Avec la sortie de l’iPhone 12, le choix du meilleur iPhone pour la photo semble être un choix évident ; mais c’est sans compter sur la sagacité des autres iPhones.

Les Meilleurs iphone en Photo en 2021

La question de savoir « Quel est le meilleur iPhone pour la photographie » est un peu plus complexe que de répondre à la simple question « Quel est l’iPhone le plus récent et le plus cher ? ».

En effet, même si ces derniers disposent des appareils photo les plus sophistiqués et les plus avancés, en fonction de vos besoins et de votre budget, un modèle légèrement plus ancien pourrait s’avérer être un choix plus judicieux.

Après avoir dit cela, il faut tout de même reconnaître que la série actuelle d’iPhone 12 est à peu près l’alpha quand il s’agit de photo sur iPhone ou de photo sur smartphone.

L’iPhone 12 Pro est le produit phare, il est doté d’un triple module avec un zoom optique 4x et de la capacité de prendre des portraits en mode nuit.

Le modèle d’origine vaut également la peine d’être considéré, avec une ouverture plus large sur le module principal, ceux qui aiment les choses petites voudront considérer le nouvel iPhone 12 Mini.

Mais que se passerait-t-il si nous remontions un peu dans le temps ? Eh bien, l’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 Pro Max sont tous deux largement disponibles et offrent un très bon rapport qualité-prix.

Ils disposaient déjà, après tout, des trois modules, et sont indiscutablement comptés parmi les meilleurs smartphones en photo.

Bien sûr, le fait qu’ils soient d’excellents smartphones empêche que vous puissiez bénéficier de ce qui constitue le principal avantage de modèles plus anciens : leur prix n’a pas beaucoup changé.

Donc, si vous accordez beaucoup d’importance au prix, vous feriez mieux de remonter un peu plus loin dans le temps et vous attardez sur des modèles qui ont quelques années à leur actif et dont les prix ont considérablement baissé.  

L’iPhone 7, par exemple, offre un excellent rapport qualité-prix. Nous avons inclus ce modèle et d’autres modèles similaires dans ce guide, afin que vous puissiez les comparer aux modèles plus récents.

Il existe également des modèles plus récents comme l’iPhone SE 2020, qui est un renouvellement du modèle classique qui a été retiré en 2018.

Le SE, c’est le processeur de l’iPhone 11 comprimé dans le boîtier de l’iPhone 8 – le résultat, c’est l’un des meilleurs smartphones en photo pour les petits budgets, avec des images et des vidéos 4K qui vont bien au-dessus de leur poids.

Ainsi donc, en tenant compte de tous ces modèles, âges et étiquettes de prix, voici les meilleurs iPhones pour la photo….

L’iPhone 12 Pro est l’un des combinés les plus avancé en photo. Si on le compare avec des téléphones tels que le Samsung Galaxy S20 Ultra, qui embarque un capteur de 108 Mpx, on pourrait pensez que les capteurs de 12 Mpx de l’iPhone 12 Pro sont légèrement moins impressionnants.

Mais, lorsqu’on travaille avec un capteur aussi petit que celui d’un smartphone, un nombre élevé de mégapixels n’implique pas nécessairement une bonne qualité d’image.

Ce que l’iPhone 12 Pro pourrait  » manquer  » en mégapixels, il le compense en caractéristiques photos. Il est doté de trois modules, comprenant une caméra ultra grand-angle f/2.4, une caméra grand-angle f/1.6 et un téléobjectif f/2. La caméra TrueDepth en façade est également dotée d’un capteur de 12 Mpx.

Si vous vous demandez ce que l’iPhone 12 Pro possède de plus que l’iPhone 12 en photo (autre que l’ajout du téléobjectif),eh bien!  Il y a centaines choses que vous devez savoir.  

La première est que le modèle Pro est équipé d’un scanner LiDAR, ce qui implique une mise au point plus rapide en basse lumière.

