Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

Les quatre saisons de l’année sont de merveilleux cadeaux offerts aux photographes paysagistes par mère nature, du moins dans certaines parties du monde.

Avant, j’aimais toutes les saisons sauf l’hiver. J’attendais avec impatience les couleurs de l’automne, qui atteignaient leurs paroxysmes vers fin octobre et début novembre, ou encore les tons verdoyants de la mi-avril.

Mais depuis un certain temps, j’ai appris à apprécier l’hiver. Du moins lorsqu’il y a de la neige et du gel. Voici quelques conseils pour réussir ses photos de paysage par temps froids.

astuce_photo_hiver_paysage

L’hiver n’est pas une saison facile à photographier, car les conditions météorologiques sont hostiles.

Le froid réduit l’autonomie de la batterie et indispose les photographes.

Cependant, l’hiver offre de nombreux avantages aux photographes paysagistes.

  • Le soleil apparait plus bas à l’horizon.
  • Le soleil se lève au sud-est et se couche au sud-ouest (dans l’hémisphère nord).
  • Le soleil ne se lève pas tôt comme en été ;
  • La neige et le gel peuvent considérablement transformer l’atmosphère dans certains endroits ;
  • La neige et la glace peuvent être très photogéniques
astuce-photographie-hivernale

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est peut-être temps de sortir sous le froid et de ramener de belles photos à la maison.

Voici mes dix conseils pour prendre des photos de paysage en hiver.

1- Bien se préparer

Surveillez les prévisions météorologiques et habillez-vous en conséquence. Faites attention non seulement aux températures, mais aussi à la vitesse du vent et à l’humidité de l’air.

Rendez-vous sur le site 30 à 45 min avant le lever du jour, car les nuages roses qui apparaissent juste avant le lever du soleil ont tendance à surgir très tôt.

Mais c’est aussi à ce moment que les températures sont les plus basses. La photo ci-dessous a été prise au début du mois de janvier de cette année. Lorsque je suis sorti de ma voiture, il faisait -24,5°C (-12 Fahrenheit).

Photographier le coucher de soleil en hiver est très agréable, mais dès que le soleil disparaît à l’horizon (il est préférable de rester après le coucher du soleil), les températures commencent à chuter très rapidement.

Le pire, c’est quand vous devez rester là avec votre appareil photo, à attendre patiemment que les conditions d’éclairage s’améliorent. Vous ressentez encore plus froid du fait de rester immobile.

D’où l’importance de porter des vêtements et des chaussures appropriées qui ne vous feront pas défaut.

Voici quelques recommandations dans ce sens :

astuce_photographie_hivernale
  • Vous allez avoir besoin de plusieurs couches de vêtement. Les couches à base de laine mérinos pourront vous fournir suffisamment de chaleur- veillez à ce que les couches de base soient près du corps.
  • Portez des bottes fourrées et imperméables. Si la neige est épaisse, vous pouvez utiliser des guêtres.
  • Prévoyez deux paires de gants – une épaisse pour les moments d’attente et l’autre plus fine pour pouvoir manipuler votre appareil photo.
  • Vous allez devoir mettre des caleçons longs pour mieux gérer les températures très basses. Plusieurs couches sont parfois nécessaires. Là encore, la laine mérinos peut être très utile comme couche de base.
  • Prévoyez un bonnet épais et chaud, voire deux couches.
  • Il faudra également prévoir des chaufferettes pour maintenir vos mains et vos pieds au chaud. Elles vous serviront de bouée de sauvetage en cas d’excès de froid,
  • Prévoyez plusieurs batteries de rechange bien chargées. N’oubliez pas que lorsqu’il fait froid, les batteries se déchargent plus rapidement.
  • Il est préférable d’effectuer les réglages de l’appareil photo avant de sortir (de la voiture ou de la maison) pour n’avoir à faire que le strict minimum une fois sur le terrain.
  • Vous aurez besoin d’un trépied pour pouvoir réaliser des poses longues en basse luminosité aux premières heures de la journée. Veillez toutefois à ce que les pieds de votre trépied soient protégés.
astuce_photographie_hiver

2) Programmer la séance photo immédiatement après la chute de neige

Pour faire de superbes photos en hiver, le choix du moment est bien plus important que le matériel.

Dans la plaine où je vis, contrairement aux zones montagneuses, il est rare de trouver de la neige fraîche, car elle fond rapidement.

Je suis très attentif aux prévisions météorologiques et j’essaie d’identifier les courts instants de beaux temps qui suivent les tempêtes de neige.

Parfois, même le ciel couvert peut devenir intéressant, surtout si les nuages sont structurés.

Il est presqu’impossible de prendre des photos de paysage réussie lorsqu’il neige.

