Pourquoi auriez-vous besoin d’un appareil photo étanche ? Ces appareils photo ne sont pas dédiés aux personnes maladroites, même si ce serait une bonne raison d’en acheter. 

La plupart de ces appareils sont résistants à l’eau, à la poussière et au sable. Ce sont de parfaits compagnons pour des vacances à la plage, pour faire du ski ou pour des activités en plein air.

Vous désirez avoir un appareil photo qui ne soit pas forcément de couleur noire ou grise ? vous gagnerez à vous tourner vers les appareils photo étanches. 

Il est plus facile de trouver des appareils photo de couleur vive dans ce rayon. Ce qui n’est pas le cas pour les reflex numériques ou les compacts haut de gamme. En plus, il vous sera bien plus simple de le retrouver si jamais vous le laisser tomber depuis une remontée en ski.

En outre, il est préférable d’avoir un appareil photo dédié aux sports. C’est mieux que de compter sur votre smartphone qui est certainement plus fragile. Laisser le tomber et vous avez perdu bien plus qu’un appareil photo.

La plupart des baroudeurs sont petits de taille. Ils se glissent facilement dans une poche et s’accrochent facilement au poignet. 

Ils se distinguent des caméras d’action du style GoPro. Ces derniers sont davantage orientés vers la vidéo et n’ont souvent ni viseurs ni écrans. Les baroudeurs, par contre, sont essentiellement centrés sur la photographie.

Le meilleur choix

Olympus Tough TG-6

OLYMPUS Tough TG-6L'Olympus Tough TG-6 est un compact baroudeur prévu pour accompagner le photographe dans les conditions de prises de vues les plus rudes.

Le Meilleur Prix

La plupart des appareils photo qui figurent dans cette liste sont dotés de zooms optiques. Ce qui les rend plus flexibles que votre smartphone. 

Recherchez un zoom optique 3x ou plus. Un objectif de 25 – 100 mm offre un zoom 4x, comme on pouvait l’espérer. Plus la focale est courte, plus l’effet grand-angle est important. Plus le chiffre est élevé, plus le téléobjectif est important.

En d’autres termes, lorsque vous effectuez un zoom avant, l’objectif passe à l’extrémité supérieure de ses capacités. Un zoom plus élevé signifie que vous pouvez vous rapprocher de l’action. Ce qui est pratique pour la photo de sport ou de la faune. (Le zoom numérique est différent du zoom optique, soit dit en passant.)

En fait, ce qui se passe lorsque vous effectuez un zoom numérique au lieu d’un zoom optique, c’est que vous obtenez un recadrage au centre de l’image.

Cela crée une image avec beaucoup moins de pixels, donc le résultat est moins impressionnant. (Zoom numérique = médiocre, zoom optique = bon.)

On a testé leur robustesse, leur facilité d’utilisation et leur vitesse. Des photos ont été prises dans des conditions de prises différentes pour tester la réactivité à la lumière et aux conditions météorologiques défavorables. Seuls ceux qui ont obtenu de bons résultats de manière constante ont eu le mérite de figurer dans cette liste.

Les meilleurs appareils photo étanches

Les meilleurs Compacts étanches

olympus-tough-tg-5-hero

Vous serez agréablement surpris par la qualité d’images fournies par cet appareil photo étanche.

Le modèle phare d’Olympus conjugue une superbe qualité d’image, avec une résistance à toute épreuve dans un format compact. Pour tous ceux qui cherchent un appareil photo robuste et tout-terrain capable d’immortaliser les moments forts de leurs dernières aventures, ce modèle leur apportera pleine satisfaction.

 Le TG-6, apporte des améliorations notables bien que mineures par rapport à la version précédente.

 L’objectif lumineux 25-100 mm* 1 :2.0 est désormais associé à un tout nouveau capteur et au processeur d’image TruePic VIII, qui offrent des améliorations significatives en termes de vitesse et de qualité d’images.

