J’ai rédigé cet article sur les meilleurs trépieds pour appareil photo reflex dans le but d’aider le photographe moyen à gagner du temps et de l’argent avant d’investir dans un ami à trois pattes !

En 2021, Il existe de centaines de trépied disponibles sur le marché, ce qui rend les choses un peu compliqués… surtout quand tout ce dont vous avez vraiment besoin c’est un moyen abordable et fiable de stabiliser votre appareil photo.

Peut-être ce qui vous intéresse c’est capturer les étoiles dans la nuit, figer le mouvement de l’eau dans une cascade, ou prendre une photo panoramique de paysage… ou peut-être que vous voulez simplement un moyen de faire un selfie !

Quoi qu’il en soit, ce guide sur les meilleurs trépieds pour les utilisateurs de reflex numériques vous sera d’une grande utilité.

Les Meilleurs Trépieds Pour Appareils Photo Reflex

Produit Details
  • Dimensions: 77 x 13 x 13 cm
  • Hauteur Max: 151.5 Centimètres
  • Poids: 2600 g
  • Dimensions: 7.8 x 7.8 x 36 cm
  • Poids:0.39 Kg
  • Dimensions: 13.5 x 13.5 x 52.7 cm
  • Hauteur Max : 156 cm
  • Poids : 1,36 kg
  • Dimensions: 12,1 x 12 x 61,4 cm
  • Hauteur Max: 158 cm
  • Poids: 21,2 Kg
  • Dimensions: 18.5 x 7.6 x 7.6 cm
  • Hauteur Max : 13,5 cm
  • Poids : 0.3 Kg
  • Dimensions: 18.5 x 5.31 x 5.31”
  • Hauteur Max: 152cm
  • Poids : 1.5Kg
  • Dimensions: 32 x 7.6 x 7.6 cm
  • Hauteur Max: 1,3 m
  • Poids: 0.5 Kg

Commençons cette revue sur les meilleurs trépieds pour reflex numériques de l’année par le très emblématique Vanguard Alta Pro 263AP.

Vanguard est une entreprise internationale qui crée des produits de haute qualité pour les photographes et les amateurs du plein air depuis plus de 30 ans. Elle s’est fait un nom dans le secteur des trépieds en proposant des produits bien conçus et innovants pour les photographes professionnels et amateurs, le tout à des prix très abordables.

Le Vanguard Alta Pro 263AP n’est pas ce que j’appellerais un trépied bon marché, mais pour environ 160 € (voir le prix le plus récent ici), vous avez l’un des trépieds les plus polyvalents et les mieux construits que j’ai jamais utilisés.

Commençons par le haut. Ce qui fait un bon trépied pour appareil photo reflex, c’est sa tête (la partie qui se fixe à votre appareil photo via une « plaque »), donc votre premier challenge sera de décider de la tête qu’il vous faut.

D’ailleurs, la plaque de base de l’Alta Pro est excellente : longue et fluide, elle s’enclenche dans le mécanisme de la tête du trépied avant que vous ne fermiez le bras de verrouillage .

Je suis un adepte des têtes sphériques pour trépieds pour reflex numériques, car c’est l’option la moins encombrante, elle peut facilement se ranger dans mon sac à dos.

Cependant, depuis que j’ai accepté le fait qu’un trépied n’a pas toujours besoin d’être rangé dans un sac pour appareil photo conventionnel (ce modèle est en fait livré avec son propre sac), j’ai appris à aimer le modèle avec « tête panoramique » plus grand mais beaucoup plus polyvalent… qui est la version du Vanguard Alta Pro 263AP que je vous recommande ici.

Avec la tête panoramique de l’Alta Pro, il vous suffit de tourner les poignées pour la desserrer rapidement, puis faire pivoter et incliner la tête afin de trouver le meilleur angle, ensuite vous tournez les poignées dans l’autre sens pour verrouiller le tout.

