Si vous êtes photographe, vous avez certainement déjà été confronté aux mêmes questions et aux même commentaires répétitifs de la part de personnes qui ne savent rien à la photographie. Ça devient vite ennuyeux même si leurs intentions sont généralement bonnes, ce que j’aimerai c’est que les gens cessent de poser ces cinq questions.

Chaque fois que des profanes me posent la question classique « Que faites-vous dans la vie ? », et que je leur réponds que je suis photographe, je m’attends à une série de questions et de commentaires. Même si la photographie est avant tout un passe-temps, vous avez probablement eu droit à certaines d’entre elles. Je sais que ça fait un peu râleur, mais franchement, j’aimerais que ça cesse.

Vous photographiez des mariages ?

C’est la première question que les gens me posent quand je leur dis que je suis photographe. Au lieu de prendre le temps de comprendre quel genre de travail je fais réellement, ils se précipitent pour poser cette fameuse question.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre pour certains profanes, il existe des domaines en photographie qui n’ont rien à voir avec la photographie de mariage. Ce ne sont pas tous les photographes qui ont envie de photographier des mariages, et, très franchement, le marché de la photographie de mariage est suffisamment saturé .

Avez-vous essayé la photographie [remplissez le champ] ?

Une autre chose qui m’arrive (et c’est la chose la plus ennuyeuse) à chaque fois qu’une conversation comme celle-ci se produit, c’est que quelqu’un qui n’est pas photographe essaie de me donner des conseils de carrière.

Ils aiment à me recommander des séances qui, selon eux, seraient populaires, même s’ils n’ont aucune idée du marché dans ma région, de ce que je pourrais aimer faire ou de mes compétences. Je comprends que ces personnes soient bien intentionnées et qu’elles essaient simplement d’aider.

Mais on ne demande pas à un avocat spécialisé dans les divorces s’il a déjà travaillé sur les droits d’auteur, ni à un professeur de sciences au collège s’il a déjà pensé à enseigner l’anglais au lycée. Et pourtant, on demande souvent aux photographes s’ils ont essayé un certain nombre de genres en dehors de leur domaine d’expertise.

question-frustrante_photographe

Vous devez aimer vivre ici car c'est un endroit parfait pour prendre des photos !

Cette fois encore, ils ne comprennent pas qu’il existe différents genres en photographie et que je peux m’intéresser à autre chose qu’aux quelques genres qu’ils connaissent.

Je vis actuellement à Paris, mais j’ai également vécu dans le Colorado, et dans les deux endroits, lorsque je dis aux gens que je suis photographe, ils font une remarque sur le fait que c’est un endroit tellement beau pour un photographe.

Bien sûr, j’aime prendre quelques photos de paysages de temps en temps, mais je ne me considère pas du tout comme un photographe de paysages.

Mon principal travail, et celui que j’apprécie le plus, n’est pas la photographie de paysage et ne dépend même pas des beaux endroits. Oui, c’est cool de vivre dans un endroit magnifique, mais ce n’est pas parce que je suis photographe que cela me convient mieux.

Puisque vous êtes photographe, je ne prendrai pas de photos.

Ce commentaire est moins courant, car il est généralement formulé lors de vacances et de voyages spéciaux, mais il reste encore assez courant. Encore une fois, ce commentaire vient des personnes qui ne prennent pas le temps de se demander quel genre de photographie je pratique.

Je ne suis pas là pour documenter les voyages d’autres personnes, et encore moins des photos du reste du groupe en train de de s’amuser en vacances. Je peux accepter que des gens me confient leur téléphone occasionnellement pour prendre une ou deux photos, mais pas plus.

Dans le même ordre d’idées, je suis trop souvent celui que l’on désigne pour prendre la photo de groupe sous le prétexte que je suis photographe. Là encore les gens ne comprennent pas qu’il y a une différence entre prendre une photo de groupe à la volée avec un téléphone portable et faire poser un groupe pour prendre une photo avec son appareil photo.

La composition sera peut-être meilleure que si elle avait été faite par un profane, mais ce n’est pas ce que j’appellerai une photo professionnelle, donc le résultat n’aura rien de spécial. Je suis heureux de le faire. Mais restons réaliste.

Quel appareil photo utilisez-vous ? Il prend de si belles photos !

l’équipement est important, dans une certaine mesure, . Mais prendre de bonnes photos demande beaucoup d’habileté et de créativité. Je suis également offensé lorsque les gens posent spontanément cette question après avoir vu quelques-unes (ou même pas vu) de mes photos.

J’ai investi beaucoup de temps, d’argent et d’efforts pour en arriver là où je suis aujourd’hui et que des gens résument tout ce travail à avoir un bel appareil photo me paraît frustrant.

Quelles sont les questions courantes et ennuyeuses que vous posent des profanes en photographie dans votre entourage ? N’hésitez pas à en parler dans les commentaires !

Vous aimerez aussi ...