Jusqu’à très récemment, seuls les reflex numériques disposaient d’une vitesse et des objectifs capables de remplir les exigences de la  photographie animalière.

Aujourd’hui, certains appareils photo hybrides ont réduits l’écart dans ce domaine, c’est ainsi qu’on peut citer le Sony a9 qui offre une rafale supérieure à ceux des reflex, en plus d’être silencieux, un élément crucial en photographie animalière.

Alors que les ultra téléobjectifs professionnels (500 mm et 600 mm) restent du domaine de Canon et Nikon, le Sony 400mm f/2.8 est un indicateur de ce que la gamme d’objectifs pour appareil photo hybride ne cesse de s’étendre.

Cela dit, selon votre genre photographique, votre budget et l’usage que vous voulez faire de vos photos, il existe de nombreux appareils photo, reflex ou hybrides, qui seront à la hauteur de vos besoins pour vos photos animalières.

Appareils photo pour photo animalière : plein format, APS ou Micro 4/3 ?

Les téléobjectifs sont l’un des éléments les plus importants en photographie animalière, ils vous permettent de rapprocher les sujets tout en restant à bonne distance.

Même s’il est clair que les capteurs pleins format sont supérieurs aux capteurs APS-C, il n’en demeure pas moins que  le facteur d’agrandissement d’un capteur plus petit améliore la portée de votre téléobjectif.

Par exemple, en comparant un appareil photo plein format de 20 mégapixels à un appareil photo APS-C de 20 mégapixels, le modèle APS-C vous donnera un grossissement d’environ 1,5 fois la focale de votre objectif, faisant d’un 400 mm l’équivalent d’un 600 mm .

Gardez à l’esprit que ceci n’est vrai que si vous comparez deux appareils photo ayant les mêmes résolutions, parce qu’une image plein format d’un appareil photo haute résolution peut être recadrée pour un résultat similaire.

Les appareils photo Micro 4/3 offrent un grossissement encore plus grand de 2x. Ce qui permet à Olympus et Panasonic de concevoir des objectifs peu encombrants et plus légers, à un prix bien plus abordable qu’en 24×36.

Par exemple, l’Olympus M.ZUIKO ED 300MM F4.0 IS PRO équivaut à un 600 mm en 24 x 36, mais ne mesure que 227 mm de long et ne pèse que 1 270 g, cet objectif est 60 % plus léger que le AF-S NIKKOR 600 mm f/4E FL ED VR (387 x 140 mm et 3 810g). L’objectif Olympus coûte environ un cinquième du prix de l’objectif Nikon.

Même si les deux objectifs ne sont pas directement comparables sur le plan optique – les objectifs professionnels de Nikon et Canon sont de qualité supérieure – le fait est que les appareils photo à capteur plus petit offrent l’avantage d’avoir des objectifs plus légers et plus compacts, et pour beaucoup de photographes, une légère perte de la qualité globale de l’ images est négligeable comparée aux avantages que ces objectifs peuvent offrir en termes de mobilité et de prix.

Performances de l’autofocus

Pour des photos animalières réussies, la vitesse et la précision de l’AF sont primordiales. Il n’existe pas de mesure de performances AF, mais les appareils photo haut de gamme offrent généralement un meilleur AF que les appareils photo d’entrée de gamme, et les modèles les plus récents, dotés d’une technologie AF plus récente apportent un plus par rapport aux modèles précédents.

Si avoir plus de points d’AF est une bonne chose, c’est dans l’ensemble qu’il faut évaluer le système de mise au point. Les points en croix fournissent des informations supplémentaires au processeur, pour une meilleure précision.

Les algorithmes et les performances des processeurs jouent également un rôle majeur – un système AF plus récent disposant de moins de collimateurs, mais équipé d’un processeur plus puissant sera plus performant qu’un système de mise au point plus ancien muni de plus de collimateurs.

La mise au point automatique multipoint est plus utile lorsque le sujet se trouve devant un arrière-plan relativement épuré.

