Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

Lorsque la lumière se fait rare alors que les nuits se font plus longues, c’est l’occasion rêvé de faire des photos de paysages en noir et blanc.

Dans ce billet, trois experts en photographie de paysage partagent avec nous leurs secrets pour prendre de magnifiques photos de paysage en noir et blanc pendant l’hiver.

Paul Sanders : comment photographier les paysages d’hiver en noir et blanc

paysage_hiver_noir_blanc

1. Faites attention aux empreintes de pas

Rien ne gâche les photos de paysage enneigé comme les traces de pas. Plus particulièrement, ceux laissés par le photographe lui-même.

C’est pourquoi je travaille toujours dans une direction. J’avance avec beaucoup de précautions, très souvent, suivant la lisière d’un champ.

Je prends beaucoup de temps pour travailler la composition ; bien avant de m’aventurer dans la neige.

photo_hiver

2. sachez exploiter la lumière

Il n’y a ni de bonne, ni de mauvaise lumière- la lumière est ce qu’elle est, et nous devons en être reconnaissant. J’aime autant la lumière plate que la lumière dorée. Elle atténue les contrastes et fait disparaître les ombres. Un élément non négligeable lorsqu’on prend des photos dans la neige abîmée par les traces de pas.

3. habillez-vous correctement

Prenez soin de vous habiller convenable. Pendant la marche, la température de votre corps augmente, ce qui fait en sorte que vous ressentez moins le froid.

Mais une fois sur le site, vous allez devoir rester immobile pour réaliser de superbes photos de paysage enneigés.

A ce moment, la température de votre corps va chuter. Plus particulièrement au niveau des mains et des orteils.

Il est donc important de prévoir des couches de rechange pour vous maintenir au chaud une fois sur le site.

photo_hiver

4. faites attention au climat

En hiver, le climat est incertain, et ça c’est quelque chose qu’il faudra prendre en considération.

Le ciel peut être couvert un moment, puis éclairé la minute d’après. Ou encore, il peut pleuvoir alors qu’il fait soleil.

Adaptez-vous aux changements climatique et profitez des opportunités qu’ils offrent, vous ne serez pas déçus.

photo_hiver

5. Se lever, sortir

Quelque soit le temps qu’il fait, sortez. Les belles photos de paysage d’hiver ne se prennent pas toute seule.

Le plus grand obstacle de votre réussite en photographie de paysage est votre lit.

Sortez du lit une heure plus tôt que prévu et mettez-vous en route.

Préparez votre matériel la veille pour ne rien oublier.

Avec un peu de chance, vous serez de retour avant le petit-déjeuner !

photo_hiver

6. privilégier la simplicité

On a souvent trop tendance à intégrer plus d’éléments dans notre composition.

Je préfère souvent composer de l’intérieur vers l’extérieur. Je commence par mon sujet principal, puis j’étends progressivement mon champ de vision.

Cela me permet de ne pas être obsédé par certains éléments qui, en fin de compte, nuisent à l’histoire que je souhaitais raconter au lieu d’y ajouter de la valeur.

7. La patience

Soyez patient envers vous-même.

Il m’arrive souvent de me rendre sur un site et de constater que bien que les choses aillent bien, je ne ressens pas vraiment la puissance du site.

Le fait d’attendre, d’observer et d’apprécier l’expérience permet d’établir une meilleure connexion et d’avoir une vision plus profonde de l’endroit.

Soyez patient en toutes choses.

Dans mon sac de voyage, j'ai toujours :

Café et gâteau : Il est important de se mettre au chaud, car votre corps consomme de l’énergie. je m’arrange toujours à avoir un bon café chaud et des gâteaux -mon préféré est le gâteau au citron.

LEE Système de filtres : J’utilise toujours des filtres en hiver, plus particulièrement des filtres gradués. Lorsqu’il neige ou qu’il gèle, j’inverse le filtre pour atténuer le premier plan de la photo.

