Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

Si vous avez du mal à choisir entre ces deux appareils photo mythiques, ce comparatif Sony a7 vs Sony a6300 est fait pour vous.

L’a7 et l’a6300 sont tous deux capables de produire des images fantastiques, bien qu’ils soient destinés à des fins différentes.

Alors que l’a7 est doté d’un capteur plein format et de tous les avantages qui vont avec, l’a6300 est destiné à ceux qui ont besoin d’un appareil photo compact et ultra-rapide pour des prises de vue polyvalentes.

Notez que ces deux appareils photo hybrides sont là depuis un certain temps- bien qu’ils possèdent un capteur plein format, l’Alpha7 a fait ses débuts en 2013, tandis que l’a6300 a commencé à être livré en 2016.

Si ni l’un ni l’autre n’offre la technologie de pointe qui fait la renommée de Sony, ces deux appareils photo offre quand même un excellent rapport qualité prix.

Examinons de plus près ces deux modèles. Vous pouvez également consulter notre comparatif Sony a6300 vs a6500.

Sony a7 Sony a6300

Capteur

CMOS 24 Mpx, 24x36 , 2.78 Mpx/cm
BSI CMOS 24 Mpx, APS-C (x1,6) , 6.5 Mpx/cm

Stabilisation

Non
Non

Viseur

Technologie hybride
Électronique

Écran

7.5 cm, TN, 921600 points, 3/2, Non
7.6 cm, TN, 921600 points, 16/9, Non

Sensibilité (plage ISO)

100 - 25600 ISO ext. NC
100 - 25600 ISO

Dimensions / Poids

94400 x 126900 x 48200 mm / 474 g
66900 x 120000 x 48800 mm / 404 g

Recadrage en 4K à 30 i/s

Oui
Oui

Connectivité

Oui
Oui

Prix

1. Taille et poids

L’a7 et l’a6300 font parties des appareils photo les plus petits de leur catégorie.

L’Alpha 7 a été le premier appareil photo compact plein format à être commercialisé.

Quant à l’a6300, il est suffisamment petit pour être qualifié d’appareil photo de poche. Il est totalement éclipsé par ses concurrents reflex numériques au format APS-C.

Pourtant, comparé côte à côte, l’a6300 est de loin le plus petit et le plus léger des deux. Il ne pèse que 404 g, contre 474 g pour l’a7.

Il aurait été encore plus léger s’il n’avait pas été conçus à base de matériaux de qualité.

En outre, les dimensions de l’a6300 sont de 120 x 67 x 49 mm, contre 126,9 x 94,4 x 48,2 mm pour l’a7. Cette différence s’explique en grande partie par la protubérance provoquée par le viseur sur le dessus.

Ainsi, s’il fallait faire un choix entre l’un des deux appareils photo pour les voyages ou pour les promenades, l’a6300 sera sans hésiter la meilleure option pour un encombrement moindre.

Bien sûr, un appareil photo plus compact présente quelques inconvénients, que nous aborderons dans la section suivante.

Sony-a6300-

2. Ergonomie/prise en main

Comme je l’ai mentionné plus haut, le Sony a7 est le plus grand et le plus lourd des deux. Il faudra donc s’attendre à gérer une taille et un poids plus importants.

Cependant, vous bénéficierez d’avantages tels qu’une prise en main agréable et confortable, ainsi qu’un viseur plus facile à utiliser et un accès plus facile aux commandes.

Heureusement, Sony a pris des mesures pour s’assurer que l’a6300, malgré sa petite taille, conserve un physique agréable. En fait, la poignée, bien creusée, confère une prise en main excellente.

Personnellement, j’ai du mal à m’accommoder à la promiscuité des boutons d’un appareil photo compact tel que l’a6300. Il est facile de se tromper et d’appuyer sur le mauvais bouton par erreur.

Par contre les molettes et les boutons de l’a7 sont très bien disposés et tombent naturellement sous les doigts.

Ceux qui ont l’habitude d’utiliser un reflex numérique, encore plus si ce dernier est plein format, se sentiront beaucoup plus à l’aise avec l’a7.

L’organisation des menus est un domaine dans lequel Sony se plante de façon systématique. Les deux appareils photo hybrides sont assez médiocres dans ce domaine.

