Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

Un bon trépied de voyage ce doit d’être suffisamment petit pour se glisser dans un sac à dos, un sac de voyage ou dans une valise cabine ; suffisamment léger pour faciliter les déplacements et suffisamment robuste pour endurer les secousses du voyage. 

Bien sûr, pour tout cela, il va falloir faire des compromis. Notamment sur la taille maximale ; sur la charge maximale ; sur la stabilité ; sur les fonctionnalités ; sur la rapidité à mettre en place et à replier le trépied, etc.

Les solutions que nous vous proposons dans ce guide coûtent un peu plus chères que les trépieds classiques. Cela est dû au fait qu’ils sont conçus essentiellement en fibre de carbone- un matériau supérieur à l’aluminium, qui permet des constructions plus solides et plus légères. De plus, leurs pieds disposent de plus de sections, ce qui leur permet d’être plus compact une fois repliés.  

Peak Design Travel Tripod

peak-design-trepied-1Une grande stabilité, des fonctions utiles et un design compact qui prend moins de place dans votre sac de voyage. Disponible en fibre de carbone ou en aluminium, il est garanti à vie.

Le Meilleur Prix

Il n’existe pas de compromis parfait entre taille, poids et stabilité. C’est un critère purement subjectif qui va dépendre de chaque photographe.

C’est pourquoi le meilleur trépied de voyage ne sera pas le même pour tout le monde. C’est d’ailleurs ce qui nous a motivé à explorer un éventail de choix beaucoup plus large en termes de taille, de poids et de prix.

Il existe une gamme variée de trépieds de voyage disponibles ; des minitrépieds aux trépieds compacts en passant par les modèles ultra-compacts. Le choix peut être fait selon la taille, le poids ou encore le prix.

Certains trépieds de voyage peuvent atteindre la taille d’un trépied classique, à la seule différence qu’une fois replié ; ils deviennent beaucoup plus compacts au point de tenir dans un sac.

Cet avantage devient un inconvénient au moment de la mise en place du trépied, car ce dernier nécessite plus de temps de déploiement.

Vous pouvez contourner cette contrainte en vous procurant un minitrépied ou un trépied de table capables de soutenir votre appareil photo (ou votre smartphone) . 

ils sont suffisamment petits et légers pour tenir dans un sac ou dans la poche d’une veste. On peut les poser sur une table ou les accrocher à un mur si cela ne gêne pas la composition, ce qui permet de réaliser des prises de vue qui seraient impossibles autrement.

 

 

Il y a donc matière à réflexion ; mais si vous faites le bon choix, vous aurez à votre disposition un compagnon insetimable pour vos voyages.

Il saura rester discret lorsqu’il n’est pas sollicité et vous fournira une assistance inestimable dès que nécessaire.

Voici notre sélection des meilleurs trépieds photo de voyage du moment…

Les Meilleurs Trépieds photo de Voyage en 2023

trépied matériel taille max poids charge max
Aluminum

Max : 165cm

Min : 46cm

1.95kg
10kg
fibre de carbone

Max : 153cm 

Min : 39cm 

1.27kg/1.56kg
9kg
fibre de carbone

Max : 147cm

Min : 35cm 

1.85kg
30kg
Aluminum

Max : 160cm

Min : 42,5cm

1.69kg
8kg
Aluminium
165cm
42cm
1.62kg
fibre de carbone

Max : 130cm

Min : 32.5cm

0.77kg
3kg
fibre de carbone

Max : 153cm

Min : 42.5cm

1.06kg
10kg
fibre de carbone

Max : 111.2cm

Min : 40.5cm 

1.41kg
14kg
Aluminium

Max : 20cm 

Min :  20.5cm

0.267kg
2.5kg
PC+ABS

Max : N/A

Min : N/A

0.064kg
N/A
Benro GoPlus

Le Benro GoPlus, répond à presque toutes les exigences d’un trépied de voyage.

Le trépied se replie le long de la colonne à l’envers pour obtenir un trépied plié compact de 46 cm, qui se range facilement dans un sac de voyage.

La hauteur maximale de 154 cm est tout à fait convenable pour la photographie de voyage, alors que le trépied peut supporter une charge utile exceptionnelle de 10 Kg !

C’est l’un des rares trépieds à disposer d’une colonne centrale orientable à loisir de façon à atteindre n’importe quel angle de vue.

