Qui a encore besoin aujourd’hui d’acheter un caméscope ? C’est la question qu’on entend très souvent. Eh bien ! Sachez qu’on a toujours besoin d’un caméscope puisqu’il remplit des  fonctionnalités qu’une caméra d’action ou qu’un appareil photo ne peut pas assumer.

L’avantage avec un caméscope 4k c’est que vous allez pouvoir obtenir une image qui est meilleure que de la HD. Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons le point sur le format 4K appelé aussi UHD (Ultra Haute Définition).

L’UHD désigne une définition de 3840 x 2160 pixels au ratio 16:9, spécialement conçu pour les téléviseurs (on l’appelle aussi 4K-TV). Le « vrai » 4K, lui, correspond à une définition de 4096 x 2160 pixels au ratio 16:8.4, destiné aux écrans de cinéma. On l’appelle aussi 4K Ciné.

Acheter un caméscope 4K en 2019 s’inscrit tout à fait dans l’actualité et même dans l’avenir, car le format UHD va devenir le standard TV. Par ailleurs, il faut rappeler l’intérêt considérable d’une image UHD (3840 x 2160 pixels) en post-production : elle peut subir des corrections colorimétriques et des recadrages tout en conservant une bonne qualité pour une sortie 2K ou Full HD.

Si vous désirez filmer comme un pro en UHD (Ultra Haute Définition), nous vous proposons le Panasonic HC-X1000e,  un caméscope 4K qui produit des images de qualité.

Les passionnés d’aventure auront besoin de quelque chose de plus solide et de léger  comme le JVC Everio GZ-RY980HEU. Si votre seul désir est de garder des souvenir de vos vacances  ou des évènements familiaux, nous vous proposons Sony FDR-AX33.

Les meilleurs caméscopes offrent une combinaison de performances exceptionnelles avec un excellent rapport qualité-prix, peut-être que vous serez aussi intéressé par notre sélection des meilleures caméras d’action, des  meilleurs caméras de sport avec stabilisateur, ou encore des meilleures compact  pour voyager, selon votre budget et de vos besoins.

Si vous désirez filmer comme un pro, alors le Panasonic HC-X1000e est ce qu’il vous faut. Le Panasonic HC-X1000 est un caméscope à objectif intégré qui filme en 4K sur deux cartes SD

Outre son format UHD, ce modèle de poing reprend toutes les normes d’une caméra professionnelle : prises XLR, filtres ND, grand-angle, zoom 20x ainsi que plusieurs formats d’enregistrement. 

Capable d’enregistrer 2160p à 60 images/seconde, le Panasonic HC-X1000e cible aussi bien les vidéastes amateurs experts que les professionnels indépendants.

Avec ses 1,6 kg, il n’est pas le caméscope le plus décontractée, vous aurez certainement besoin d’un bon trépied.

Il dispose d’un grand écran tactile couleur de 3,5 pouces, de deux entrées audio XLR et de deux emplacements pour cartes SD qu’il est bon d’utiliser pour éviter de tomber en « panne » de mémoire en plein tournage.

Le HC-X1000E est équipé d’un capteur MOS 1/2,3″ de 18,9 mégapixels lui permettant de filmer en 4K-Ciné (4096 x 2160 px) et en 4K-UHD (3840 x 2160 px).

Ainsi, vous pouvez aussi bien l’utiliser pour du cinéma numérique (ratio 16:8.4) que pour des productions TV (ratio 16:9).

L’objectif est intégré au boîtier. Il s’agit d’un Leica Dicomar ouvert à f/1,8 qui démarre sur un grand-angle de 29,5 mm en équivalent 24×36 (4K-Ciné) et court sur un puissant zoom 20x.

L’objectif est stabilisé avec la technologie Hybrid+ de Panasonic, qui est déjà bien éprouvée depuis quelques années et atténue fortement les mouvements du poignet, même en longue focale.

La qualité d’image est excellente, tant en HD qu’en 4K. Les détails sont très détaillés et la couleur est excellente. C’est un superbe caméscope semi-professionnel, mais naturellement complexe à utiliser.

