Si vous vous aventurez vers un étang, un lac ou une rivière, il y a de fortes chances que vous aperceviez très rapidement une demoiselle ou une libellule ; ce sont de superbes sujets pour la macro photographie.

 Si vous désirez capturer ces insectes volants, vous aurez besoin d’un objectif macro. Mais un zoom longue portée équipé d’une fonction macro  à la focale longue peut aussi très bien marcher, surtout lorsqu’il est associé à un tube d’extension.

Approchez-vous lentement et commencez à prendre des photos à distance. Si elles s’envolent, vous aurez au moins sauvegardés quelques images dans votre carte mémoire.

Il est parfois plus facile de prendre des photos de ces insectes sous un angle plus élevé, sur le côté mais en plongé.

Ces personnages ne sont pas les plus faciles à photographier, mais une vitesse d’obturation raisonnable, combinée à une petite ouverture facilitera le suivi de votre sujet.

 Il est également important de bien maîtriser son équipement, si on ne veut pas manquer sa cible parce qu’on recherchait un bouton ou une commande. Prenez donc le temps de bien vous familiariser avec votre équipement.

Prenez soin de choisir un arrière-plan bien dégager, car même si vous floutez l’arrière-plan, un arrière-plan trop chargé est toujours source de distraction.

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles2

Pour cette photo,J’ai utilisé un tube d’extension de 20 mm, afin d’avoir un grossissement plus important à distance. C’était important pour deux raisons : premièrement, ces deux demoiselles étaient très nerveuses et deuxièmement, elles étaient perchées au-dessus de l’eau. Je n’aurais pas pu me rapprocher si je l’avais voulu et, par conséquent, un objectif plus court n’aurait pas marché pour cette photo.

Par contre, avec un zoom, j’ai pu atteindre la surface de l’eau et le tube d’extension m’a permis de m’assurer que la distance focale de l’objectif ne se réduirait pas au moment de la mise au point. Cela a également permis d’adoucir l’arrière-plan ».

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles3

« La photo ci-dessous est celle d’une Demoiselle,  si vous en avez l’occasion, photographier la en plein vol car elle est très belle. »

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles4

« Une autre demoiselle, cette fois-ci une femelle. La grâce de ces insectes lorsqu’ils sont en plein vol révèle la vitesse et l’agilité dont ils sont capables ; cette dame a disparu de mon viseur après quelques secondes seulement. Pendant ce court laps de temps, elle a fait un bond d’un mètre et est revenue au même endroit avec ses ailes en dentelles. Les femelles semblent généralement plus prudentes que les mâles, et sont donc plus difficiles à repérer ».

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles5

« La demoiselle rayée est l’une des espèces que j’apprécie le plus à cause  de son vol spectaculaire. Les marques sur les ailes du mâle ont l’allure d’un bleu électrique sous la lumière, elles ressemblent beaucoup à des papillons dans leur façon de se déplacer ».

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles6

« Pour cette image, j’ai utilisé des tubes d’extension pour augmenter ma distance de travail, puis j’ai choisi une ouverture et une longueur focale qui m’a permis d’inclure certaines feuilles du premier plan sans qu’elles ne nuisent au principal sujet, ce qui a ajouté quelques couches à la photo ».

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles7

Cette demoiselle reposait à quelques mètres au-dessus de l’eau et grâce à l’éclat du soleil, j’ai pu utiliser quelques tubes d’extension (au total 56 mm) pour ramener l’insecte à portée. Cela m’a donné la possibilité de flouter l’arrière-plan plus qu’à la normale.

Comment-Photographier-Libellules-Demoiselles8

Vous aimerez aussi ...