C’est ce que nous appelons le « portrait environnemental « . Un portrait avec effet de flou de mouvement est un portrait qui utilise des vitesses d’obturation lentes pour capturer le mouvement autour du sujet.

Cette technique convient parfaitement aux scènes étendues chargées d’action et de détails. La nature captivante de ces portraits les rend parfaits pour impressionner les clients et servir de photo phare pour chaque album et événement.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer en 10 étapes simples comment réaliser votre propre portrait avec effet de flou de mouvement.

Commençons par quelques exemples de portrait avec effet de flou de mouvement que j’ai pris au fil des ans dans divers environnements tels que des villes, des plages, des montagnes, etc. Vous pouvez le faire à peu près partout où il y a des éléments en mouvement.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes2

Étape 1: Choisir le bon moment de la journée

Je recommande vivement de le faire au crépuscule (ou à l’aube pour les audacieux et les courageux). La raison principale est qu’au coucher du soleil ou juste après, la lumière est suffisamment faible pour que puissiez ralentir la vitesse d’obturation à 1/4 s ou 1/2 s, ce qui est la plage optimale. Pour obtenir la même vitesse à midi, il faudra utiliser un filtre ND ou réduire l’ouverture.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes4

Étape 2 : repérez l’angle de vue

Avant de cadrer votre sujet ; vous devez vous assurez que la scène remplie au moins trois conditions. Premièrement, que le modèle sera en sécurité. Dans cette image, je cherchais une scène où l’eau coulerait lentement le long des rochers sans poser de risque de sécurité pour le modèle.

Deuxièmement, trouver un angle qui offre un bon effet de mouvement. De là où je me trouvais au départ, j’ai pris ces images pour déterminer l’angle exact qui donnerait une bonne direction au mouvement. Je n’étais pas satisfait de la façon dont l’eau se déplaçait sur les rochers, j’ai donc opté pour le sable où je savais que j’obtiendrais un mouvement fluide et net.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes3

Étape 3 : installez votre appareil photo sur un trépied

Si vous photographiez sur un sol mou comme le sable d’une plage, une pelouse, sur un terrain neigeux ou boueux, il vaudra mieux utiliser des pieds à pointes, de nombreux trépieds en sont déjà pourvus .

Sur certains modèles, il vous suffira de remplacer les embouts en caoutchouc par des pointes en acier, tandis que sur d’autres, vous devrez d’abord retirer les extrémités en caoutchouc.

Cela facilitera le nettoyage et empêchera l’eau ou le sable d’abîmer votre trépied. Si vous travaillez sur du sable mou, enfoncez votre trépied bien dans le sol pour lui donnerez une certaine stabilité.

Ainsi, les vagues ne viendront pas l’enfoncer davantage dans le sol pendant ou entre les prises de vue. Ici, j’utilise mon fidèle trépied de voyage Peak Design.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes5

Étape 4 : Sécurisez votre appareil photo

Fixez votre appareil photo sur une rotule stable. Une rotule stable est particulièrement importante si vous n’utilisez pas de câble ou d’obturateur à distance.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes6

Étape 5 : Utilisez un objectif grand angle

Mon objectif privilégié pour les portraits avec effet de flou de mouvement est le Canon RF 15-35mm f/2.8L. Un objectif grand angle parfait pour amplifier le mouvement.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes7

Étape 6 : finaliser la composition

Lorsque je compose une image sur ultra grand-angle, j’aime que mes sujets soient centrés dans le cadre. Ça me permet d’éviter les distorsions causées par ce type d’objectif.

J’aime aussi amplifier le mouvement en direction de l’objectif en inclinant légèrement l’appareil photo vers le bas. Enfin, j’ai complètement baissé l’appareil photo pour que la tête de mes sujets reste bien au-dessus de la ligne d’horizon.

Étape 7 : Régler les paramètres de l'exposition longue

Réglez votre appareil photo sur les paramètres appropriés. Comme je l’ai déjà mentionné, il faut viser une durée d’environ 1/4 à 1/2 seconde.

Si vous allez plus vite, vous risquez de ne pas capturer suffisamment de mouvement. Plus lentement, vos sujets pourraient avoir du mal à rester immobiles.

L’objectif est d’obtenir un histogramme aussi neutre que possible. Assurez-vous de sauvegarder vos images en fichier RAW pour capturer un maximum d’informations.

Enfin, utilisez l’alerte à la surbrillance pour éviter d’écrêter l’image dans les zones lumineuses telles que la zone autour du soleil. Mes réglages étaient ISO 50, f/16, et 1/4 de seconde.

Étape 8 : Faites entrer vos sujets dans le cadre

Veillez à expliquer à vos clients la nature de la prise de vue et ce que vous désirez réaliser. Demandez-leur de rester un peu plus immobiles qu’ils ne le feraient habituellement.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes8

Étape 9 : filmez le mouvement en utilisant une fréquence d'images élevée

Lorsque le mouvement commence, maintenez l’obturateur enfoncé pendant toute la durée du mouvement. Assurez-vous que votre appareil photo soit réglé sur la fréquence d’images la plus élevée. Vous aurez ainsi plus de chances de capturer le mouvement parfait sur au moins une des images.

Ajoutez du mouvement à vos portraits grâce à l'obturateur en 10 étapes9

Étape 10 : Vérifier avant de passer à autre chose

Avant de passer à la scène suivante, vérifiez la prise de vue dans votre viseur. Zoomez, vérifiez la netteté et assurez-vous que les paramètres d’exposition sont corrects. Ce n’est que lorsque tout est bon que vous pouvez passer à la photo suivante.

Conclusion

J’espère que vous avez apprécié cet article ! La semaine prochaine, nous allons éditer l’image finale. Je vous montrerai toutes les étapes, les réglages et les ajustements nécessaires pour obtenir ce résultat. À la prochaine!

vous aimerez aussi ...