« Apprends les règles comme un professionnel afin de pouvoir les briser comme un artiste.  » Pablo Picasso

Quand il s’agit de savoir ce qui est bon pour moi, il y a certaines choses dont je suis sûr : Premièrement, l’ail et la crème glacée ne sont pas faits pour aller ensemble. Deuxièmement, lorsque mon mécanicien me prévient que la chaîne de distribution de ma voiture doit être réparée le plus rapidement possible, je dois écouter et agir.

Si vous avez lu mes précédents articles, vous savez que j’ai aussi tiré de nombreuses leçons de ma carrière de photographe, de mes erreurs stupides ou de mes erreurs de jugement. C’est en tirant les leçons de mes échecs, et de mes erreurs, que j’ai réussi à découvrir ce qui me convenait le mieux.

Pour ce qui est du recadrage des portraits, il y a certains types de recadrage que j’évite parce que, tout comme pour la glace et l’ail, j’ai appris ce qui fonctionnait le mieux pour moi.

Pour définir mon style, la façon dont je recadre mes portraits est tout aussi importante que l’objectif que j’utilise, la façon dont j’éclaire et la façon dont je traite mes fichiers. Je crois que la façon dont une image est cadrée peut changer l’aspect d’une photo du « hmm » à « incroyable ».

Recadrer Ses Portraits

Il m’a fallu plusieurs années de tâtonnement, et d’étude du travail de mes photographes préférés, pour apprendre qu’il existe en fait quelques règles d’or à suivre en matière de recadrage. Celles qui font une énorme différence quant à l’impact visuel que mes portraits provoques, et qui montrent à quel point ces portraits peuvent être flatteurs pour le sujet.

Comme pour toutes les règles, il y a toujours des exceptions, le monde de l’art imploserait si ces règles n’étaient pas constamment testées et enfreintes. Pablo Picasso, Vincent Van Gogh et Jackson Pollack sont des exemples d’artistes dont le style a enfreint toutes les règles du « livre de peinture » et qui, à leur époque, ont été raillés et ridiculisés par les autres artistes et les critiques. Cela dit, ils ont tous étudié les règles conventionnelles de la peinture de leur époque, puis ont enfreint ces règles et créé leur propre style.

Mon style concernant la prise de vue, l’éclairage, la pose et la post-production s’est développé et a évolué au fil des ans, mais la façon dont je recadre mes images est restée la même.

Voici Mes Cinq Conseils Pour Recadrer Un Portrait :

1- Recadrez Vos Images Dans Votre Appareil Photo

Recadrer Ses Portraits

Recadrer l’image dans son appareil photo suppose que vous composiez l’image de façon à ce qu’elle ressemble exactement à ce à quoi vous voudriez que votre image finale soit; plutôt que de cadrer de façon hasardeuse pour ensuite recadrer en post-production. Il y a deux raisons à cela :

  • Premièrement, les images recadrées à l’intérieur de l’appareil photo sont totalement différentes de celles qui sont recadrées en post-production. En remplissant le cadre et en recadrant correctement, vous créez un arrière-plan très flou (bokeh), ce qui élimine les distractions de l’arrière-plan et centre davantage l’attention sur votre modèle, ce qui est toujours une bonne chose.
  • L’autre avantage du recadrage à l’intérieur de l’appareil photo est que la taille de votre fichier n’est pas affectée. Une image recadrée en postproduction ne vous laissera que 10 à 15% de votre taille initiale, de sorte qu’un fichier qui était à l’origine de 30 Mo en taille réelle soit réduit à 3 Mo avec un recadrage serré. Les images à faible résolution ont moins de détails et ne seront pas aussi nettes qu’une image en taille réelle.

2- Si les épaules sont inclinées, ne recadrez pas

Recadrer Ses Portraits1
Recadrer Ses Portraits2

Je pense qu’un portrait coupé à mi-cuisse est plus agréable à regarder qu’un portrait coupé au niveau des genoux. Voir les genoux à moitié, juste au niveau où la robe s’arrête me semble inapproprié.

Il existe également des postures qui permettent au corps de mieux s’exprimer. Je suis toujours à l’affut des poses qui allonges et font ressortir les courbes du corps, plutôt que celle qui les raccourcissent. J’essaie de mettre en valeur leurs meilleurs traits, et de cacher ou de diminuer les traits qui ne sont pas aussi forts.

De manière générale, je recadre de manière à allonger et à aplatir le corps. Un recadrage au niveau des genoux, de la taille, des coudes, des orteils, des doigts, des chevilles ou des poignets peut donner une apparence trapue à votre modèle. En coupant les bras ou les jambes, votre modèle peut sembler carré ou plus grand qu’il ne l’est en réalité.

