Vous envisagez de vous lancer dans la vidéo avec votre reflex numérique Canon ? Voici 5 objectifs Canon qui méritent votre attention.

Je fais des vidéos depuis plus de 10 ans. J’ai commencé avec mon bon vieux caméscope canon Vixia, puis en 2010 tout a changé lorsque je me suis offert mon Canon EOS 550D et que je suis entré dans le monde de la vidéo reflex.

Depuis, je n’ai plus jamais regardé en arrière, passant consécutivement de l’EOS 60D, à l’éminentissime 70D l’année dernière, que j’ai upgradé en 2017 pour un canon 80D en plus d’un Panasonic GH5.

L’univers des optiques est tellement vaste qu’il est facile de s’y perdre. Vous en avez pour tous les goûts (téléobjectif, macro, fisheye). Ainsi qu’une liste apparemment infini de fabricants (Canon, Tamron, Sigma, Zeiss, etc.).

S’il y a une chose que j’ai bien apprise, c’est qu’un objectif fait pour prendre des photos n’est pas nécessairement idéal pour la vidéo.

Si vous n’avez pas encore d’appareils photo Canon, consultez rapidement notre guide sur les meilleurs reflex canon et si vous êtes limité par votre budget, consultez plutôt les meilleurs reflex canon pas cher

La stabilisation d’image

Juste un petit conseil : si vous venez  tout juste de vous lancer dans la vidéo reflex, je vous recommande fortement de chercher un objectif stabilisé .

Cette caractéristique est généralement indiquée par « IS » dans le nom du modèle. Sans stabilisation de l’objectif, vous aurez ce qu’on appelle des « micro-secousses » lors des prises de vue à main levée.

Vous pouvez utiliser un trépied ou un appareil quelconque pour corriger ce problème, mais si vous êtes comme moi, un accro des documentaires … ce qui m’amène au point suivant  

Vous avez dit meilleur ?

Déclarer ces objectifs comme étant les meilleurs pour la vidéo au reflex numérique est un peu audacieux.

Permettez-moi de l’admettre d’entrer de jeu ! Il n’y a pas vraiment de meilleur. Tout dépend de la façon dont vous comptez utiliser votre appareil photo.

Dans un premier temps, vous devez déterminer le type de vidéo que vous désirez faire.

Est-ce que les scènes seront soigneusement organisées et éclairées ? Dans ce cas, des objectifs à focale fixe  seront généralement les meilleurs;  car ils offrent la meilleure qualité d’image possible.

Si par contre, vous couvrez un documentaire et que vous ne pouvez pas prévoir avec certitude les déplacements de votre sujet, alors un téléobjectif stabilisé pourrait être plus adapté.

Pour ma part, je film généralement les coulisses de théâtres, des interviews et des documentaires. Je n’ai pas le temps de monter des scènes.

C’est pourquoi je préfère des objectifs flexibles et polyvalents. (En outre, je n’ai généralement pas le luxe de pouvoir changer d’objectif en plein tournage, donc j’opte généralement pour un objectif passe par tout).

Investissez dans une optique de qualité

Certains des meilleurs objectifs sur le marché, tel que la série « L » de Canon, peuvent coûter des milliers d’euros. Mais en valent-ils la peine ?

Oui et non.

Gardez à l’esprit qu’un bon objectif peut durer toute une vie. Investissez dans la qualité une fois pour toutes, et vous pourrez en profiter pendant des décennies.

Cela ne veut pas dire que vous devez dépenser une fortune. Tous les objectifs que j’utilise coûtent moins de 1000 € – et pourtant, les résultats peuvent parfois être stupéfiants.

Encore une fois, c’est une question de buts. Si vous envisagez de projeter du 4K dans une salle de cinéma, alors vous louez probablement déjà Ciné Primes ou quelque chose de ce genre.

D’autre part, si vous êtes comme moi, vous enregistrez principalement en 1080p pour le web, et n’avez pas nécessairement besoin d’un objectif à 25 000 € pour obtenir des résultats acceptables.

Ce qui compte le plus, c'est de raconter une histoire.

Je l’admets; il m’arrive souvent de me joindre à la mêlée. Panasonic GH4 ! Blackmagic ! Digital Bolex ! Wow ! Wow ! Wow !

