Vous recherchez le meilleur objectif grand angle pour votre nouvel appareil photo canon ? Vous ne pouviez pas tomber mieux.

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des meilleurs objectifs grands angles Canon afin que vous vous fassiez votre propre opinion avant de passer à l’achat.

Un objectif grand angle est un objectif à courte focale. L’effet de cette courte focale est de permettre un cadrage large d’objets rapprochés dont on ne peut pas s’éloigner.

Par exemple, il peut servir à photographier un paysage dans son ensemble sous la forme d’un panorama. On peut choisir aussi d’utiliser ces objectifs pour accentuer les perspectives.

Canon propose actuellement 13 objectifs EF et EF-S grand et ultra-large pour sa gamme complète et ses reflex numériques APS-C (capteur crop). Il offre également sept zooms grands angle, ce qui porte le total à 20 objectifs grands angles.

Canon offre également un objectif grand angle de type fisheye pour ses utilisateurs désireux de photographier sur 180°, c’est l’incroyable  Canon 8-15mm f/4 Fisheye USM, qui peut être utilisé à la fois sur plein cadre et sur APS-C.

Si votre budget ne vous le permet pas, optez pour une optique économique telle que le le Canon 17-40mm f/4. L’objectif est assez vieux en soit mais beaucoup l’utilisent.

Pour le prix (pour un objectif Full Frame), c’est un très bon plan. Vous avez en plus une ouverture maximale constante de f/4 ce qui est correct.

Si vous êtes prêt(e) à dépenser plus, les 16-35mm, qui existent soit avec une ouverture maximale de f/4 soit de f/2 sont de bien meilleures factures.

Ils sont capables de laisser entrer encore plus de lumière avec une ouverture plus grande – mais pour un prix deux fois plus élevé. Ils sont également plus lourds, c’est un point à considérer si vous envisagez de le porter sur de longues distances.

Si vous utilisez plutôt un Nikon, jetez un coup d’œil à notre guide sur les meilleurs objectifs grands angle Nikon  ou encore sur Meilleurs Objectifs Fuji

Canon 16-35mm f/2.8 L II

Canon 16-35mm f/2.8 L II

Utilisation recommandée : Plein format
Monture (baïonnette) : Canon EF
Distance focale : 16-35mm
Poids : 635 grammes
Dimensions : 88,5 × 111,6 mm

Cet objectif grand angle Canon est gros, lourd et cher… mais demeure l’objectif zoom grand angle Canon le plus populaire actuellement disponible.

Le CANON EF 16-35 mm f/2,8 L Mk II USM est un objectif ultra grand angle dont la formule optique a été entièrement recalculée en vue d’améliorer sa qualité sur les bords d’image car c’était le principal reproche fait à son prédécesseur.

Le Canon EF 16-35mm L F2, 8 II USM marque un incontestable progrès par rapport à son prédécesseur, notamment au niveau de la couverture d’image dans les courtes focales puisque cette dernière a été sensiblement améliorée afin de pouvoir (enfin) couvrir les capteurs 24x36mm !

Mais si pour vous  la vitesse n’est pas une priorité, vous pouvez toujours faire des économies et opter pour la première version, le Canon 16-35mm f/2.8L qui offre un meilleur piqué de f/4 à f/16.

Ceci dit, si la nouvelle formule optique de ce 16-35mm L II apporte effectivement une amélioration de la qualité optique sur les courtes focales, je ne peux m’empêcher d’avoir la « sensation » que cela s’est (un peu) fait au détriment de la plage 28mm à 35mm qui me semble un peu moins homogène… mais il faut avouer que je suis très exigeant à ce niveau puisque je prends en référence le Canon EF 35mm F1,4 L USM qui reste le meilleur grand angle que j’ai pu essayer à ce jour !

Maintenant, cela ne me gêne pas le moins du monde, dans la mesure où les optiques « ultra grand angulaire » rectilinéaires de qualité sont plutôt rares sur le marché (y compris dans la gamme Canon) et que les résultats obtenus sur la plage de focales comprises entre 17mm et 24mm sont vraiment d’un très bon niveau jusqu’au bord de l’image… même si l’on n’atteint pas l’excellence jusque dans les angles extrêmes du capteur du 5D ! En revanche, la qualité optique est bien présente sur la partie centrale de l’image dès F2,8 et à toutes les focales !

Série L oblige, la qualité de fabrication est irréprochable. L’objectif est réalisé dans un beau et solide plastique légèrement granuleux. Il bénéficie d’une construction « tout temps » et est paré pour affronter les pires conditions de prise de vue.

Pour ce qui est de la mise au point, le Canon 16-35mm f/2.8 L II dispose d’une mise au point automatique extrêmement rapide et un fonctionnement quasiment silencieux. C’est un excellent choix pour les photographes de mariage désireux de réaliser des compositions folles sur la piste de danse.