Sinon, il peut être plus efficace d’utiliser simplement le point AF central, de verrouiller la mise au point et de composer; ou pour les animaux sauvages immobiles, d’activer le point AF au-dessus de l’œil de l’animal le plus proche.

Même si les appareils photo équipés de systèmes autofocus avec suivis de sujet peuvent considérablement améliorer vos chances de succès, ils ne sont pas infaillibles, il est important d’être capable de revenir aux techniques de base et de comprendre les réglages de votre appareil photo.

Révisez les recommandations de votre manuel sur l’AF et expérimentez avec les options AF de votre appareil photo pour voir lesquelles conviennent le mieux à votre genre.

Votre objectif affecte aussi de façon significative les performances de l’autofocus. Il peut limiter la disponibilité et le nombre de collimateurs en croix.

Les super-téléobjectifs professionnels sont équipés de moteurs plus rapides et d’algorithmes plus intelligents, l’optique est généralement plus fine que sur les objectifs bas de gamme.

Ils sont plus durables, avec une meilleure résistance aux intempéries et à la poussière. Ils coûtent aussi beaucoup plus cher et sont beaucoup plus gros et plus lourds, mais c’est le prix à payer pour une qualité et une performance supérieure.

Savez-vous que le système AF de votre appareil photo fonctionne lorsque l’objectif est ouvert à son maximum ?

Lorsque vous activez l’obturateur, l’objectif se réduit à l’ouverture que vous avez sélectionnée juste avant que l’obturateur ne s’ouvre. La plupart des systèmes AF nécessitent une ouverture minimale de ƒ/5.6, ce qui, en générale n’est pas un problème.

Cependant, si vous utilisez un téléconvertisseur pour augmenter votre longueur focale, vous réduisez également l’ouverture maximale effective de votre objectif – plus la force du téléconvertisseur est forte, plus cette réduction est importante, ce qui rend un système AF compatible avec des ouvertures aussi petites que ƒ/8 préférable pour des travaux avec téléobjectif.

Nombre d’images par seconde et rafale maximale

Même si la prise de vues en continue n’est pas un critère critiques en photo animalière, il est quand même avantageux de l’avoir.

Un nombre d’images par seconde important augmente les chances de capturer l’expression parfaite, le geste ou l’aile d’un oiseau en mouvement

En plus du nombre d’images par seconde, le nombre d’images pouvant être stockées pour une seule rafale est également important.

Plus le fichier est volumineux, plus la mémoire tampon de votre appareil photo se remplira rapidement, donc pour pouvoir profiter d’une rafale importante, prenez des photos en JPEG au lieu de RAW, vous serez ainsi en mesure de capturer plus d’images par rafale.

Quel que soit le type de fichier sélectionné, pour profiter pleinement de la vitesse de votre appareil photo, utilisez les cartes mémoires les plus rapides compatibles avec votre appareil photo.

ISO

Pour une meilleure qualité d’image, il est toujours préférable de travailler avec des ISO bas, mais la photographie animalière nous contraint souvent à prendre des photos dans des conditions de faible luminosité, parfois à l’aube ou au crépuscule lorsque des ISO plus élevés sont nécessaires.

Étant donné les exigences minimales en matière d’ouverture, des systèmes AF, de souplesse au niveau de la sélection de l’ouverture compatible à la profondeur de champ désirée, les appareils qui offrent des plages ISO plus larges disposent d’un avantage significatif en photographie animalière.

Même si le bruit augmente à des ISO plus élevés, il vaut mieux faire des compromis avec le bruit plutôt qu’avec le piqué ou de ne pas prendre de photo du tout.

Plus il y a de lumière, moins il y a de bruit, et plus les capteurs sont grands, plus ils recueillent de lumière en raison d’une surface plus grande.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les appareils photo plein format sont capables d’offrir une meilleure qualité d’image à des ISO élevés comparativement aux petits capteurs.

