En tant que photojournaliste, j’éprouve une aversion inconsciente à la sur-édition qui a tendance à se répercuté à d’autre genre photographique. C’est pourquoi je m’essaie souvent à la photographie de jouets lorsque je veux exercer mes neurones en matière d’édition.

Les jouets sont faits pour s’amuser, que ce soit pour jouer avec ou pour les photographier, ce qui m’aide à sortir des contraintes du photojournalisme car il n’y en a pas vraiment.

Sujets coopératifs

Les jouets sont des sujets très collaboratifs. Ils sont toujours là, ils ne bougent pas et font généralement ce qu’on leur demande.

Ce qui laisse suffisamment de place à la créativité et la possibilité d’expérimenter différentes configurations d’éclairage, configurations d’appareils photo ou d’objectifs.

Une photo du célèbre Enterprise NX-01 de la tristement éphémère série télévisée Star Trek: Enterprise commence par un modèle Eaglemoss d’arrière-cour qui ressemble à ceci :

créativité en édition photo

Évidemment, ce n’est pas le modèle le plus scintillant, en outre il est clair qu’il est posé sur un support. Le fait qu’il soit immobile m’a permis d’empiler plusieurs photos pour qu’il soit net de l’avant à l’arrière, puis lorsque j’ai réalisé que je pouvais voir la base près de l’un des modules, j’ai dû revenir en arrière et reprendre cette zone pour supprimer le support.

En ajoutant une lueur aux nacelles et à l’antenne déflectrice, ainsi qu’une photo du ciel nocturne que j’avais prise quelques années auparavant, j’ai obtenu une photo assez convaincante de ce vaisseau emblématique qui ne ressemble peut-être pas à un jouet au premier coup d’œil. Je n’avais jamais ajouté ces effets en journalisme, mais c’est amusant de se lâcher de temps en temps.

Le focus stacking est en grande partie la clé dans cette activité. Bien qu’un appareil comme le Nikon D850 puisse faciliter un peu le processus de prise de vue grâce à l’automatisation, la véritable magie réside dans le logiciel, et pour cela, je trouve qu’Affinity Photo bat facilement Adobe Photoshop dans ce domaine.

créativité en édition photo

Une façon amusante de faire participer les enfants

J’ai deux enfants que je meurs d’envie de faire participer à mes projets. Si la prise de vue au quotidien n’est pas vraiment leur truc, quand on leur propose de faire de l’art avec leurs jouets, ils sont partants. J’ai souvent transformé leurs jouets en projets passionnant, afin de pouvoir leur faire des cadeaux créatifs.

Je finis par photographier la plupart de leurs jouets avec l’objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM relié à un EOS R par l’intermédiaire de l’adaptateur du Canon EF-EOS R.

Cela dit, la plupart des objectifs macro fonctionnent, mais je recommande vivement d’utiliser au moins cet outil pour vous rapprocher de vos sujets. Il peut donner à une figurine de dinosaure ordinaire un aspect très menaçant, si c’est ce que vous recherchez

scorpios_rex03

Et oui, je me suis amusé avec des filtres. J’ai également laissé les enfants expérimenter de nombreux types d’éclairage différents à l’aide d’une baguette lumineuse Yongnuo YN360 II LED qui permet de nombreuses options de couleur et d’intensité.

Partagez vos photos

Avez-vous réalisé des œuvres d’art impressionnantes à partir de jouets ordinaires ? Partagez vos photos et vos réflexions dans les commentaires ci-dessous.

Vous aimerez aussi ...