Si vous utilisez des filtres pour vos photos de paysages ou d’architecture, il faut noter que le Canon 16-35mm f/2.8 L II utilisent les filtres plus grands au format 82mm.

Malheureusement, l’objectif souffre d’un vignetage très présent dans toutes les configurations jusqu’à f/8. Mais il ne faut pas oublier que le 16-35mm est un zoom « ultra grand angle » pour format 24x36mm et qu’au final, le résultat est plutôt satisfaisant.

En ce qui concerne les aberrations chromatiques latérales, elles sont en baisse notable par rapport à la précédente mouture et restent à un niveau tout à fait satisfaisant sur ce genre d’optique !

Le Canon 16-35mm f/2.8 L II est une optique incontournable pour de nombreux professionnels, et ce pour de nombreuses raisons.

Une construction solide, une mise au point rapide, une plage focale polyvalente et une reproduction d’image nette se combinent pour créer un objectif qui est pour de nombreux photographes, le meilleur objectif grand angle pour appareils photo Canon. C’est donc sans trop d’hésitation que nous le recommandons.

Utilisation recommandée : Plein format
Ouverture : f/1,4
Focale : 24mm
Dimensions : 93,5 × 86,9 mm
Poids : 648 grammes

Le Canon 24mm f/1.4L II est le meilleur objectif grand angle à focale fixe de Canon à ce jour. Si vous recherchez un objectif grand angle Canon qui laisse entrer le plus de lumière possible, il n’y a vraiment rien de mieux.

Pour les photographes moyens, le Canon 24mm f/1.4L II peut sembler cher, mais pour les professionnels, c’est une vraie aubaine – il coûte 500 € de moins que son équivalent Nikon.

La version II de cet incroyable objectif est légèrement plus grande que la version précédente, mais elle reste bien stable sur un reflex professionnel. Le contraste est également bien meilleur que dans la première version, en particulier au centre du cadre en grande ouvertures.

L’avantage du f/1,4, outre la prise de vues à main levée dans de faibles conditions lumineuses, c’est la possibilité de jouer finement avec la profondeur de champ. Même avec un grand-angle, on peut obtenir un très beau flou d’arrière-plan qui met en valeur un sujet principal. Bien entendu, il faudra privilégier les sujets rapprochés.

Le vignettage est particulièrement présent aux plus grandes ouvertures, jusqu’à f/4.  Si sur un 24 mm, il faut s’attendre à avoir des distorsions. La version Canon est plutôt performante sur ce point, avec des déformations très contenues et discrètes.

Le 24 mm est une optique remarquable pour pratiquer la photographie de paysage et pour faire du reportage. Très populaire auprès des photojournalistes qui l’associent souvent à un 50mm ou 85mm montés sur un autre boîtier. Cependant, en reportage, il n’est pas très facile à utiliser compte tenu de son grand champ de vision qui nécessite de disposer de très grands sujets ou de beaucoup s’en approcher.

Un objectif grand angle de 24 mm permet au photographe de se rapprocher suffisamment pour réaliser une prise de vue spectaculaire, tout en incluant suffisamment d’arrière-plan pour raconter l’histoire.

Le 24mm est également une focale populaire pour les photos de groupe, mais il faudra s’arrêter bien loin de f/1.4 pour être sûre que tous les membres du groupe sont clairs et nets.

Comme tous les objectifs Canon de la série L, le Canon 24mm f/1.4L II dispose de la même qualité de fabrication et du même niveau de finitions que toutes les optiques de la série L, de la gamme professionnelle de Canon. Bénéficiant d’une construction tout temps, il est donc paré pour affronter les pires conditions de prise de vue.

Les objectifs Pro Canon de ce calibre conservent très bien leur valeur, mais ne l’acheter pas si vous avez l’intention de le revendre – parce que une fois que vous l’aurez essayé, vous ne pourrez plus vous en passer !

Le Canon 24mm f/1.4L II est tout simplement le meilleur objectif Canon 24mm disponible, et certains prétendent même que c’est le meilleur objectif Canon grand angle tout court.

Utilisation recommandée : Plein format
Ouverture : f/1,8
Focale : 28mm
Dimensions : 5,5 x 7,4 x 7,4 cm
Poids : 308 grammes

Tous les bons objectifs grands angles Canon ne sont pas réservés aux professionnels, cette petite optique 28 mm en est bien la preuve.

Avec un peu moins de 500 euros, vous avez un objectif grand angle Canon rapide et léger qui offre une excellente qualité d’image et se glisse facilement dans une poche de veste pour être utilisé comme second objectif.