Si c’est une prise de vue à niveau que vous recherchez, 3 niveaux à bulle sur les axes x, y et z vous aident à vous assurer que la tête panoramique est parfaitement alignée.

Le mouvement est d’une qualité exceptionnelle et le verrouillage est sûr. La fonction panoramique vous permet de faire pivoter votre appareil photo de 360 degrés sur une trajectoire douce et soyeuse, ce qui est idéal pour les vidéastes ou les photographes qui réalisent des panoramiques. Cette précision du  mouvement est également parfaite pour les panoramas assemblés.

Lorsqu’on descend le long du Vanguard Alta Pro 263AP, la tête se fixe à une colonne centrale hexagonale, avec un système innovant « Swivel Stop-n-Lock » qui vous permet de repositionner en toute sécurité la hauteur de la colonne, rapidement et facilement, par le biais du loquet orange push/pull situé sur le côté.

Lorsqu’elle est déployée à sa pleine hauteur, un bouton situé au bas de la colonne centrale vous permet de la séparer complètement des jambes du trépied, puis de la réinsérer selon un angle de zéro à 180°.

Ce qui vous permet de positionner votre appareil photo de manière à ce qu’il regarde directement vers le bas, ce qui pourrait s’avérer particulièrement utile dans certain contexte. Un crochet se trouve également à l’autre extrémité de la colonne centrale, il vous permet d’y accrocher un contrepoids, comme votre sac photo ou tout autre objet à portée de main.

Les pieds en alliage d’aluminium de l’Alta Pro 263AP offrent 3 angles différents, pour des réglages de 25°, 50° et 80° – le mécanisme de déclenchement est contrôlé par un bouton sur les côtés des pieds.

En déployant complètement les pieds et en positionnant la colonne centrale parallèlement au sol, vous pouvez vous rapprocher encore plus de votre sujet, ce qui est idéal pour la macrophotographie.

À cette hauteur, le Vanguard Alta Pro 263AP peut descendre jusqu’à seulement 26 cm. Puis, lorsqu’il est entièrement déployé, il se dresse à une hauteur impressionnante de 175cm pour une utilisation confortable de l’appareil, même pour les photographes de grande taille.

D’autres caractéristiques hautes de gamme telles que les pieds en caoutchouc adhérent, qui laissent ressortir des pointes lorsqu’ils sont inclinés (pour utiliser l’Alta Pro 263AP sur l’herbe ou des surfaces glissantes), font de ce trépied incroyablement bien conçu et polyvalent mon premier choix.

À en juger par plus de 900 avis positifs, je ne suis pas le seul à le recommander si chaudement… !

L’emblématique GorillaPod n’a plus besoin d’être présenté. Le GorillaPod est un mini trépied flexible souvent imité mais jamais égalé, c’est mon premier trépied pour reflex numérique.

Fabriqué en plastique ABS japonais de qualité médicale, en acier inoxydable et en caoutchouc TPE allemand, le GorillaPod de Joby est un produit de haute qualité, conçu pour durer.

L’idée de base était d’avoir un trépied dont les pieds pouvaient être fléchis, tordus, pliés et de pouvoir le fixer à des endroits inaccessibles aux trépieds traditionnels – branches d’arbre, pieds de table, poteaux de rue, votre propre bras… en fait, tout ce qui est suffisamment étroit.

Grâce aux 10 articulations mobiles de chaque jambe, recouvertes de caoutchouc adhérent, le Joby GorillaPod SLR Zoom s’enroule autour des objets en toute sécurité, en s’appuyant sur la rigidité de chaque articulation pour se maintenir.

La plaque à dégagement rapide reste connectée à votre appareil photo afin que vous puissiez rapidement le faire glisser au-dessus de la tête sphérique.

Alors que certaines plaques de base s’appuient sur une  » vis-clé  » pour se fixer à l’appareil photo, celle du GorillaPod est un peu plus légère, puisqu’il suffit d’une pièce de monnaie, d’une clé ou d’un tournevis pour la faire tourner.