3- Évitez De Couper Au Niveau Du Menton Et Gardez Les Yeux Dans Le Tiers Supérieur Du Cadre

Recadrer Ses Portraits3
Recadrer Ses Portraits4

Il est préférable de garder les yeux dans le tiers supérieur du cadre plutôt que de couper le menton d’un sujet, ça donne l’impression qu’on ne faisait pas attention lorsqu’on prenait la photo. A l’exemple de la photo de gauche.

J’ai le sentiment que mes portraits que mes portraits sont plus percutants lorsque je conserve les yeux dans le tiers supérieur du cadre. Un recadrage au niveau du menton est tout aussi désagréable pour les yeux que le sont la glace et l’ail pour les papilles gustatives.

Voyons maintenant un exemple simple de recadrage de portrait, du début à la fin.

Recadrer Ses Portraits5

Je n’étais pas sûr de l’espace dont nous allions avoir besoin , alors j’ai délibérément pris un plan large et j’ai laissé de l’espace à gauche de mon cadre pour permettre l’insertion de texte et d’autres images. Mais lorsqu’il s’est avéré que j’aurais besoin d’un fichier horizontal, j’ai dû procéder à un recadrage important ; j’ai envisagé ces deux options

Recadrer Ses Portraits6
Recadrer Ses Portraits7

Et voici les images, maintenant recadrées :

Recadrer Ses Portraits8

Laquelle préférez-vous ? Au final, j’ai choisi l’image de gauche, qui garde les yeux dans le tiers supérieur de l’image :

Recadrer Ses Portraits9

4- S'offrir des alternatives

L’explosion des réseaux sociaux a radicalement changé ma façon de faire les portraits. il y a quelques années, Lorsqu’un client me réservait une séance, je cadrais la plupart des photos à la verticale. Aujourd’hui, je prends en compte les sites web et les médias sociaux qui proposent des images verticales, carrées et horizontales.

Je commence généralement par des portraits cadrés à la verticale, puis je fais tourner mon appareil photo pour prendre des photos à l’horizontale.

Je positionne généralement mon modèle de manière à remplir le tiers gauche ou droit du cadre. Cela ajoute de l’intérêt au portrait et le rend plus dynamique. Cela dit, il m’arrive parfois de cadrer mon portrait au centre  juste pour le plaisir.

J’aime aussi recadrer au niveau de la tête, mais ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde, alors je prends toujours quelques photos en laissant un peu d’espace au-dessus de la tête, juste au cas où.

On ne sait jamais où l’image se retrouvera dans quelques semaines ou quelques années, donc je pense que c’est une bonne idée de planifier à l’avance. Il suffit de quelques minutes pour prendre des photos légèrement plus larges, verticales et horizontales à la fin de chaque tournage.

5- Recadrez à votre guise.

Utilisez ces conseils comme point de départ et trouvez un style qui vous convient. Commencez par un portrait en pied et essayez d’abord de recadrer en utilisant les règles traditionnelles, puis essayez de briser les règles et voyez quel style vous préférez le plus.

Chaque personne, chaque lieu et chaque pose seront toujours différents, alors n’ayez pas peur de mixer un peu et de créer votre propre style. La seule question que je me pose toujours lorsque je recadre mes images est la suivante : « Ce recadrage a-t-il l’air délibéré ou ressemble-t-il à une erreur ? »

Recadrer Ses Portraits10
Recadrer Ses Portraits11

Il arrive parfois qu’après avoir appliqué toutes les règles de recadrage à la lettre, je me retrouve malgré tout avec un portrait bizarre. C’est par exemple le cas, lorsque je photographie un modèle portant des manches 3/4 et que je recadre à un niveau techniquement correct, en laissant apparaître une petite partie du bras juste sous la manche.

Ça me laisse l’impression d’un cadrage raté, et j’ai plutôt le sentiment que ce serait plus beau si je recadrais un peu plus haut. Plus vous prendrez des photos, plus vous commencerez à sentir ce qui vous semble correct. Si vous n’êtes toujours pas sûr, faites deux versions et comparez.

Comment préférez-vous recadrer vos portraits ? Préférez-vous les recadrer sur votre appareil photo ou en post-production ? Pensez-vous qu’un recadrage plus serré est préférable, ou préférez-vous que vos portraits aient beaucoup d’espace autour? Y a-t-il quelque chose qui m’a échappé ? J’aimerais avoir votre avis et voir vos images. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ci-dessous.

Vous aimerez aussi ...