Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

La composition est l’un des éléments les plus importants de la macrophotographie. Si vous ne composez pas soigneusement vos photos macro, elles manqueront de puissance. Elles manqueront d’impact. Et finalement ? Elles n’étonneront pas le spectateur.

Heureusement, il n’est pas difficile de créer de superbes compositions de macrophotographie. Il suffit de connaître quelques astuces de composition que je vais partager avec vous dans cet article. Êtes-vous prêts à faire passer votre macrophotographie au niveau supérieur ?

Alors, commençons.

1. Chaque photo macro doit avoir un sujet

La voici. La règle numéro un de la composition macro : Chaque photo doit avoir un sujet.

Astuces-composer-photos-macros

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

Chaque photo macro que vous prenez doit avoir un point de mire. Quelque chose vers lequel le regard du spectateur se dirige. Quelque chose qui se démarque. Si votre photo macro n’a pas de sujet, l’observateur se sentira perdu. La photo semblera sans but. Et l’image ne fonctionnera tout simplement pas.

Trouver un sujet n’est pas bien compliqué. Il suffit de penser en premier à ce qui vous a attiré dans la scène. Dans une photo de fleur, le sujet peut être la fleur. Pour une photo de papillon, le sujet peut être un papillon.

L’important est de s’assurer que le sujet est perceptible.

Il est intéressant de noter : Les photos macro paraissent parfois manquer de sujets. Par exemple, sur une photo abstraite de feuilles, il n’y a rien qui se démarque. Dans ce cas, c’est le motif qui est le sujet – les motifs répétitifs sur la feuille.

N’oubliez donc pas : Incluez toujours un sujet dans vos photos macro.

Astuces-composer-photos-macros

2. Commencez par la règle des tiers pour réaliser de superbes photo macro

Si vous voulez prendre d’incroyables photos macro, vous devez connaître la règle des tiers. Et vous devez l’utiliser régulièrement afin de l’ancrer dans votre esprit.

Pourquoi ? Parce que la règle des tiers est l’un des principaux éléments constitutifs de la composition. C’est même la clé d’une composition réussie en macrophotographie.

Voici ce que dit la règle des tiers : dans une photo réussie, le sujet est placé à un tier du cadre.

Si tout ça n’est pas très clair pour vous, ne vous inquiétez pas. La règle des tiers peut s’appliquer à l’aide d’un ensemble de lignes qui formes un quadrillage, comme celui-ci :

LIRE  Comprendre la lumière en photographie
Astuces-composer-photos-macros

Lorsque vous composez vos photos macro, placez votre sujet le long d’une des lignes de la règle des tiers. Par exemple, vous pouvez placer les tiges des fleurs le long de l’une des lignes verticales de la grille. Ensuite, placer la fleur à l’intersection de deux lignes du quadrillage (appelées « points forts »).

Astuces-composer-photos-macros

Vous voyez, la règle des tiers vous permettra d’avoir une composition mieux équilibrée. Vos photos seront plus agréables et plus gratifiantes.

La plupart des débutants centre le sujet dans la scène. Ils mettent le sujet en plein milieu du cadre. Et généralement, ça ne marche pas.

En fait, si vous êtes débutant, je vous conseille d’utiliser exclusivement la règle des tiers. Vos images seront beaucoup plus agréables à regarder.

Mais à mesure que vous gagnez en expérience, vous pouvez apprendre à enfreindre la règle des tiers. Ce qui m’amène à mon prochain conseil…

3. Utiliser la symétrie pour créer des compositions audacieuses en macrophotographie

Selon la règle des tiers, vous ne devez pas centrer votre sujet. Et c’est vrai dans la plupart des cas. Centrer son sujet est souvent mal vu. Et il en résulte très souvent des photos statiques.

Mais il existe des exceptions à cette règle. L’une d’entre elle c’est lorsque votre sujet est clairement symétrique. Dans ce cas, vous pouvez centrer votre sujet – et obtenir une photo puissante. Heureusement, la symétrie n’est pas la chose la plus rare en macrophotographie.

Par exemple, les fleurs offrent de nombreuses possibilités de compositions symétriques. Vous pouvez photographier le milieu d’une fleur et centrer la photo pour obtenir un excellent résultat.

Astuces-composer-photos-macros

Vous pouvez également photographier une fleur à partir d’un angle droit et réussir une composition symétrique.

J’adore la règle des tiers. Mais je suis aussi un grand fan des compositions symétriques. Parce que la symétrie a souvent un impact que la règle des tiers n’a pas.

Astuces-composer-photos-macros

La règle des tiers est subtile. Mais la symétrie est une forme de composition qui saute aux yeux.

Conclusion ? Si vous rencontrez une symétrie, je vous recommande de prendre quelques photos centrées. Puis d’en prendre d’autres en utilisant la règle des tiers. Vous ne pouvez pas vous permettre de rater une belle occasion !