Une fois que votre appareil photo est fixé à la tête sphérique, tournez un bouton recouvert de caoutchouc sur le côté pour faire pivoter et incliner votre appareil photo jusqu’à 360°, puis tournez à nouveau pour le remettre en position.

Les pieds flexibles et enveloppants peuvent accueillir en toute sécurité n’importe quel reflex numérique allant jusqu’à 3 kg ou n’importe quel appareil photo hybride.

Ce qui veut dire que même les photographes qui prennent des photos avec des appareils full frame et des objectifs zoom plus lourds peuvent compter sur la force du GorillaPod Zoom pour soutenir leur matériel dans les positions les plus folles.

(Si vous souhaitez économiser de l’argent et disposer d’un appareil photo reflex numérique d’entrée de gamme plus léger, le GorillaPod Hybrid est une bonne option, avec sa capacité de charge maximale de 1 kg.)

Pour ce qui est du prix, le GorillaPod se situe traditionnellement du côté des trépieds les plus chères de la gamme des trépieds flexibles. Ceci se justifie largement, en raison de la haute qualité des pièces utilisées dans sa construction.

Il existe un GorillaPod adapté à tous les appareils photo que vous possédez, et c’est là que réside la principale confusion lorsqu’il s’agit de choisir celui dans lequel investir en premier : en raison de leur résistance et de leur souplesse d’utilisation, les GorillaPods de la gamme se chevauchent, ce qui rend le choix parfois difficile.

Une version plus récente du GorillaPod Zoom a été mise sur le marché- le GorillaPod 3K Kit, avec de nouveaux composants, une tête sphérique en métal anodisé rouge et le nom  » 3k  » qui reflète sa capacité de charge.

Hormis la différence de couleur, le nouveau modèle reste largement identique au GorillaPod reflex Zoom, ce qui veut dire que vous pouvez toujours investir dans le trépied Zoom. Vous pouvez également économiser de l’argent puisqu’il s’agit d’un ancien modèle.

Les autres modèles portent également des noms différents, par exemple 3k, 5k, etc., qui font référence au poids maximal qu’ils peuvent supporter en kg.

Quel que soit le GorillaPod que vous achetez, vous ferez partie des centaines de milliers d’adeptes de ce trépied flexible unique, leader de sa catégorie et utilisé dans le monde entier.

Ne vous laissez pas tenter par les imitations : elles peuvent avoir un aspect similaire (et même être performantes au départ), mais les articulations des jambes perdent rapidement leur rigidité, mettant ainsi en péril la sécurité de votre matériel photo.

Construit pour durer dans un design emblématique incroyablement polyvalent, et vous permettant d’être créatif dans la disposition de votre appareil photo, de votre éclairage ou de tout ce qui constitue le support de trépied standard 1/4″, le GorillaPod reflex Zoom est un excellent complément à tout sac photo.

Il faut aussi dire que le GorillaPod reflex Zoom est une bonne option pour les vlogueurs, dans la mesure où il offre un moyen confortable de saisir votre appareil photo tout en vous filmant ou en filmant votre sujet,

Quelle que soit la façon dont vous l’utilisez, Joby a créé un mini-trépied emblématique et flexible qui est fortement recommandé pour les photographes ou les vidéastes de tous niveaux.

Si vous êtes à la recherche du meilleur trépied pour la macrophotographie, le trépied pour reflex numérique K&F Concept devrait vraiment vous intéresser.

Avant de s’intéresser à sa capacité unique à se rapprocher du sujet pour la photographie macro, commençons par le haut avec la tête à bille -de 28 mm, le diamètre du support est plus grand que celui de beaucoup d’autres trépieds, ce qui signifie plus de stabilité et de force pour votre appareil photo.

Le mouvement panoramique et d’inclinaison est contrôlé par des boutons en caoutchouc, qui, lorsqu’ils sont tournés, libèrent le mécanisme de verrouillage afin que vous puissiez faire pivoter l’appareil photo dans la direction de votre choix.