L’iPhone 12 Pro sera également en mesure d’utiliser le nouveau format de fichier Apple ProRAW, qui permet aux utilisateurs de combiner les grands effets en photo pour lesquels Apple est connu avec la puissance des fichiers RAW.

On ne peut pas juger les meilleurs iphones en photo uniquement sur la base de leurs caractéristiques techniques.

L’ensemble des trois modules de l’iPhone 11 Pro est loin d’être à la pointe de la technologie selon les normes actuelles, mais il fonctionne bien.

Les couleurs, les tons et les expositions sont cohérents sur les trois modules, et le traitement de l’image est parfaitement adapté pour produire des détails naturels et non pas le « look » habituel des smartphones, trop net et trop lissé.

Le nouveau capteur ultra grand-angle est tout simplement génial pour la photographie de voyage  et  d’intérieurs, même s’il ne rivalise pas la qualité d’image des autres objectifs.

Il produit des images ultra-grand-angle, qui sont nettes et sans distorsion et qui élargissent vos horizons de toutes les manières possibles.

On préférera l’iPhone 11 Pro – l’iPhone 11 Pro Max possède les mêmes modules mais est un peu plus grand, tandis que l’iPhone 11 coûte moins cher mais ne possède pas un téléobjectif de 52 mm.

Avec l’iPhone 12 Mini, Apple remplit le segment des smartphones plus petite de son offre mobile.

Ce qui veut dire qu’il est beaucoup plus abordable que ses contemporains comme l’iPhone 12 Pro, tout en étant beaucoup plus facile à tenir et à transporter.

Malgré sa taille réduite, Apple n’a pas lésiné sur la technologie de l’iPhone 12 Mini. Il dispose de deux modules puissants, avec un 12MP 26mm f/1.6 et un 12MP 13mm f/2.4.

Il ne possède pas de téléobjectif comme le Pro, mais il est tout de même très impressionnant, avec une capacité d’enregistrer des vidéos 4K, n’importe quel créateur de contenu va pouvoir s’en donner à cœur joie.

La seule véritable bémol concerne l’autonomie de la batterie. Il fallait bien que les choses cèdent quelque part. Mais il n’en reste pas moins qu’avec une batterie de 2227 mAh, il est difficile d’utiliser l’appareil pendant une journée entière, du moins sans avoir à se trimballer avec une batterie additionnelle.

Si vous cherchez l’iPhone qui offre le meilleur rapport qualité-prix, l’iPhone 11 pourrait bien être celui qu’il vous faut.

On a tous été ravis de la sortie de l’iPhone 12, mais le nouvel appareil n’offre pas suffisamment de fonctionnalités pour justifier son prix relativement élevé.

L’iPhone 11 présente quelques limites , à savoir l’absence de téléobjectif et d’écran OLED, mais on peut l’avoir à un prix si avantageux qu’on en vient à se demander si les caractéristiques additionnelles de l’iPhone 12 en valle vraiment la peine.  

Si vous recherchez le meilleur iPhone pour la photographie, nous vous recommandons d’opter pour le modèle Pro Max.

Cependant, si vous cherchez un excellent iPhone pour prendre des photos sans vous ruiner, alors l’iPhone 11 constitue un excellent choix.

L’iPhone 12 n’offre peut-être pas les mêmes avantages que l’iPhone 12 Pro, mais il est loin d’être avare en caractéristiques photos.

L’iPhone 12 est doté de deux modules  comprenant une caméra ultra grand-angle f/2.4 et une caméra grand-angle f/1.6.

l’iPhone 12 n’est pas équipé d’un téléobjectif, mais il est possible réaliser un zoom numérique allant jusqu’à 5x.

Tous les iPhone 12 sont désormais capables d’enregistrer des vidéos en HDR avec Dolby Vision ; mais sur l’iPhone 12, on ne peut aller que jusqu’à 30 images par seconde, contre 60 images par seconde sur l’iPhone 12 Pro.

