Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

L’un des moyens les plus simples de rendre vos images plus percutantes c’est de prêter attention à ces éléments fondamentaux en photographie et à les appliquer d’une manière à laquelle vous n’avez peut-être jamais penser.

Le Contraste

Lors d’un récent atelier d’initiation à la photographie de paysage que j’ai organisé, un étudiant a déclaré qu’il souhaitait avoir plus de contraste dans ses compositions.

ça m’a fait réfléchir aux différentes façons dont le contraste influence  la composition de belles images de paysages.

J’ai donc décidé d’examiner cette question de plus près et de voir dans quelle mesure, outre la différence entre les lumières et les ombres, un photographe pouvait utiliser des éléments contrastés pour créer des images plus fortes.

Quand on y réfléchie bien, l’imagerie photographique n’est réellement possible que grâce au contraste. Le contraste est ce qui permet d’identifier les éléments dans une image.

Par exemple, un sujet blanc sur un fond blanc devient tout simplement invisible. Un certain contraste entre le sujet et l’arrière-plan est nécessaire pour mettre le sujet en valeur.

L’histogramme dans l’appareil photo indique la gamme des valeurs et le degré de contraste entre les deux. Une forte concentration des valeurs au centre est généralement synonymes d’image plate et terne.

Enfin, tous les logiciels de traitement d’image agissent également sur le contraste d’une manière ou d’une autre. En fait, ce qu’il font, c’est d’augmenter la différence de contraste sur les bords des objets afin d’accroître le piqué de l’image.

Le contraste fait donc partie intégrante de la photographie. Mais quels sont les moyens pratiques d’en faire un meilleur usage dans vos photos ?

Voici quelques éléments auxquels vous devez prêter attention ; ils constituent un bon point de départ ou au moins un aperçu de la raison pour laquelle les photographes paysagistes professionnels obtiennent d’aussi bon résultat.

LIRE  10 Petits Conseils pour Photographier les Oiseaux de Jardin

Le Contraste des tons

Faites plus attention à ceci et votre photographie s’améliorera2
Le contraste entre les arbres sombres au premier plan et la neige et le ciel contribuent à donner à cette photo une impression d'échelle et de profondeur.

Le contraste peut se présenter sous de nombreuses formes, mais celle qui vient généralement à l’esprit est la différence susmentionnée entre les lumières et les ombres.

Cet aspect est particulièrement important dans la photographie en noir et blanc, car l’absence de couleur oblige le photographe à examiner de plus près la différence entre les basses et les hautes lumières de la scène.

 Cette différence peut être observée à de nombreux endroits : la différence entre les objets éclairés par le soleil et ceux qui sont à l’ombre, ou la neige au sommet d’une montagne et les arbres sombres devant, ou encore les arbres sombres sur fond de nuages blancs.

Les lumières et les ombres, et souvent les tons subtils qui les séparent, sont ce qui fait ressortir les images en couleur et monotones lorsque vous appliquer un bon contraste.

En pratiques,c’est aussi simple que de placer un sujet clair sur un arrière-plan plus sombre ou de chercher des occasions d’utiliser le contre-jour sur votre sujet principal, là encore, sur un arrière-plan plus sombre.

Regardez également comment la lumière tombe sur une scène. Le degré de contraste entre les lumières et les ombres d’une image est ce qui lui donne vie.

Des valeurs réparties sur l’histogramme créent généralement une image plus équilibrée et plus percutante. Il peut y avoir des exceptions, bien sûr, en fonction du sujet, mais en général, avoir des valeurs aux deux extrémités du spectre donne un meilleur contraste à l’image.

Le Contraste des textures

Le contraste entre les lumières et les ombres nous donne également des indices visuels sur la texture des objets.

On retrouve des exemples de contrastes de texture dans les paysages, notamment une chaîne de montagnes accidentées contre un ciel lisse ou des nuages ou entre un lac lisse et vitreux et des arbres ou des rochers sur la rive. Cherchez donc des contrastes de texture dans vos sujets.

LIRE  Appareil photo bridge vs reflex numérique : avantages et inconvénients

Trouvez la lumière et les moments de la journée qui mettent en valeur les textures que vous voulez faire ressortir, et juxtaposez des objets de textures différentes lorsque cela est possible pour créer un contraste entre les deux.

Contraste entre mouvement et immobilité

Faites plus attention à ceci et votre photographie s’améliorera3
Un filtre polarisant a suffi pour figer l’eau et créer le contraste avec les bords de la roche

C’est un autre moyen de créer des textures en photographie. Souvent, en photographie de paysage, on voit ce principe à l’œuvre dans de longues expositions d’un océan qui contraste avec les rochers déchiquetés du littoral ou une rivière ruisselante sur des rochers. Les traînées d’étoiles qui contrastent avec un premier plan statique en sont également un exemple.

Vous pouvez utiliser des expositions longues d’eau et de nuages en mouvement contre des objets statiques pour créer de la profondeur et de l’intérêt. Les filtres ND sont très utiles dans ce cas.

Le Contraste des couleurs

Il s’agit de la différence entre les choses situées à l’extrémité rouge du spectre des couleurs et celles situées dans le bleu.

Si vous avez un sujet qui se situe principalement dans les tons chauds, décalez-le par rapport à un ciel bleu ou une eau bleue pour un effet spectaculaire.

En parlant de ciel bleu, c’est aussi la raison pour laquelle de nombreux photographes paysagistes aiment avoir un ciel bleu uniforme et entrecoupé de nuages.

Le contraste entre le ciel et les nuages le rend plus intéressant et lui donne de la dimension.

Contraste entre les zones de netteté

Faites plus attention à ceci et votre photographie s’améliorera4
Les fleurs en arrière-plan créent un contraste avec celles au premier plan.

 C’est l’une de mes préférées en macrophotographie. J’aime utiliser la zone de netteté pour définir le sujet principal et le séparer de son environnement.

De plus, selon l’objectif, le bokeh peut ajouter un élément visuel important.

Il peut transformer les pétales d’une fleur en un doux nuage de couleurs, mais il fonctionne mieux lorsqu’il y a un certain contraste entre la zone de mise au point et la zone en dehors.

LIRE  Comment Photographier les Libellules ?

Cette technique peut également être utile dans de nombreuses autres situations. Il s’agit d’un autre moyen de séparer les éléments visuels d’une image.

Un élément net se détache d’un arrière-plan flou et ajoute de la dimension. Rapprochez-vous donc de votre sujet si vous le pouvez et laissez l’arrière-plan s’adoucir.

Contraste de distance

Ce principe est à l’œuvre dans les images où un objet connu pour être petit se trouve au premier plan, alors que quelque chose de grand, comme une montagne ou des nuages, se trouve à l’arrière-plan.

Cela donne au spectateur une impression de distance. C’est un effet que l’on rencontre très souvent en photographie de paysage au grand angle. 

Si vous utilisez un objectif grand angle, rapprochez-vous de quelques fleurs ou rochers intéressants pour les juxtaposer aux montagnes en arrière-plan.

Vous pouvez également utiliser la mise au point limitée pour créer cette impression de distance.

Ce ne sont là que quelques idées d’endroits où vous pouvez commencer à prêter attention au contraste de diverses manières dans vos images.

Une fois que vous commencez à regarder vos images de cette façon, vous trouverez une variété presque infinie de types de contraste que vous pouvez utiliser.

Donc, si vous voulez renforcer votre photographie de paysage (ou tout autre type de photographie), commencez à prêter attention et à trouver des moyens d’appliquer le contraste.

Vous aimerez aussi ...