo.

Certains appareils photo haut de gamme de Fujifilm, tels que le X-T2 et le nouveau X-H1, sont résistants aux intempéries et disposent d’une excellente gamme d’objectifs tropicalisés.

Sony est un peu moins promotionnel que les autres marques en ce qui concerne la robustesse de ses appareils photo hybrides, mais je connais de nombreux photographes qui utilisent le Sony a6500 et le Sony a7R III. Les deux sont reconnus comme étant des appareils photo hybride tropicalisés

Nikon est le seul fabriquant à offrir un véritable appareil photo hybride « étanche » avec le Nikon 1 AW1. Les autres modèles offrent une résistance à l’humidité et à la poussière, par conséquent, une exposition prolongée ou une immersion n’est pas du tout conseillé.

On n’est jamais vraiment à l’abri d’un dommage causé par mère nature. D’ailleurs, si vous lisez les avis des utilisateurs d’autres appareils photo « étanches », et même ceux du Nikon 1 AW1 vous comprendrez que tout peut arriver.

C’est pourquoi il est toujours préférable, lorsqu’on travaille avec du matériel coûteux, d’opter pour des appareils robustes et tropicalisés. Ça évite bien des maux de tête inutiles, et beaucoup de professionnels l’on bien compris.

Qu'est-ce qu'on entend par tropicalisation ?

Malheureusement, il n’y a pas de définition universelle de la tropicalisation, ou même comment cette dernière protège votre appareil photo.

Les sacs de couchage, par exemple, sont dotés d’un mécanisme qui vous permet d’évaluer avec exactitude la température à laquelle le sac vous gardera pendant la nuit.

L’imperméabilité d’un manteau est déterminée par la quantité d’eau, mesurée dans un tube de 25 mm de diamètre, que le matériau peut contenir sans fuite. Mais avec les appareils photo, c’est le far West.

Le principe consiste à poser des joints, en silicone ou en caoutchouc, autour des parties sensibles du boîtier (ou de tout autre élément) afin d’empêcher l’eau ou la poussière d’y pénétrer, mais pas uniquement. Le sceller  peut aussi consister en une adhérence parfaite  entre deux parties du boîtier afin de réduire l’exposition à l’humidité et à la poussière.

Ce traitement permet vraiment à l’appareil d’être résistant aux intempéries. J’ai vu des gens prendre des photos dans des conditions vraiment difficiles et en ressortir indemnes, mais cela ne signifie pas que l’appareil photo est « étanches » (même les utilisateurs d’appareils photo « étanches » se plaignent constamment de fuites.).

Qu’est-ce que ça implique pour le photographe de terrain ? Un appareil photo hybride tropicalisé peut résister aux éclaboussures, à la poussière, mais certainement pas à une exposition prolongée.

Donc, si vous laissez tomber votre appareil photo hybride tropicalisé dans une baignoire pleine d’eau, vous risquez d’être très déçu du résultat (et vous aurez probablement besoin d’un nouvel appareil photo.).

Si vous êtes un photographe d’extérieure, vous pouvez utiliser votre appareil photo hybride tropicalisé en toute confiance. Mais la tropicalisation n’exclut pas un bon entretien, un nettoyage convenable et un abri approprié.

La tropicalisation selon les différentes marque ?

Pour vous permettre de comprendre ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsqu’une marque parle de tropicalisation, nous avons prélevé quelques extraits des pages web et des communiqués de presse des marques concernées. Comme vous pouvez le constater, la définition varie d’une marque à une autre,

Olympus utilise les termes les plus forts jusqu’ici rencontrés pour décrire l’OM-D E – M5 Mark II :

 « Son Boîtier en alliage de magnésium est scellé pour une protection contre les éclaboussures, la poussière et le gel. Avec une gamme complète d’accessoires « testés », incluant…. neuf objectifs M.Zuiko Digital tropicalisé, vous serez prêt à tourner dans les environnements les plus extrêmes. »

Sony ne joue pas autant sur la résistance aux intempéries que les autres marques, mais il le mentionne dans l’onglet « Fiabilité » de la6300 et l’a7R II (Sony indique clairement que ces appareils ne sont « ni étanches à l’eau ni aux éclaboussures.« ).

