Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

Lorsqu’on débute en astrophotographie, on est souvent limité par le budget et le manque de compétences. Mais ces contraintes ne devraient pas nous empêcher de réaliser de superbes photo d’objets célestes, surtout sans télescope !  

Vous trouverez ci-dessous 15 sujets d’astrophotographie que vous pouvez réaliser juste avec un appareil photo et un objectif.

En attendant de réunir le matériel nécessaire pour réaliser vos photos de rêve du ciel nocturne, vous pouvez vous exercez à photographier des sujets de cette liste à l’aide d’objectifs abordables, tels que l’objectif Pancake (24 mm), le 50 mm ou un téléobjectif.

nébuleuses et astres à photographier

Je me souviens du jour où j’ai acheté mon premier appareil photo reflex d’occasion. J’étais tellement excité ! mais ce dont je me souviens le plus, c’est que je n’avais aucune idée de l’endroit du ciel vers où pointer mon nouvel appareil photo !

Les principaux objets célestes pour les astrophotographes débutants sont : M31, M42 et M45. Ces cibles sont faciles à photographier et sont généralement les premiers objets photographiés par les astrophotographes amateurs.

Peut-être que vous avez déjà commencer à les photographier avec enthousiasme, et vous vous demandez ce qu’il y a d’autre à photographier.

Vous pouvez soit passer des heures sur Stellarium à débattre de la prochaine cible à photographier, soit pointer du doigt des endroits du ciel au hasard en espérant que tout se passe bien… ou lire ce guide !

Pour éviter que d’autres astrophotographes ne s’enlisent, j’ai conçu ce guide pour débutants qui disposent d’un appareil photo reflex et d’un trépied, ou d’un appareil photo hybride et d’un petit tracker.

Obtenir tout le dispositif nécessaire pour faire de l’astrophotographie demande du temps. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas commencer à prendre immédiatement des photos du ciel nocturne avec votre appareil photo ! 

nous sommes tous passé par là, en effet il n’est pas donné à tout le monde d’acheter tout le matériel nécessaire d’un seul coup. J’aurai aimé tombé sur une telle liste à l’époque. 

Vous trouverez ci-dessous les 15 meilleures cibles d’astrophotographie pour les débutants. Ce sont des cibles qui peuvent être photographiés sans télescope.

Galaxie d'andromède

1 - La galaxie d'Andromède (M31/M32/M110)

Magnitude : +3.44

Une galaxie immense et lumineuse – la plus facile à photographier de toutes ! La galaxie d’Andromède est l’une des rares galaxies visibles à l’œil nu depuis la Terre. Son diamètre est plus de six fois supérieur à celui de la Lune !

La galaxie d’Andromède peut facilement être photographiée avec un reflex numérique et sans télescope, comme le prouvent l’image ci-dessus.

galaxie du triangle

2 - La galaxie du Triangle (M33)

Magnitude: +5.7

La galaxie M33 est la deuxième galaxie la plus facile à photographier après M31 !

Elle possède de magnifiques bras spiraux marqués par une forte activité de formation d’étoiles.

Cette cible ne vous permettra pas d’obtenir beaucoup de détails. Toutefois, vous pourrez utiliser la vision grand angle à votre avantage pour inclure la galaxie d’Andromède, ainsi qu’un amas d’étoiles voisin dans la même image comme dans l’image ci-dessus.

nebuleuse orion
M42 sans traceur
nebuleuse d'orion
M42 sans traceur avec traceur

3 - La nébuleuse d'Orion (M42)

Magnitude : +4

Le Messier 42 ( et M43) est le troisième élément de notre liste des meilleures sujets d’astrophotographie  à prendre en photo sans télescope, juste avec un appareil photo numérique.

C’est peut-être surprenant de savoir qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un télescope pour photographier la nébuleuse d’Orion. Cet objet céleste est probablement la nébuleuse la plus populaire et la plus connue de tout le ciel nocturne. En hiver, c’est la cible la plus facile de la saison. M42 fait partie d’un groupe plus important qui occupera la place n° 4 !

LIRE  5 questions que les non-photographes devraient arrêter de poser aux photographes

Ci-dessus, vous avez une image du M42 prise avec un appareil photo reflex et un trépied (à gauche). A droite, vous pouvez voir la même cible prise quelques mois plus tard avec le même appareil photo et le même trépied, mais cette fois-ci avec un petit SkyTracker iOptron. Remarquez que la nébuleuse de l’Homme qui court devient visible.

nebuleuse de la tête de cheval

4 - La nébuleuse de la Tête de Cheval (IC 434)

Magnitude de la nébuleuse : +7.3

L’IC 434 n’est pas un objet céleste facile à photographier avec un appareil photo classique et un trépied, mais nous l’avons quand-même mentionné parce que c’est l’une des plus célèbres dans le ciel nocturne.