 La vidéo atteint dorénavant 4K et 120 ips en Full HD et en haute vitesse, pour de meilleurs ralentis. À cela, s’ajoutent de nouvelles commandes faciles d’accès et un double vitrage antibuée. 

Les appareils Tough ! Étant souvent utilisés dans les conditions les plus extrêmes, ces caractéristiques ont toute leur importance pour ceux qui veulent partager des images spectaculaires de leurs exploits estivaux.

La série TG d’Olympus jouit d’une excellente réputation sur le marché des baroudeurs, non seulement parce qu’elle est suffisamment équipée pour faire face aux conditions difficiles ;  mais aussi parce qu’elle est dotée d’une qualité d’image et de vidéo assez impressionnante.

Avec l’enregistrement en RAW et en 4k, une meilleure définition de l’écran LCD, plusieurs modes sous-marins, comme le HDR, le TG-6 apporte finalement peu d’innovation par rapport à la version précédente qui se positionne comme une belle alternative.

Alors que de nombreux fabricants d’appareils photo se retirent du marché des appareils photo compacts, Ricoh est l’une des rares marque à proposer une gamme variée de baroudeurs, allant jusqu’aux modèles de qualité industriels, tels que le G900.

Le WG-6 est un modèle d’entrée de gamme qui impressionne par sa résistance au choc, jusqu’à 2m de haut, et par ses capacités d’immersion, jusqu’à 20 m.

Les qualité photo et vidéo ne sont pas en reste avec un capteur de 20 millions de pixel et un enregistrement en 4k/UHD.

On apprécie également le zoom 5x et la géolocalisation par GPS.  Il coûte un peu plus cher que son aîné le WG-80, mais à mon avis, ça en vaut vraiment la peine.

Kodak, l’un des principaux acteurs de l’industrie des appareils photo compacts, est en train de se refaire une santé.

Le Kodak Pixpro WPZ2 est un parfait exemple de ce que la marque emblématique est encore capable de faire.L’accent est mis ici sur le rapport qualité-prix, qui est nettement inférieur à celui des modèles Ricoh et Olympus, par exemple.

Il faudra donc se préparer à ne pas bénéficier de la vidéo 4K et à ne pas disposer d’une prise secteur pour la recharge USB.

L’appareil offre toutefois une bonne résistance aux chocs et de bonnes capacités d’immersion. Bref, c’est tout ce que l’on pourrait attendre d’un baroudeur.

Pour son prix, c’est un appareil vraiment impréssionnant.

Le SeaLife Micro c’est du sérieux ! Pas besoin d’acheter séparément le caisson et l’appareil photo hybride ou reflex.

Ce qui est encore plus impressionnant, c’est que l’appareil est étanche jusqu’à 60 m de profondeur. En plus, il est capable de prendre des photos de 16 MP grâce au capteur d’image CMOS de Sony et d’enregistrer des vidéos en 4K/UHD. Le Format RAW est également disponible.

le caisson est inamovible et parfaitement hermétique, ce qui permet d’éviter d’éventuelle fuite, en outre l’appareil ne pèse que 329g.

Vous pouvez vous contenter du boîtier, mais si vous compter l’utiliser dans les profondeurs abyssales de la mer Égée (et c’est vraiment l’intérêt d’un tel appareil), vous devez absolument jeter un coup d’œil aux accessoires disponibles en kit, notamment les lampes LED « Sea Dragon » de SeaLife.

Ces dernières sont capables de produire une lumière d’une puissance d’au moins 3000F pour éclairer les profondeurs sous-marines, tout en faisant office de poignées pour transporter l’appareil

La série WG de Ricoh est reconnue comme étant le couteau suisse des baroudeurs. Le WG-80 est équipé de lampes LED installées autour l’objectif pour faciliter la prise de vue en macro et en portrait. 