 

La tête du trépied dispose de son propre niveau à bulle pour faciliter la mise à niveau. L’extrémité de chaque pied est équipé d’un embout en caoutchouc qui peut être remplacé par une pointe en métal pour une meilleure adhérence sur les surfaces meubles.

Il est possible de le convertir en monopod pour une plus grande mobilité. Pour cela, il suffit de dévisser la colonne centrale et la jambe amovible.

Vendu autrefois en kit, vous devez désormais vous procurer une tête à boule pour l’accompagner (si vous n’en avez pas déjà une).

C’est le premier trépied de Peak Design. La version en fibre de carbone que nous avons testé coûte plus cher que pratiquement tous ses concurrents, à l’exception du Gitzo.

 

 Il existe une version en aluminium qui coûte 40% moins, mais qui pourtant offre les mêmes fonctionnalités à l’exception de la résistance aux vibrations qui est un peu plus faible.

Il existe certainement des trépieds plus hauts, mais le Peak Design est un trépied à hauteur d’homme. Il ne mesure que 39 cm de long une fois replié.

Déployé, il peut atteindre jusqu’à 152,4 cm tandis que sa colonne centrale amovible et ses jambes qui s’écartent à l’horizontale lui permettent de se placer au ras du sol.

 Il est conçu de manière à éliminer le « volume mort » qui existe entre les jambes et la colonne centrale une fois repliée. Par conséquent, lorsqu’il se replie, il est non seulement court, mais aussi très compact.  – Vous pourrez facilement le glisser dans votre sac pour appareil photo ou le fixer à l’extérieur à l’aide d’une attache.

 

La tête sphérique est simple, mais excellente. Autre point remarquable de ce trépied, le support pour smartphone logé au bas de la colonne centrale s’avère être très pratique. Le trépied de voyage de Peak Design semble solide comme la roche.

Si vous êtes quelqu’un qui aime voyager léger ; qui aime emmener son trépied avec lui un peu partout ; qui a besoin de quelque chose de solide ; qui tienne bien l’appareil photo ; qui est très polyvalent et qui en même temps n’est pas trop lourd ; ce trépied au format inédit est pour vous.

Le Leo n’est pas un trépied comme les autres. Replié, il ne mesure que 35 cm de long, mais une fois déployé, il va jusqu’à 146 cm, avec une capacité de charge de 30 kg.

L’un des pieds est amovible, ainsi, le trépied peut être utilisé comme monopod, avec une connexion standard de 3/8″-16.

Vous pouvez acheter les pieds séparément, mais nous vous recommandons de l’acheter en kit avec la nouvelle tête à balle AirHed Pro Lever améliorée de 3 Legged Thing.

 

Nous adorons le kit Vanz en option, un ensemble de trois pieds / jambes de remplacement.

Il suffit de dévisser les jambes ordinaires et de visser ceux-ci pour obtenir le mini trépied de table le plus solide que vous ayez jamais vu.

Le Leo 2 n’est pas le trépied de voyage le plus petit qui existe, ni le plus abordable, mais le rapport hauteur au repos et hauteur maximale, combiné à une polyvalence sans pareil, en font l’un des meilleurs trépieds.

Pour les vloggers et les créateurs de contenu, choisir le meilleur trépied pour voyager, c’est comme marcher sur un véritable champ de mines.

 

À moins que vous ne soyez bien calé dans les accessoires photos (et même si c’est le cas !), il est très facile de se sentir submergé par la pléthore de rotules et de trépieds présente sur le marché.

Faites un tour chez Joby, fabricant de la gamme GorillaPod, pour offrir aux créateurs une solution simple qui remplit toutes les conditions.

Le RangePod Smart est le premier trépied « Full-Size» de Joby. Le trépied léger et adapté aux voyages est conçu pour les vlogueurs et les instagrammeurs.

En outre, ce modèle en aluminium est parfait pour les enregistrements sur smartphone.

Le trépied possède des fonctionnalités particulières telles que la prise en charge instantanée de l’appareil photo et du téléphone ; ainsi que la possibilité de monter le smartphone horizontalement ou verticalement ; ce qui permet de passer rapidement d’un enregistrement normal à une prise de vue à la verticale pour Instagram ou TikTok. 

 

La plaque à dégagement rapide compatible Arca-Swiss est tout aussi performante avec un appareil photo reflex qu’avec un appareil photo hybride – sa charge utile de 8 kg lui permet de supporter sans problème des objectifs volumineux. 

