Évitez les doigts engourdis grâce à notre guide sur les meilleurs gants pour photographes

Grâce aux meilleurs gants pour photographes, vous pourrez garder vos doigts bien au chaud, même dans les conditions hivernales les plus rudes.

Il est indispensable pour les photographes qui travaille en extérieur, comme les photographes paysagistes et de vie sauvage, de disposer d’un équipement approprié qui leur permet de rester bien au chaud et au sec- dans un environnement humide et froids.

Ainsi, disposer des meilleurs gants relève d’une nécessité absolue si vous voulez garder le contrôle de votre appareil, changer vos objectifs ou appliquer des filtres, par exemple.

 

meilleur_gant_photographie

Le type de gants dépend en grande partie du type de prise de vue que vous souhaitez faire et de l’endroit où vous vous trouvez.

Votre choix devra donc se porter sur des gants bien imperméables, résistants au vent et qui offrent une bonne prise en main.

Il est important que le gant que vous choisirez vous permette de régler facilement les commandes de l’appareil photo.

Vue la grande variété de choix qui existe, nous avons sélectionné ici quelques-uns des meilleurs gants pour photographes. Si vous êtes comme nous, vous choisirez plusieurs paires afin de vous adapter à différent contexte.

On trouve ainsi des gants spéciaux où le bout des doigts sont amovibles (vous ne soulevez la protection que lorsque c’est nécessaire).

Des gants préservant les sensations du toucher et une bonne adhérence. Certains gants sont même compatibles avec les écrans tactiles.

Une particularité intéressante lorsque l’on voit que de plus en plus d’écrans arrière d’appareils photo sont tactiles (et en plus cela vous permettra de manipuler votre smartphone sans avoir à retirer vos gants).

Les 2 systèmes peuvent aussi cohabiter pour une meilleure protection : des gants assez fins en première couche et des gants plus grands avec doigts amovibles pour une seconde couche protectrice

The North Face Etip

Photographier avec les Gants North Face Etip est un réel plaisir pour

L’élasticité des gants North Face Etip est un réel plaisir pour la photographie : ils se comportent plus comme une seconde peau qui permet de sentir les petites commandes et les bagues de l’objectif.

Bien qu’il ne soit pas possible de replier les bouts pour contrôler l’appareil, le gant reste suffisamment souple sur les extrémités pour vous permettre de sentir les boutons.

Chaque extrémité de doigt et de pouce est dotée d’une technologie conductrice invisible Etip : parfaite pour passer les doigts sur un touchpad. En outre vous avez un revêtement antidérapant efficace sur les paumes.

On n’attendra pas une isolation optimale de la part de ces gants dans des environnements extrêmement froids.

Conçu et façonné pour les photographes du genre féminin, le Nordic bénéficie d’une doublure en laine mérinos et d’une isolation Thinsulate.

Il est équipé d’un index et d’un pouce avec capuchon repliable, ce qui vous permettra de manipuler les commandes de votre appareil photo, de changer d’objectif ou d’appliquer des filtres facilement.

Le matériau antidérapant au niveau de la paume vous permet de garder une bonne prise sur votre appareil photo lorsque vous changer d’objectif, Sur le dessus de chaque gant, on retrouve une poche zippée censée être utilisée pour ranger une carte mémoire. On peut également y mettre une clé, de la monnaie ou tout autre.  

Semblables aux gants nordiques ci-dessus, ces gants Ipsoot unisexes sont plus épais et plus chauds que les gants nordiques, avec une sensation qui s’apparente à celle des gants de ski.

Toutefois, contrairement aux gants de ski standard, ils sont munis de capuchons amovibles sur les index et les pouces, ce qui vous permet de sentir les boutons et les molette de l’appareil photo sans avoir à exposer toute votre main ou vos doigts au froid.

Si vous prévoyez de sortir par temps froid, ou si la photographie n’est pas le but principal de votre voyage, les gants Ipsoot sont un excellent choix.

Si vous travaillez souvent dans des conditions humides (comme les photographes de paysage ont parfois l’habitude de le faire), les gants imperméables peuvent être une bouée de sauvetage absolue.

Avec ces gants, vous n’avez plus à vous soucier de la pluie torrentielle qui finit par s’infiltrer dans vos doigts – vous pouvez même plonger vos mains dans l’eau.

Non seulement les gants SealSkinz sont étanches, mais ils ont également des poignées en caoutchouc sur les doigts et les paumes pour vous aider à garder la main sur votre équipement photo et à ajuster les paramètres sans aucun problème. Les pointes de l’index et les pouces sont également compatibles avec les écrans tactiles.

vous aimerez aussi