Le marché des appareils photo compacts a connu des transformations majeures ces dernières années. Fini l’époque où les smartphones et les appareils photo d’entrée de gamme se concurrençaient. Aujourd’hui on parle plus de complémentarité que de rivalité.

Les appareils photo compacts disposent d’un avantage comparatif sur les smartphones. En plus d’offrir une plus grande commodité ; on peut facilement les glisser dans sa poche et les sortir en temps opportun pour prendre des photos mémorables.

Les appareils photo compacts offrent la possibilité de filmer en RAW, d’avoir un zoom plus puissant d’avoir une meilleure réactivité et un meilleur rendu en faible luminosité. En bref, ils permettent d’avoir une meilleure qualité d’image.

Il vaut mieux investir dans un appareil photo compact et avoir des photos mémorables, plutôt que de stocker de millier d’images ratées dans son smartphone.

si vous êtes à la recherche d’un appareil photo compact bon marché, il serait peut-être mieux pour vous de jeter un coup d’œil à notre classement des meilleurs appareils photo   compacts à moins de 200 euros ou   des meilleurs  hybride à moins de 500 euros

Si par contre vous êtes disposé à étendre un tout petit peu votre budget, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs appareils photo compacts du moment.

LES MEILLEURS APPAREILS PHOTO COMPACTS

produits qualité
  • Réactif.
  • Qualité d'image et du zoom.
  • Wi-Fi, NFC.
  • Écran tactile.
  • Qualité d'image.
  • Vidéo 4K 100 Mb/s.
  • Zoom lumineux.
  • Stabilisation optique.
  • Bonne qualité d'image.
  • Vidéo Full HD 120 i/s.
  • Wi-Fi et Bluetooth.
  • Prise microphone.
  • Fonctions de personnalisations.
  • Mode Post-focus.
  • Mode photo 4K.
  • Définition vidéo 4K.
  • Wi-Fi.
  • Écran sur rotule.
  • Wi-Fi et Bluetooth.
  • Prise microphone.
  • Autofocus rapide.
  • Wi-Fi et Bluetooth.
  • Qualité d'image.
  • Vidéo 4K.
  • 4K DCI.
  • Qualité d'image en vidéo.
  • Viseur hybride optique/électronique.
  • Piqué de l'objectif.
  • Homogénéité de l'objectif.
  • Autofocus réactif.
  • Ergonomie épurée.
  • Excellente optique.
  • Capteur APS-C.
  • 4K DCI disponible.
  • Niveau de netteté de l'optique
  • Autofocus réactif et silencieux.
  • Objectif stabilisé.
Canon PowerShot G1 X Mark III

Canon a vraiment fait un travail remarquable avec le G1 X Mark III. Certes, c’est assez coûteux pour un appareil photo compact, mais il intègre dans son boîtier fin pratiquement le même capteur APS-C de 24 mégapixels que celui des reflex numériques EOS 80D et des appareils photo hybrides EOS M de Canon.

Il est associé à un zoom encore plus étonnant, car il couvre une plage focale équivalente à 24-72 et qui est  capable de se rétracter dans le boîtier de l’appareil lorsqu’il n’est pas utilisé.

Il est vrai que l’ouverture maximale diminue considérablement à mesure que vous zoomez, de f/2,8 à f/5,6, mais c’est ce que vous obtenez de toute façon avec les objectifs en kit des reflex numériques compacts et des appareils hybrides.

Le G1 X Mark III peut sembler assez cher, mais pas tant que ça, par rapport à d’autres appareils photo compacts APS-C et, à l’heure actuelle, il se situe dans une catégorie à part pour un appareil photo compact haut de gamme avec zoom.

Le problème avec les grands capteurs, c’est qu’il faut de grands objectifs pour les accompagner, ce qui met fin à toute forme de transport dans la poche. 

Mais Panasonic a vraiment trouvé le bon filon avec le Panasonic LX100 II.

Il associe un capteur Micro Four Thirds à peine plus petit que les capteurs ASP-C des reflex numériques classiques, à un objectif miniaturisé qui se transforme en un boîtier suffisamment fin pour être transporté partout.

Le LX100 II est une toute nouvelle version du LX100 original, qui, il faut bien l’avouer, commençait à montrer son âge.

Le nouveau modèle est doté d’un capteur « multi-aspect » de 17 mégapixels, ce qui signifie que vous pouvez utiliser son format natif 4:3, le format 3:2 utilisé par la plupart des reflex numériques et des modèles sans miroir, ou un format « large » 16:9 sans perdre beaucoup de mégapixels par recadrage.