Elles peuvent également servir de torches lors des plongées sous-marines pour éclairer vos sujets sous l’eau (le WG-80 fournit une intensité d’éclairage presque deux fois supérieure à celle de son prédécesseur, le WG-70.)

Le WG-80 bénéficie également d’un certain nombre de fonctionnalités qui méritent notre attention.

Le mode microscope permet de faire la mise au point à moins d’ 1 mm, ce mode a été amélioré pour offrir une définition de 16 mégapixels (comme sur le WG-70).

Le tout est logé dans un boîtier certifié IP68 et étanche jusqu’à 14 m de profondeur pendant 2 h.

caméra d'action

Malgré une forte ressemblance avec les autres GoPro, cette nouvelle version est un vrai triomphe. Le nouveau capteur au format inédit est extrêmement polyvalent. Le logiciel de la caméra a été simplifié avec succès et l’application compagnon de GoPro, Quik, a également été améliorée.

Avec la meilleure stabilisation de sa catégorie, des vidéos de qualité, à l’exception des scènes sombres et mal éclairées, et de nouveaux modes ludiques comme le light painting, la Hero 11 Black apporte un vrai plus à la gamme.

Le capteur de 27 Mpx au ratio 8:7 peu commun de la Hero 11 Black est aussi un atout majeur pour les créateurs de contenu. Capable d’enregistrer en 5,3K, la vidéo au format 8:7 offre une vitesse maximale de 30 images par seconde, ses séquences peuvent être recadrées sans perte pour créer de nouveaux clips 4K en format portrait, paysage et carré.

En plus de la vidéo 8:7, la Hero 11 Black enregistre en 5,3K à 60 ips, en 4K à 120 ips ou en 2,7K à 240 ips. Il est également possible de prendre des photos de 27 Mpx à partir d’une vidéo de 5,3 K.

La Hero 11 Black n’a peut-être pas amélioré de façon spectaculaire les performances de la gamme en basse lumière. Mais, avec un ratio toujours plus large, une intégration toujours plus poussée avec l’application Quik, une stabilisation et une correction de l’horizon au sommet de son art, elle a permis à GoPro d’améliorer son offre de manière significative.

Particulièrement attrayante pour les utilisateurs qui streament sur plusieurs réseaux sociaux, très peu d’appareils sont capables de faire ce dont la Go Pro 11 est capable.

Pour être honnête, même s’il est un peu triste de voir que la conception modulaire semble être abandonnée, l’Action 3 est plus facile à gérer et plus performante. La seule chose qu’il faudra tolérer est une taille et un poids plus important, mais même jusque-là, la GoPro est battue en brèche.

 (À noter que l’Insta360 ONE RS réussit à être à la fois modulaire et étanche).

 La liste des fonctionnalités n’est pas (tout à fait) aussi riche que celle de la GoPro Hero 10/11 (il n’y a pas d’équivalent à « Hindsight »), mais le prix est plus avantageux. En fait, dans certains domaines, il surpasse son concurrent : résistance à l’eau, résistance à la température et taille du capteur d’image.

Le SIE reste excellent par rapport à la génération précédente ; le RockSteady et l’HorizonBalancing produisent tous deux des vidéos fluides. Pour la plupart, la 4K est la définition parfaite pour l’action en particulier, avec une vitesse de 120 images par seconde.

On apprécie le fait que l’Action 3 ne soit pas liée à un logiciel qui nécessite un abonnement. GoPro vous offre un an de sauvegarde sur le cloud et pas de téléchargements automatiques avant que leur Quik ne commence à vous demander un peu plus de votre argent durement gagné ; ici, il n’y a pas d’horloge qui ne tourne.

En tout point similaire à la Hero9 Black, c’est bien sous le capot que les nouveautés sont à observer.

Avec l’arrivée du nouveau processeur GP2, GoPro promet une meilleure gestion du bruit, une parfaite stabilisation de l’image, plus de réactivité sur l’interface et aussi un meilleur usage tactile.