Parapluie émoussé : c’est pour protéger mon appareil photo du vent, de la pluie et de la neige. Les parapluies Blunt sont pratiquement indestructibles, c’est un bon investissement.

LE PHOTOGRAPHE NEIL BURNELL PARTAGE SES MEILLEURS CONSEILS POUR PRENDRE DES PHOTOS DE PAYSAGES MONOCHROMES DANS LES PROFONDEURS GLACIALES DE L'HIVER.

photo_hiver

1. Lumière plate

Les gens semblent éviter de sortir lorsque le ciel est morose et couvert en hiver, mais c’est à ce moment que je sors pour photographier, en pose longue, des paysages marins.

Je me promène souvent à la rivière à la recherche de petites scènes.

J’ai tendance à photographier avec la lumière douce qui rend l’eau plus lumineuse et aide à isoler le sujet.

photo_hiver

2. les couleurs sourdes

Il m’arrive souvent d’avoir envie de photographier une scène en monochrome, mais ensuite de changer d’avis pour des couleurs sourdes.

Voici une photo que je pensais être meilleure en monochrome, tout simplement parce que je n’aimais pas les couleurs vertes qui apparaissaient dans le fichier brut.

Mais lors du traitement, j’ai décidé d’atténuer considérablement les couleurs et de perdre les verts durs.

photo_hiver

3. Prenez des photos des environs

Je n’ai pas de voitures pour me rendre au travail lorsqu’il neige, ce qui peut être frustrant.

L’année dernière, j’ai décidé de me promener dans les environs parce que je ne pouvais pas me rendre au travail avec ma voiture.

Et j’ai découvert des scènes complètement transformées par la neige. Ces scènes ont produit de superbes images monochromes.

Oui, j’ai la chance de vivre non loin de là. En fait, c’est un endroit que je n’aurais jamais expérimenté si j’avais dû aller plus loin. Ça vaut toujours la peine de sortir.

photo_hiver

4. Planifier à l'avance

Cross Farm est un endroit que j’ai photographié plusieurs fois au courant de l’année.

Toutefois, c’est un endroit que j’ai toujours voulu photographier en hiver.

Il y a des endroits qui sont plus photogéniques en hiver et neuf fois sur dix, ils produisent un meilleur résultat en noir et blanc.

photo_hiver

5. L'atposphère

Le brouillard, la brume et l’orage font partie des conditions de prise de vue que j’affectionne.

C’est pourquoi j’aime les mois d’hivers, car c’est à ce moment-là qu’on trouve le plus ces conditions métrologiques.

Ce sont des conditions climatiques qui produisent souvent de bonnes photos en noir et blanc.

Ce style de photos atmosphériques fait partie de mes images préférées.

Lorsque je sais que la mer sera un peu agitée, je porte mon regard vers la côte et je m’amuse à jouer avec différentes expositions.

photo_hiver

6. N’hésitez pas à ajouter du bruit

Je traverse une phase où je prends de plus en plus de photos à mains levée avec une sensibilité ISO élevée.

il n’est pas toujours nécessaire de faire ressortir tous les détails. Parfois, le bruit dû à une haute sensibilité ISO contribue à créer une certaine atmosphère dans la scène.

Sur cette photo, j’ai ajouté du grain et du contraste pour créer une image plus atmosphérique.

photo_hiver

7. Rayon de lumière

La forêt n’est pas un sujet facile.

Surtout lorsqu’il s’agit de trouver une composition qui marche avec la photographie en noir et blanc.

Souvent, je cherche un chemin naturel ou un rayon de lumière qui transperce les bois, ce dernier m’aide à guider le spectateur dans l’image.

Ça marche très bien avec les images monochromes de la forêt, plus particulièrement lorsque la scène est chaotique.

photo_hiver

8. Sables qui se déplace

Il m’arrive souvent de prendre des photos du même endroit tout au long de l’année.

Ce qui m’a le plus surpris, c’est de voir à quel point l’environnement peut changer.