Tropicalisation

Il peut arriver que vous laissiez malencontreusement tomber votre appareil photo. Croyez-moi, ça arrive. Vous pourriez glisser sur un rocher mouillé, tomber dans un petit ravin ou trébucher sur les racines d’un arbre.

Les meilleurs appareils photo ne sont pas indestructibles, mais ils peuvent supporter quelques coups. Vous devez vous assurer qu’un peu de pluie ne détruira pas l’appareil ou que le premier coup contre un arbre ne perturbera pas son capteur.

Dans ce guide, nous vous proposons une collection d’appareils photo numériques pour la photographie animalière. Cette liste n’est pas exhaustive et pourrait évoluée, mais les modèles proposés sont excellents.

Lors du choix de votre appareil photo pour photo animalière, pensez à la disponibilité des téléobjectifs et des téléconvertisseurs pour le modèle qui vous intéresse.

Les Meilleurs Appareils Photo Pour Photos Animalières

appareil photo prix sur amazon.fr capteur rafale Points AF
5 978 €
20.2 MP, plein format
14 ips
16 ips
1 314 €
20.2 Mpx, APS-C
10 ips
65
3 044 €
30,4 MP
7 ips
61
6 231 €
20,8 Mpx; CMOS
12 ips
51
3 009 €
CMOS 45,7 MP
7 ips
153
1 614 €
CMOS 20,9 MP
10 ips
153
1 348 €
APS-C 24,71 MP
8 ips
27
946 €
Capteur X-Trans III 24Mp
14 ips
325
715 €
Micro 4/3, 16 MP
121 ips
18
1 479 €
micro 4/3 20,3MP
12 ips
225
971 €
APS-C 24,2 Mp
11 ips
Content

Appareil Photo Reflex Pour Photo Animalière

Appareil-Photo-Reflex -canon-eos-1d-x-mark-ii

Lancé en 2016, le 1DX mark II est le meilleur reflex numérique professionnel de Canon. Sa vitesse, la diversité de son parc optique, les super-téléobjectifs et téléconvertisseur en font sans doute le meilleur appareil photo pour photographie animalière.

C’est actuellement le reflex numérique le plus rapide sur le marché, avec 14 images par seconde en visée optique et jusqu’à 16 images par seconde en mode Live View.

Le système AF est également impressionnant, avec 61 points AF, dont 41 de type croisé, le tout compatible avec des ouvertures aussi petites que ƒ/8.

Il n’est pas étonnant que tant de photographes professionnels de la vie sauvage utilisent cet appareil photo, malheureusement son prix reste trop élevé pour des photographes d’occasion.

Le meilleur APS-C de Canon, ce reflex est doté de 65 collimateurs de type croisé qui peuvent se verrouiller sur un détail horizontal ou vertical avec rapidité et précision.

Le collimateur central est compatible à des ouvertures de ƒ/8 ou plus, permettant ainsi à l’AF d’être compatible avec des télé-convertisseurs.

Comme l’EOS-1D X Mark II, le système de mise au point automatique fonctionne parfaitement en basse lumière jusqu’à -3 EV, ce qui correspond à peu près à la luminance au clair de lune, utile lors des prises de vues tôt le matin et le soir, lorsque la faune est plus active.

Le Canon EOS 5D Mark IV est le reflex numérique plein format à prix d’entrée de gamme avec des caractéristiques comparables au 7D Mark II ou au 1D X Mark II.

Mais pour un prix aussi bas, il va bien falloir faire des concessions, notamment au niveau de la vitesse et de la sensibilité : avec une rafale de 7 ips et une gamme extensible jusqu’à 102400 ISO.

Ça ne veut surtout pas dire que vous ne pouvez pas prendre des photos animalières remarquables avec cet appareil photo : son capteur CMOS 24×36 de 30,4 Mpx est couplé au processeur DIGIC 6+ de Canon.

L’autofocus est rapide et précis, comme celui de l’EOS-1D X Mark II, il dispose de 61 points AF, dont 41 sont de type croisé. Tous les points AF sont sensibles jusqu’à f/8, ce qui permet l’utilisation de télézooms avec des multiplicateurs de focales.