Faites quelques recherches sur YouTube et vous trouverez des comparaisons à n’en pas finir sur les appareils photos et les objectifs. C’est intéressant de tester du nouveau matériel ou, mieux encore, de regarder quelqu’un d’autre le faire !

J’adore tout ça… mais mon conseil est de ne pas trop rester figer dans les analyses et les détails.

Sortez et filmez ! Pratiquez. Apprenez de vos erreurs. Affinez votre style. Au lieu de chercher le dernier comparatif, regardez quelques tutoriels sur la composition, le montage et l’utilisation d’une caméra pour créer une histoire. 

J’ai encore le sourire au lèvre quand je pense à mes début, et même quand je pense à es travaux récents- tant d’erreurs. Gardez à l’esprit qu’un objectif, un appareil photo… ou n’importe quel autre équipement, est loin d’être suffisent.

Une bonne idée et beaucoup de créativité pourraient produire des merveilles, même avec un iPad ou un iPhone. Après tout, raconter une histoire fascinante, c’est capter l’attention, stimuler l’imagination, et susciter diverses émotions. Aucun objectif, aussi pointu soit-il, ne peut faire cela tout seul. C’est notre travail, en tant que conteurs visuels.

Ok, alors, à propos de l’équipement ! Les objectifs sont listés dans l’ordre dans lequel je les aurais recommandés à quelqu’un qui constitue son parc otique à partir de zéro.

Si vous les aviez toutes dans votre sac, je dirai que vous êtes vraiment bien équipé pour à peu près toutes les situations (à l’exception de l’apocalypse zombie).

Les 5 meilleurs objectifs canon pour vidéo

Un objectif extrêmement polyvalent. Vous êtes novice en vidéo et vous désirez commencer avec un seul objectif ?

Le Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM est celui qu’il vous faut.

 Ça ne fait pas très longtemps que Canon a introduit l’autofocus dans ses reflex numériques . Encore appelé «  dual pixel », il suffit de toucher l’écran LCD du révolutionnaire 70D pour que l’appareil fasse automatiquement la mise au point sur un sujet, même lorsqu’il est en mouvement – comme un caméscope.

Cet objectif que Canon a introduit en 2013 est équipé de la technologie  Nano USM. Cette technologie assure que vos vidéos ne soient en rien perturbées par le bruit de la mise au point.

La technologie Nano USM vous permet de bénéficier de mises au point fluides et silencieuses pour vos films. Plus besoin de vous soucier du micro de la caméra qui capte les sons indésirables.

J’ai tourné plusieurs vidéos avec cette optique et elle ne m’a jamais déçu.

Canon a fabriqué 3 objectifs de focale 50mm. Mais je préfère le moins coûteux au meilleur. À seulement 100 €, c’est une offre incroyable.

À ce prix, vous avez une optique de qualité qui fait des merveilles en basse lumière grâce à sa vitesse (1.8). L’IS est absent, vous aurez donc besoin d’une main (très) stable ou (de préférence) d’un trépied.

Pourtant, j’ai réussi à capturer des images remarquables à main levée avec cette beauté. Grâce à son bokeh stupéfiant, vous serez époustouflé par les résultats. C’est l’affaire la plus folle de tous les temps.

Rokinon Cine 85mm t/1.5

Si vous posséder les deux premiers objectifs que j’ai mentionnés ci-dessus, c’est un bon début. Vous voulez être plus chic sans vous ruiner ? Essayez ce Rokinon.

Il s’agit d’un objectif « Cine », ce qui dans ce cas signifie que l’ouverture a été « déverrouillée » – donc au lieu de régler le diaphragme à l’aide des commandes de la caméra, vous le ferez en tournant l’anneau sur l’objectif.

N’achetez pas cet objectif en premier, son utilisation demande un certain entraînement. Tout est manuel. Donc ce n’est pas l’objectif idéal pour un « run-and-gun ».

Je l’ai toujours sur moi quand j’ai quelques minutes de plus, surtout la nuit. Je peux composer une scène cinématographique et les résultats sont souvent spectaculaires.

