Beaucoup de photographes se demandent quel est le meilleur sac photo pour voyager ? En voyage, la dernière chose dont on a envie, c’est de garder son appareil photo loin de soi.

Cependant, le suspendre à son cou n’est certainement pas la meilleure chose à faire, sauf si vous voulez attirer l’attention. Il est bien plus intelligent de transporter son matériel dans un sac approprié, heureusement ce n’est pas la chose qui manque le plus.

Il y en a pour tous es goûts. Des sacoches du style holster bags qui enveloppent votre appareil photo, au style messenger plus conventionnel, en passant par les streamlined sling bags qui se portent comme un sac à dos mais qui pendent sur l’épaule pour un accès plus facile.

Si vous désirez voyager avec un équipement plus complet, pensez à un sac à dos traditionnel pour appareils photo. Et si ce dernier ne suffisait pas, vous pouvez toujours vous tourner vers un sac à roulettes. Comme une valise à roulettes, un sac à roulettes peut contenir une énorme quantité de matérielle photo et grâce à ses roues intégrées, vous n’aurez même pas besoin de le soulever.

Enfin, pour ceux qui désirent aller au bout du monde et recherchent une protection ultime pour leur équipement photo, il y’a les caisses plus solides. Conçus pour résister aux environnements extrêmes, les caisses rigides sont presque indestructibles et constituent le moyen de transport de choix pour la plupart des photographes professionnels qui se déplacent beaucoup.

Dans cette liste, nous vous proposons les meilleurs sacs photo pour voyager, classé du plus petit  au plus robuste.

MindShift Gear OutBound Holster 20

Il n’y a rien de mal à utiliser un sac photo conventionnels, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de trimbaler un gros sac à dos si votre équipement se résume  à un boîtier et un objectif. Un holster suffitamplement pour ce genre d’équipement,

Le Holster offre suffisamment d’espace de rangement pour ce type d’équipement, avec une meilleure protection pour votre appareil photo, plutôt que de l’accrocher simplement à votre cou.

Le sac photo Holster offre plusieurs possibilités d’utilisation et peut être porté de plusieurs façons : sur l’épaule, en sac à dos, sur la poitrine, ou en ceinture. Il est équipé d’une sangle stabilisatrice facilement ajustable qui maintient l’étui dans la position souhaitée.  La sangle a été conçue en néoprène. Pour un meilleur confort, il intègre un coussinet antidérapant.

Construit avec des matériaux de qualité pour la durabilité, l’Holster 20 Peut contenir un reflex numérique avec son objectif. La partie supérieure bombée crée de la place pour le rangement de la dragonne et d’autres accessoires.

Votre appareil photo sera bien protégé, car tout dans ce sac est de très bonne facture et très robuste.

Le Camslinger est un sac qui se porte essentiellement au niveau de la ceinture, et qui est plus que capable de supporter les reflex numériques plein format et les appareils photo hybrides accompagnés d’un objectif de taille moyenne.

La ceinture est également dotée d’un ingénieux mécanisme de fermeture, qui peut être défait d’une seule main. Avec votre appareil photo à la taille, vous pouvez accéder plus rapidement à votre appareil et changer d’objectif plus facilement qu’avec la plupart des sacs.

Vous appréciez la commodité qu’offrent les  sacs messagers, mais pas le coût du  Billingham Hadley ? Le No-reg messenger-30 est beaucoup plus accessible en termes de prix, donc vous n’avez rien à craindre si vous  voyagez hors des sentiers battus.

Son style camouflage urbain devrait vous aider à vous fondre dans la masse et vous tenir à l’écart des attentions non désirée.

Pensé pour s’adapter à chacun de vos besoins, il dispose d’un système modulaire à la fois pratique et intelligent. Ses pièces détachables peuvent être utilisées séparément et vous offrir de nouveaux espaces de rangement, plus petits et tout aussi confortables.

Conçu avec soin jusque dans les moindres détails, ce sac accueille votre appareil photo hybride ou reflex ainsi que vos accessoires, mais aussi un ordinateur portable 15″ et une tablette 9.7″.

Dès lors, il devient facile de voyager et de parcourir le monde en compagnie de vos équipements favoris et indispensables. Le Noreg Camera Messenger brille également par son confort grâce à sa sangle réglable ainsi que par son manche.