Cela dit, ce trépied est parfait pour les prises de vue sur smartphone ; lorsque vous désirez voyager léger ou lorsque vous désirez conserver votre reflex numérique ou votre hybride pour d’autres occasions. 

Avec une hauteur maximale de 160 cm, il est également plus haut que de nombreux trépieds de voyage, ce qui le rend parfait pour des prises de vue à hauteur d’homme.

Dans la série Element de Manfrotto, il y en a pour tous les goûts.

On y trouve des trépieds de petite et de grande taille, des kits en aluminium de couleur noir, gris, rouge et bleu, ainsi que des modèles en fibre de carbone.

 

Le « grand » modèle en aluminium que nous vous présentons ici reste encore assez compact, avec une hauteur minimale de 42 cm, et une capacité de charge de 8 kg.

Le « petite » modèle n’a qu’une capacité de charge de 4 kg et n’est pas convertible en monopod.

L’Element Traveller Big ne manque pas d’arguments, c’est un trépied relativement abordable.

Comme tout trépied de voyage, il est léger. Mais la base de la colonne centrale est équipée d’un crochet sur lequel vous pouvez accrocher une charge pour augmenter la stabilité dès que nécessaire.

La rotule ball en aluminium permet des mouvements fluidité pour un cadrage avec précision.

La possibilité de verrouiller indépendamment le panoramique et la graduation à 360° de la rotule permettent de réaliser des panoramas exceptionnels.

Lors de nos tests, ce trépied a démontré une très bonne résistance aux vibrations ; il est performant et facile à utiliser.

 

C’est l’un des meilleurs trépieds photo dans cette gamme de prix.

C’est ici que les problèmes commencent. Pour certains photographes, un « trépied de voyage » doit être plus petit qu’un trépied normal ; tout en conservant le même niveau de stabilité.

Pour d’autres, un « trépied de voyage » doit être suffisamment petit pour se ranger dans un sac, sinon il n’a aucun intérêt.

Le Vanguard VEO 3T 234AB appartient à la deuxième catégorie !

Il mesure 46 cm de longueur pour un diamètre replié de presque 11 cm. On est bien loin de l’aspect compact et léger que l’on attend pourtant d’un trépied de voyage.  

Mais il reste assez compact pour se glisser dans le compartiment inférieur des astucieuses sacoches Veo Messenger Bags de Vanguard.

Le trépied peut monter jusqu’à 122 cm de hauteur et atteint 152 cm lorsqu’on déploie totalement sa colonne 

 

C’est plutôt cool, n’est-ce pas ?

Cette hauteur est tout à fait convenable, surtout si vous utilisez un appareil photo muni d’un écran orientable. Une colonne centrale positionnable à l’horizontale permet de réaliser des prises de vue à 17 cm du sol. 

La souplesse n’est pas le point fort du Vanguard. Avec un poids de près de 2,2 kg; il est peu probable que le trépied passe inaperçu.

Maisil compense son poids assez important par sa capacité à supporter jusqu’à 10 kg de charge. Il pourra ainsi gérer plus ou moins tous les appareils ou caméras, même montés des plus imposantes optiques

C’est un trépied de voyage assez polyvalent qui offrent plusieurs options, comme la possibilité de transformer le trépied en monopod grâce à un processus assez simple et rapide. 

Sa construction en aluminium lui permet de se vendre à un prix très abordable, malgré toutes ses options transformistes.

Dans le monde des supports pour appareil photo, les trépieds Gitzo sont les Rolls Royces. La série Traveler combine à la fois souplesse, qualité de construction, design exceptionnel et une simplicité désarmante.

Le modèle GT1545 série 1 est équipé de pieds à quatre sections, mais il existe une version GT1555 avec des pieds à 5 sections – tout dépend, si vous préférez un déploiement rapide (moins de sections) à une longueur pliée plus courte (plus de sections).

Les prix ne sont pas si mauvais si l’on ne tient pas compte du prix de la rotule Gitzo 82TQD, qui est certes excellente.

Les 42 cm de la bête repliée ainsi qu’un diamètre assez imposant n’en font pas un trépied de voyage classique. 

 Avec une hauteur de base de près de 140 cm, et même 163 cm une fois la colonne déployée ; ce Gitzo est l’un des plus grands trépieds de voyage de notre comparatif.

C’est un excellent trépied de voyage, mais son prix l’empêche de se retrouver en tête de liste. D’autant plus qu’il existe un certain nombre de trépieds tout aussi performants, qui n’ont pas le glamour de la marque Gitzo, mais qui coûtent beaucoup moins à l’achat.