C’est un caméscope que nous recommandons sans hésiter. Il intègre toutes les normes d’n caméscope professionnel : 3 bagues d’objectifs, mode zebra, assistant focus, double carte mémoire, sans oublier un objectif Leica très polyvalent.

Il ne manque rien dans ce registre de prix, d’autant que le boîtier est léger, maniable, et que la qualité d’image est bonne en intérieur comme en extérieur.

le FDR-AX700 dispose d’un capteur Exmor RS CMOS d’un pouce, et enregistre des vidéos 4K en SDR et HLG (Hybrid Log-Gamma) HDR.

Entre autres caractéristiques on compte un zoom 12x, un grand viseur de 3,5 pouces, deux emplacements pour carte SD et une mise au point automatique avancée avec détection de phase.

Le FDR-AX700 permet de réaliser des images HDR saisissantes en toute simplicité grâce à l’enregistrement Hybrid Log-Gamma (HLG).

Le système de mise au point automatique hybride rapide doté du moteur de traitement d’image BIONZ X traite efficacement les données du large capteur AF à détection de phase afin d’accélérer la mise au point, même sur les sujets très vifs

Les fonctions Super Slow Motion et Slow & Quick Motion4 permettent de jouer sur le rythme, de la scène d’action rapide filmée en super ralenti jusqu’à 40x, aux séquences vidéo accélérées jusqu’à 60x à une cadence très vive de 1 image/s.

Le FDR-AX700 est l’un des meilleurs caméscopes pour les vidéastes passionnés et même les cinéastes en herbe.

Ne vous laissez pas avoir par sa petite taille, le Sony FDR-AX33 ne lésine  pas sur les fonctionnalités. L’AXP33 intègre un capteur CMOS Exmor R ultra-sensible en basse lumière, un zoom stabilisé à l’extrême et un bataillon de fonctions, dont le vidéoprojecteur intégré qui a dépassé le statut de simple gadget avec ses 50 lumens.

Avec ses 15 cm de long et ses 725 g (batterie incluse), l’AXP33 s’affiche d’emblée comme un poids lourd parmi les caméscopes de paume grand public.

L’objectif dispose d’un volet de fermeture automatique et d’une bague fluide. L’autofocus, très rapide, intègre une détection des visages et des sourires comme sur les appareils photo. Le contrôle et la lecture des images s’effectuent par l’écran LCD orientable de 7,5 cm particulièrement bien défini (921 600 px).

On trouve aussi un viseur OLED (0,6 cm) inclinable et doté d’un réglage dioptrique — un élément devenu rarissime sur les caméscopes, car il faut bien reconnaître que l’écran est le plus sollicité au quotidien pour filmer dans toutes les positions (au-dessus d’une foule, à genoux, en marchant, etc.).

La connectique est complète : une entrée micro, une sortie casque 3,5 mm et une sortie HDMI pour brancher le caméscope sur un téléviseur ou un vidéoprojecteur. Un mini-câble USB est intégré dans la sangle pour transférer ses fichiers sur un ordinateur ou recharger la batterie (via un adaptateur secteur en option).

L’enregistrement s’effectue exclusivement sur carte mémoire, car il n’y a pas de mémoire interne. Il vous faudra choisir soit une Memory Stick de Sony, soit une carte SDXC (plus répandue) de classe 10 UH3 (64 Go recommandés) pour gérer le débit de 100 Mbps du format XAVC-S en UHD (3 840 x 2 160 / 30p / 25p / 24p).

L’AXP33 peut également filmer en Full HD (1 920 x 1 080 / 50p) au format AVCHD, et en 720p (1 280 x 720 / 50p). Cela occupe moins d’espace sur la carte et l’image reste excellente.

Après avoir dominé le marché des caméscopes haut de gamme avec des modèles comme le fantastique FS5, Sony avait besoin d’un modèle qui leur permettrait de combler l’écart entre leur gamme professionnelle excessivement onéreuse  et leur appareil photo plus abordable destiné aux passionnés.