Semblable à un sac à dos; le sac à bandoulière se distingue par le fait qu’il ne possède qu’une seule bandoulière qui se porte en diagonale, comme une ceinture de sécurité de voiture.

Son principal avantage est qu’il vous permet facilement de faire pivoter le sac vers l’avant et d’avoir ainsi un accès facile à son contenu via l’ouverture latérale.

Vous pouvez ainsi accéder à vos affaires sans avoir à déposer le sac. L’accessibilité est presque aussi facile qu’avec un sac en ceinture, mais même si les deux sont suspendus sur une seule sangle, la position arrière du sac à bandoulière le rend plus confortable pour les longues excursions.

Bien qu’ayant une capacité relativement faible (10 litres) et une taille de 24 cm, le Solstice de Tenba bénéficie d’une forme carrée qui le rend très pratique.

Il est bien adapté au transport des appareils photo plein format accompagné de deux ou trois objectifs.

L’accès se fait via un rabat latéral sur toute la longueur qui donne une large ouverture à l’ensemble du sac. Sur le côté opposé se trouve une pochette extensible, pratique pour y mettre une bouteille ou à un trépied de voyage, ancrée par une sangle latérale supplémentaire. À l’avant, une longue fente permet de ranger une tablette et des filtres.

En parlant d’ancrage, ce sac photo comporte également une sangle transversale secondaire pour maintenir les choses stables lorsque vous êtes en déplacement.

 

Si vous cherchez un sac à dos pour votre appareil photo, vous n’aurez que l’embarras du choix. mais à notre avis, ce sac à dos de Vanguard est la meilleure pour voyager.

Le sac à dos Alta Sky 51D est conçu pour transporter un appareil photo, un drone ou une combinaison des deux, tout en laissant de la place pour les objets essentiels au voyage.

Le compartiment principal peut accueillir un reflex numérique professionnel de 70 à 200 mm et jusqu’à quatre objectifs. Le rembourrage est bon, et la poche sur le côté est parfait pour votre mobile.

Le principal accès à cette zone se fait par un grand panneau arrière qui contient une fente pour un ordinateur portable de 15 pouces. Le rabat s’ouvre largement, mais vous devrez plier les sangles d’épaule pour dégager l’accès à l’appareil.

Une autre solution consiste à ranger un autre boîtier et un trio de petits objectifs dans un compartiment séparé situé à la base, auquel on accède en rabattant le reste du sac comme un couvercle. C’est plus pratique qu’il n’y paraît.

L’espace en haut est assez spacieux pour vos articles de voyage, et son plancher est amovible, de sorte que le compartiment du milieu peut être agrandi pour permettre aux longs objectifs de passer par le haut.

Le confort lors de longues excursions est assuré par des coussinets de hanche de bonne taille, un épais rembourrage dorsal et des bretelles généreusement dimensionnées.

Un sac à dos comme le Vanguard Alta Sky 51D est parfait si vous avez besoin d’un intérieur vraiment polyvalent, mais si vous ne voyagez qu’avec votre équipement photo, ce sac à dos de MindShift Gear pourrait être une meilleure option.

Ici pas d’intérieur à deux niveaux, car le compartiment principal d’une capacité de 9L est essentiellement destiné à l’équipement photo.

Il peut recevoir deux boîtiers plein format équipé respectivement d’objectifs 24-70 mm f/2,8 et 70-200 mm f/2,8 posés l’un sur l’autre.

Et vous aurez encore suffisamment d’espace pour une rangée d’objectifs sur le côté ainsi que des flash photo et des filtres sur l’autre côté.

Les inserts de très bonne facture se combinent à l’impressionnante solidité du panneau arrière pour donner au sac, une sensation de confiance.

 La seule ouverture dans le dos est parfaite et permet de garder le matériel photo en sécurité- mais vous avez également un accès intelligent, au cas où vous seriez en mouvement.

En laissant la ceinture attaché et en tournant le sac pour l’avoir devant soi, il est facile d’accéder à son matériel et donc de ne pas poser le sac au sol lorsque l’on est sur des terrains boueux.

Vous avez également la possibilité de transporter quelques articles essentiels pour voyager, rangés dans la grande poche avant extensible sur toute la hauteur.

Celle-ci contient également un rangement  pour ordinateur portable de 15 pouces et un compartiment pour tablette, tandis qu’un trépied peut être attaché de chaque côté, ou sur le panneau avant.

