Si vous avez du mal à choisir entre le Nikon Z6 et le Sony a7 III, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre votre décision.

D’une part, vous avez l’alpha 7 III, salué par la plupart des critiques comme l’un des meilleurs appareils photo hybride plein format du marché.

Il est issu de la famille d’hybrides Alpha à capteur 24 x 36 mm dédiée à la vitesse de Sony et offre un ensemble de fonctionnalités qui sauront séduire les photographes et les vidéastes.

Sony a7III

sony A7 IIICet appareil photo puissant nous séduit par son incroyable qualité d'image et ses fonctionnalités impressionnantes, le tout pour un prix compétitif....

Le Meilleur Prix

D’autre part, nous avons le Nikon Z6 qui est un peu plus récent et qui est  très apprécié, mais reste l’une des premières et uniques tentatives de Nikon dans le domaine de la fabrication d’appareils photo hybrides à capteur 24×36.

Alors, lequel de ces deux appareils convient le mieux à vos besoins en matière de photographie ?

 Continuez votre lecture et vous découvrirez.

Nikon Z6 Sony A7III

Capteur

BSI CMOS 24.5 Mpx, 24x36
BSI CMOS 24.2 Mpx, 24x36
Stabilisation
Oui
Oui
Viseur
Électronique
Électronique
Écran
8 cm, LCD, 2100000 points, 16/9, Multitouch
LCD, 921600 points, 3/2, Monopoint
Sensibilité (plage ISO)
100 - 51200 ISO
100 - 51200 ISO
Dimensions / Poids
100.5 x 134 x 67.5 mm / 675 g
95.6 x 126.9 x 73.7 mm / 650 g
Recadrage en 4K à 30 i/s
Non
Oui
Prix
sony A7 III

1. le Z6 : un peu plus lourd et un plus encombrant que l’Alpha 7III

Le Z6 et l’alpha 7 III sont des appareils photo hybrides plein format. Bien qu’étant assez lourds, les deux appareils restent plus petits et plus légers que des reflex numériques plein format.

Techniquement, le Z6 avec ses 675 g est plus lourd que l’Alpha 7III, mais la différence de poids entre les deux appareils est si faible qu’il y a peu de chance que vous vous en rendiez compte sur le terrain.

Cette différence de poids provient, du moins en partie, de la différence de taille :

Le Z6 mesure 134 x 100,5 x 67,5 mm, contre 126,9 x 95,6 x 73,7 pour l a7 III.

En pratique, cela se traduit par une poignée un peu plus large et marquée sur le Nikon Z6. Pour les photographes habitués aux reflex numérique, le Z6 sera un peu plus confortable, sauf que vous perdrez l’un des principaux avantages des boîtiers hybrides, à savoir la taille.

2. Le z6 : un viseur et un écran mieux défini

S’il y a un domaine dans lequel Sony a toujours été à la traîne, c’est bien celui des viseurs, et l’Alpha 7 III ne fait pas exception à cette règle.

Ce dernier est équipé d’un Viseur Oled de 2360 000 points avec un grossissement de 0,78x, ce qui n’est pas mal pour un capteur APS-C, mais rien d’impressionnant pour un boîtier professionnel.

Comparé au Nikon Z6, qui offre un viseur oled de 3690 000 points avec un grossissement de 0,8x, aussi défini que celui  du Canon EOS R et du Fujifilm X-T3.

Nikon z6

Une telle définition garantit un affichage clair et limpide, un must pour les photographes habitués aux reflex numériques (comme c’est le cas de nombreux utilisateurs de Sony a7 III).

Aucun des deux viseurs ne rivalise avec les viseur optiques, mais celui du Nikon Z6 s’en rapproche.

Quant à l’écran LCD arrière :

Les deux sont inclinables vers le haut ou vers le bas, les deux sont tactiles, mais là encore, le Nikon Z6 a l’avantage.

Vous bénéficiez d’un écran légèrement plus grand (3,2″/8 cm sur le Z6, contre 3″/7,6 cm sur le a7 III), ainsi que d’une définition plus importante (2,10 M points sur l’écran LCD du Z6, contre 0,9 M points sur l’a7 III).

cet aspect peut être sans importance ou décisif selon le type de travail que vous réalisez et en fonction de votre style de prise de vue 

Posez-vous donc la question : ai-je besoin d’un grand écran LCD haute résolution ?