La nébuleuse de la Tête de Cheval est plus facile à photographier avec un appareil photo modifié pour l’astrophotographie. Les appareils photo conçus pour ce type de photographie permettent de voir l’hydrogène alpha (Ha) à l’intérieur de l’objet et fonctionnent mieux lorsqu’ils sont équipés d’un dispositif de suivi ou d’une monture motorisée.

En essayant de photographier cet objet céleste, il est fort probable que vous détectiez plusieurs autres : la nébuleuse de la tête de cheval, la nébuleuse de la flamme et l’étoile brillante du bas de la ceinture d’Orion « Alnitak ».

Messier

5 - Messier 78

Magnitude : +8.3

Bien que M78 ne soit pas un objet facile à photographier uniquement avec un appareil photo et un trépied, nous avons estimé qu’il méritait tout de même une place dans cette liste.

Vous aurez besoin d’un traceur d’étoiles et d’un objectif qui vous permettra de prendre des photos en ultra-grand angle.

Nous vous suggérons de viser la Ceinture d’Orion avec un objectif de 50 mm ou de 85 mm et de régler l’ouverture à f/4 ou moins. Vous devriez être en mesure d’insérer M78 dans le cadre.

la nebuleuse de la tête de sorcière

6 - La nébuleuse de la Tête de Sorcière (IC 2118)

La nébuleuse de la Tête de Sorcière est la dernière cible à proximité de la nébuleuse d’Orion qui mérite d’être mentionnée dans cette liste.

Ce qui est amusant avec cette cible, c’est qu’elle représente un véritable défi ! Elle est peu lumineuse, mais elle est suffisamment grande pour qu’on puisse facilement la repérer. En fait, elle n’est pas très loin de l’étoile très Rigel, ce qui en fait une cible très facile à trouver dans le ciel.

Toutes les cibles ne se doivent pas d’être facile – c’est ce qui fait de l’astrophotographie un hobby digne d’intérêt. Vous pourrez toujours revenir plus tard et réessayer lorsque vous aurez le matériel nécessaire !

Si vous ne disposez pas d’un objectif suffisamment lumineux et d’un traceur d’étoiles, vous ne devriez pas tenter cette expérience pour l’instant. Si par contre vous disposez des deux sous la main, essayez de capturer la nébuleuse, mais soyez prêt à planifier l’image pendant plusieurs heures.

boucle de bernard

7 - Boucle de Barnard

Mag : +5 (variable)

La boucle de Barnard « contient » également les quatre objets dont nous venons de parler. La boucle constitue également une cible à part entière et est en fait assez facile à photographier avec un appareil photo classique.

En utilisant un objectif de 50mm, comme dans l’image ci-dessous, prenez soin de cadrer correctement pour obtenir la boucle de Barnard, M42, M43, la nébuleuse de l’homme qui court, M78, les nébuleuses de la tête de cheval et de la flamme, la nébuleuse de la tête de sorcière…). Nous recommandons vivement l’utilisation d’un tracker, même si nous sommes curieux de voir ce que vous pourriez faire sans tracker.

LIRE  Sept étapes pour devenir un photographe à succès
les pléades

8 - M45 - Les Pléiades

Mag : +1.6

M45 fait partie des cibles les plus faciles à photographier en astrophotographie. Le plus difficile c’est de réussir à rendre visible le gaz bleu autour des étoiles.

C’est en fait très facile à faire avec un sky tracker, puisqu il est possible de voir la nébuleuse avec un temps de pose de 90 secondes.

Il n’est pas non plus impossible de le faire avec un trépied et un appareil photo reflex numérique, à condition de prendre de nombreuses poses.

Vous pouvez capturer cette cible avec un téléobjectif (300 mm dans notre cas, voir l’image ci-dessous) ou en utilisant un objectif plus large, comme on le voit près de la nébuleuse de Californie.

la nébuleuse de californie

9 - La nébuleuse Californie (NGC 1499)

Mag : +6

La nébuleuse Californie est une belle nébuleuse de couleur rouge. Elle ressemble à l’état de Californie, d’où son nom. Vous pouvez facilement capturer cette cible à l’aide d’un téléobjectif, mais nous vous recommandons d’utiliser un filtre Ha. Si vous n’en avez pas, essayez de la photographier en grand angle, comme dans l’image ci-dessous ! Vous pouvez également l’encadrer correctement pour obtenir M45, l’amas d’étoiles des Pléiades.

La teinte rouge de la nébuleuse Californie, la couleur bleue des Pléiades et la traînée sombre qui les sépare au milieu donnent une très belle image.

nébuleuse de bode

10 - Galaxie de Bode et Galaxie du Cigare (M81 & M82)

Mag : +6.9 / +8.4

Vous en avez deux pour le prix d’une, ces deux galaxies sont très faciles à observer!

M81 (Galaxie de Bode) et M 82 (Galaxie du Cigare), sont une paire de galaxies dans la constellation de la Grande Ourse. Ici, le princpal défis sera de faire ressortir les détails des bras spiraux de M81, ainsi que le gaz rouge qui s’échappe du centre de M 82.