Avec une molette de vitesse d’obturation externe, une bague d’ouverture d’objectif et un commutateur de format d’image, le LX100 II est un appareil photo compact de rêve pour les passionnés et les experts.

Le Canon G1 X Mark III est un excellent appareil photo, mais il présente quelques limites, notamment un zoom 3x ainsi qu’une ouverture maximale relativement modeste et l’absence de vidéo 4K.

Le G5 X Mark II offre une gamme de spécifications beaucoup plus large, et il est également un peu plus accessible.

Vous devez certes accepter un capteur plus petit – un capteur de 1 pouce de 20 Mpx, toujours convenable, au lieu du capteur APS-C de 24 Mpx du G1 X Mark II, mais la contrepartie est un zoom 5x plus long avec une ouverture maximale f/1,8-2,8 beaucoup plus rapide, la vidéo 4K, un mode rafale super rapide et un boîtier véritablement petit pour se glisser dans une poche.

Si vous voulez vraiment un plus grand capteur, continuez votre lecture, mais le G5 X Mark II vous offre un ensemble de spécifications très complet pour un appareil photo de poche.

Il est cependant un peu plus cher que le Lumix LX100 II et possède un plus petit capteur de 1 pouce.

Le Sony Cyber-shot RX100 VII est fou à bien des égards. Les points positifs sont son impressionnante plage de zoom de 24 à 200 mm dans un si petit appareil, son viseur électronique pop-up dans un appareil qui semble trop petit pour en avoir un, et son capteur 1 pouce de bonne taille de 20,1 Mpx.

Il peut également filmer des vidéos 4K, ce qui est une bonne chose, mais ensuite, tout commence à devenir assez étrange.

Cet appareil est doté d’un système autofocus à détection de phase de 357 points, d’une vitesse de prise de vue continue de 20 ips (jusqu’à 90 ips en mode rafale unique) et d’une réponse AF de 0,02 s avec suivi AF en temps réel.

Il dispose également des modes vidéo S-Log2 et S-Log3 de Sony pour un enregistrement vidéo et un étalonnage des couleurs haut de gamme, le tout dans un appareil photo de poche.

Toute cette puissance est formidable, et profondément impressionnante, mais elle fait grimper le prix de manière considérable et pour certains (enfin, pour nous), elle peut sembler déplacée sur un appareil photo de ce type.

Néanmoins, si vous avez de l’argent, cet appareil fait des choses que peu d’autres appareils photo compacts peuvent faire.

Le Panasonic LX15 n’a pas de viseur, en outre, il est équipé d’un capteur 1 pouce de 20 mégapixels  au lieu du capteur Micro 4/3 plus grand du Lumix LX100 II,voilà deux raisons pour lesquelles il figure un peu plus bas dans notre liste.

Le capteur plus petit et l’absence de viseur intégré pourraient décourager certains, et la finition lisse du boîtier ne permet pas une prise en main des plus fermes, mais l’écran tactile est formidable, les deux molettes offrent une expérience utilisateur très agréable, et le 24-72 mm possède l’un des zooms les plus rapides du marché, grâce à sa plage d’ouverture de f/1,4 à f/2,8.

Dans l’ensemble, ce petit appareil photo soigné présente un équilibre presque parfait entre caractéristiques, performances et prix. Il est assez petit pour votre poche mais assez puissant pour être prix au sérieux photographie.

Certains pourraient considérer le ZV-1 comme une énième variante du Sony RX100, mais c’est bien plus que cela.

Le capteur et l’objectif sont peut-être familiers, mais le boîtier, les commandes, le son et l’écran arrière sont tous nouveaux et différents, et optimisés  pour le vlogging.

Il y a quelques défauts. L’énorme changement de la distance minimale de mise au point lorsque vous zoomez est gênant et la stabilisation SteadyShot Active ne fonctionne pas très bien, mais l’autofocus est exceptionnel et utiliser le ZV-1 est un réel plaisir.

Voici enfin une caméra de vlogging qui est vraiment conçue spécifiquement pour le vlogging, de l’écran arrière orientable à la protection anti-vent du micro , qui fonctionne vraiment très bien.

Il ne possède pas le viseur du RX100 VII, ci-dessus, ni son zoom , mais la qualité des images est tout simplement excellente , il est encore meilleur en vidéo et il coûte beaucoup moins cher.

Until the arrival of the Sony ZV-1 (see above), the PowerShot G7 X Mark III was our top choice for vloggers.

While it might be now overshadowed by the newer ZV-1, there’s still a lot to like about the G7 X Mark III.