Si c’est le cas, le Nikon Z6 est peut-être votre choix.

3. Les deux modèles offrent une qualité d'image exceptionnelle

Si vous recherchez une qualité d’image irréprochable, l’un ou l’autre de ces appareils fera l’affaire.

Nikon-z6_vs_sony_a73

L’Alpha 7 III est équipé d’un capteur BSI (back-side illuminated) de 24,2 MP, contre 24,5 BSI pour le Z6. Dans les faits, cela se traduit par une qualité d’image pratiquement identique pour les deux appareils et d’excellentes performances en basse lumière – les deux appareils photo sont parfaits pour tout type de prise de vue que ce soit en intérieur ou en matinée/soirée.

Notez que la sensibilité ISO des deux appareils est pratiquement la même : une plage de sensibilité allant de 100 à 51 200 ISO en mode standard, extensible de 50 à 204 800 ISO.

Dans la montée en sensibilité, c’est à partir de 6 400, voire 12 800 ISO seulement que le lissage apparaît et que l’image commence à désaturer. Peu à peu, le bruit électronique commence alors à devenir de plus en plus visible et, à partir de 51 200 ISO, fait totalement perdre les détails.

Notez également que si le capteur n’est pas aussi définie que celui de ses concurrents, notamment le Z7 de Nikon, l’a7R III (et le a7R IV) de Sony, et même la paire d’EOS R/RP de Canon, la plupart des photographes n’ont pas besoin de plus de 20 mégapixels.

En fait, les photographes qui sont le plus souvent attiré par les monstres en mégapixels dont j’ai parlé plus haut sont les photograhes de paysage ou de produit, pour qui le détail et la qualité du zoom sont d’une importance primordiale.

En outre, une définition réduite contribue en moyenne à une meilleure sensibilité ISO. C’est en partie la raison pour laquelle vous verrez de meilleures performances ISO sur ces deux appareils que sur l’EOS R 30MP.

Pour ce qui est de la dynamique du capteur , l’ a7 III et le Z6 sont au coude à coude, mais offrent tous deux des performances très respectables.

Tout compte fait : Ces deux modèles offrent une qualité d’image exceptionnelle, même si la définition des capteurs n’est pas la meilleure de leur catégorie.

4.Les deux appareils offrent une ergonomie poussée

Les deux appareils excellent en termes de convivialité et de fonctionnalité, mais chacun présente des limites dans un domaine clé.

On appréciera beaucoup de choses sur le Nikon Z6, notamment la poignée large et marquée qui lui confère une bonne prise en main que nous avons jugée un peu plus agréable que celle du Sony.

Vous bénéficierez également d’une meilleure organisation des menus – car si l’a7 III dispose de menus mieux organisés, il faudra patienter encore un peu avant de pouvoir naviguer dans les menus du bout des doigts.

Les deux appareils offrent également un écran inclinable et tactile, sauf que la surface tactile du Nikon permet de naviguer dans les menus, mais également de sélectionner rapidement la zone autofocus.

Les deux appareils sont également dotés d’un autofocus silencieux, un avantage considérable pour tous les photographes qui travaillent dans des endroits où le silence est d’or (par exemple, les photographes d’événements) ou qui doivent réaliser des prises de vue furtives (photographes de rue).

Nikon z6

Il existe des domaines dans lesquels l’A7III surpasse le Nikon Z6 : 

Les emplacements pour cartes.

Pour une raison obscure, le Z6 ne comporte qu’un seul emplacement pour carte mémoire – et il supporte les cartes XQD. Ces dernières sont plus rapides et un peu plus durables que les cartes SD standard, mais elles coûtent aussi plus chères.

De plus, la plupart des photographes qui s’intéressent à ces deux appareils possèdent déjà un grand nombre de cartes SD, ce qui rend le passage à la carte XQD extrêmement frustrant.

L’a7 III, quant à lui, offre deux emplacements pour cartes mémoire, les deux prennent en charge les cartes SD (mais il y en a une qui prend en charge les cartes UHS-II plus rapides).

si vous êtes un photographe qui a besoin de redondance dans son travail (par exemple, mariage, sport, photojournalisme), ce seul élément pourrait être le facteur décisif.