En desserrant légèrement l’un des boutons latéraux du K&F Concept, vous pouvez maintenir une certaine résistance dans le mouvement panoramique, ce qui est parfait pour des prises de vue précises ou des panoramas. Un mécanisme d’amortissement sans huile permet de conserver la souplesse du mouvement.

Un niveau à bulle est également intégré au mécanisme de verrouillage de la plaque, qui vous permet d’obtenir une prise de vue parfaitement horizontale pour des compositions précises, comme c’est le cas pour la photographie en 3D.

La colonne centrale du trépied K&F Concept pour reflex numérique mérite une mention spéciale pour sa capacité à s’inverser sur 180°, vous permettant de suspendre votre appareil photo pour la macrophotographie rapprochée (voir image ci-dessus).

Les trois pieds en aluminium permettent au trépied de s’étendre jusqu’à 133cm, la colonne centrale s’étend complètement jusqu’à une hauteur maximale de 156cm. Avec un poids total de seulement 1kg, ce trépied léger est idéal pour les voyages.

Les articulations des 3 jambes sont contrôlées par des verrous de jambe à basculement rapide, idéal pour une utilisation à une seule main. Alors que certains photographes préfèrent un système de verrouillage rotatif qui peut être actionnés d’une seule main, je préfère le système de verrouillage à bascule du trépied K&F Concept, surtout lorsqu’il fait froids quand le mouvement de rotation devient plus difficile.

Pour un peu moins de 80 €, le K&F Concept est un trépied pour reflex numérique abordable qui remplit toutes les conditions requises en termes de conception et de fonctionnalités. Le trépied est livré avec un sac à bandoulière, un sac pour tête sphérique et une clé Allen.

AmazonBasics est une gamme extrêmement populaire. En fait ce que Amazon fait, c’est de détecter les produits qui se vendent bien sur son propre site, puis de proposer une version améliorée à un prix inférieur.

Mis à part cette tactique commerciale peu recommandable, elle permet à Amazon de proposer des produits utiles et de grande qualité à un prix très réduit. Le trépied léger AmazonBasics est un bon exemple de cette pratique.

À moins de 25 euros (e prix le plus récent ici) et avec plus de 6 600 avis positifs ( !!), il est difficile de contester un trépied aussi populaire à un prix aussi bas.

Mis à part le prix, le trépied ultra-léger AmazonBasics est en fait suffisamment bien conçu pour une utilisation quotidienne basique, il offre plusieurs caractéristiques que l’on retrouve sur des trépieds beaucoup plus chers.

Il est léger et pas du tout cher, mais ça ne veut pas pour autant dire qu’il est fragile.

Amazon a choisi d’utiliser des composants en plastique là où d’autres fabricants de trépieds utilisaient du métal, mais la charge maximale de plus de 3 kg (6,6 lbs) reste toujours plus que suffisante pour la plupart des photographes.

Au sommet du trépied ultra-léger AmazonBasics, deux niveaux à bulle vous permettent de vous assurer que votre photo est correctement alignée. La tête à trois voies permet un mouvement d’inclinaison et de pivotement, et la poignée panoramique offre une opération relativement fluide et douce.

L’ajustement de la colonne centrale s’effectuent par le biais d’une manivelle plutôt inhabituel. En théorie ça fonctionne bien, mais ça devient très vite ennuyeux si vous êtes pressé de lever la colonne centrale pour prendre une photo.

J’ai essayé de tirer la colonne vers le haut et d’ignorer complètement le bras de la manivelle, mais ça ne fonctionne pas toujours aussi bien que lorsque vous rabattez la colonne.

Les jambes du trépied peuvent être étendues rapidement et facilement grâce à deux verrous à bascule sur chaque jambe, tous deux pouvant être actionnés d’une seule main

Pour assurer la stabilité, les jambes du trépied ultra-léger AmazonBasic sont simultanément verrouillées lorsqu’elles sont ouvertes. C’est très courant chez les trépieds destinés à la prise de vue vidéo, où le matériel à supporter est généralement beaucoup plus lourd.