Et pourtant ; les principaux distributeurs et les sites spécialisés confirment que le boîtier en alliage de magnésium est effectivement à l’épreuve des intempéries.

« La protection autour des boutons et des molettes empêchent l’entrée de poussière et d’humidité, pour un fonctionnement fiable dans des conditions difficiles.« 

« … Cet appareil est conçu pour une résistance optimale à la poussière et à l’humidité, mais n’est pas étanche à l’eau ou aux éclaboussures. » (communiqué de presse Sony a6300)

« …. La α7R II est l’appareil photo α le plus robuste et la plus durable jamais fabriquée, solidement conçue pour l’action, même avec de grands objectifs… » (page web Sony a7R II.)

« Le boîtier du Fujifilm X-T2 est en alliage de magnésium…… Tropicalisé avec 63 joints pour atteindre le plus haut niveau de résistance à la poussière et à l’humidité. Ajoutez à ça, sa capacité à résister à des températures allant jusqu’à -10 °C, cet appareil est paré à toute épreuve. La même tropicalisation est appliquée aux objectifs pour une résistance à la poussière et à l’eau .« 

Le Nikon z7 est présenté comme un appareil résistant aux poussières et à l’humidité grâce à des joints positionnés autour des trappes et des commandes.     

La résistance aux éléments extérieurs proposée par le Z7 est donc d’un bon niveau et, si le boîtier n’est cependant pas à proprement parler tropicalisé (ça reste l’apanage de boîtiers plus onéreux destinés à la photo d’action), l’appareil est indéniablement un Nikon dont la construction ne dément pas le sérieux traditionnellement associé à ce nom.

« Avec son boîtier en alliage de magnésium à la fois léger et solide, et son système d’étanchéité anti-intempéries renforcée, cet appareil photo s’adapte à tous les milieux.  » Nikon.fr « 

Il est également important d'avoir un bojectif tropicalisé :

Après avoir choisi votre appareil photo, il est important de ne pas oublier d’y joindre un objectif tropicalisé (l’objectif est tout aussi exposé aux intempéries que l’appareil photo, sinon plus). Comme pour les appareils photos, les fabricants ne sont pas très ouverts sur le sujet. Mais il est évident, qu’il est beaucoup moins compliqué de tropicaliser un objectif.

 De façon générale, les optiques sont équipées de joints de protection pour empêcher l’humidité et la poussière de pénétrer. Bien entendu, la jointure entre l’appareil photo et l’objectif est particulièrement importante car cette zone offre un accès direct à tous les composants internes importants, y compris le capteur d’image.

Certains objectifs « pro » avec une ouverture maximale de f/2,8 ou plus sont tropicalisés, mais c’est vraiment au cas par cas. Olympus annonce neuf objectifs M.Zuiko avec une résistance aux intempéries couvrant pratiquement toutes le distance focale, y compris notre optique préférée : l’Olympus 12-40mm f/2,8 Pro.

Fujifilm dispose de six options (deux primes et quatre zooms) et toutes étiqueter « WR » pour une résistance aux intempéries. Une poignée d’objectifs Sony sont répertoriés comme étant résistants à la poussière et à l’humidité, pour la plupart des FE (full frame). Encore une fois, des optiques tropicalisées ne sont pas obligatoires, mais vous devez en tenir compte.

En bref, de nombreux appareils sont dits « tropicalisés ». Et cette caractéristique va en se démocratisant, puisqu’on la retrouve de plus en plus, y compris sur les hybrides.

Si ce constat est rassurant, le terme « tropicalisation » ne veut pourtant pas dire grand-chose, si ce n’est que le matériel que l’on achète n’est pas en sucre (souvent), et que quelques gouttes de pluie, même un peu grosses, ne représentent guère de risque pour son bon fonctionnement.

Mais au-delà de ces considérations, difficile de se faire une idée sur la tropicalisation et sur son efficacité relative.

Vous aimerez aussi ...