Prendre des photos par temps froid ne produit pratiquement jamais de bons résultats (à moins que la tempête de neige ne soit accompagnée d’un soleil ardent, mais cela n’arrive pratiquement jamais).

astuce_photo_hiver
NIKON D7000 + 16-85mm f/3.5-5.6 @ 19mm, ISO 100, 1/125, f/8.0
astuce_photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 12mm, ISO 100, 1/60, f/5.6

Ces images ont été prises après une tempête de neige. Ici, la neige recouvre tout, y compris les branches d’arbre, les toits et les routes.

Certains éléments gênants, qui auraient été autrement difficiles à éliminer du cadre, comme les poubelles dans les parcs naturels, disparaissent littéralement de la scène, masqués par la couverture de neige.

L’inconvénient c’est ces routes qui deviennent difficilement praticables – il faudra donc être extrêmement prudent (et ne pas conduire sans pneus d’hiver et de chaînes en réserve).

Informez votre famille et vos amis proches en cas de danger durant votre voyage. La sécurité avant tout – ne prenez pas de risque juste pour une belle photo. Votre santé et votre bien-être sont bien plus importants.

astuce_photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 10mm, ISO 100, 1/60, f/5.6

3) Travailler avec les formes et les motifs créée par la neige fraîche

La neige fraichement tombée créée des formes et des motifs magnifiques.

Ces formes sont parfaites pour figurer au premier plan. Si malheureusement vous arrivez un peu tard lorsque la neige a déjà fondu, observez les traces ou les empreintes de pas dans la neige. – vous pouvez vous en servir comme lignes directrices dans votre composition.

Approchez-vous de ces motifs avec un objectif grand angle. Contrôlez la profondeur de champ en utilisant l’hyperfocale pour déterminer le meilleur endroit où faire la mise au point.

N’oubliez pas de faire attention à la diffraction, qui peut rendre les particules de neige et d’autres détails importants plus flous et moins détaillés.

astuce_photo_hiver
NIKON D750 + 20mm f/1.8 @ 20mm, ISO 100, 1/100, f/11.0
photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 13mm, ISO 200, 1/60, f/5.6
photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 112mm, ISO 100, 1/10, f/4.0

4) Utiliser une palette de couleurs différente

Ce que j’aime en photographie de paysage hivernaux, c’est le caractère unique de la palette de couleur offerte.

La neige a le pouvoir de simplifier les tons des couleurs. Elle attenue les tons foncés et renforce les tons clairs, autrement moins visibles. Très souvent, la seule couleur saturée est le bleu foncé du ciel clair.

En plus, la neige recouvre tous les éléments colorés au sol. Notamment, les éléments de couleur non complémentaire comme les tons verts et bruns.

photo_hiver

Au lever et au coucher du soleil, le blanc de la neige réfléchit les tons saturés du ciel.

Il m’est souvent arrivé d’observer de riches tons violets et oranges surgir du ciel au-dessus de l’horizon, avant le lever du soleil et après le coucher du soleil, lorsque les températures sont extrêmes.

Ne soyez pas surpris de voir apparaître des ombres bleus en plein soleil- c’est simplement votre cerveau qui compense la perception que vous avez de la neige dans l’ombre.

photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 116mm, ISO 180, 1/60, f/5.6
photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 10mm, ISO 100, 1/100, f/7.1

5) Utiliser le soleil comme sujet principal

Le soleil constitue un excellent sujet lorsque vous le photographiez de face et que vous y ajoutiez du contexte.

En matinée et en fin d’après-midi, le soleil descend très bas. Avec un bon objectif qui gère bien les reflets et dessine de beau « soleil étoilé », le soleil constitue un excellent élément de composition.

Pour capturer un « soleil étoilé », utilisez une petite ouverture, telle que f/11 ou f/16.

photo_hiver
NIKON D750 + 20mm f/1.8 @ 20mm, ISO 100, 1/80, f/11.0

Si vous vous sentez à l’aise avec le traitement d’images en post-production, il existe une excellente technique pour éviter la surexposition et la diffraction : prenez deux images – l’une du soleil à f/16 et l’autre pour le premier plan et l’arrière-plan à une ouverture plus grande comme f/8.

Combinez ensuite les deux images en post-production à l’aide d’une simple technique de fusion des calques. Et voilà ! vous avez intégré un « soleil étoilé » dans votre image.

photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 70mm, ISO 100, 1/125, f/9.0

Lorsque vous photographiez le soleil, assurez-vous que vos filtres (CPL, UV ou ND) sont vraiment utiles, sinon enlevez-les. Car ils risquent d’aggraver les choses, provoquer des images fantômes et des reflets supplémentaires.

Si vous désirez toutefois utiliser un filtre, assurez-vous qu’il s’agit d’un filtre de qualité, doté d’un revêtement multiple.

