La lomographie a beaucoup fait pour la communauté analogique. Du renouveau de la pellicule instantanée à la mise sur le marché d’une nouvelle génération qui en rajoute au plaisir de la prise de vue avec des produits chimiques plutôt qu’avec des pixels.

L’offre de Lomography s’est enrichie de fans dévoués dans le monde entier, et s’est étoffée pour inclure des tas de superbes appareils photo. Il y en a tellement qu’il est difficile de choisir celui qui vous convient le mieux !

Si la perfection technique est ce que vous recherchez, il vaut mieux chercher ailleurs. Les caméras et les films de Lomography sont bien connus pour leur charme excentrique et leurs caractère inattendues.

Lorsque vous appuyez sur l’obturateur d’un appareil photo Lomographie, vous ne savez pas exactement ce que vous allez obtenir, mais vous pouvez être sûr que ce sera mémorable et plein de charme lo-fi et rétro.

La marque Lomography combine un design funky avec des couleurs vives et, parfois, une originalité folle, c’est pourquoi ses fans l’aiment tant.

Loin des reflex numériques; les appareils photo de Lomography se déclinent sous toutes les formes, tailles et couleurs.

Beaucoup de ces projets ont vu le jour grâce à des financements populaires, le même public qui adore maintenant les utiliser.

leurs produits ne sont pas tous extra (en effet, on fait souvent valoir que certains appareils Lomographie simplifient un peu trop les choses, au détriment de la liberté de création de l’utilisateur) mais ils sont uniques, et leur diversité enrichie davantage le monde de la photographie.

Nous avons choisis les meilleurs appareils Lomographies disponibles en 2020, un mélange de modèles nouveaux et anciens. Nous avons également trouvé les meilleurs prix et les meilleures offres auprès de détaillants du monde entier.

Cependant, la disponibilité des appareils photo, objectifs et autres accessoires obscurs de la marque Lomography n’est pas très régulière, c’est pourquoi ça vaut toujours la peine de regarder dans la boutique en ligne dédiée à la marque Lomography.

Lomography Sprocket Rocket Red

Lomography Sprocket Rocket Camera

Voici un modèle séduisant et abordable pour tous ceux qui désirent revivre les sensations que procure la photographie lomographie.

Le Sprocket Rocket d’il y a encore quelques années a été récemment optimisé pour donner le Sprocket Rocket Red 2.0.

Comme son nom mémorable l’indique, la Fusée d’origine a reçu un nouveau manteau rouge cramoisi luxuriant et dispose désormais d’un boutons d’avancement de film qui est en aluminium et donc plus durables.

Mais, comme son prédécesseur, la dernière génération du Sprocket Rocket a été conçue avec une seule idée en tête : capturer les plus grandes photos possibles sur un film 35 mm avec un boîtier sproket et une perspective panoramique.

Les principales caractéristiques sont une longueur focale de 30 mm, une plage d’ouverture comprise entre f/10,8 et f/16, une monture pour trépied et un sabot.

La mise au point va de 0,6 mètre « macro » à l’infini, ce qui laisse beaucoup de possibilités.

Utiliser un appareil photo lomographie n’implique pas nécessairement la question de savoir où faire développer ses films, car en capitalisant sur le succès de la gamme de films Instax de Fuji, la Lomographie offre désormais des alternatives instantanées.

Ce modèle est un proche rivale de l’Instax Wide 300 de Fuji, grâce aux impressions grand format qu’elle produit et aux quatre piles AA nécessaires à son alimentation.

Le viseur se trouve ici dans un emplacement différent de celui de son homologue Fujifilm, mais il reste encore relativement encombrant avec des commandes limitées.

Nous disposons cependant de boutons dédiés pour désactiver le flash et régler l’exposition entre +/- 1EV.

Les meilleurs résultats sont obtenus lorsque l’exposition est réduite et le flash désactivé. Notez que vous trouverez également à l’avant un petit miroir circulaire pour faciliter les autoportraits et un énorme déclencheur qui se manipule de l’index droit, une bague d’objectif permet de régler la distance focale entre 0,6 mètre et l’infini.

Q, l’allié de Bond, a dû jouer un rôle dans la conception de cette bague, car le bouchon de l’objectif abrite une pile au lithium CR2025E qui lui permet de faire office de télécommande. C’est malin !

Parfois un boîtier en plastique aux couleurs vifs et un design simpliste et minimaliste suffisent pour séduire. Tout ce que vous avez à faire, c’est cadré et filmer.

Toutes les caractéristiques d’un appareil photo Lomo sont bien présentes, y compris le fait que vous aurez besoin de conditions d’éclairage parfaites pour pouvoir filmer.