5. Les deux appareils photo ont une mise au point rapide et précise

L’autofocus de Sony a attiré beaucoup d’attention ces dernières années, mais l’autofocus à détection de phase de Nikon  a réussi à se faire un nom dans le monde des reflex numériques.

Alors, quel appareil photo possède le meilleur système autofocus ?

En réalité, les deux appareils sont très performants, surtout depuis la récente mise à jour du firmware du Z6.

Si le Nikon Z6 offre moins de points à détection de phase et une couverture autofocus légèrement inférieure dans l’ensemble, il reste très difficile de s’en rendre compte dans la pratique. Les deux appareils photo ont une mise au point rapide et précise.

Le Z6 et l’a7 III disposent également de la détection des visages et de la mise au point automatique des yeux.

Le Z6 est légèrement à la traîne par rapport à l’a7 III en termes de vitesse de détection des yeux, mais les photographes sérieux ne seront pas déçus par ces performances.

Nikon-z6_vs_sony_a7III

Les deux appareils offrent également un mode de suivi autofocus avec détection de l’œil ( le Z6 ne détecte actuellement que les yeux des chats et des chiens).

Côté rafale,le Z6 se demarque et enchaîne 12 i/s en Jpeg. Nous avons noté une rafale légèrement moins impressionnante mais tout à fait honorable  pour l’A7III qui enchaîne 8,4 images en mode Hi et jusqu’à 10,45 images en Hi+, que ce soit en JPG ou au format RAW+JPG. 

Dans la pratique, ces vitesses sont assez proches- et parfaitement adaptées à la prise de vue sportive et à d’autres types de photographie d’action, même si aucun des deux appareils photo ne se distingue vraiment dans ce domaine.

6. l'A7 III est l’un des meilleurs appareils photo hybride en termes d’autonomie

l’A7 III est alimenté par la batterie très endurante NP-FZ1000 de 2 280 mAh. L’autonomie est d’environ 710 photos avec l’écran LCD, et 610 avec le viseur. C’est l’un des meilleurs appareils photo hybride en termes d’autonomie.

Le Nikon Z6, quant à lui, est beaucoup plus modeste, voire même décevant, avec une autonomie de plus de 310 photos avec le viseur, ce chiffre est porté à 380 photos par charge avec l’écran LCD.

Ces spécifications peuvent sembler sans importance à première vue, mais après avoir utilisé plusieurs boîtiers hybrides ayant une faible autonomie, je peux dire sans équivoque que ça compte.

Changer  ou recharger constamment les batteries lorsqu’on est sur le terrain peut vite devenir frustrant, surtout lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. 

il arrive très souvent qu’on oublie d’emporter avec soi une batterie de secours , ce qui rajoute un stress supplémentaire lors de la prise de vue.

De plus, l’achat de deux, trois ou quatre batteries supplémentaires coûte cher.

7. l'A7 III et le Z6 sont parmi les  meilleurs boîtiers plein format en vidéo

l’a7 III et le Z6 sont assez proche dans ce domaine :

Nikon-z6_vs_sony_a73

Les capacités vidéo de ces deux appareils sont vraiment, vraiment bonnes.

En fait, l’A7 III et le Z6 sont parmi les  meilleurs boîtiers plein format pour la vidéo, en particulier pour les vidéastes qui recherchent un appareil photo ayant de bonnes performances en vidéo à un prix raisonnable.

Les deux appareils offrent  la possibilité d’enregistrer en 4k à 30 ips (images par seconde). Le Z6 bénéficie d’un léger avantage, car il utilise toute la largeur du capteur, alors que l’a7 III recadre légèrement (1,2 fois).

Les deux appareils offrent également la possibilité de filmer en Full HD jusqu’à 120 images par seconde, avec ‘une entrée micro 3,5 mm et un port casque.

La stabilisation d’image intégrée au boîtier est une fonction essentielle pour les vidéastes, mais qui fait souvent défaut sur certains boîtier haut de gamme.

Je suis heureux de vous annoncer que ces deux appareils embarquent une stabilisation mécanique sur 5 axes redoutables d’efficacité.