LIRE  4 Astuces pour Améliorer ses Images avec Photoshop Elements

4. Remplissez le cadre avec votre sujet

L’utilisation de la symétrie peut être un excellent moyen de prendre des photos percutantes. Mais il existe un autre moyen de créer un impact encore plus puissant dans vos photos macros.

Voici ce que je propose : Lorsque vous trouvez un sujet que vous voulez photographier, ne vous contentez pas d’un simple cliché. Au lieu de cela, poussez votre objectif à son grossissement maximal.

Approchez-vous. Et remplissez le cadre avec votre sujet.

Astuces-composer-photos-macros

C’est un exercice qui demande beaucoup d’attention. Assurez-vous qu’aucune partie de l’arrière-plan ne déborde. Car de petits bouts d’arrière-plan peuvent créer de la distraction. Ils enlèveront de la valeur à la photo.

Maintenant, une fois que vous avez rempli le cadre avec votre sujet, assurez-vous qu’il reste toujours quelque chose d’intéressant dans la photo. Rappelez-vous le conseil numéro un : Assurez-vous que votre photo a un sujet clair !

Lorsque je photographie des fleurs, j’aime me concentrer sur les lignes et les courbes des pétales. Ça ajoute de l’intérêt et ne nécessite pas que je montre autre chose que mon sujet.

Astuces-composer-photos-macros

En fait, je vous suggère d’utiliser le grossissement maximal de votre objectif pour trouver des compositions originales – des compositions que vous n’auriez pas envisagées autrement.

Mais… Et si vous voulez inclure l’arrière-plan dans votre photo ? Que faire alors ?

5. utilisez un arrière-plan uniforme pour un impact maximal

Si vous décidez d’inclure un arrière-plan dans vos photos macro, je vous conseille vivement de le choisir avec soin.

Vous devez choisir un arrière-plan qui fasse ressortir le sujet. Et vous devez choisir un arrière-plan qui ne détournera pas l’attention du sujet. En fait, les meilleurs arrière-plans de macrophotographie apportent un plus à vos photos : Ils complètent le sujet. Ils ajoutent quelque chose à la photo.

Astuces-composer-photos-macros

Comment s’y prendre ?

Je vous recommande de commencer par rendre votre arrière-plan uniforme. Il peut s’agir d’un jaune uniforme, d’un blanc uniforme, d’un noir uniforme, etc. La clé est de trouver un arrière-plan qui soit simple et qui ne détourne pas l’attention de votre sujet.

Ici, une grande ouverture sera votre amie. Je prends souvent des photos dans la plage de f/3,2 à f/5,6, car je veux un arrière-plan aussi lisse que possible. Et je vous suggère d’essayer au moins de faire de même.

LIRE  10 idées de photos de fiançailles en hiver
Astuces-composer-photos-macros

Car à f/3.2, les arbres d’automne constituent un joli flou jaune. Ce qui est parfait pour la macrophotographie !

Une autre astuce consiste à garder une grande distance entre le sujet et l’arrière-plan. En effet, plus l’arrière-plan est éloigné du sujet, meilleur sera le bokeh.

Enfin, si vous n’arrivez pas à trouver un bon arrière-plan, baissez-vous et mettez le ciel derrière votre sujet. Ça marche particulièrement bien lorsque le ciel est nuageux. Vous obtiendrez ainsi un arrière-plan blanc et lisse, qui contribuera à faire ressortir le sujet.

J’aime pratiquement tous les arrière-plans uniformes. Mais il faut savoir que tous les arrière-plans uniformes ne sont pas égaux. Certains arrière-plans uniformes sont plus beaux que d’autres.

Plus précisément, j’aime les fonds blancs, les fonds noirs et les fonds dorés/jaunes. J’aime moins les fonds verts et les fonds bruns. Pourquoi ? Les fonds verts et bruns donnent souvent l’impression d’être boueux. Et ils ont tendance à alourdir les photos, au lieu de les mettre en valeur.

Quoi qu’il en soit, je vous suggère de commencer par rendre vos arrière-plans uniformes (par tous les moyens possibles). Vous pourrez ensuite commencer à expérimenter d’autres options, comme les arrière-plans colorés.

Astuces-composer-photos-macros

Je le répète : Vous devez choisir l’arrière-plan avec soin. Car un bel arrière-plan est crucial pour une composition macro réussie. Ils feront passer vos photos macro au niveau supérieur, et même au-delà.

Étapes suivantes

Vous savez maintenant comment créer de superbes compositions de macrophotographie. Parce que vous savez comment trouver un sujet et en faire le centre d’intérêt.

Astuces-composer-photos-macros

Vous savez comment utiliser la règle des tiers pour créer des compositions équilibrées. Vous savez comment utiliser la symétrie (et remplir le cadre) pour obtenir des photos percutantes. Et vous savez comment trouver de superbes arrière-plans quand vous en avez besoin.

L’étape suivante consiste donc à sortir et à prendre des photos !

Vous avez d’autres conseils de composition pour la macrophotographie ? Partagez-les dans les commentaires !

Vous aimerez aussi ...