C’est peut-être l’un des sacs à roulettes pour appareil photo les plus chers que vous puissiez vous permettre, mais vous en aurez pour votre argent.

Il est conçu pour les photographes professionnels, et son intérieur est astucieusement conçu pour accueillir une paire de boîtiers reflex numériques et des objectifs aussi grands qu’un 500 mm f/4.

Il offre également suffisamment de place pour un ordinateur portable de 15″ et une tablette de 10″, ainsi qu’un trépied sur le côté.

Bien que tous les sacs présentés dans ce guide soient conçus pour durer, l’Airport International V3 respire la qualité suprême en tout point, de la poignée aux fermetures éclair.

Il ne jouit peut-être pas de la même rigidité qu’une valise de protection, mais il conserve sa forme lorsqu’on le porte, en partie grâce à ses excellents inserts intérieurs rigides et bien rembourrées.

Entre autre particularités, on peut citer une poignée extensible à quatre niveaux qui ne pénètre dans le sac qu’à mi-chemin lorsqu’elle est rangée, es insert de grande taille sur le dessous, une fermeture solide et même un câble gainé et une serrure à combinaison pour attacher le sac à un objet fixe.

Le Peli 1535 Air est une valise ultra légère et indestructible pour conserver et transporter à l’abri de l’humidité, de la poussière et des chocs du matériel de photographie et de vidéo de grande valeur, à moins de le mettre dans un coffre-fort.

Les Air cases de Peli sont plus faciles à transporter que la plupart des valises concurrentes, car elles ont été conçues pour être 40 % plus légères qu’une valise rigide Peli ordinaire de taille égale. L’Air 1535 ne pèse donc que 3,95 kg, bien que ce ne soit que pour la coque en plastique.

Placez simplement votre dispositif dans la valise, mesurez et coupez les sections séparatrices puis fixez-les en place au moyen des broches en U en acier et la différence de poids entre cette valise et la valise rigide Peli Protector 1510 de taille équivalente n’est plus que marginale.

Cela dit, l’Air Case 1535 est équipée de roulettes, donc même si c’est l’un des modes de transport les plus lourds de cette liste, vous n’aurez pas à le porter trop longtemps.

Avec des dimensions extérieures de 558 x 355 x 228 mm cette mallette a été conçue pour rester conforme aux normes applicables aux bagages de cabine des compagnies aériennes.

Mais s’il doit aller en soute, vous n’avez pas à vous inquiéter, car votre matériel restera intact même s’il rencontre le bagagiste le plus négligent.

Nous avons fait de notre mieux pour écraser l’Air Case 1535, et bien qu’elle fléchisse légèrement sous une certaine pression comparée à d’autres valises rigides plus lourdes, la différence reste rassurante.

Cette valise est non seulement résistante à l’écrasement, mais elle est aussi totalement étanche : votre équipement photo restera au sec même sous la pluie.

C’est vrai qu’on adore les valises que l’on peut emporter en cabine, mais il arrive parfois que l’on voyage avec trop de matériel photo, alors le passage à la soute devient la seule option.

Dans ce cas, vous pouvez tout aussi bien opter pour un grand format, avec ses 63 x 52 x 24 cm à l’extérieur, la valise Supreme 53D de Vanguard est certainement ce qu’il vous faut.

Le résultat est un intérieur de 56 x 45 x 20 cm, assez grand pour contenir une quantité importante de matériel.

Heureusement, le 53D est également équipé de roulettes, ce qui est un vrai must puisque la valise pèse plus de 10 kg, et ça c’est quand elle est vide.

Le D de la 53D veut tout simplement dire que cette valise est équipée d’inserts rembourrés amovibles, plutôt que de la 53F qui contient des mousses en forme de cubes.

La 53D coûte un peu plus cher que la 53F, mais la différence de prix n’est pas énorme et la D est l’achat le plus judicieux si vous devez reconfigurer votre intérieur pour transporter des kits variés.

Le séparateur est très personnalisable, mais il ne remplit pas complètement la caisse, ce qui laisse suffisamment d’espace pour bouger.

Malgré sa grande taille, la 53D semble tout aussi invincible que les valises plus compactes de la taille d’une cabine, avec son couvercle maintenu fermé par pas moins de six loquets. Il est conçu pour résister à un écrasement de 120 kg et est étanche jusqu’à une profondeur de 5 m.

Vous aimerez aussi...