Mais entre vous et moi, nous désirons tous un jour posséder un Gitzo, n’est-ce pas ?

Il n’y a pas que les photographes qui ont besoin de trépieds de voyage.

Le Jay et l’AirHed Cine forment une combinaison assez spéciale. Seulement, ils s’adressent à une catégorie croissante de vidéastes et de cinéastes solitaires qui n’ont pas besoin d’un trépied vidéo professionnel, mais qui ont néanmoins besoin d’un support adéquat et facilement transportable.

Le 3 Legged Thing Legends Jay ne dispose pas de colonne centrale (c’est de la vidéo, pas de la photographie à hauteur d’homme) ; mais il dispose d’une base de nivellement – un gain en temps énorme pour mettre en place des plans panoramiques et maintenir la caméra à niveau.

L’AirHed Cine est aussi compact que le Jay dont il semble être le partenaire idéal. Le mouvement panoramique est parfaitement maitrisé avec ou sans le bras panoramique. C’est sans compter les deux niveaux à bulle qui permettent de vérifier le niveau en toutes circonstances. 

 

Le Jay ne coûte pas si cher que ça, mais dès que vous ajoutez l’AirHed Cine, le prix fait un bond en avant.

La combinaison est vraiment compacte et reflète la qualité.

Si la seule expérience que vous avez des trépieds de table, c’est la douleur ressentie au moment de visser les pieds, alors bienvenue au 21e siècle !

Le PIXI EVO est une version améliorée du modèle originale PIXI de Manfrotto dont il hérite de la simplicité.

L’écartement des pieds est modulable ; il peut donc être utilisé comme trépied ou comme miniperche pour réaliser les selfies ou encore faciliter la prise de vidéos avec un compact ou un hybride. 

La taille des pieds est également modulable ; il est de ce fait possible de régler un côté plus long que les autres pour mieux répartir le poids et s’adapter à une surface non plane, sur un muret ou un capot de voiture par exemple.

Il dispose d’une petite rotule très fiable qui se libère et se verrouille à l’aide d’un simple poussoir.

 

Ce que l’EVO apporte de nouveau, ce sont ses jambes à deux sections (oui, vraiment) ainsi que leur angle d’écartement sur deux niveaux pour les prises de vue à basse altitude.

Le Pixi Evo peut aussi être utilisé avec un smartphone grâce à un adaptateur comme le Glif ou encore avec une GoPro et servir de perche. Mais pour bénéficier d’une bonne stabilité, il est recommandé de l’utiliser avec un boitier compact, hybride ou bridge,

Si vous l’utilisez avec un reflex d’entrée de gamme, évitez de monter une optique trop imposante, mais plutôt une petite focale fixe.

Oui, sa hauteur maximale est limitée, mais il se met en place très rapidement et trouve facilement sa place dans un sac à dos ou dans la poche d’une veste.

Ce minitrépied est le meilleur trépied de voyage pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas s’encombrer d’un trépied traditionnel.

Comment achetez un trépied de voyage

Acheter un trépied de voyage ne consiste pas seulement à choisir le modèle le plus petit et le plus léger.

En effet, choisir le trépied le plus léger n’est pas toujours la meilleure solution. Les modèles plus lourds peuvent offrir une meilleure rigidité et plus de polyvalence. 

La plupart de ces trépieds sont en fibre de carbone, ce qui leur permet d’être plus stable, moins lourd, plus résistant aux vibrations, moins sensible au sable ou au sel et plus résistant à l’usure du temps.  

Chaque trépied comprend une rotule compacte, mais vérifiez bien : une rotule trop petite constitue un risque pour votre appareil photo reflex.

Quelles sont les caractéristiques les plus importantes d'un trépied de voyage ?

Pour vous aider à choisir facilement votre trépied de voyage, nous vous proposons de vous en tenir à notre sélection des meilleurs trépieds photo pour photographes ou vidéastes en voyage. Surtout, n’oubliez pas de prendre en compte les facteurs suivants lors de l’achat : 

Taille (une fois plié) – plus le trépied est petit, plus il est facile à transporter.

Hauteur – Il faut considérer les hauteurs maximales et minimales. La hauteur maximale la plus convenable se situe au niveau des yeux de l’utilisateur ; à condition que les jambes soient suffisamment solides. La hauteur minimale permet de travailler en macro ou en gros plan.