Il n’y a pas de véritable cohérence entre les réglages relatifs à la prise de vue et ceux relatifs au maniement du boîtier. Trouver les paramètres souhaités est un vrai cauchemar. C’est pourquoi personnellement j’ai opté pour la stratégie qui consiste à paramétrer l’appareil photo une fois pour toute.

LIRE  Les meilleurs objectifs Sony pour la vidéo

En d’autres termes : Personnaliser l’appareil photo pour qu’il fonctionne comme souhaité, dès le départ. Et à partir de là, ne plonger dans les menus qu’en cas de nécessité absolue.

Le dernier élément à prendre en compte est l’absence de flash intégré sur l’A7. Pour la plupart des photographes, c’est sans importance, puisqu’il est toujours possible d’utiliser un flash externe. Mais si vous avez tendance à utiliser le flash intégré lorsque la luminosité n’est pas favorable, l’a6300 est peut-être le meilleur choix.

Sony_a6300_sample-image

3. Écran et viseur électronique

Ni l’a7 ni l’a6300 ne disposent de viseur électronique particulièrement impressionnant.

Les deux appareils offrent une résolution de 2,4 millions de pixels, ce qui n’est pas mal, mais reste bien loin des meilleurs de leur catégorie.

Je trouve le viseur de l’a6300 un peu bizarre. Il se situe dans le coin gauche de l’appareil, ce qui me semble assez peu naturel pour nous qui sommes habitués au viseur centré des reflex numériques.

Donc, à mon avis, l’EVF de l’A7 est meilleur.

Quant aux écrans LCD :

Aucun n’est tactile et aucun n’est rotatif. L’orientation permet d’obtenir des angles bizarres et saura être apprécié par les photographes de portrait, d’architecture et les photographes de rue, entre autres.

Les deux écrans LCD sont de 3 pouces, mais celui du Sony a7 offre une résolution légèrement supérieure : 1230K points, contre 921K points sur l’a6300.

4. Qualité de l'image

En matière de qualité d’image, le Sony a6300 s’en sort particulièrement bien, surtout pour un appareil photo vieux de plusieurs années.

Mais il a du mal à rivaliser avec l’a7, surtout en matière de plage dynamique et de résolution.

Ce n’est pas vraiment surprenant, étant donné la taille du capteur plein format de l’a7 par rapport au capteur CMOS APS-C de l’a6300.

Allons plus loin :

Le capteur plein format de l’A7 permet de bénéficier d’une résolution de 24 MP, d’une plage dynamique d’environ 14 stops et des images hautes définition.

Même si 24 MP n’a rien d’impressionnant, c’est une spécification que Sony a conservée dans toute sa gamme Alpha7, y compris l’a7 II et l’a7 III.

C’est également ce que l’on retrouve dans les appareils photo modernes à capteur plein format comme le Nikon Z6, et c’est pareil pour le Canon EOS RP de 26 MP.

En d’autres termes, il s’agit d’une définition tout-à-fait respectable pour un appareil photo plein format de milieu de gamme. C’est également le nombre de mégapixels que vous aurez sur le Sony a6300, donc aucun des deux appareils n’a l’avantage dans ce domaine.

Sony_a6300_image

Toutefois, l’a7 offre une plage dynamique supérieure à la moyenne (14 stops). Elle surpasse celle du Canon EOS RP, qui est beaucoup plus récent.

C’est quelques stops en plus par rapport à ce qui est offert par le capteur CMOS APS-C de l’a6300. Donc, si vous êtes un photographe de paysage ou si vous travaillez fréquemment dans des conditions de plage dynamique élevée, l’A7 est ce qu’il vous faut.

L’a7 se distingue également en termes de performances en haute sensibilité. Il surpasse l’a6300 de près d’un stop, offrant des images utilisables jusqu’à environ 6400 ISO (alors que l’a6300 commence à montrer une sérieuse baisse de qualité à environ 3200 ISO).

Par rapport à d’autres appareils photo plein format, aucun de ces résultats n’est exceptionnel – le Canon EOS RP est meilleur à tous les ISO, tout comme le Nikon Z6.

Vous obtiendrez également de bien meilleures performances en haute sensibilité avec l’a7 III. Bien que l’a7 ne soit pas en reste, c’est un domaine dans lequel il commence à montrer de l’âge.