Pour une meilleure stabilité, on a un crochet au bas de la colonne centrale – puisque le trépied léger AmazonBasics ne pèse que 1 kg 234 g, il est conseillé d’accrocher quelque chose au crochet pour faciliter l’équilibre lors de l’utilisation du trépied.

Une caractéristique que j’apprécie particulièrement sur ce trépied est la poignée de transport en plastique intégrée – un plus si simple qui n’ajoute pas vraiment de poids, mais qui, pour des raisons que l’on ignore, n’a jamais été implémenter sur d’autres trépieds reflex.

Avec son sac de transport inclus, le trépied léger AmazonBasics offre un excellent rapport qualité-prix et devrait figurer en tête de votre liste d’achats si vous avez besoin d’un trépied de base à un prix avantageux pour vos voyages ou votre usage personnel.

Le trépied Manfrotto B PIXI Mini est le trépied de table pour reflex numérique qui se trouve actuellement dans mon sac photo. Avec un poids de moins de 500g et prenant encore moins de place, le B PIXI est parfait pour prendre rapidement une photo nette.

Lorsque j’ai découvert ce trépied la première fois, j’admets avoir été un peu perplexe devant son énorme popularité. Avec plus de 800 avis positifs, je ne comprenais pas pourquoi un mini trépied aussi simple pouvait attirer autant d’attention.

Le design du trépied B PIXI Mini est aussi simple qu’il parait. Typique des produits Manfrotto, il est clair que sa conception a fait l’objet de beaucoup de réflexion, et c’est peut-être l’une des raisons de son énorme popularité.

Il n’y a pas de plaque détachable sur ce mini trépied Manfrotto – juste une vis 1/4″ qui repose au centre d’une base circulaire en caoutchouc.

Pour desserrer la rotule, il suffit d’appuyer sur le bouton rouge du logo Manfrotto, puis de positionner votre appareil photo et de relâcher le bouton pour le verrouiller – il n’y a rien à tourner et à serrer, l’opération est rapide et simple.

Il est important de tenir votre appareil photo lorsque vous appuyez sur le bouton, car tout peut passer très rapidement de la stabilité à l’instabilité totale- il n’y a pas d’étape qui passe par un verrouillage progressif comme c’est le cas avec un mécanisme à torsion.

Malgré cela, j’aime la rapidité et la simplicité du positionnement de l’appareil photo avec le trépied B PIXI Mini, il faut dire que le fait d’appuyer sur le bouton du trépied lorsque je le porte dans ma poche est très addictif !

Les jambes du trépied B PIXI Mini ont toutes la même forme et la même longueur mais se déplacent indépendamment. Pour les fermer, il suffit de saisir le trépied près de la base de la rotule et de fermer le poing.

Le B-PIXI n’a pas grand-chose à offrir, mais tout est parfaitement conçu et mis en œuvre. C’est aussi un trépied pour reflex numérique bon marché, beaucoup moins cher que ses concurrents.

Avant de commencer à l’utiliser, j’avais du mal à comprendre la raison de sa popularité, mais maintenant que j’en possède un, c’est devenu très clair. Ça peut sembler étrange, mais le B-PIXI est presque comme une œuvre d’art qui devrait être exposée dans un musée du design, représentant la simplicité parfaite dans la conception.

Vous connaissez probablement le célèbre dicton des photographes : « le meilleur appareil photo est celui que vous avez sur vous ». Eh bien, on peut dire la même chose des trépieds, et avec le B-PIXI, vous avez beaucoup plus de chances de l’avoir dans votre sac ou votre poche.

Si vous êtes à la recherche d’un trépied pour reflex numérique en fibre de carbone à un prix abordable, ne cherchez pas plus loin – le Zomei Z699C doit figurer en tête de votre liste.

Avant de nous plonger dans les statistiques, il est important de répondre à la question suivante : la fibre de carbone est-elle un meilleur matériau que l’aluminium? Eh bien, oui et non.