La qualité de construction est très bonne et l’objectif inspire une réelle confiance. En plus l’optique est relativement compacte (moins de 6 cm de long) et légère (moins de 300 grammes).

Le Canon 28mm f/1.8 est dépourvu de la bague rouge caractéristique de la série L et fait un peu vieux. Mais ne vous laissez pas décourager pour autant – c’est un objectif étonnamment performant capable de produire des images nettes et vives.

Sur un 28 mm, les distorsions sont beaucoup moins visibles. Un réel avantage par rapport à un 24 mm et un réel plus pour avoir des horizons bien droits !

La stabilisation optique permet de limiter les effets de flou de bouger du photographe avec de longs temps de pose. Grâce à la stabilisation, vous pourrez réaliser des images parfaitement nettes au 1/8 de seconde: c’est donc un atout dans de faibles conditions lumineuses ou pour obtenir une profondeur de champ étendue

La mise au point est rapide, réactive et précise. Le moteur USM est relativement silencieux. Il vous sera possible de créer des portraits attrayants en mettant en valeur votre sujet et en incluant suffisamment de l’arrière-plan, avec une distance de mise au point de seulement 30 cm.

Distorsion et autres aberrations ne sont pas un problème pour le Canon 28mm f/1.8 USM, qui produit des images toujours claires et contrastées, même lorsqu’il est grand ouvert à f/1.8.

L’ouverture maximale de f/2,8 est également un plus pour les faibles conditions lumineuses. Elle permet aussi, dans une certaine mesure, d’obtenir des effets de profondeur de champ marqués. Préférez les courtes distances de mise au point (23 cm) pour maximiser l’effet.

Une ouverture plus large permet aussi d’avoir une bonne séparation du sujet sur des objectifs plus longs, mais aux grand angles, cette séparation est plus difficile à réaliser et donc moins pertinente.

Vous pouvez faire beaucoup d’économie en optant pour un objectif grand angle Canon bon marché tel que le Canon 28mm f/1.8 USM . Si vous avez besoin d’un peu plus de lumière, profitez plutôt de la montée en ISO de votre appareil photo.

Utilisation recommandée : Capteur crop
Ouverture : f/1,8
Focale : 28mm
Dimensions : 2,9 x 2,8 x 2,9 cm
Poids : 308 grammes

Si vous recherchez un objectif grand angle Canon bon marché pour votre reflex APS-C, vous ne pouviez pas tomber mieux.

Non seulement cet objectif grand angle Canon est bon marché, mais il est aussi étonnement bon. C’est une vraie aubaine pour ceux veulent du grand angle à moindre coût.

Le Canon 10-18mm f/4.5-5.6 est petit, léger et vraiment impressionnant. Il dispose également d’une stabilisation d’image (IS), ce qui est rare pour un objectif grand angle Canon.

Pour en faire son objectif grand angle le moins cher, Canon a dû faire quelques compromis, notamment au niveau de la construction qui est en plastique. Cependant bien conservé, le Canon 10-18mm f/4.5-5.6 peut durer de nombreuses années.

La plage focale de 10 à 18 mm vous offre une perspective ultra-large pour vous permettre de photographier des architectures imposantes et des paysages spectaculaires.

Le plus surprenant de tout est que le Canon 10-18mm f/4.5-5.6 ne présente pratiquement pas de distorsion sur toute la longueur focale, à l’exception d’une distorsion en barillet un peu forte à 10 mm et un peu de distorsion en coussinet à 16mm. Mais ces deux inconvénients sont rapidement résolus en un seul clic dans Lightroom.

Relativement lent (f/4,5-5,6), cet objectif grand angle Canon n’est pas conçu pour une utilisation en basse lumière.

La stabilisation d’image fait correctement son job. L’autofocus est extrêmement rapide et ne patine pas quel que soit la focale utilisée. Au niveau du piqué de la photo, il n’y a pas de miracle à attendre mais les résultats restent tout à fait corrects.

Petit point si vous achetez cet objectif, pensez à acheter le pare-soleil indispensable EW-73C ou équivalent ! Le pare-soleil canon EW-73B du trans-standard 18-55 mm ou 18-135 mm fonctionne correctement sur cet objectif au-dessus de la focale de 12 mm mais devient visible à 10 et 11 mm.

Si vous êtes un photographe de jour qui a besoin d’un objectif grand angle petit, léger et bon marché pour Canon, le Canon 10-18mm f/4.5-5.6 est de loin la meilleure option sur le marché.

Utilisation recommandée : Plein format
Ouverture : f/2,8
Focale : 14mm
Dimensions : 9,4 x 8 x 8 cm
Poids : 644 grammes

Un peu plus cher que son équivalent Nikon, ce Canon 14mm f/2.8L II est aussi bien meilleur, et présente beaucoup moins de distorsion.