Cependant, son point fort reste la vidéo 5,3k avec 60 images par secondes, ainsi que l’utilité de la nouvelle stabilisation vidéo HyperSmooth 4.0 de GoPro qui n’est surtout pas à sous-estimez.

A côté, vous avez des photos de 23MP et des performances en basse lumière jamais enregistrées sur une Gopro.

Ajoutez à cela un transfert ultra-rapide du contenu de la caméra vers l’application et un chargement automatique des vidéos et des photos sur le cloud pendant la recharge. la Hero10 Black, ça valait bien la peine d’attendre.

Face à la concurrence accrue de DJI, GoPro a décidé de sortir le grand jeu et c’est ce qu’elle a fait avec sa neuvième caméra Hero. Tout comme Dji, avec sa caméra d’action Osmo, Gopro intègre un écran de retour vidéo sur la face avant.

GoPro a également relevé le défi dans d’autres domaines, en augmentant la définition vidéo à 5 K, en améliorant la stabilisation et en ajoutant la possibilité d’extraire des photos de 14,7MP à partir de la vidéo, ce qui permet de ne jamais manquer le moment crucial.

Toutes ces technologies rendent la HERO9 Black un peu plus lourde que les versions précédentes, mais pas tant que ça.

Malgré un prix élevé lors de son lancement, la HERO9 Black a été remplacée par la HERO10 Black qui est beaucoup plus abordable.

les meilleurs appareils photo jetables étanches

Une belle alternative au Fujifilm Quicksnap Marine, qui offre un appareil photo complètement étanche pour vous accompagner en plongée.  

Cet appareil peut être utilisé jusqu’à 15 mètres de profondeur, ce qui en fait un excellent choix pour les plongeurs.

Il est livré avec avec un film couleur Kodak ISO800 – vous allez devoir payer et attendre avant de voir vos photos.

AgfaPhoto LeBox Ocean 4002

Un choix unique pour les vacanciers, cet appareil photo de marque Agfa avec « viseur sportif » peut fonctionner aussi bien dans l’eau que hors de l’eau – le viseur permet d’effectuer une composition précise sous l’eau.

Son boîtier en plastique parfaitement étanche, le protège du sable et des éclaboussures. L’appareil est équipé d’une pellicule 400 ISO qui permet d’effectuer jusqu’à 27 prises de vue. étanche jusqu’à trois mètres, l’appareil ne permet pas ‘aller en profondeur comme les autres , mais ça devrait suffire pour un usage en piscine.

Si vous disposez d’un budget limité ou si vous recherchez simplement un disign un peu rétro, un argentique jetable et étanche reste une bonne option. 

Comment sont évalués les appareils photos

La résolution, la plage dynamique et le bruit sont testés dans nos laboratoires à l’aide de deux outils clés : l’Imatest Master et le DxO Analyzer. Tous les appareils photo reflex et hybrides sont soumis à ces tests et, dans une certaine mesure, les appareils photo compacts haut de gamme.

Nos recommandations d’achat se basent sur les résultats obtenus en laboratoire et en condition réels.

1. Resolution (ISO-12233) : Nous utilisons un tableau de résolution basé sur la norme ISO-12233 d’Applied Image inc pour déterminer la limite de la résolution de l’appareil photo. Plus la valeur est élevée, meilleure est la résolution des détails.

2. Plage dynamique (DxO Analyzer) : Il s’agit d’une mesure de la capacité d’un appareil photo à capturer les détails dans les hautes lumières et les ombres. Nous utilisons la charte transmissive de DxO, qui permet de tester une plage dynamique de 13,3 diaphragmes.

3. Bruit (DxO Analyzer) : Nous utilisons la carte de transmission de la plage dynamique pour analyser le rapport signal/bruit des fichiers RAW et JPG pour chaque réglage de la sensibilité à l’aide de DxO Analyzer. Plus la valeur est élevée, plus le signal est propre.