Le principal avantage de la fibre de carbone sur le métal est le poids. La construction en composite de carbone offre un rapport résistance/poids supérieur à celui de l’aluminium, ce qui permet aux fabricants de trépieds de produire un trépied de dimensions et de capacités de charge comparables tout en étant moins lourd.

Cependant, un trépied plus léger n’est pas toujours une bonne chose – les photographes de studio et ceux qui photographient des sujets fragiles comme les nouveau-nés, par exemple, privilégieront normalement quelque chose de plus lourd, afin de fournir une base plus stable qui ne bouge pas du tout lors de l’utilisation de l’appareil photo.

Certains mentionnent la réduction des vibrations comme un avantage de la fibre de carbone par rapport au métal. Bien que cela soit vrai, il est beaucoup plus facile de réduire les vibrations d’un trépied en y accrochant quelque chose ou même en plaçant votre sac photo à côté d’un des pieds.

Examinons maintenant de plus près le trépied Zomei Z699C pour reflex numérique, afin de déterminer s’il s’agit du trépied qu’il vous faut, indépendamment de sa construction en fibre de carbone.

La tête du Zomei Z699C est robuste et semble bien conçue, avec un transmission fluide et agréable lors du réglage des boutons latéraux pour libérer le mécanisme de verrouillage panoramique/inclinaison.

Comme on devrait s’y attendre, en 2021, sur les trépieds reflex de ce calibre, il est équipé d’un niveau à bulle intégré à côté de la plaque de verrouillage.

La colonne centrale comporte deux niveaux de verrouillage et une poignée de transport amovible, ce qui est une bonne idée.

En défaisant le bas des deux verrous, vous pouvez retirer complètement la colonne supérieure. Il n’y a pas de crochet à la base de la colonne, à la place, on retrouve un écrou dans lequel vous pouvez visser un crochet si vous en avez besoin.

Les jambes du trépied Zomei Z699C pour reflex numérique peuvent être réglées en 3 étapes différentes, avec un bruit de cliquet ferme lorsque vous les séparez. Tout semble très bien fait, le mouvement est ferme et rassurant.

Grâce aux verrous des articulations des jambes recouvertes de caoutchouc, les jambes peuvent être rapidement étendues sur toute leur longueur en une seule rotation d’une seule main – idéal pour se préparer rapidement à la prise de vue.

La jambe qui porte la marque Zomei sur la poignée en mousse est entièrement séparable du trépied principal, ce qui vous permet de l’enlever puis de fixer la tête sphérique sur le dessus, le transformant ainsi en un monopode à part entière.

Il y a parfois une certaine confusion avec les monopodes par les photographes quant à leur utilisation exacte. Il est utile de savoir qu’un monopode est un trépied de type « run-and-gun », alors qu’un trépied à trois pattes peut entraîner une obstruction. Les monopodes sont aussi couramment utilisés par les photographes sportifs.

Malgré sa légèreté, la charge maximale du trépied Zomei Z699C pour reflex numérique est impressionnante : 15 kg, ce qui signifie qu’il est suffisamment solide pour accueillir les appareils photo, les objectifs et les flashs les plus lourds.

Comme avec tous les trépieds reflex Zomei que j’ai manipulés dans le passé, la qualité de construction est vraiment excellente, et avoir l’avantage de poids de la fibre de carbone à ce niveau de prix est incroyablement attrayant.

Voici un trépied extrêmement populaire dont vous avez déjà certainement entendu parlé dans le passé sur vos sites Web de photographie préférés.

Le MeFOTO Classic Aluminium Roadtrip est le trépied reflex le plus vendu de MeFOTO, utilisé par les photographes professionnels et amateurs du monde entier.

Je précise que je parle de photographes « professionnels », car il y a eu récemment une évolution des trépieds traditionnels noirs vers des trépieds colorés plus captivants comme ceux de la gamme MeFOTO (voir toutes les couleurs disponibles ici).

