Les paillettes et les stars vous font rêver ? Le Festival de Cannes est pour vous. En l’espace d’une quinzaine de jours, les plus grandes figures du cinéma se retrouvent pour présenter leur nouveau film et, accessoirement, faire la fête. Que le cinéma vous passionne ou que vous soyez simplement de passage, vous pouvez vous aussi comme les pros prendre vos « étoiles » préférées en photo.

Les conseils qui suivent ont pour but de vous faire accéder au rang de héros auprès de votre entourage, mais surtout de rendre fructueux votre voyage à Cannes. Évidemment, la plupart sont applicables lors d’autres évènement du même acabit.

Festival de Cannes 2022 une edition attendue

Comment ne pas revenir bredouille ?

La réussite ne dépend pas seulement de votre faculté à prendre des photos. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, le premier étant de se trouver au bon endroit au bon moment.

Il existe différents lieux stratégiques, comme l’arrière du Palais des festivals où les photo-calls ont lieu, le tapis rouge et les soirées d’après projection où les équipes de film se rendent, sans oublier les hôtels.

Si vous ne voulez pas perdre de temps et d’énergie, essayez de vous concentrer sur les photocalls qui sont un passage obligé pour tous ceux dont le film a été sélectionné.

Evidemment, vous ne pourrez-vous mêlez à la meute des photographes accrédités à ces séances, mais il y a une carte à jouer en se postant à l’arrière du Palais des festivals, le long du port de pêche, là où les voitures officielles déposent les acteurs.

Ceux-ci doivent ensuite marché pour rejoindre le photocall. Et très souvent, ils s’arrêtent, signent des autographes et saluent le public. Il vous suffira alors de vous présenter avec un escabeau ou une petite échelle pour pouvoir photographier au-dessus des grillages de sécurité.

Dans ce cas précis, un zoom de type 70-200 mm (ou bien un 18-200 mm) vous sera indispensable. Si vous souhaitez faire du portrait, un téléobjectif de 300 mm sera le minimum requis. Surtout, pensez au flash. Entre 10h 00 et 14 h 00, la lumière du soleil est dure et les contre-jours  importants.

Dans ces moments-là, forcez votre flash. Si vous travaillez en ETTL forcez-le à +2/3, pas plus car si votre sujet se rapproche vous risquez de faire du « fromage », c’est-à-dire obtenir un visage blanc ou jaune cramé.

 Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut non seulement se poster au bon endroit mais aussi à l bonne heure, c’est-à-dire tôt, très tôt. Certains photographes arrivent plusieurs jours avant le début du festival et défendent ensuite chèrement leur place.

Il faut s’en inspirer car un bon point de vue est gage de réussite. Un piège auquel vous devrez penser : placez-vous toujours de manière à ce que la portière de la voiture ne vous gêne pas ou qu’elle ne soit pas un obstacle pour faire le portrait en pied d’une starlette en robe par exemple.

 Débrouillez-vous pour former un réseau de photographes avec lesquels vous vous entendez bien : à plusieurs vous serez toujours plus efficaces dans la recherche d’informations. Contrairement aux photographes professionnels qui les gardent pour eux, l’échange de tuyaux sera votre plus grande richesse à cannes.

 N groupe d’amis vous aidera aussi à tenir sur la longueur, surtout si vous décidez de faire les quinze jours. Car attendre des heures pour une image (ou aucune!) peut être frustrant et épuisant aussi bien mentalement que physiquement.

Vous aimerez aussi ...