Photographiez le cosmos avec rien de plus qu’un trépied et un objectif grand angle.

Dans l’hémisphère nord, c’est le bon moment pour photographier la voie lactée. Et comme la moitié du monde est encore confiné, le niveau de pollution et la visibilité du ciel est bien meilleure en ce moment.

Pourtant, pour nous qui vivons en ville, on a très peu de chance de voir un ciel vraiment sombre. Pour échapper à la pollution lumineuse des agglomérations et  pour vraiment voir les étoiles, il faut se rendre dans un endroit où le ciel est vraiment noir- et par chance, je me trouve actuellement à l’un de ces endroits.

Notre galaxie, la forme spirale de la voie lactée, est vue de côté sur la terre comme une bande de lumière subtile qui traverse le ciel nocturne. Même dans les endroits les plus sombres, il est difficile de la voir dans toute sa splendeur à l’œil nu, mais grâce aux capacités de longue exposition de nos appareils photo, il est possible de révéler la galaxie avec des détails qui sautent aux yeux.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité6

Avec un peu de planification et de patience, il est possible de révéler le ciel dans toute sa splendeur pendant ses heures les plus sombres. Le seul équipement dont vous avez vraiment besoin pour le faire est un trépied, votre appareil photo et un objectif grand angle.

Le plus important est de vérifier que les conditions climatiques sont bonnes ; vous aurez évidemment besoin d’un ciel claire et sans nuages, tout en évitant la pleine lune car elle écrase la lumière des étoiles  éloignées. Il est également important de savoir où et quand la Voie lactée apparaîtra, alors voici comment procéder…

De précieux accessoires pour l'astrophotographie

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité5

01- Trépied

Avec une exposition qui va durer de nombreuses secondes, il est important que l’appareil reste stable, si vous désirez avoir des photos nettes des étoiles et de la Voie lactée.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité4

02- Objectif grand angle

Plus vous cadrez large, plus vous pourrez faire entrer de galaxie dans le plan. Cependant, un 24 mm sera parfait, car vous pourrez empiler les images par la suite avec un logiciel ; l’important est qu’il ait une grande ouverture, pour recueillir le maximum de lumière.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité9

03 Torche rouge

La fréquence de la lumière rouge est inférieure à celle de la lumière blanche émise par les torches traditionnelles. La lumière rouge est préférable pour l’astrophotographie parce qu’elle n’aveugle pas la vision nocturne.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité3

04- Utilisez vos applications

Il existe une large gamme d’applications pour smartphones permettant de suivre la météo, de cartographier la pollution lumineuse et d’afficher la position de la Voie lactée dans le ciel nocturne. Je suis un  fan de Star Walk 2 (ou d’un logiciel de bureau comme Stellarium).

Dispositif pour photographier le ciel nocturne

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité2

01- Grand angle et grande ouverture

Un objectif grand angle lumineux est indispensable si vous voulez capturer le maximum de lumière possible et une étendue aussi grande que possible de la Voie lactée.

Nous avons utilisé un objectif Nikon 24 mm f/2,8, mais un objectif grand angle permet de capturer une plus grande partie du ciel, et une ouverture encore plus grandes maximise la quantité de lumière que vous pouvez capturer.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité

02- Faites des tests en haute sensibilité

Choisissez le mode priorité à l’ouverture et réglez la plus grande ouverture disponible de l’objectif, puis augmentez la sensibilité ISO au maximum – nous avons utilisé f/2,8 et 25 600 ISO. La photo qui en résultera sera extrêmement bruyante et floue, mais vous donnera une indication rapide de votre composition et de votre exposition.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité7

03- Trépied et tête

Installez le trépied et assurez-vous que les jambes sont bien verrouillées. Si vous travaillez sur un sol mou, poussez doucement le trépied vers le bas jusqu’à ce qu’il soit bien en place. Vissez ensuite le jambes  et verrouillez l’appareil dans la tête, en vous assurant que l’horizon est parfaitement horizontal.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité18

04- Composition

Une composition horizontale fonctionne très bien lorsque vous avez un avant-plan intéressant, mais limite la quantité de galaxie s’étendant au-dessus. Pour les endroits moins photogéniques, et pour tirer le meilleur du ciel nocturne, essayez de photographier verticalement avec juste un petit lambin de terre en bas du cadre.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité20

05- Régler la minuterie

En expositions très longues, le simple fait d’appuyer sur le déclencheur peut faire bouger l’appareil photo et entraîner un flou. Pour éviter cela, utilisez un déclencheur à distance ou le mode retardateur de votre appareil photo pour régler un petit délai avant de prendre la photo, afin de permettre aux vibrations de s’estomper.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité19

06- Exposition longue NR activée ou désactivée ?

La réduction du bruit en exposition longue produit des images plus nettes, mais double votre temps d’exposition. En effet, lors de longues expositions, les photosites du capteur chauffent, produisant ainsi des taches aléatoires.

Le mode Long Exposure NR prend une seconde exposition avec l’obturateur fermé, pour créer un cadre « noir » avec le même bruit, qu’il peut ensuite utiliser pour éliminer ce bruit. Lorsque l’on prend plusieurs longues expositions, cela peut augmenter considérablement le temps de prise de vue, c’est pourquoi nous recommandons normalement de laisser cette option désactivée.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité17

07- utilisez l'autofocus en Live View

Faites la mise au point de votre premier plan en live view. Zoomez sur votre image et déplacez-vous vers l’étoile la plus proche et la plus scintillante. Ensuite, enclenchez la mise au point manuelle et ajustez la bague de mise au point sur l’objectif jusqu’à ce que l’étoile représente un point lumineux net.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité16

08- Utiliser une exposition longue

Passez en mode manuel et réglez votre vitesse d’obturation sur un maximum de 30 secondes. Pas plus que cela et les étoiles deviendront des lignes étirées, en raison de la rotation de la terre. Pour chaque augmentation de la vitesse d’obturation, vous devrez réduire la sensibilité ISO de votre photo d’essai en conséquence.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité15

09- Ouverture et ISO

Respectez la plus grande ouverture disponible sur votre objectif et utilisez le nouveau réglage ISO pour enregistrer une image beaucoup plus nette que votre photo d’essai. Notre histogramme est empilé à gauche, car notre image est essentiellement un ciel sombre. C’est normal, donc n’exposez pas au centre du graphique.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité14

10- Créer un vertorama

Pour capturer une plus grande partie de la scène étoilée, prenez une série de clichés, en inclinant verticalement l’appareil photo entre chacune des prises pour réaliser un vertorama, que vous pourrez assembler en post-production. Dans notre image principale, nous avons incliné l’appareil photo sur un arc de 180º, pour avoir un bout de terre à chaque extrémité de notre plan.

Assembler vos photos dans Photoshop ou Lightroom

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité13

Photoshop

Pour Photoshop, allez à Fichier > Automatiser > Photomerge. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez vos fichiers. Assurez-vous que la case « Mélanger les images ensemble » est cochée en même temps que la suppression de la vignette. Cliquez ensuite sur OK pour rendre votre photo composite.

Photographier-Voie-Lactée-Simplicité12

Lightroom

Dans Lightroom, cliquez sur toutes les photos que vous avez prises dans votre panorama, puis cliquez sur le bouton droit de la souris, et naviguez jusqu’à Photomerge>Panorama. Lightroom va maintenant traiter les images et produire un plan composite dans la bande de film au bas de l’écran.

Vous aimerez aussi ...