Il semblerait que l’utilisation d’un trépied aux couleurs vives et à l’aspect intrinsèquement « non professionnel » aide en fait les photographes professionnels à se fondre dans la foule, leur permettant de prendre des photos dans des endroits où ils ne devraient peut-être pas être… !

Que ce soit le cas ou non, le MeFOTO Classic Aluminium Roadtrip est un trépied bien conçu à un prix très attractif.

Pour votre argent, vous avez non seulement un trépied complet qui se transforme en monopode, mais aussi un sac de transport de bonne qualité.

Alors qu’il est courant aujourd’hui d’avoir une sorte de sac de transport bon marché lors de l’achat d’un trépied, celui qui accompagne le MeFOTO est bien meilleur – rembourré, conçu à la perfection et conçu pour durer.

En commençant par le haut du MeFOTO Roadtrip, une tête sphérique de la série Q, une plaque de fixation rapide de style Arca-Swiss et un niveau à bulle intégré permettent d’avoir des panoramiques et des mouvements de tête fluides jusqu’à 360°.

Les cinq sections extensibles sont fixées ensemble par des verrous rotatifs qui peuvent être rapidement actionnés d’une seule main pour faire sortir toutes les sections ensemble.

Une fois déployées, vous pouvez modifier l’angle des jambes selon deux positions verrouillables, ce qui vous permet d’installer votre caméra un peu plus près du sol ou de perfectionner une prise de vue stable dans un environnement où la surface du sol est inégale.

En retirant et en vissant la colonne centrale et la jambe du trépied, vous pouvez convertir le MeFOTO Roadtrip en un monopode de taille normale de 1m 62cm.

Lorsque vous avez terminé, les jambes du trépied peuvent être repliées sur 180°, pour donner au trépied une taille finale compacte de seulement 39cm- assez petite pour entrer dans certains sacs en bandoulière pour appareils photo !

Soutenu par une garantie de 5 ans, le MeFOTO Classic Aluminium Roadtrip est un trépied coloré, amusant, fonctionnel, de haute qualité, construit pour durer et facile à regarder.

Si vous en achetez un, je vous recommande d’éviter le noir classique et de vous amuser avec l’une des 7 autres couleurs : bleu, or, vert, orange, violet, rouge ou titane.

Comment choisir son trépied pour appareil photo reflex numérique

Sans vouloir trop compliquer votre prise de décision, il y a quelques éléments important que vous devez garder à l’esprit lorsque vous   décider quel trépied conviendra le mieux à votre reflex numérique.

(A titre d’information, ces trépieds sont évidemment parfaits pour être utilisés avec des appareils photo hybrides, ou tout autre appareil qui dispose d’un orifice pour trépied 1/4″. J’ai spécifié  » reflex  » pour donner une idée de la capacité de ces trépieds à accueillir des appareils photo plus grands accompagnés de leurs objectifs respectifs).

Si vous êtes un professionnel, il y a quelques éléments que vous devez prendre en compte lorsque vous décidez du choix d’un trépied, mais pour la plupart des photographes, ils sont largement hors de propos. Voici ce à quoi vous devriez penser :

  1. Prix

Je vous recommande vivement de ne pas choisir le premier trépied pour reflex numérique bon marché que vous rencontrez, peu importe à quel point ça vous tante ! N’oubliez pas que vous investissez dans quelque chose qui doit garder votre matériel photo en toute sécurité.

Cela dit, tous les modèles présentés dans ce guide sont, à mon avis, à la portée du photographe moyen. Ils offrent tous un excellent rapport qualité-prix.

  1. Hauteur maximale

L’idéal, c’est d’avoir un trépied à la hauteur des yeux, ou qui s’y rapproche. N’oubliez pas que la mesure de la hauteur prendra en compte la colonne centrale entièrement déployée, vous devrez également prendre en compte la taille de votre reflex numérique (ce qui ajoutera généralement quelques centimes supplémentaires au sommet du trépied).

