S’il y a un outil particulièrement important pour le photographe, c’est bien son site web. Ce dernier permet d’être facilement accessible grâce au moteur de recherche, et peut également servir de portfolio numérique en plus d’être un excellent moyen d’interagir avec ses clients potentiels et ses fans.

Cependant, lorsque je regarde les sites Web de beaucoup de photographes, je retrouve de nombreux manquements au niveau de la conception. Voici cinq astuces qui vont vous aider à améliorer votre présence sur internet.

1.) Évitez à TOUT PRIX Adobe Flash

Je ne le répéterai jamais assez. Ne vous méprenez pas, j’adore adobe flash et je fais partie des photographes qui l’ont défendu lorsque tout le monde a commencé à l’abandonner. Mais il n’a plus sa place sur les sites de photographie.

S’il embelli un site apparemment ennuyeux, il peut aussi le rendre lent et, à bien des égards, le rendre inaccessible sur les téléphones mobiles.

Les smartphones constituent un gros problème. Si l’on regarde les statistiques de mon site Web, par exemple, on constate que plus de 40 % des personnes qui le consultent le font depuis un téléphone mobile. C’est une part énorme de visiteurs qui ne seraient plus en mesure de consulter votre site Web et votre travail.

flash

L’autre problème des sites Web basé sur adobe flash est l’impossibilité d’ajouter des mots-clés aux balises alt des images.

Ce qui rend le site très difficile à lire pour les moteurs de recherche, et nuit considérablement au classement du site dans les moteurs de recherche. Ce qui m’amène au point suivant…

2.) SEO (optimisation pour les moteurs de recherche)

Notre collègue Nick Fancher a publié la semaine dernière une excellente étude sur l’optimisation de sites web pour les moteurs de recherche. En effet, l’optimisation pour les moteurs de recherche est probablement la chose la plus importante que vous puissiez faire pour votre site Web.

Nous ne vivons plus à l’ère de l’Internet où il suffisait de créer un site Web pour que des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo captent votre contenu et le propose aux internautes. De nos jours, il faut faire preuve de créativité dans le positionnement des mots-clés, des liens retour vers des sites Web populaires et créer un site Web facile à consulter, tant pour les humains que pour les robots.

Tout cela se fait par une recherche continue et n’est pas considéré comme un travail à plein temps pour rien.

Une bonne astuce pour le référencement est de nommer vos images. La plupart des sites web de photographes sont basés sur des portfolios, pratiquement dépourvus de mot dans le contenu principal. Vous devez compenser le manque de mots-clés dans votre site Web par des balises alt dans vos images.

Cela se fait très facilement avec les sites Web basés sur WordPress, mais peut également être réalisé facilement en ajoutant alt= »mot-clés mot-clés mot-clé »> au html dans les balises < img >.
De simples ajustements comme celui-ci peuvent faire passer votre site Web d’un statut d’inexistant aux yeux de Google à celui de l’un des meilleurs sites Web dans votre domaine.

3.) Bloguer

C’est sans doute une corvée, mais le blog offre des avantages considérables pour votre site Web, car il incite les gens à y revenir.

Le portfolio d’un photographe est mis à jour en  moyenne tous les trois mois environ. Cela dit, comment voulez-vous que les visiteurs reviennent si vous ajoutez rarement du contenu nouveau et intéressant à votre site Web ?

Le blogging présente également d’énormes avantages pour le référencement. Il ajoute un contenu continu à votre site, ce qui lui permet de se développer et de toucher plusieurs domaines de la photographie.

Mon site Web est axé sur le portrait, mais j’ai la possibilité de publier des photos de paysages sur mon blog, ce qui pourrait m’aider à obtenir des contrats dans ce domaine à l’avenir.

En tant que photographes, nous touchons à tout, même si nous avons un objectif spécifique. Le fait d’avoir un blog nous permet d’être plus éclectiques dans notre travail, et cela contribuera également au développement de notre activité.

Les blogs ajoutent également de la personnalité à votre site web. Les gens veulent travailler avec quelqu’un qui est intéressant et avec qui il est facile de travailler.

En publiant des articles de blog, sur n’importe quel sujet, vous aiderez vos clients potentiels à se faire une idée générale de qui vous êtes.

4.) partagez votre site Web sur différente plate-forme

De nos jours, Internet est surtout utilisé pour les réseaux sociaux. Nous sommes tous accros à Facebook, YouTube et Twitter, alors pourquoi ne pas utiliser toutes ces plates formes pour présenter votre travail ?

Prenons l’exemple d’Instagram. Personnellement, j’ai été absolument contre Instagram pendant très longtemps. Je pensais qu’il dévalorisait le secteur de la photographie et qu’il s’agissait d’un phénomène de mode qui ne tarderait pas à passer.

Finalement, des amis photographes m’en ont parlé et l’ont présenté différemment. Instagram est un réseau social qui permet à des millions de personnes, qui n’auraient peut-être pas eu l’occasion autrement, de voir certaines de vos œuvres.

En plus de cela, il présente votre vie et votre personnalité dans vos photos quotidiennes, alors pourquoi ne pas utiliser ce moyen pour vous faire connaître en tant que photographe ?

Tous les réseaux sociaux ont leur utilité, et il est important de les utiliser pour développer votre activité. Plus important encore, vous devez les relier entre eux, afin que votre travail soit facile à trouver sur tous les supports.

5.) Organisez votre contenu

Votre site Web est votre portfolio numérique, il existe des tactiques utiles qui pourraient vous aider à présenter votre travail plus efficacement. Un portfolio est conçu pour présenter vos meilleurs travaux, dans différentes catégories.

Ma tactique, a toujours été la même que celle que j’ai partagée avec de nombreux photographes dans les portfolios imprimés. Vous présentez vos meilleurs travaux en premier et en dernier, et la partie centrale de votre portfolio contient les éléments de remplissage.

Cette stratégie est utilisée car vous voulez attirer l’attention au départ, avec un facteur WOW, montrer la diversité de votre travail, puis l’impressionner à nouveau.

Un excellent outil que j’utilise consiste à examiner le taux de rebond de mon site Web. Le taux de rebond, en termes simples, est le taux de personnes qui quittent votre site sans visiter une deuxième page.

Une stratégie importante consiste donc à déplacer vos images et à voir quelles combinaisons présentent le meilleur taux de réussite.

Vous aimerez aussi ...