Le module frontale de l’iPhone 12 est capable à la fois du mode Nuit et de la Deep Fusion, qui n’étaient pas disponibles sur la caméra frontale de l’iPhone 11.

L’iPhone 12 est également désormais capable de réaliser des Time-lapse en mode Nuit.

L’une des améliorations les plus intéressantes de la famille iPhone 12 est le nouvel écran Ceramic Shield, qui offre une résistance aux chutes 4x meilleures.

L’iPhone 12 est également compatible avec les nouveaux accessoires MagSafe et les chargeurs sans fil.

L’iPhone XS dispose des mêmes modules que la version Max. A l’arrière, on retrouve deux caméras de 12 mégapixels, l’une pour les prises de vue grand angle, l’autre pour des images zoomer jusqu’à 2x.

Apple propose un aperçu fidèle et très naturel des images, avec une bonne estimation des avantages du traitement d’image avant même que ce traitement ait eu lieu. L’équilibre des couleurs et le caractère du traitement d’Apple sont également très agréables.

Entre autres points forts, citons le ralenti à 240 images par seconde à 1080p et les modes supplémentaires réservés à la série X dont le mode portrait avec flou d’arrière-plan.

Le zoom 2x est également utile, d’autant plus qu’il dispose d’une stabilisation optique de l’image, tout comme l’appareil photo principal.

Beaucoup de gens pourraient trouver cela plus utile que le nouvel objectif ultra grand-angle de l’iPhone 11, donc l’iPhone XS reste une bonne option.

Les modules de l’iPhone XS Max profite des mêmes configurations que ceux de l’iPhone Xs. Mais alors, qu’est-ce que l’iPhone XS Max offre en plus?

C’est pourtant assez évident. Le Max dispose d’un écran plus grand,qui est très utile pour la composition des images.

C’est un écran OLED particulièrement lumineux, avec une puissance maximale d’environ 650 nits.

Il s’adapte remarquablement bien en extérieur et passe en mode « turbo » lorsque c’est nécessaire, pour s’assurer que vous pouvez voir l’aperçu de l’image même lorsqu’il fait soleil.

Les deux téléphones de la série X sont également équipés de deux caméras frontales. Le premier capteur d’image est une puce de 7 mégapixels, comme sur les anciens iPhones , et le second est une caméra à “time of flight”.

Cette dernière est utilisée uniquement pour séparer le premier plan de l’arrière-plan. Sa fonction principale est de faire en sorte que la fonction de déverrouillage Face ID fonctionne bien, elle améliore également les « bokeh ».

Vous pouvez modifier l’effet de flou, en ajustant la taille d’ouverture simulée de l’objectif, après avoir pris l’image.

L’iPhone XR était l’un des téléphones les plus intéressants de la gamme 2019. Mais aujourd’hui, il est devenu l’un des iPhones les plus anciens et les plus moins chers de sa catégorie (mais pas tant que ça).

L’absence de capteur équipé de zoom est son plus gros manquement. L’iPhone XR ne dispose que d’un seul appareil photo dorsal stabilisé ,de 12 mégapixels, le même que celui de l’iPhone XS.

Vous aurez de superbes images, certes, mais un zoom reste pratique pour les concerts et autres situations où vous ne pouvez pas vous rapprocher. Ici, vous devez vous contenter d’un zoom numérique.

Autres différences ?

Si l’iPhone XR possède le même processeur que les modèles plus onéreux de la série iPhone X, il utilise un écran LCD plutôt qu’un OLED.

Cet écran est toutefois plus grand que celui de l’iPhone Xs, et l’autonomie de la batterie est bien meilleure que celle de l’iPhone Xs, plus petit et plus sophistiqué également.

Dans une certaine mesure, l’iPhone 8 Plus se situe un cran au-dessus de l’iPhone XR. Il dispose d’un téléobjectif 2x, avec un capteur de 12 mégapixels.

Mais n’allez surtout pas croire qu’il s’agit d’une alternative équivalente à ce que l’iPhone Xs Max propose.