Un autre point important à noter est qu’avec l’Alpha7, il est possible de profiter pleinement des objectifs FE de Sony, ce qui signifie de meilleures performances en basse lumière et la possibilité de flouter l’arrière-plan.

Comme les deux appareils utilisent une monture E de Sony, ils peuvent tous deux supporter les objectifs à monture FE de Sony. Cependant, sur l’a6300, l’image sera  » recadrée « , en raison du capteur APS-C.

LIRE  Top 5 : Meilleur Reflex pour Vidéo

Si vous avez l’intention de travailler en basse lumière ou d’utiliser des objectifs grand-angle à monture FE de Sony, le Sony Alpha7 sera plus adapté.

5. Facteur de recadrage/taille du capteur

Comme mentionné ci-dessus, la taille du capteur est un autre facteur important à prendre en compte lorsqu’il s’agit de comparer le Sony a6300 au Sony a7.

En bref, le Sony a7 est un appareil photo plein format, ce qui signifie que la taille de son capteur est d’environ 35 mm et que son champ de vision n’est pas réduit.

En revanche, le Sony a6300 est équipé d’un capteur APS-C, ce qui signifie que le champ de vision de tous les objectifs à monture électronique de Sony installés sur l’a6300 sera réduit de 1,5.

Ainsi, un objectif à monture E de 100 mm installé sur l’a6300 produira des images tronquées (comme un objectif de 150 mm sur l’a7).

Pour les photographes animaliers ou sportifs, ça peut constituer un réel avantage. Les télézoom et les super-zoom sont l’un des points faibles de la gamme optique de Sony. Une portée supplémentaire de 1,5 pourrait contribuer à rendre plus acceptables certains objectifs plus courts de Sony.

Mais pour les photographes paysagistes et d’architecture, la réduction du champ de vision n’est pas quelque chose de souhaitable.

Vous devez donc vous posez la question de savoir si vous désirez plus de portée ? ou si vous désirez être en mesure de profiter d’un champ de vision plus large ?

6. Autofocus

Les appareils photo de Sony sont réputés pour leurs performances autofocus.

Mais malheureusement, aucun de ces deux modèles n’est équipé des derniers algorithmes autofocus de Sony (c’est-à-dire Real-Time Tracking et Real-Time Eye AF).

Cela dit, l’a6300 est doté du système autofocus le plus récent, il est rapide, même s’il n’est pas au même niveau que les modèles plus récents.

Sur l’a6300, vous bénéficierez d’un excellent Eye AF, c’est toujours utile pour réaliser des portraits ou des photos de rue en gros plan.

Vous bénéficierez également d’un suivi impressionnant et d’une mise au point ultra-rapide, en particulier lorsque vous utilisez l’excellente gamme optique à monture E de Sony.

Cela est rendu possible grâce au nombre impressionnant de points que Sony a intégré dans l’AF hybride de l’a6300 : 425 points à détection de phase et 169 points à détection de contraste.

C’est l’un des domaines dans lesquels le Sony a7 fait défaut : malgré ses 117 points à détection de phase et 25 points à détection de contraste, la mise au point est loin d’être aussi rapide que celle de l’a6300.

Vous vous en sortirez plutôt bien avec des sujets immobiles et bien éclairés, mais dès que les choses s’assombriront l’a7 commencera à avoir des difficultés.

Ainsi, pour les photographes de sport ou d’action, l’A7 ne sera pas à la hauteur, alors que l’A6300 est un excellent choix économique.

7. Vitesse (FPS)

Le Sony a6300 est, sans conteste, l’appareil le plus rapide.

Il peut prendre 11 images par seconde en prise de vue continue, tout en offrant une mise au point continue.

En cas d’utilisation de l’obturateur électronique pour la prise de vue silencieuse, la cadence tombe à seulement 3 images par seconde, mais ça reste intéressant pour des circonstances où le silence absolu est nécessaire.

Le Sony a7, quant à lui, n’est pas conçu pour la photographie d’action. Vous aurez droit à 5 images par seconde sans utilisation de l’AF continu et à seulement 2,5 images par seconde avec l’AF continu, ce qui est assez faible par rapport aux normes actuelles, même pour des monstres en mégapixels comme le Sony a7R IV.