Avec le lancement du Z150, les prosumers peuvent enfin se réjouir d’un appareil photo qui ne leur coûtera pas un bras et une jambe, mais qui offre des performances exceptionnelles.

Run & Gun ou Cinematic ? Pourquoi pas les deux ?!

Alors que transporter le 7150 pourrait s’apparenté à un exercice de musculation, vous serez heureux de constaté que le caméscope bénéficie d’une construction robuste.

Le viseur électronique et l’écran LCD sont lumineux et réactifs, le premier s’éteignant lorsque vous n’êtes pas à proximité pour éviter toute dégradation. Les médias sont stockés dans 2 cartes SD et peuvent transférer via Wi-Fi. L’excellente batterie du caméscope vous permettra d’enregistrer jusqu’à 400 minutes de vidéo.

Le plus grand argument de vente du Z150 est son énorme capteur EXMOR RS de 1 pouce. Ce grand capteur propose un faible niveau de bruit et une réduction de l’effet de flou (car plus de lumière atteint le capteur), ce qui garantit des images claires et nettes, même dans les scènes sombres.

Ce grand capteur permet également d’obtenir un flou artistique d’arrière-plan (bokeh) magnifique pour vous permettre de vous concentrer sur ce que vous voulez montrer et créer un effet de flou sur le reste de l’image.

L’exceptionnelle qualité d’image 4K est prise en charge grâce au format 4K XAVC Long GOP à 100 Mbit/s, tandis que l’intégration aux workflows broadcast existants est facilitée par l’enregistrement Full HD au format XAVC Long GOP (4:2:2/10 bits 50 Mbit/s) ou MPEG-2 HD (50 Mbit/s / 35 Mbit/s).

Si vous recherchez un caméscope 4k robuste avec une qualité de fabrication supérieure à la moyenne, ce JVC est plus que suffisant.

L’Everio GZ-RY980HEU est étanche jusqu’à 5 mètres de profondeur, il résiste aux chocs jusqu’à 1,5 m, à l’eau jusqu’à 4,9 m et au gel jusqu’à -10C. Il est aussi anti-poussière, c’est-à-dire que vous allez pouvoir le mettre dans la terre, dans la boue, dans le sable.

Si vous tombez dans un trou alors que vous fuyez l’abominable bonhomme de neige, vous n’aurez pas à craindre pour votre caméscope.

Pour ce qui est de ses caractéristiques, tout d’abord, c’est un caméscope qui est 4 k, il a un capteur de 18,9 Mpx, qui vous permet de faire des images en 3840par 2160 et donc une résolution 4k UHD; mais il est aussi capable de filmer en Full HD en 1080 P jusqu’à 120 img par seconde. Il en résulte des ralentis qui sont assez beau.

Il est aussi capable de faire des timelapse en 4k; vous avez par exemple la possibilité de configurer le nombre de frame qu’il va prendre à chaque fois qu’il déclenche

Il est également doté de stabilisation optique qui marche bien, mais dont les performances sont plutôt moyenne. C’est peut-être l’un des seuls petits défauts de cette caméra.

L’autre avantage est son vrai zoom 10 X, mais vous pouvez aussi pousser jusqu’à 200 X si vous activer le zoom numérique; mais je ne vous le conseille pas parce que ça dégrade un peu l’image.

Le 4K enregistre au format MOV, à 70 Mb/s, plus 1080p vers deux emplacements de carte SD pour une sauvegarde simultanée. Vous pouvez également utiliser le double emplacement pour l’enregistrement en série. On peut filmer en 30 i/s, 25 i/s, mais aussi en 24 i/s en 4k comme un vrai film de cinéma.

L’autonomie est un autre de ces point fort, il peut filmer en 4k pendant 4h30 min.

En gros, il s’agit de l’Indiana Jones des caméscopes 4K, c’est le meilleur caméscope pour les aventuriers qui ont besoin de plus de qualité, de contrôle et de zoom que ce qu’il est possible d’obtenir avec un GoPro.