Voir notre image de M81 et M82 prise avec un télescope.

la nébuleuse du tourbillon

11 - La galaxie du tourbillon (M51)

Mag : +8.4

Une autre galaxie assez accessible pour les débutants ! Un des meilleurs exemples de ce qui se passe quand 2 galaxies entrent en collision. Vous pouvez voir la plus grande (M51a) manger la plus petite (M51b) dans un tourbillon de feu !

 M51, également connue sous le nom de galaxie Whirlpool, est une galaxie en interaction en raison de son compagnon. Elle est située dans la constellation de Canes Venatici, mais vous pouvez la repérer plus facilement grâce à l’astérisme de la Grande Ourse (dans la Grande Ourse).

la lune

12 - La lune

Puisqu’il est inutile de faire des photos du ciel nocturne lorsque la lune est présente (du moins sans un bon filtre), pourquoi ne pas capturer la lune elle-même ? 

Quelle que soit la phase de la lune, vous pouvez obtenir une belle image tant qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle lune. 

Puisque notre satellite constitue une contrainte dont on ne peut se défaire lorsqu’on veut photographier le ciel profond, il faut trouver le moyen d’en tirer profit !

la voie lactée

13 - La Voie lactée

Une évidence ! Mais une bonne cible tout de même ! La Voie Lactée est de loin la cible la plus facile à photographier (à moins que vous ne puissiez pas vous éloigner de la pollution lumineuse).

Elle se photographie en pose longue ou en bracketing de plusieurs clichés de plus de 20 secondes chacun (selon votre objectif, utilisez la règle des 500 !). 

L’avantage, c’est qu’il n’est pas nécessaire de suivre la piste pour obtenir des résultats satisfaisants, tout se passe en post-traitement !

LIRE  Comment Composer De Splendides Photos En Noir Et Blanc
les planètes

14 - Les planètes

Voici un sujet auquel vous n’avez peut-être pas pensé. Les planètes (enfin, deux d’entre elles) peuvent paraître très facile à photographier en raison de leur forte luminescence. De plus, il n’est pas nécessaire de faire des poses longues ou d’empiler quoi que ce soit pour faire de l’imagerie planétaire.

Les deux planètes les plus faciles à photographier à l’aide d’un appareil photo reflex et d’un trépied sont Jupiter et Saturne. Pourquoi, me direz-vous ? parce que vous ne verrez ni détails, ni de couleurs avec un objectif ordinaire (de 50 mm à 300 mm).

La raison pour laquelle elles figurent sur cette liste est… leur LUNE ! Ces deux planètes disposent de plusieurs lunes. Plusieurs de ces lunes sont si lumineuses qu’elles sont facilement visibles sur photo. Veillez simplement à jouer avec les réglages (principalement la vitesse d’obturation et l’ouverture) pour obtenir un meilleur résultat.

les comètes

15 - Astrophotographie de comète

La photographie de comètes est quelque peu délicate, car elle dépend principalement de la comète qui se trouve dans le ciel et de sa luminosité, mais elle mérite tout de même de figurer sur cette liste. 

La meilleure comète facilement visible à l’œil nu pour les observateurs nordiques est la comète Neowise. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, c’était un spectacle incroyable, qui a duré environ 3 semaines !

Mentions honorables pour l'astrophotographie en grand angle

Si vous avez déjà photographié ces 15 cibles, voici 6 autres qui auraient pu facilement figurer sur la liste !

  • La nébuleuse du cœur
  • La nébuleuse de l’âme
  • La nébuleuse du Lagon (M8)
  • La nébuleuse Trifide (M20)
  • La nébuleuse du voile
  • La galaxie de la roue d’épingle

Conclusion

En résumé, il reste possible de faire de l’astrophotographie, même sans télescope. Avec tout juste un appareil photo et un objectif, vous pouvez vous lancer dans l’astrophoto en grand angle. Cette liste est un excellent point de départ si vous ne maîtrisez pas encore les capacités de votre matériel.

Vos images ne seront peut-être pas aussi détaillées que ceux obtenus à l’aide d’un télescope, mais ils resteront tout de même satisfaisants.

L’astrophoto sans télescope est une excellente illustration de l’adage selon laquelle il faut faire ce qu’on peut avec ce qu’on a.

La pression qu’on a de mettre son matériel à niveau est souvent écrasante, mais il est important de prendre son temps et d’acquérir des connaissances.

Si vous n’êtes pas satisfait des résultats, la pratique que vous aurez acquise en vous familiarisant avec l’appareil photo sera exactement ce qu’il vous faut pour améliorer votre équipement.

J’espère que cette liste vous aura été utile, et surtout, qu’elle vous permettra d’apprendre beaucoup de choses avant l’achat de votre premier télescope !

Si cette liste vous a aidé à réaliser une jolie photo, n’hésitez pas à la partager en commentaire !

Vous aimerez aussi ...