En tant que photographe, je dois avouer que je n’ai pas toujours été très fan de la photographie d’hiver.

En fait, il m’a fallu plusieurs années après avoir acheté mon premier appareil photo pour que je l’emporte avec moi lors d’un voyage de ski et de randonnée.

Inutile de préciser qu’il ne m’a pas fallu beaucoup de voyages avant que je ne commence à être accro et que je ne m’impatiente du prochain hiver. J’ai vite compris que la photographie en hiver est  bien différente de toutes les autres saisons.

Il y’a bien sûr, de nouveaux défis à relever et, bien souvent, tout est blanc. Comment est-ce-que vous comptez y faire face? Voici cinq conseils qui vous aiderons à améliorer vos images de paysage d’hiver.

photo_hiver

1 - Recherchez le contraste des couleurs

Après quelques jours de neige, lors d’un voyage en Norvège, le paysage était complètement blanc. Des arbres blancs, des lacs blancs, des montagnes blanches et normalement un ciel blanc. Lorsque tout est blanc, il devient difficile d’effectuer la mise au point car rien ne se démarque vraiment.

Pendant des jours comme celui-ci, vous devez rechercher des éléments qui se démarquent du blanc du paysage. Voici un exemple de maison capturée le matin après une forte chute de neige.

photo_hiver2_cabane

La cabane rouge est ce qui rend cette image intéressante. Sans cela, la scène manquerait de centre d’attraction et les yeux du spectateur n’auraient pas où se poser.

Je trouve que le rouge est une couleur particulièrement agréable, mais dans des situations comme celle-ci, n’importe quelle couleur dominante ferait l’affaire.

Ce pourrait être une feuille d’automne posée sur une fine couche de neige, ou peut-être quelques skieurs vêtus des vestes rouges. Trouvez simplement une couleur dominante dans le paysage blanc et utilisez-la comme centre d’attention.

2 - La lumière est meilleure que l'obscurité

Lorsque vous ne parvenez pas à trouver un élément qui se détache du paysage, surexposez votre image.

S’il neige et qu’il n’y a pas de contraste dans le ciel, il arrive que les images hivernales soient un ou deux arrêt plus lumineux. Évitez juste l’écrêtage des hautes lumières.

abre_hiver_photo

Je ne m’y prends pas toujours de la sorte, mais à chaque fois que j’ai un voile blanc devant moi, j’ai tendance à me pencher dans cette direction.

L’image légèrement surexposée améliore le voile blanc et permet de traduire à quel point vous aviez froid lors de la prise de vue, tout en transmettant une sensation de calme.

3 - Choisir une balance des blancs avec une dominante froide

Vous pouvez choisir la balance des blancs dans l’appareil photo ou en post-traitement si vous photographiez Raw, une balance des couleurs fraîche est souvent la plus appropriée pour les scènes d’hiver.

paysage

À moins que ce ne soit un coucher de soleil coloré, il n’y a aucune raison d’utiliser une balance des blancs chaude. La neige est blanche et les ombres sont fraîches.

L’utilisation d’une balance des blancs froide permettra d’améliorer l’ambiance hivernale tout en gardant l’image plus réaliste.

4 - Photographie pendant les heures bleues

L’hiver est une saison qui offre de nombreuses opportunités tout au long de la journée; même lorsque la journée est ensoleillée, on a tout intérêt à sortir son appareil photo. Cependant, au cours des dernières années, j’ai commencé à apprécier de plus en plus l’heure bleue.

Les instants juste avant le lever ou le coucher du soleil offrent une lumière douce et magique dans le paysage hivernal, en particulier près des montagnes.

 C’est le moment où vous devriez sortir votre appareil photo. Même s’il fait un froid glacial et que vous préférez rester à la maison sous une bonne couverture, vous vous rendrez service en sortant avec votre appareil photo à cette heure de la journée.

paysage_hyver_maison

Si je ne devais choisir qu’une seule heure de la journée pour photographier en hiver, ce serait l’heure bleue (enfin, à côté de la nuit et de la chasse aux aurores…)

5 - Apportez des piles supplémentaires et gardez-les au chaud!

Le dernier conseil est peut-être le plus important pour photographier les climats froids en général – apportez des piles supplémentaires.

 Les piles se déchargent beaucoup plus rapidement en hiver et si vous êtes comme moi et que vous utilisez Live View pour la plupart des prises de vue, vous devez apporter au moins quelques piles supplémentaires – au cas où.

J’ai tendance à garder au moins une batterie de rechange dans une poche intérieure de ma veste pour l’empêcher de se vider ou de tomber en panne par temps froid. J’ai également constaté que cela permettait à la batterie de durer plus longtemps lorsque vous commencerez à l’utiliser.

photographe_arbre_hiver

Enfin, en ce qui concerne le maintien au chaud des batteries, vous devez également rester au chaud. Soyez toujours prêt et emportez une couche de trop plutôt que trop peu. Il est préférable de toujours avoir la possibilité de s’habiller, surtout si vous partez en randonnée.

À toi

Avez-vous des conditions hivernales là où vous vivez? Sortez et prenez quelques photos de paysages d’hiver et partagez-les en commentaires. Nous serons ravis de les voir.

Vous aimerez aussi ...