Popular with YouTubers, this compact camera can shoot uncropped 4K video using the full width of its 1-inch sensor, and has a 3.5mm mic port to allow you to plug in an external microphone for superior sound quality (though the lack of a hotshoe means you have to think a little more about the best way to set it up).

The G7 X Mark III is also capable of livestreaming footage to your platform of choice – whether that’s YouTube, Facebook, Twitch or whatever else – expanding your options as a vlogger.

The lack of a viewfinder may be a deal-breaker if you’re planning to shoot stills as well, but as a capable, portable video solution, the G7 X Mark III is outstanding.

LES MEILLEURS COMPACTS À FOCALE FIXE

Nous nous attendions à ce que Fujifilm intègre son dernier capteur de 26,1 mégapixels dans le nouveau X100V, mais la société a fait bien plus encore.

Le X100V est doté d’un nouvel objectif plus précis que les modèles X100 précédents, afin de rendre pleinement justice au dernier capteur, et l’écran tactile inclinable au dos rend cet appareil photo beaucoup plus facile à utiliser dans des angles difficiles, sans compromettre son design fin.

L’autofocus amélioré et les capacités vidéo 4K remettent au goût du jour le design classique de cet appareil photo.

Le X100V dispose de molettes externes pour l’ouverture de l’objectif, la vitesse d’obturation et l’ISO qui, pour ceux qui ont grandi avec des appareils photo argentiques, sont tout simplement merveilleuses à utiliser – et il est étonnant de constater qu’elles encouragent toutes les compétences clés en matière d’exposition dont les photographes ont encore besoin, mais qui sont facilement oubliées avec les modes « P » et les interfaces numériques.

L’appareil est également doté d’un viseur hybride optique/numérique intelligent qui est non seulement super lumineux et clair, mais aussi sans décalage.

Les appareils photo Leica ont tendance à diviser fortement  l’opinions.

Ils sont redoutablement chers, construits selon des conceptions et des normes traditionnelles que beaucoup considèrent comme dépassées ou non pertinentes, et rivalisent rarement avec leurs concurrents modernes en termes de fonctionnalités et de technologies.

Mais un appareil photo ne se résume pas à des chiffres sur une feuille de calcul, et tout ce qui concerne le Leica Q2 est superbe, de la qualité d’image plein format avec son nouveau capteur de 47 mégapixels à son objectif Summilux fabriqué par Leica, en passant par son design minimaliste et dépouillé.

L’utilisation d’un Leica n’est pas seulement une question d’images, c’est aussi une question d’expérience – il vous suffit donc de décider si cette expérience vaut tout cet argent.

Même si le prix ne vous dérange pas, il reste un autre obstacle à franchir : trouver un détaillant qui en a un en stock. Bonne chance !

Le Ricoh GR a une longue histoire, à la fois en tant qu’appareil photo compact 35 mm de qualité supérieure et maintenant en tant que modèle numérique.

Cependant, ses spécifications et ses performances semblent aujourd’hui un peu en retrait par rapport à celles de ses derniers rivaux.

Les fans du GR, ou les GRistes comme les appelle Ricoh, vont adorer cette mise à jour d’un appareil photo emblématique.

Mais dans le monde des téléphones-appareils photo à objectifs multiples, l’attrait de ce compact à objectif fixe sera probablement limité.

Il s’agit d’un compact APS-C de belle taille, idéal pour le transport en poche et pour la photographie de rue discrète.

Mais il est vendu à un prix de luxe qui, à notre avis, n’est plus justifié par la qualité de fabrication ou les caractéristiques de l’appareil.

Vous aimez le look du Q2 plus haut sur la page, mais vous voulez quelque chose d’un peu plus spécialisé (et plus cher) ?

Comme son nom l’indique, le Leica Q2 Monochrom est la variante noir et blanc du Q2.

Leica a remplacé le capteur plein format de 47,3 mégapixels utilisé dans le Q2 par un nouveau capteur monochrome de 47,3 mégapixels.

Par rapport à la plage ISO 50-50 000 du Q2 standard, la plage de sensibilité du Q2 Monochrom s’étend de ISO100 à 100 000, tandis que la plage dynamique chute de 13 arrêts, contre 14 arrêts sur le Q2.

Pour rester dans le thème du monochrome, et bien que le design soit identique à celui du Q2, Leica a supprimé toute trace de couleur sur le boîtier.

Et oui, il y a une différence par rapport à un fichier mono converti du Q2 standard.

Si le noir et blanc est votre truc, les images que le Q2 Monochrom peut produire sont magnifiques.

Vous aimerez aussi ...