Cela dit, il existe désormais une version du Diana F+ qui offre la possibilité de brancher un flash, ce qui ajoute une certaine souplesse.

Les principales caractéristiques sont la mise au point à trois positions, une seule vitesse d’obturation (1/60 sec) et des ouvertures liées aux conditions d’éclairage, notamment le sténopé, f/8, f/11, f/16.

Si le modèle de base Diana F+ est très abordable, il existe un kit d’accessoires pour ceux qui désirent expérimenter davantage.

Ne soyez pas trop déçu par les résultats que vous obtiendrez- la méthode par tâtonnement fait partie du charme de la Lomographie.

Pour ceux qui désirent s’essayer au 35 mm sans trop compliquer les choses, La Sardina de Lomography est un choix judicieux (elle est disponible en quelques couleurs, bien que nous aimions l’édition noire « 8-ball »).

Simple à charger et équipé de commandes simples et clairement identifiables, La Sardina ne surcharge pas vraiment son utilisateur avec des boutons d’exposition.

Vous travaillerez avec un objectif f/8 et vos choix en vitesse d’obturation sont doubles : 1/100sec en mode N, ou Bulb. Thassit.

Nous vous recommandons donc d’utiliser des films avec une vitesse ASA (au moins 400 pour être sûr), tant que vous prenez cette précaution, vous aurez beaucoup de plaisir.

Le cadre permet également d’expérimenter facilement des expositions multiples, ce qui vous permet d’être vraiment créatif.

Appareil photo de poche pour les photographes intantannés, le Diana Baby 110 existe depuis quelques années mais reste un excellent choix pour les prises de vue analogiques lorsque vous êtes en déplacement.

Il utilise des pellicules au format 110, un format très peu utilisé, que vous aurez peut-être du mal à trouver en dehors de la boutique officielle de Lomography, car elle a cessé de fonctionner et a été un peu oubliée jusqu’à ce que la société la fasse revivre.

Malgré les monopoles analogiques, les images prises avec le Diana Baby 110 sont extrêmement belles, compte tenu de la taille de l’appareil.

Il est étonnant que Lomography ait réussi à intégrer des fonctions supplémentaires comme le mode ampoule et la possibilité de produire des expositions multiples, qui vous permettent d’ajouter un peu plus de style à vos prises de vue.

Le Lomo’instant Automat de Lomography, le Sofort de Leica et le SQ6 de Fuji sont comme des petits pois dans une caisse particulièrement confortable, en termes de taille, de style et de disposition des fonctionnalités clés telles que le viseur et le flash, en plus de la possibilité d’utiliser Instax Mini film.

La version de Lomo est alimentée par deux piles CR2 plus difficiles à trouver que les piles AA standard et est, de façon particulièrement originale, alimentée par une simple torsion du barillet de l’objectif.

L’opération consiste à cadrer et photographier grâce à un objectif de 60 mm, avec une ouverture de f/8, situé à l’avant et au centre.

Une bague d’objectif permet aux photographes de composer une distance focale entre 60 cm et l’infini. Rien n’est perdu ici : le déclencheur à miroir est placé à l’avant, où il facilite également les incontournables « selfies ».

Sur un appareil photo Lomo, le viseur optique fourni est minuscule, ce qui rend difficile un cadrage précis.

Que vous optiez pour ce modèle ou ses équivalents Leica ou Fujifilm, tout dépendra de vos goûts personnels et du budget dont vous disposez.

Comme son nom l’indique, ce kit vous permet de construire votre propre appareil reflex argentique 35 mm totalement fonctionnel !

La version améliorée du Konstruktor est même équipée d’une prise PC pour la photographie au flash, mais vous aurez besoin de l’adaptateur qui se trouve kit (17 € supplémentaires).

Le Konstruktor F arrive sous forme de planches de pièces pré-découpées que vous pourrez ensuite assembler avant de totalement personnaliser votre appareil Lomography. Donc cette version récompensera ceux qui sauront faire preuve de patience et de dextérité.

Un moyen parfait pour étudier, comprendre, et expérimenter le fonctionnement d’un appareil photo “à l’ancienne“.

Sans surprise, l’objectif est en plastique et nous avons un autre objectif de 50 mm à focale fixe avec une ouverture de f/10.

Cet appareil compact a de nombreuses fonctionnalités fantastiques comme : un viseur de poitrine, la possibilité de faire des surimpressions, un mode bulb pour les expositions longues et un objectif amovible 50mm f/10. Utilisez le Konstruktor pour apprendre et comprendre la photographie argentique !

Voir aussi ...