Cette image de la baie de Westcombe a été prise pendant les mois d’hiver, après de fortes pluies et une mer agitée.

On peut voir que le sable s’est déplacé et les précipitations ont créé une rivière qui coule vers l’océan.

Dans mon sac de voyage, j'ai toujours

Un Déclencheur : Pour éviter de toucher l’appareil photo lors des poses longue,.

Un Torchon pour objectif : il n’y a rien de plus embêtant qu’une grosse goutte d’eau qui glisse sur l’objectif. Un torchon pour objectif vous sera absolument indispensable.

Un Parapluie : Pour empêcher l’eau et la neige d’atteindre votre objectif et votre appareil photo, un parapluie s’avère indispensable.

David Clapp partage ses meilleurs conseils pour prendre des photos d’hivers en noir et black.

photo_hiver

1. Étudier et apprendre à observer

La photographie en noir et blanc n’est pas un domaine de tout repos.

C’est une technique qui nécessite de la lumière et de la magie.

 De nombreux photographes commettent une erreur classique, qui consiste à convertir tout simplement l’image couleur en noir et blanc.

Il est primordial de bien étudier l’image couleur avant de la convertir en noir et blanc.

Les couleurs complémentaires ou le manque d’harmonie entre les couleurs peuvent créer un certain déséquilibre dans l’image, il faut donc apprendre à repérer ces chocs.

Ne vous laissez pas prendre au piège de la monotonie dans vos photos en noir et blanc à cause du manque de lumière.

photo_hiver

2. N'abusez pas des extensions

Je e suis rendu compte qu’utiliser des utilitaires pour convertir vos images en noir et blanc étaient l’un des pires moyens de traiter vos images.

Ces derniers peuvent avoir un effet dévastateur sur la qualité de l’image.

Apprenez à utiliser des approches subtiles et à explorer les couleurs de l’image à l’aide du curseur.

photographie_hiver_noir_blanc

3. profitez des Textures et des formes

Lorsque vous enlevez les couleurs dans une image, vous donnez à l’observateur la possibilité d’explorer la texture. Lorsqu’on supprime les couleurs, les fins détails qui surgissent procurent une expérience sensuelle.

Il arrive parfois que ces détails surchargent l’image, mais la plupart du temps le résultat est satisfaisant.

Plus particulièrement lorsque l’image est remplit de rochers, des arbres et d’autres surfaces naturelles.

hiver

4. faire le maximum d’essaies possibles

Au moment de la prise de vue, sélectionnez l’option « Noir et blanc » dans raw ou Photoshop, pour voir comment l’image réagit.

Cette première étape permet de doubler vos chances de réussite et d’avoir une image présentable aussi bien en noir et blanc qu’en couleur.

Il est important de prendre les bonnes décisions dès le début pour comprendre la puissance des paysages en noir et blanc.

5. Générez un Effet de chambre noire

L’un des meilleurs moyens de convertir une image en noir et blanc dans Photoshop est d’utiliser le réglage de la balance des couleurs.

C’est un outil subtil qui procure un effet croisé en couleur, tout en tonifiant les images en noir et blanc.

Il ajoute de la couleur dans les ombres, les tons moyens ou les hautes lumières.

Jouez prudemment avec les paramètres (+3 ou -3 pour chaque canal), ajoutez une quantité subtile de cyan ou de bleu dans les ombres, ainsi que du rouge et du jaune dans les hautes lumières.

Dans mon sac, j'ai toujours :

Lunettes de ski : Croyez-le ou non, elles fonctionnent parfaitement dans la neige !

Pinceau : si jamais la neige entre dans l’objectif ou votre appareil photo, vous pouvez utiliser un pinceau pour vous en débarrasser.

Sac-poubelle : vous devez toujours avoir un sac-poubelle dans votre sac photo. Vous pourrez le mettre sur votre appareil photo une fois monté sur le trépied.

Vous aimerez aussi ...