Le fait de pouvoir regarder directement dans le viseur de votre appareil photo sans avoir à vous tordre le cou offre une expérience beaucoup plus confortable, en particulier si vous utilisez beaucoup votre trépied.

Cela dit, si vous optez pour un trépied plus court (peut-être pour gagner du poids), certains appareils photo sont dotés d’un écran LCD escamotable, c’est pratique pour aider dans la composition… même si vous regarderez toujours vers le bas.

Vous devez également considérer les mini trépieds, ou les trépieds de table, pour les moments où un modèle de taille normale ne conviendrait pas. Je vous présente ci-dessous quelques-uns des meilleurs mini-trépieds pour appareils photo reflex numériques.

  1. Poids de la charge

(Par opposition au poids du trépied lui-même.) C’est assez explicite – vous devez trouver un trépied qui peut supporter en toute sécurité le poids de l’appareil photo et de l’objectif avec lesquels vous avez l’intention de l’utiliser. Heureusement, les trépieds présentés ici sont tous capables de supporter même les appareils photo reflex numériques les plus volumineux.

  1. Poids du trépied

Cet aspect est à prendre en compte si vous avez l’intention de beaucoup voyager avec votre trépied. De toute évidence, un trépied plus léger sera moins lourd à transporter, mais d’un autre côté, un trépied plus lourd peut être synonyme de plus de stabilité… en particulier lorsqu’il y’a beaucoup de vent.

Pour éviter qu’un trépied léger ne bouge légèrement dans des conditions de vent défavorables, certains modèles sont équipés d’un crochet sous la colonne centrale, auquel vous pouvez accrocher votre sac photo ou autre chose pour ajouter du poids à l’ensemble.

Quelques questions

Comment choisir un trépied pour mon reflex numérique ?

Le choix de votre trépied dépendra du budget dont vous disposer et de vos besoins spécifiques. Si vous êtes un photographe de voyage, par exemple, vous voudrez quelque chose de léger et de facile à transporter. Si vous photographiez essentielement en studio, vous voudrez peut-être quelque chose de plus robuste et de plus lourd.

Quel est le meilleur trépied pour reflex numérique ?

Actuellement, notre meilleur choix c’est le Vanguard Alta Pro 263AP.  Il est très robuste, facile à utiliser et se règle rapidement, et peut supporter un poids important. Nous vous recommandons de l’utiliser avec la tête panoramique plutôt qu’avec la rotule pour avoir des mouvements et des panoramiques vraiment fluides.

Les trépieds Vanguard sont-ils efficaces ?

En un mot : oui. Vanguard s’est taillé une réputation de fabricant de produits de haute qualité. Leurs prix ne sont peut-être pas les plus bas, mais ils sont le reflet de la qualité de la marque.

Combien coûte un bon trépied ?

Le prix d’un trépied dépend de la qualité que vous souhaitez obtenir. Un bon trépied pour reflex numérique peut coûter entre 60 € et plus de 150 €. Il existe même des options moins chères qui sont assez bonnes pour une utilisation quotidienne, mais qui n’offrent pas le même niveau de stabilité et de robustesse qu’un modèle plus chers.

Les meilleurs trépieds pour reflex numériques - Conclusion

Comme nous l’avons vu, il existe plusiieurs options lorsqu’il s’agit d’acheter un trépied pour reflex numérique en 2021.

Je complèterai cette liste au fur et à mesure, alors n’hésitez pas à revenir dans les mois à venir.

Si vous avez une préférence pour un modèle particulier que j’ai oublié de mentionner dans cette liste, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous.

Rappelez-vous – un trépied peut ajouter un  poids supplémentaire à votre sac photo, mais en avoir un à votre disposition lors d’une prise de vue peut faire la différence entre une photo floue et une photo nette.

L’utilisation de trépieds vous donne le temps d’affiner votre composition, en laissant le trépied supporter le poids de votre appareil photo pendant que vous réfléchissez à tout cela – bonne photo !

Vous aimerez aussi...