14mm c’est le territoire de l’ultra grand angle,  et ceci s’accompagne d’un certain nombre de challenges. Si vous voulez avoir votre sujet dans le cadre, il faudra vous rapprochez de très près.

Le Canon 14mm f/2.8L II est un autre objectif grand angle Canon, gros, lourd et coûteux, mais paradoxalement, ceux qui l’utilisent régulièrement ne jurent que par son nom.

Si vous vérifiez bien vous verrez que les photographes d’architecture et de paysage ont toujours le Canon 14mm f/2.8L II dans leurs sacs. Grâce à la structure rectiligne de son optique, le Canon 14mm f/2.8L II dispose d’une aptitude unique à contrôler les lignes horizontales et verticales de l’image.

C’est vraiment incroyable qu’un objectif ultra grand-angle soit capable de produire des images sans distorsion en barillet. J’ai entendu dire que certains photographes d’architecture ce sont mis à vendre leurs objectifs grands angles à inclinaison et bascule lorsqu’ils ont suivi que le Canon 14mm f/2.8L II faisait un excellent travail en matière de conservation des lignes droites.

Les images produites par le Canon 14mm f/2.8L II sont très nettes d’un bord à l’autre et le rapport couleur/contraste est excellent.

Canon 14mm f/2.8L II-exemple

La différence entre une prise de vue à 14 mm et celle à 16 mm d’un objectif grand angle 16-35 mm, par exemple, peut sembler minime sur le papier, mais elle est en fait d’une grande importance. Le Canon 14mm f/2.8L II de Canon est l’optique favorite des photographes immobiliers qui désirent rendre leur intérieur aussi spacieux que possible.

sa structure un peu bombé vers l’avant avec un capot en forme de tulipe inamovible renent pratiquement impossible la fixation de filtres standard sur le Canon 14mm f/2.8L II, les photographes de paysage qui aiment les longues expositions en plein jour auront donc beaucoup de mal.

Cependant, pour ceux d’entre vous qui recherchent le plus large des objectifs grand angle Canon avec les meilleures performances possible, le Canon 14mm f/2.8L II est le meilleur objectif ultra grand angle disponible aujourd’hui.

Utilisation recommandée : Plein format
Ouverture : f/4
Distance focale : 17-40mm
Dimensions : 9,7 x 8,4 x 8,4 cm
Poids : 498 grammes

Le Canon 17-40mm f/4L n’est pas forcément un objectif grand angle bon marché, mais comparé à d’autres optiques de cette liste, il n’est pas une mauvaise affaire.

Si avoir un objectif rapide comme l’excellent Canon 16-35mm f/2.8L n’est pas important pour votre genre photographique (c’est-à-dire que vous avez toujours assez de lumière pour vos photos), économisez votre argent et investissez plutôt dans le Canon 17-40mm f/4L.

Non seulement votre portefeuille, mais aussi votre dos vous seront gré, car le Canon 17-40mm f/4L est plus léger, malgré sa solide construction. Le verre L est généralement synonyme de lourdeur, mais cet objectif grand angle Canon est étonnamment léger et petit – en fait, le Canon 17-40mm f/4L est l’objectif zoom grand angle de la série L  de Canon le plus petit et le plus léger disponible.

De plus, 17-40mm, c’est souple en terme d’utilisation puisque l’on rejoint les focales standards. Le fait d’avoir un zoom qui va jusqu’à 40mm permet de le laisser fixer à votre boitier en toute circonstance. Offrant ainsi une plus grande polyvalence sur un objectif unique et léger.

L’autofocus est rapide et précis, et le piqué, le contraste et les couleurs sont tous très impressionnants pour cet objectif grand angle Canon relativement bon marché – rappelez-vous que vous devez dépenser deux fois plus pour un objectif d’une qualité d’image similaire, mais de juste un stop plus rapide. Il fait son boulot et plutôt bien.

le 17-40mm est une focale très populaire auprès des amateurs et des professionnels. 17mm peut suffire à gérer les espaces les plus étroits et 40mm n’est pas mal, même pour les portraits. Ne vous attendez pas à créer des bokeh à couper le souffle avec ce f/4, la séparation de sujet n’est d’ailleurs pas un point fort des objectifs grands angles.

Si vous êtes un photographe de jour à la recherche d’un objectif grand angle bon marché pour Canon offrant une plage focale utile, vous n’avez vraiment besoin que du Canon 17-40mm f/4L.

Bien sûr, « bon marché » est relatif, et le Canon 17-40mm f/4L peut sembler cher pour certains, mais pour une optique L de Canon , vous aurez du mal à trouver une meilleure offre que l’excellent Canon 17-40mm f/4L.

Vous aimerez aussi ...