8. Le Sony a7 III bénéficie d’un parc optique beaucoup plus complet

La compatibilité optique est devenue assez compliquée ces dernières années, et cela se fait ressentir dans la comparaison entre Nikon et Sony.

Le Sony a7 III bénéficie d’un parc optique beaucoup plus complet. Vous aurez accès à un panel de beaux zooms standard, de focales fixes, de quelques grands-angles et même de quelques super-téléobjectifs.

Tout cela est assez coûteux, mais vous bénéficiez de très bons objectifs.

Il y a ensuite le Nikon Z6, qui est compatible avec les objectifs à monture Z.

Nikon-z6_vs_sony_a73

Malheureusement, il n’existe qu’une poignée d’objectifs à monture Z pour le moment, mais Nikon compte en sortir un certain nombre dans les années à venir.

Leur prix est similaire à celui des objectifs à monture E de Sony et ils intègrent une grande partie des optiques professionnels de base (par exemple, un 24-70 mm f/2.8, un 70-200 mm f/2.8), mais la gamme est insuffisante pour ce qui est des objectifs plus spécialisés.

Cela dit, vous pouvez acheter l’adaptateur FTZ et avoir accès à l’énorme quantité d’objectifs reflex de Nikon. Nombre d’entre eux sont exceptionnels et leur prix est bien plus raisonnable que celui des montures Z.

Mais c’est là que les choses se compliquent.

Il est possible d’acheter des adaptateurs qui vous permetront  d’utiliser des objectifs Nikon sur des appareils photo Sony, ainsi que des objectifs Canon EF sur des appareils Sony.

Même si la compatibilité entre l’a7 III et les objectifs Canon EF, par exemple, n’est pas parfaite, la plupart des photographes trouvent que ces adaptateurs font du bon boulot, ce qui donne aux photographes Sony un certain nombre d’alternatives supplémentaires à prendre en compte.

9. L'a7 III est plus accessible

Au moment de la rédaction de cet article, le Nikon Z6 est le plus accessible des deux.

Vous pouvez l’acheter pour environ 1 800 euros sans l’adaptateur pour objectif, mais si vous décidez d’opter pour l’adaptateur, le prix augmentera d’environ 40 euros.

L’a7 III ne coûte pas trop cher. Vous pouvez l’acheter pour environ 2 000 euros, une différence de 150 à 200 euros ne suffit pas pour créer la confusion dans l’esprit des gens.

Il convient de noter que la gamme optique de Nikon est beaucoup plus abordable que la gamme optique de Sony, à condition d’utiliser l’adaptateur FTZ ; Nikon propose de nombreux objectifs AF-S de haute qualité que vous pouvez acheter à des prix avantageux.

Mais si vous avez l’intention d’utiliser la gamme optique de Nikon à monture Z, l’avantage en termes de prix disparaît complètement, et vous devez choisir entre les montures Z ou les montures E, qui coûtent plutôt chères.

Conclusion

Nikon z6

L’alpha 7 III et le Nikon Z6 sont tous deux de puissants appareils photo hybrides .

Les deux modèles offrent une excellente qualité d’image, un excellent autofocus et une excellente qualité vidéo.

En d’autres termes, il s’agit de deux modèles plein format qui figurent parmi les plus complets du marché.

Le Z6 ne dispose pas d’un deuxième emplacement pour carte, ce qui le disqualifie  pour les photographes qui ont besoin de redondance dans leur travail.

Mais il surpasse facilement le Sony a7 III en termes d’organisation du menu, où Sony a échoué à plusieurs reprises à mettre en place un système convaincant.

Le Z6 constitue également une meilleure alternative si vous diposez déjà d’un panel d’objectifs reflex numériques Nikon sur votre étagère, car vous pourrez en tirer pleinement parti avec l’adaptateur FTZ de Nikon. Si actuellement  sony offre une gamme d’objectifs d’excellente qualité , elle reste très coûteuse.

Quel que soit l’appareil photo que vous choisirez, vous aurez un appareil fantastique, qui vous servira pour les années à venir.

Sony a7III

sony A7 IIICet appareil photo puissant nous séduit par son incroyable qualité d'image et ses fonctionnalités impressionnantes, le tout pour un prix compétitif....

Le Meilleur Prix

Vous aimerez aussi ...