Le module autofocus, justement, est celui du 1D X Mark II, mais en plus sensible, puisque le collimateur central est désormais fonctionnel jusqu’à -3 IL en visée optique.

Les performances en basse lumière sont optimisées à chaque paramètre ISO, avec un bruit numérique considérablement réduit et une sensibilité maximale de 32.000 ISO (extensible à 102.400 ISO)

Le Canon EOS 5D Mark IV offre tous les avantages d’un appareil photo plein format à un prix très attractif pour une technologie de pointe. Ce qui fait de lui, l’un des meilleurs appareils pour photo animalière.

Le tank de Nikon est idéal pour la vie sauvage, avec un système AF 153 points de nouvelle génération, dont 99 sont de type croisé, et 15 qui peuvent fonctionner à des ouvertures aussi petites que ƒ/8.

Le système AF dispose également d’un processeur dédié et fonctionne très bien dans des conditions de très faible luminosité, jusqu’à -4 EV.

Il offre une très large couverture et sa nouvelle mémoire tampon vous permet de photographier jusqu’à 200 images au format NEF (RAW) avec une seule rafale.

 Vous pourrez prendre jusqu’à 12 vues par seconde en mode de suivi AE/AF, et poussez jusqu’à 14 vues par seconde en mode levée du miroir.

Il offre également une étonnante gamme ISO, extensible jusqu’à 3.280.000. Ces sensibilités extrêmes, permettent de capturer des images couleur sans utiliser de flash dans des conditions de crépuscule astronomique, ce qui correspond à une sensibilité à la lumière de 0,001 lux.

Le système Nikon dispose d’une robuste gamme de téléobjectifs et de téléconvertisseurs haut de gamme, c’est un appareil photo de premier choix pour les professionnels de la photographie animalière.

Lancé en 2017, le D850 est l’un des meilleurs reflex numériques jamais réalisés et un excellent choix pour des travaux sur la faune. Il offre des images d’une définition incroyable, soit 45,7 MP,  la meilleure qualité d’image que nous ayons vue jusqu’à présent, et peut prendre jusqu’à 7 images

De superbes images de 45,7 MP et peut prendre jusqu’à5 vues par seconde en position CL (réglable sur 6 i/s au maximum) et 9 vues par seconde en position CH, que vous soyez en JPEG seul ou en RAW + JPEG, le tout sur un maximum de 200 JPEG (limité via le menu).

Tout comme le D5, le D850 bénéficie du système AF Multi-Cam 20K à 153 points de Nikon, qui comprend 99 collimateurs de type croisé, dont 15 sont sensibles à ƒ/8.

 D’une importance particulière pour les photographes animaliers, le D850 propose un déclenchement totalement silencieux en visée sur écran En pleine définition de 45 Mpx, la rafale peut atteindre 6 isp (la mise au point et l’exposition étant bloquées sur la première image) et peut grimper jusqu’à 30 ips en 8,6 Mpx.

C’est un appareil photo particulièrement utile en téléphoto animalière, il est incroyablement rapide, silencieux et le recadrage en mode DX suppose que la focale équivalente est multiplié par 1,5.

Le D500 est équipé du même système AF que le haut de gamme D5 pro de Nikon, ainsi que du même processeur EXPEED 5. Même s’il n’est pas aussi rapide que le D5, il reste tout de même très rapide avec une vitesse maximale de 10 images par seconde. Il offre également le même niveau tropicalisation que le modèle pro D810.

Bien que sa gamme ISO, extensible à 1 640 000 reste inférieure à la gamme ISO astronomique du D5, elle est tout de même remarquable.

Tout comme le Pentax K-1, l’APS-C K-3 II est très bien tropicalisé, avec un châssis en alliage de magnésium et de nombreux joints de protection contre l’eau et la poussière.

C’est surtout la vitesse de l’appareil photo qui justifie sa présence dans cette liste – il est à peu près deux fois plus rapide que le K-1 à 8,3 ips contre 4,4 ips pour le K-1.