(En outre, l’A7 ne comprend pas de véritable mode de prise de vue silencieux, il n’y a donc aucune comparaison possible).

Pour la photographie sportive ou la photographie animalière, l’a6300 est le choix idéal.

J’aimerais toutefois que la mémoire tampon soit meilleure ; le Sony a7 offre environ 30 photos RAW en mode de prise de vue continue, contre environ 20 RAW sur le a6300.

8. Autonomie

Les dernières itérations de l’a7 et de l’a6300 (respectivement l’a7 III et l’a6600) offrent une autonomie surprenante.

LIRE  Meilleur Téléobjectif Pour Canon En 2024 : Des Plus Abordables Aux Modèles Pro

Malheureusement, ces améliorations ont été effectuées bien après le lancement de l’a7 et de l’a6300, par conséquent les performances de ces derniers sont plutôt médiocres dans ce domaine. Voici une estimation de l’autonomie de la batterie :

340 photos via l’écran LCD et 270 photos via le viseur pour l’A7.

400 photos via l’écran LCD et 350 photos via le viseur pour l’a6300.

Ce surplus de clichés offert par l’a6300 sera sans aucun doute utile. Mais à moins d’être le genre de personne qui ne prend que quelques dizaines de photos lors des sorties, vous aurez besoin d’au moins une batterie supplémentaire quel que soit l’appareil que vous choisirez.

9. Vidéo

Dans le domaine de la vidéo, le Sony a6300 prend le dessus sur le Sony a7.

L’A7 offre une vidéo Full HD à 60p, ainsi qu’une prise micro 3,5 mm et un port casque, mais cela n’est en rien comparable aux performances de l’a6300 : vidéo 4K/30p, sous-échantillonnée à partir de 6K pour une sortie magnifique et de haute qualité.

Vous profiterez également d’une prise micro 3,5 mm pour l’audio externes (mais pas de port casque).

En termes de vidéographie, le principal inconvénient de l’a6300 est l’absence de stabilisation d’image, ainsi que l’inclinaison – et non la rotation – de l’écran pendant la visée directe.

Mais l’a7 est également confronté à ces problèmes en vidéo, ce qui fait de l’a6300 le modèle évident pour les vidéastes plus sérieux.

10. Prix

Si vous vous intéressez à l’un de ces appareils photo, l’un des principaux facteurs à prendre en compte est le prix.

Et dans ce domaine, aucun des deux modèles ne déçoit.

Si l’a6300 est disponible à l’état neuf pour environ 900 €, vous pouvez également l’acquérir d’occasion pour un prix compris entre 400 et 600 €, ce qui constitue une excellente affaire compte tenu de ses capacités.

Quant au Sony a7, il n’est plus disponible à l’état neuf, mais vous pouvez l’obtenir d’occasion pour un prix étonnamment bas d’environ 500 dollars.

500 € seulement pour une qualité d’image plein format et un viseur de qualité convenable.

C’est une bonne affaire, n’est-ce pas ?

Conclusion

Le Sony Alpha a6300 et le Sony a7 sont tous deux de vieux modèles, mais ils sont également très performants, surtout pour leur prix.

Les modèles plus récents offrent certes une meilleure qualité d’image, un meilleur autofocus et de meilleures fonctionnalités (par exemple, IBIS), l’a7 et l’a6300 font certaines choses vraiment, vraiment bien.

L’a7 est un excellent choix pour les amateurs de photographie de paysage, d’architecture ou de portrait qui souhaitent obtenir une qualité d’image de type plein format. Pour un prix inférieur à celui d’un modèle hybride d’entrée de gamme, vous bénéficiez d’une excellente qualité d’image et d’une bonne expérience hybride.

L’A6300, quant à lui, est plus un appareil compact, orienté vers l’action. Je le recommande aux photographes de rue sérieux qui veulent un appareil photo léger et discret, ainsi qu’aux photographes occasionnels, aux photographes de voyage et aux photographes sportifs enthousiastes disposant d’un budget limité.

Dans tous les cas, vous aurez un modèle fantastique pour un prix très accessible !

Sony Alpha a6300

Sony-A6300Il est peut-être petit, mais ce petit bijou dépasse l'a7 avec une qualité d'image exceptionnelle, un autofocus plus précis et une meilleure autonomie.

Le Meilleur Prix

Vous aimerez aussi ...