Pour plus de détails sur les filtres, lisez notre article sur les filtres ND et les les filtres indispensables pour la photographie de paysage.

photo_hiver

6) photographiez le givre

La particularité du givre, c’est qu’il peut transformer presque toutes les scènes en quelque chose de captivant.

Paradoxalement, c’est exactement ce qui le rend difficile à photographier.

La fine couche de givre qui recouvre toute la scène, donne au paysage une allure de conte de fées, et complique la composition.

Personnellement, je vis dans une région où il est rare d’avoir à la fois de la neige et un ciel éclairé.

photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 16mm, ISO 140, 1/50, f/6.3

Lorsque cela est arrivé en janvier de cette année, j’étais tellement excité – et dans mon enthousiasme, j’ai oublié d’activer le VR de mes objectifs.

Lorsque je m’en suis rendu compte, je me suis d’abord mis en colère contre moi-même, mais ensuit j’ai pensé que c’était un bon signe.

C’était une façon de me dire que je devais prendre mon temps et rester concentré, au lieu de laisser mon excitation prendre le dessus et gâcher mes photos.

La priorité doit toujours être une bonne composition et un bon cadrage, sans toutefois sous-estimer les autres facteurs qui entre en jeu lors de la prise de vue.

Que ce soit l’exposition, la mise au point, la profondeur de champ ou d’autres choses plus simples liées aux réglages de l’appareil photo.

photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 16mm, ISO 140, 1/50, f/6.3
photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 24mm, ISO 160, 1/50, f/6.3

9) Essayez la photographie en noir et blanc

Même si j’aime beaucoup les couleurs d’hiver, la neige et le givre créent souvent des conditions parfaites pour des photos en noir et blanc (N&B).

Le soleil, en descendant très bas, prolonge les ombres des sujets. Ces ombres peuvent créer des formes et des lignes intéressantes.

Je préfère photographier en noir et blanc lorsque le soleil est au zénith.

photo_hiver

Les éléments fondamentaux d’une composition (les lignes et les formes) se voient mieux en noir et blanc, surtout lorsque vous les mettez en évidence en post-traitement.

Lors des journées ensoleillées, vous pouvez jouer avec les ombres projetées sur la neige et obtenir de superbes photos.

photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 185mm, ISO 100, 1/800, f/8.0

10) Allez au-delà de l'inversion thermique

Si vous pouvez, allez au-delà de l’inversion thermique. Qu’est-ce que j’entends par « inversion thermique » ?

En hiver, il arrive souvent qu’en basse altitude il fasse plus froid qu’en haute altitude. Lorsque cela arrive, les nuages descendent très bas et recouvre tout sauf le sommet des montagnes.

Sous les nuages, l’atmosphère est morose et le ciel plombé. 

Au-dessus des nuages, le ciel plutôt clair et les nuages en-dessous ressemblent à une mer.

Seules quelques montagnes émergent de l’océan de nuages et permettent de créer des compositions intéressantes.

Le lever et le coucher du soleil sont à privilégier- c’est à ces moment de la journée que la lumière et les couleurs seront parfaites.

photo_hiver
NIKON D750 + 200-500mm f/5.6 @ 230mm, ISO 250, 1/500, f/7.1

11) Recherchez les détails

Lorsque la neige recouvre toute la scène, recherchez les petits détails qui font la différence.

Même lorsque le ciel est couvert, il est toujours possible de trouver des objets dont la couleur contraste avec la neige.

Les branches d’arbres, les clôtures et autres contrastent avec le fond blanc crée par la neige.

La glace, les flocons de neige, les bulles ou les fissures dans la glace sont autant de thèmes intéressants.

N’oubliez pas de vous approcher de ces structures pour les photographier dans le détail. Ça vous permettra de diversifier votre portfolio de photographie hivernale.

photo_hiver
NIKON D3100 + 18-105mm f/3.5-5.6 @ 105mm, ISO 100, 1/50, f/6.3
photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 86mm, ISO 100, 1/125, f/5.0
photo_hiver
NIKON D750 + 70-200mm f/4 @ 200mm, ISO 100, 1/125, f/4.0

12) Essayez différentes techniques de post-traitement

Ce point fera l’objet d’un autre article. Pour l’instant, je vous recommande de ne pas trop jouer avec le curseur « Clarté ».

Par rapport aux images de paysages standards, je préfère utiliser une technique de post-traitement différente pour mes photos de paysage en hiver.

Le pouvoir qu’a la neige de simplifier les choses s’applique également à la luminosité : ce que les photographes portraitistes appellent la photographie high-key peut également être réalisé avec la neige.

photo_hiver
NIKON D7100 + 10-24mm f/3.5-4.5 @ 10mm, ISO 100, 1/160, f/6.3

Nous espérons que vous avez apprécié cet article sur la photographie de paysage en hiver.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à les partager ci-dessous !

Vous aimerez aussi ...