Poids – plus, il est léger, mieux c’est, à condition que cela ne se fasse pas au détriment de la robustesse et de la solidité. Le poids qui offre le meilleur rapport résistance/poids se situe entre 1 et 1,5 kg.

Construction – Les trépieds de voyage en fibre de carbone offrent un meilleur rapport résistance/poids, mais ils coûtent plus cher.

Robustesse – elle dépend de la rigidité sous charge ; de la capacité de charge maximale ; du nombre de sections de jambes (moins, il y en a, mieux c’est).

Rapport qualité-prix : Ici, on regardera la qualité globale du trépied. Le bon prix devrait se situer dans les limites du budget du photographe de voyage ou du randonneur moyen. Ça dépendra aussi des autres caractéristiques du trépied- tout ce qui est unique et qui ajoute de la valeur.

Quelle est la particularité des trépieds de voyage

Les trépieds de voyage sont généralement conçus pour être facilement transportable ; avec la particularité d’offrir un excellent compromis entre hauteur pliée et hauteur maximale du trépied.

Même s’il faut reconnaître que quelquefois, la compacité se fera souvent au détriment de la hauteur maximale, et donc du confort à la prise de vue.  

Pour réduire au maximum l’encombrement, la grande majorité des trépieds de voyage sont habituellement munis de jambes qui se replient vers le haut autour de la tête. Cette technique permet de gagner à peu près vingt centimètres par rapport aux trépieds standards. 

Ils peuvent alors être facilement transportés dans un sac photo, un sac à dos ou même une grande poche.  

La plupart des trépieds de voyage disposent de jambes à quatre, voire cinq sections. Ce qui leur permet d’atteindre une hauteur de travail utile une fois déplié, malgré leur petite taille. 

Certains vont encore plus loin, avec une colonne centrale composée de deux sections qui permettent d’augmenter la hauteur maximale du trépied. Ainsi, vous pouvez être sûre qu’il saura satisfaire vos attentes, quelque soit votre hauteur de travail.

L’inconvénient, c’est que plus le trépied a de section, moins il est stable. Une solution serait d’ajouter des vis ou des fermoirs au niveau des sections ; mais cela rendrait l’installation et le rangement du trépied encore plus lent.

FAQ sur les trépieds de voyage

1. Ai-je besoin d'un trépied dédié à la photographie de voyage ?

Oui, un trépied vous permettra d’éviter les flous de bougé et donc de prendre de meilleures photos de voyage, surtout lorsque la luminosité vient à manquer.   

Il vous permettra aussi d’effectuer des poses longues pour capturer plus de lumière sans avoir à utiliser une sensibilité ISO plus élevée qui pourrait ajouter du bruit à vos images.

Un trépied peut également s’avérer utile pour prendre des photos de groupe dans lesquelles vous souhaitez apparaître, il vous suffira pour cela d’utiliser un retardateur.

2. Quel devrait être le poids d'un trépied de voyage ?

Un bon trépied de voyage devrait avoir un poids maîtrisé de manière à offrir un rapport rigidité/stabilité pertinent.

Procurez-vous le trépied le plus léger possible ; tant que ce dernier reste suffisamment solide pour supporter à la fois votre appareil photo et votre objectif sans osciller. – votre voyage n’en sera que plus agréable

3. Comment stabiliser un trépied de voyage ?

Après avoir vérifié que le trépied est capable de supporter l’équipement que vous désirez installer dessus, dépliez les pieds dans le bon ordre. 

Il est important de ne déplier que le nombre de sections de jambes absolument nécessaire – Ne déployez la colonne centrale qu’en cas d’absolu nécessité. 

Si votre trépied est équipé d’un système de crochet qui vous permet d’accrocher un poids. Vous pouvez y accrocher votre sac photo pour renforcer sa stabilité – surtout, ne dépassez pas la capacité de charge maximale.

Vous savez certainement déjà qu’un trépied dispose de trois pieds, mais savez-vous pourquoi  ? C’est pour une stabilité optimale.

Conclusion

En 2023, il n’est plus du tout facile d’acheter un trépied de voyage du fait de la pléthore de modèles qui existent actuellement sur le marché.

Ajouter à cela, la multitude de marques inconnues sur amazon; qui produisent des trépieds ayant des caractéristiques quasi similaires.

N’oubliez pas d’emporter un trépied lors de votre prochain voyage : vous reviendrez avec plus de photos dans lesquels vous apparaissez, même si vous voyagez seul !

Vous aimerez aussi ...