Ce téléobjectif n’est pas stabilisé, on court donc le risque d’avoir des images floues quand la luminosité n’est pas bonne.

En plein jour, cependant, l’iPhone 8 Plus fait d’excellentes images qui ne sont pas très éloignées de celles des iPhones les plus récents.  

Le smartphone en lui-même paraît un peu vieux jeux maintenant.  Il dispose d’un écran 16:9 de 5,5 pouces avec des bords relativement épais, ce qui ne favorise pas beaucoup le rapport écran/surface.

Cependant, ce facteur ne constitue un problème que dans le cadre d’une comparaison directe. Nous étions parfaitement satisfaits de l’iPhone 8 Plus en 2017.

Les choses ont changé depuis, mais pas tant que ça. Nos mains n’ont pas soudainement rétréci.

L’iPhone SE (2020) est considéré comme l’héritier de l’iPhone 8,il reprend le célèbre formfactor de la série, et l’associe au processeur et à la magie logicielle de l’iPhone 11 Pro.

Il en résulte un mobile moyen (en termes de taille et de prix) sous iOS, au format presque unique sur le marché des smartphones, avec une technologie qui offre des photos et des vidéos 4K tout à fait convenables.

On notera cependant que l’écran 720p de 4,7 pouces, n’est pas aussi lumineux et ne se rafraîchit pas aussi rapidement que celui des modèles phares, ce qui a pour avantage de laisser un peu de répits à la batterie.

Il conserve Touch ID au lieu de Face ID, et bénéficie de la recharge sans fil Qi. Il est résistant à l’eau et à la poussière selon la norme IP67, et dispose d’une stabilisation d’image pour des vidéos 4K 60fps.

Entre la puce A13 Bionic et les mises à jour logicielles standard d’Apple, l’iPhone SE est le meilleur appareil du marché.

L’iPhone 7 est sorti en 2016, et témoigne de la suprême durée de vie des iPhones. Sur papier, son appareil photo semble presque identique à celui de l’iPhone 8.

Il dispose d’un seul capteur dorsal de 12 mégapixels avec OIS et un objectif f/1.8, ainsi que d’une caméra frontale de 7 mégapixels.

Apple a apporté des améliorations notables en 2017 qui manquent à ce modèle plus ancien, les photographes le remarqueront.

L’autofocus est plus lent, la plage dynamique est un peu moins bonne et la reproduction des couleurs est un peu moins punchy, surtout lorsque l’éclairage est mauvais.

Ça reste tout de même un bon appareil photo, en particulier en mode automatique, mais le temps a fait son œuvre sur cet iPhone.

De loin, l’iPhone 7 semble presque identique à l’iPhone 8. Tous deux possèdent un écran LCD de 4,7 pouces et d’une résolution de 1334 x 750 pixels.

Vous ne bénéficierez pas de la prise en charge du HDR pour l’écran du téléphone (il prend quand même des photos HDR), ni de la fonction TrueTone. Cependant, il modifie le profil de couleur de l’écran en fonction de l’éclairage ambiant.

L’iPhone 7 Plus est le premier téléphone Apple à disposer d’un appareil photo équipé d’un zoom 2x. Ce qui semblait très spécial en 2016, mais aujourd’hui ? Pas tant que ça, mais ça reste toujours utile.

Ce téléphone s’empile à peu près comme l’iPhone 7. La plage dynamique et la couleur bénéficient de moins d’optimisation, même si le capteur est véritablement différent.

Les performances en basse lumière sont tout juste correctes par rapport aux normes actuelles.

Néanmoins, le module principal  est stabilisé, de sorte que la prise de vue en basse lumière est toujours meilleure que celle de certains Android de milieu et d’entrée de gamme.

Le design du téléphone est très similaire à celui de l’iPhone 8 Plus. Il est relativement volumineux, dispose d’un écran 16:9 et d’une forme datée.  La construction de l’iPhone vieillit, mais il donne toujours l’impression d’un mobile de qualité supérieure.

Vous aimerez aussi ...