Il existe de nombreux articles et vidéos traitant des avantages et des inconvénients de la prise de vue au format RAW par rapport au format JPEG. Je suis depuis longtemps un grand fan du format Raw en raison de ses capacités d’édition. Mais qu’est-ce qui est plus important que la taille du fichier et l’édition ? La longévité.

Il est bon de noter ici que souvent l’arbre m’empêche de voir la forêt. Donc, ce n’est peut-être pas une révélation pour certaines personnes. En bref, la prise de vue au format RAW capture le plus d’informations dans chaque image, permettant une manipulation maximale en post-production. En fait, il s’agit d’une version numérique du film négatif. Le format JPEG réduit considérablement la taille du fichier et la vitesse d’utilisation, mais il réduit également les avantages du post-traitement à de simples ajustements mineurs. Ce n’est qu’un point de vue général, ce débat comporte plusieurs couches. Le but ici n’est pas de les passer en revue, mais simplement d’ajouter un point aux avantages des arguments en faveur du format raw.

Une raison rarement évoquée de prendre des photos au format RAW

Je regardais récemment des travaux que j’ai fait il y’a 5 ans et je suis tombé sur un portrait que j’ai adoré alors j’ai décidé de le rééditer. J’édite des photos depuis plus d’une décennie, donc je ne m’attendais pas à ce que ce soit une retouche majeure, mais plutôt quelque chose de rapide.

Et pour la plupart, j’avais raison. Mon œil est mieux adapté aux retouches plus subtiles, et les résultats étaient donc plus détendus que l’original. Et dans l’ensemble, j’avais raison. Mon œil est plus sensible aux retouches subtiles, donc les résultats étaient bien meilleurs que l’original.

Mais cela m’a fait penser à l’éternel débat (un débat houleux ?) pour savoir entre RAW et JPEG lequel est meilleur. Je fais cela depuis assez longtemps pour croire que les professionnels choisissent ce qui fonctionne le mieux pour eux et leurs clients, mais lorsque vous débutez, cela peut sembler être un gros dilemme. Non seulement cela augmente la taille du fichier, mais cela ajoute un niveau de complexité qui peut paraître écrasant pour les débutants.

Ce va-et-vient porte rarement sur la longévité ou la préparation de l’avenir, comme certains le disent. Remarque : Je préfère le premier terme car il se rapporte à votre carrière et à votre héritage, le langage que vous utilisez est donc important. Oui, il y a un aspect pratique, mais la longévité consiste à maintenir la présence au fil des ans, et l’épreuve du temps ressemble à l’application d’un produit d’étanchéité approprié sur son toit.

Ma carrière a débuté dans le monde numérique, je n’ai donc pas d’expérience dans le domaine de l’argentique. Je suis donc habitué au fait que je peux toujours revenir à l’image et décider si j’aime la version finale ou non. Si ce n’est pas le cas, je peux faire des modifications et l’enregistrer à nouveau. Comme je l’ai déjà dit, il ne s’agit pas d’une révélation d’Einstein sur la photographie. Je reconnais également que c’est une hérésie pour certains qui considèrent l’édition originale comme la forme la plus pure. Mais je suis un savant fou quand il s’agit de créativité, et j’ai tendance à considérer les règles comme des directives.

Mais voilà : Je pense que c’est un argument fort pour inciter les photographes débutants à utiliser le format Raw. La liste des avantages techniques est utile, mais dire à un nouveau photographe de photographier dans un format de fichier qui lui permettra d’améliorer les photos qu’il prend maintenant dans cinq ans est une raison bien plus convaincante. Il y a des cas où cela ne s’applique pas, bien sûr, comme pour les travaux publiés. Je pense que disposer d’un filet de sécurité dans une carrière aussi difficile sur le plan technique est quelque chose de fantastique.

Une raison rarement évoquée de prendre des photos au format RAW-2

Pourquoi voudriez-vous revenir sur un travail que vous avez fait il y a des années ? Je travaille sur les portraits depuis près de 10 ans et j’aimerais garder certaines images dans mon portfolio car elles ont été des jalons pour moi. Mais au fur et à mesure que j’améliore mes retouches ou que je remplace mon écran par un autre de meilleure résolution et couleur, j’ai envie de revenir en arrière et ajuster certaines images pour qu’elles restent pertinentes. Si je n’avais que des JPEG, j’aurai été très limité, mais comme je photographie en format brut depuis presque toujours, j’ai cette possibilité.

Une mauvaise photo n’est rien d’autre qu’une mauvaise photo, et un professionnel ne devrait jamais compter uniquement sur le post-traitement pour sauver son travail. Bien faire les choses dans l’appareil photo est la règle d’or, nous devons toujours nous efforcer de nous améliorer. Néanmoins, bénéficié de ce niveau supplémentaire de flexibilité pour l’avenir est quelque chose de fantastique.

Alors, achetez ce plus gros SSD maintenant et découvrez Camera Raw dans Photoshop. Votre futur moi se sentira beaucoup plus intelligent.

Vous aimerez aussi ...