Comment sont sélectionnés les appareils photo 

cette liste non exhaustive a été établie en fonction des caractéristiques que nous savions utiles dans les conditions de prise de vue difficiles que vous êtes susceptible de rencontrer.

Objectif à grande ouverture : Étant donné que la lumière diminue considérablement à mesure que l’on descend en profondeur (ce n’est pas pour rien qu’on les appelle les profondeurs troubles), il est important d’avoir un objectif qui laisse passer autant de lumière que possible. Pour les amateurs qui s’interrogent sur la question, nous avons fixé une ouverture maximale de f/3,5 ou plus. Cela a permis de réduire considérablement le champ de sélection.

Étanchéité, résistance aux chocs et au gel : La robustesse étant la raison d’être de ces appareils photo, nous avons pris en compte les limites fixées par le fabricant. La plongée en apnée ne vous amènera certainement pas à moins de 3 mètres, mais la limite de plongée de votre appareil photo doit vous laisser assez de marge au cas où vous laisseriez tomber accidentellement votre appareil sous l’eau. 

On a estimé qu’une profondeur d’au moins 40 pieds était un minimum (une profondeur de plus de 50 pieds était préférable)., pareillement, vous aurez besoin d’une résistance à la chute d’au moins 1,5 mètre. Enfin, presque tous les appareils photo modernes fonctionnent à des températures inférieures à 14 degrés Fahrenheit.

Modes macro et gros plan : La lumière ne se propageant pas très bien dans l’eau, une grande partie de la photographie sous-marine se fait très près du sujet de la photo. Les fonctions macro sont donc importantes. Tous ces appareils photo peuvent effectuer la mise au point jusqu’à une distance de 0,4 pouce à partir de l’avant de l’objectif.

Nous avons également consulté les tests et les rapports des autres critiques afin de se faire une idée de ce qu’ils avaient à dire à ce sujet ; mais aussi pour voir des exemples d’images prises par les appareils photo.

Comment choisir son appareil photo étanche

Comme nous l’avons déjà évoqué, la première question à laquelle il faudra répondre est la suivante : avez-vous besoin d’un nouvel appareil photo pour vous accompagner sous l’eau ou souhaitez-vous y emmener votre appareil photo numérique.

Dans ce dernier cas, vous avez besoin d’un caisson. Le prix de ces caissons peut varier considérablement, allant de simples sacs enveloppants dont le prix est à deux chiffres à des caissons sophistiqués qui coûtent des milliers d’euros.

Si vous préférez garder votre appareil photo principal hors de l’eau (ou si vous n’en avez pas), vous aurez le choix entre les baroudeurs et les caméras d’action, que nous avons cité plus haut.

Les baroudeurs ressemblent davantage aux appareils photo auxquels vous êtes habitué, avec un boîtier fin, un objectif placé au centre et un déclencheur sur le dessus. Les caméras d’action, quant à elles, sont plus petites et plus encombrantes – la GoPro HERO est la plus célèbre d’entre elles.

Lequel choisir ? Les baroudeurs sont probablement plus adaptés aux photographes, car ils offrent plus de contrôle manuel et sont souvent équipés d’un zoom optique. 

Ils sont généralement plus faciles à manipuler, avec davantage de commandes, et disposent généralement d’un flash intégré, très utile sous l’eau lorsque la lumière est faible.

Les caméras d’action, en revanche, sont généralement plus adaptées à la vidéographie, car elles offrent une résolution et une fréquence d’images plus élevées (ce n’est pas pour rien que les prises de vue GoPro ont commencé à apparaître dans les films hollywoodiens).

Elles sont également beaucoup plus simples à transporter, avec des supports disponibles pour la poitrine, la tête, le casque et bien d’autres encore, elles sont donc particulièrement adaptées à l’enregistrement des sports nautiques et des excursions sous-marines.