Le système de mise au point automatique à 27 collimateurs est constitué de 25 collimateurs en croix et peut fonctionner très bien en basse lumière jusqu’à -3 IL.

Tout comme le K-1, le K-3 II est équipé d’un stabilisateur d’image intégré, offrant jusqu’à 4,5 arrêts de réduction des vibrations, quel que soit l’objectif utilisé.

Appareil Photo Hybride Pour Photo Animalière

Le premier modèle de la série Fujifilm X à être suffisamment rapide pour faire partie de notre liste d’appareils photo pour photo animalière. Le Fujfilm X-H1 est capable de prendre des photos à des vitesses allant jusqu’à 14 ips en obturation électronique, ou 11 ips en obturation mécanique Avec le grip VPB-XH1, qui fait grimper l’autonomie à 1000 vues.

L’APS-C de 24,3 Mpx est le premier de la série X à intégrer une stabilisation mécanique du capteur, compatible avec tous les objectifs Fujinon XF et XC.

L’autofocus est vif quelles que soient les conditions lumineuses et est compatible avec des ouvertures aussi petites que ƒ/11.

Le système de mise au point automatique de l’appareil est conçu pour fonctionner parfaitement en faible éclairage et est compatible avec des ouvertures aussi petites que ƒ/11.

Une excellente nouvelle pour les photographes animaliers, ils pourront utiliser le Fujinon XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR avec le téléconvertisseur Fujinon 2x XF2X TC WR pour un équivalent 35mm de 304-1218mm sans renoncer à l’autofocus.

Je dois vous avouer mon scepticisme précoce lorsque j’ai eu l’occasion d’utiliser l’E-M1 Mark II la première fois. Il m’était difficile d’envisager les choses autrement, compte tenu de nombreuses limites notées sur l’Olympus OMD EM1. Mais lorsque l’OMD EM1 Mark II a été annoncé, j’étais dubitatif, mais excité à l’idée que ces problèmes aient été résolus.

L’hybride haut de gamme d’Olympus est l’un des meilleurs appareils à capteur 4/3″.

Avec un capteur 20 Mpx , modes rafales surprenants, stabilisation 5 axes, cet hybride vient bousculer un peu l’univers du reflex

Le nouveau processeur TruPic VIII couplé à un système AF Dual Fast à détection de phase et de contraste ainsi qu’à une stabilisation 5 axes font de cet OM-D E-M1 Mark II une vraie machine de guerre.

Le plus impressionnant est sans doute son mode rafale qui va à 18 i/s en AF-C. C’est un réel plaisir à utiliser sur le terrain, notamment en photographie animalière. Avec une telle cadence, il suffit de déclencher et de sélectionner l’une des images nettes.

Le mode Capture Pro vous permet d’enregistrer jusqu’à 14 images à mi-course avant d’enfoncer complètement le déclencheur ; le but étant de mémoriser les quelques secondes qui précèdent une action rapide et précise, de décomposer le mouvement, ou d’extraire une image de la série. La cadence peut atteindre les 60 i/s et il est possible d’enregistrer jusqu’à 99 images.

Doté d’un système de mise au point avec 121 collimateurs en croix qui couvrent l’intégralité du capteur, l’E-M1 Mark II procure un système AF qui ne redéfinit pas seulement les standards en termes de vitesse et de performance, mais aussi de précision.

L‘écran orientable est également très pratique pour la photographie de la nature et de la vie sauvage. Les prises de vues à hauteur d’eau ou au ras du sol sont grandement facilitées.

J’ai été impressionné par la large gamme d’objectifs qu’Olympus propose pour cet optique Micro 4/3. Il y en a vraiment pour tous les genres photographiques, pour un rendu optique de premier ordre. Grâce à un convertisseur 1.4x sur l’objectif 300mm Pro, vous pouvez obtenir jusqu’à 840mm, ce qui est très souvent largement suffisant pour vos photos animalières.