Gardez à l’esprit que la plupart des reflex numériques Canon sont équipés d’un capteur APS-C, ce qui signifie qu’ils ne sont pas plein format (comme le Canon 5D Mk III).

Le facteur de recadrage est d’environ 1,6x. Ce qui veut dire que vous aurez en fait un plan qui est un peu plus proche de ~ 130mm. Je l’aime bien pour filmer les sujets éloignés.

Sigma a enflammé le monde de la photographie avec cet objectif. Tout ce dont on pouvait rêver, en particulier dans le domaine de la vidéo avec reflex numérique,… j’ai été subjugué par son incroyable netteté et ses performances d’ensemble.

Beaucoup pensent que cette optique est tellement sublime qu’elle constitue un trois en un : 18,24 et 35 mm. En fait, c’est exactement comme ça que je la considère.

Avec les trois objectifs mentionnés ci-dessus, je suis couvert pour un zoom stabilisé de 18-105mm, j’ai une netteté de 50mm, et le cinéma 85mm pour les trucs artistiques.

Ce Sigma me donne des angles plus larges et de superbes performances en basse lumière (F1.8). Un classique instantané.

Encore une fois, pas de stabilisation d’image. Gardez cela à l’esprit.

C’est l’objectif parfait pour tous les photographes amateurs qui souhaitent posséder un grand-angle mais disposent d’un budget limité. L’objectif est léger, compact et produit des images de qualité très satisfaisante à ce prix.

Muni de la technologie STM, le Canon 10-18mm vous assure une mise au point stable et silencieuse, de manière à ce que le son de vos enregistrements audio ne soit pas altéré par le bruit du moteur de mise au point. Il s’adapte bien aux boîtiers Canon comme les 70D et T4i/T5i.

La technologie de stabilisateur d’image (IS) de l’objectif EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM vous permet de compenser le moindre flou de bougé pour vous aider à immortaliser l’instant présent en une seule prise.

parmi ses défauts, on peut noter le fait qu’il n’est pas très lumineux et qu’il est en plastique même si la qualité de fabrication reste très correcte.

Ce n’est pas non plus un objectif très rapide (f4.5-5.6) donc j’éviterais les prises de vue en basse lumière.

5 Objectifs pour gouverner le monde

Avec ces 5 optiques dans votre sac, vous êtes paré à toute éventualité. Le 18-105mm avec STM est un objectif polyvalent parfait, c’est celui que j’ai la plupart du temps sur mon 70 D.

Quelques fois, pour changer de look, j’utilise le Cannon 50 mm ou si j’ai suffisamment de temps, le Rokinon 85mm. En basse lumière, je passe à l’incroyable Sigma 18-35mm. Enfin, pour les grands angles, j’utilise le Canon 10-18mm STM

Et à propos des objectifs L ?

Je n’ai pas recommandé d’optiques haut de gammes de canon. Suis-je fou ?

Bon, d’accord, vous marquez un point. Si votre budget vous le permet, vous pouvez remplacer le n°1 de cette liste par un Canon 24-70mm f/2,8 L. c’est un produit pour professionnel à un prix pro (1.729 €).

Est-ce que le prix en vaut la chandelle? Si vous venez à peine de commencer la vidéo, je dirai probablement non- il y a trop de choses à apprendre, et en plus vous pouvez obtenir d’excellents résultats avec les objectifs mentionner ci-dessus.

Si vous êtes un pro, vous possédez probablement déjà cet objectif (ou vous le louez). C’est un classique. Performance phénoménale. Encore une fois, n’oubliez pas que la question de « meilleurs objectifs » est une question très subjective.

Conclusion : La beauté de la monture EF

Tous ces objectifs mentionnés ci-dessus utilisent la monture EF de Canon. J’adore ça.

Pour les vidéastes et les cinéastes, la monture EF est devenue un standard de l’industrie (tout comme la monture PL pour le haut de gamme).

En d’autre termes, si vous décidez de faire le grand saut et d’investir dans une caméra de cinéma, comme la jolie (quoique excentrique) Blackmagic Cinema ou la superbe série Canon EOS Cinema (C100/300/500), vous pourrez utiliser toutes vos optiques Canon . Bellissimo !

Vous aimerez aussi ...