Pourquoi ne pas tout simplement utiliser un caisson étanche

Il existe une vaste gamme de téléphones dits « étanches »… en quelque sorte. Des modèles comme le Pixel 4 et l’iPhone 11 Pro sont classés IP68, ce qui suppose qu’ils peuvent rester immergés sous l’eau, mais c’est plutôt en cas de chute accidentelle et non d’utilisation prolongée sous l’eau.

De plus, il n’y a aucune raison de s’y fier. Si vous prévoyez de passer une journée dans l’eau ou à proximité, un caisson pas cher est un moyen simple de s’assurer que votre smartphone à plusieurs centaines d’euros ne devienne pas l’histoire d’une chute à plusieurs centaines d’euros.

Nous n’avons pas de recommandation particulière à faire à ce sujet, tout dépend du type de téléphone. Mais il faut quand même garder à l’esprit que même les meilleurs caissons ne sont conçus que pour une brève utilisation sous l’eau.

La pression de l’eau est l’une des plus puissantes de la nature, même quelques mètres sous la surface peuvent suffire à faire sauter les joints d’un caisson bon marché.

Certains prétendent pouvoir tenir jusqu’à plusieurs dizaines de mettre de profondeur, mais jusqu’où êtes-vous prêts à faire confiance à un sac en plastique de 10 euros provenant d’une société dont le nom est TotallySafeCazesExtreme ?

Il est préférable de considérer les caissons comme une assurance plutôt que comme un outil sous-marin. Si votre objectif est de prendre de superbes photos de vos amis et de vos animaux sous l’eau, il vaut mieux investir dans un produit conçu à cet effet, comme ceux mentionnés ci-dessus.

Comment pratiquer la photo sous-marine

Il existe plusieurs cas de figures où un appareil photo étanche peut aider à capturer des images uniques. Voici quelques conseils qui vous permettront de tirer le meilleur de votre appareil photo étanche.

Veillez à ce que l’appareil soit bien hermétique. Si vous laissez de l’eau pénétrer dans l’appareil photo, celui-ci sera endommagé et ne fonctionnera probablement plus. Il est important de lire les instructions sur votre modèle, ne serait-ce que pour éviter de tels dommages.

Utilisez une sangle pour transporter votre appareil photo. Certains fabricants d’appareils photo proposent des sangles poitrine qui permettent de photographier les mains libres. Ça peut donner des photos et des vidéos percutantes.

Ajoutez un bâton à selfie. Bien que certains dénigrent ces accessoires, ils peuvent s’avérer utiles pour découvrir de nouveau angles de vue. Veillez simplement à ne pas heurter les personnes qui vous entourent. Sachez également que certains lieux, comme les musées et les stades, interdisent souvent les perches.

Procurez-vous un diffuseur de flash. Certains appareils photo étanches et baroudeurs sont dotés d’impressionnantes fonctions macro, ou de gros plan, mais la lumière est limitée sous l’eau. Installez un diffuseur de flash circulaire autour de l’objectif de votre appareil photo et vous obtiendrez un bien meilleur éclairage pour vos petits sujets.

Conclusion 

Comment choisir le meilleur appareil photo étanche pour vos besoins ? Naturellement, vous devez prendre en compte le contexte dans lequel vous comptez l’utiliser et le résultat que vous souhaitez obtenir.

Pensez aux éléments tels que le zoom, le type d’objectif et la qualité du capteur. Si en plus des photos, vous comptez prendre des vidéos, dans ce cas, vous devrez également faire attention à la définition de la vidéo.

Vous pouvez aussi vous intéresser à l’autonomie de la batterie, étant donné que vous ne serez probablement pas en mesure de recharger votre appareil photo en plein tournage !

Nous avons tenu compte de tous ces éléments dans notre sélection des meilleurs appareils photo étanches, en espérant qu’elle vous servira de point de départ pour votre voyage dans la photographie en milieu aquatique. Bonne prise de vue !

Vous aimerez aussi :