Le GH5 est le rêve des cinéastes et des photographes animaliers devenus réel. S’il y a un appareil photo qui remplit toutes les conditions pour être un appareil photo/vidéographique d’exception, c’est bien le Lumix GH5.

Le capteur de 20 mégapixels sans filtre passe-bas, permet de produire de superbes images nettes valorisant chaque détail. La Rafale d’images haute vitesse 6K/4K permet d’enregistrer des images de 18 mégapixels à 30 ips ou des images de 8 mégapixels à 60 ips.

Une première parmi les hybrides, puisqu’il offre le viseur le plus défini sur le marché ; 3,7 mégapixels. D’une grande précision, quasiment exempt de lag, il est doublé du premier écran HDR du marché

Plutôt pensé pour la vidéo, il ne faudra pas hésiter à se tourner vers l’une des nombreuses optiques de haute volée disponibles dans le système Micro 4/3, que ce soit chez Panasonic, Olympus ou les marques tierces, pour tirer le meilleur du boîtier en photographie.

La série a6000 n’est pas ma favorite en matière d’ergonomie et de facilité d’utilisation. Certes, la taille constitue peut-être un avantage pour d’autres genres, mais lorsque vous utilisez de gros objectifs, un besoin d’équilibre, d’une meilleure prise en main, de plus de commandes manuelles pour les réglages les plus importants s’impose.

Hormis cela, la série a6000 offre de nombreux avantages. Tout d’abord le prix, c’est l’un des appareils photo les moins couteux de cette liste

On peut ensuite citer l’autofocus qui, avec ses 425 collimateurs à détection de phase, se situe au même niveau que le Fujifilm X-H1 en termes de performances

Les vitesses de prise de vue en continu vont jusqu’à 11 images par seconde ou 8 images par seconde en visée directe.

Bien que le viseur soit plus petit que ceux des autres appareils énumérés, il compense par une bonne clarté et un taux de rafraîchissement rapide (120 images/s).

Enfin, l’a6500 est doté d’une stabilisation 5 axes intégré au boîtier.
Enfin, le parc optique. Sony a déployé d’énormes efforts pour développer son parc optique pour ses appareils photo hybride plein format. Étant donné qu’ils partagent la même monture, vous pouvez bénéficier du facteur 1,5x.

Concusion

S’il est vrai que les reflex numériques continuent de dominer le marché des appareils photo pour photo animalière, grâce à de meilleures performances autofocus, une grande variété de boîtier et d’objectif, adaptés à différent budget. Ils ne sont plus seuls, on observe de plus en plus d’appareils photo hybrides capables de produire d’excellents résultats dans ce domaine.

Des produits comme le Sony A9 ont déjà comblé l’écart en termes de performances AF et atteignent de nouveaux sommets en termes de vitesse de prise de vue en continue, de viseur électronique, etc.

En fait, les plus grands fabricants d’hybrides travaillent d’arrache-pied pour repousser les limites plus loin que jamais. Ils n’ont peut-être pas encore une offre complète pour les photographes animaliers, mais ce n’est qu’une question de temps.

Personnellement, je pense que les Micro 4/3 reste la solution la plus intéressante pour les débutants limiter par leur budget. En effet, ces derniers sont plus légers, plus petits, et disposent d’un large parc optique.

Sony propose les meilleurs produits en termes de qualité et de rapidité, mais il y a encore des efforts à faire au niveau de l’ergonomie et de la convivialité par rapport à la concurrence. Le parc optique n’est pas mauvais, mais parfois ça peut coûter très cher.

Quant à Fujifilm, la marque offre d’excellentes performances d’autofocus et une excellente qualité d’image, mais il y a encore des efforts à faire au niveau du parc optique.

J’espère que ce guide vous aura aidé à trouver le meilleur appareil photo pour la photographie animalière . Si vous souhaitez recommander un appareil photo reflex numérique que je n’ai pas inclus dans cette liste, veuillez laisser un commentaire.

Vous aimerez aussi ...