Voici les meilleurs lecteurs de cartes mémoire pour booster vos transferts d’images sur cartes SD, CFexpress et XQD.

Les meilleurs lecteurs de cartes mémoires 2

Maintenant que la plupart des ordinateur sont dépourvues de lecteur de carte SD en vue de gagner en compacité, les lecteurs de carte mémoire reviennent soudainement à la mode.

il existe une pléthore de lecteur de cartes sur le marché, des modèles si petits qu’on pourrait les confondre à une clé USB, aux modèles si gros qu’il est préférable de les garder près de votre ordinateur; avec des vitesses de transfert permettant d’exploiter au maximum les performances des meilleures cartes mémoires.

Nous avons passé en revue les meilleurs lecteurs de cartes mémoires pour vous permettre de trouver celui qui vous conviendrait le mieux. Nombre d’entre eux sont capables de prendre en charge plusieurs format – CompactFlash, CFexpress, XQD et CFast – donc il y en a pour tous les goût.

Les meilleurs lecteurs de cartes mémoire

produit compatibilité vitesse USB type de connection
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC, CFast 2.0
USB 3.1 Gen 2
USB Type-C, Type-A
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC, microSDHC, microSDXC, CompactFlash
USB 3.1 Gen 1
USB Type-A
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC
USB 3.1 Gen 1
USB Type-C
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC, microSDHC, microSDXC
USB 3.1 Gen 1
USB Type-C
CFexpress Type B
USB 3.1 Gen 2
USB Type-C

SDXC, SDHC, SD, MMC, RS-MMC, Micro SDXC, Micro SD, Micro SDHC Card, UHS-I

USB 3.1 Gen 1
USB 3.0
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC, XQD
USB 3.1 Gen 1
USB Type-A
UHS-I & UHS-II SD, SDHC, SDXC, CompactFlash
USB 3.1 Gen 1
USB Type-A

Quel est donc le meilleur lecteur de carte mémoire ? Pour l’instant, nous pensons que c’est le lecteur de cartes USB 3.1 Gen 2 à deux emplacement de ProGrade Digital : ce n’est pas le plus accessible, mais c’est le lecteur de cartes le plus rapide que vous puissiez vous procurer pour lire vos cartes SD et CFast 2.0.

Peut-être que vous recherchez quelque chose qui se glisse plus facilement dans une poche ? Le petit lecteur de cartes USB 3.1 Type C UHS II OTG de Hama est parfait pour vous. Il offre un design plus compact sans compromission en termes de vitesse alors que le lecteur multi-cartes SanDisk ImageMate Pro offre des sensations et des performances bien au-delà de son prix.

Voici les meilleurs lecteurs de cartes mémoire que vous puissiez vous procurer en ce moment…

ProGrade Digital est une marque relativement récente qui met l’accent sur les kits de haute qualité. En effet, c’est l’une des rares espèces de lecteurs de cartes mémoires à être conforme à la norme USB 3.1 Gen 2, c’est-à-dire qu’il est deux fois plus rapide qu’un lecteur USB 3.0 / 3.1 Gen 1.

En pratique, même la carte SD UHS-II la plus rapide du monde  ne s’approche aucunement de la vitesse fulgurante de 1250 Go/s de l’USB 3.1 Gen 2, mais l’avantage est que ce lecteur peut libérer jusqu’à la dernière goutte de performance de n’importe quelle carte SD ou CFast 2.0.

Au chrono ce lecteur de carte a produit une vitesse de lecture/écriture maximale de 264 Mo/s et 232 Mo/s respectivement, exploitant ainsi pleinement les capacités annoncées de 260 Mo/s en lecture et 240 Mo/s en écriture de notre carte SD UHS-II.

Les vitesses de transfert d’images de 202 Mo/s en lecture et de 103 Mo/s en écriture, que nous avons testée, étaient tout aussi impressionnantes.

Notre carte UHS-I était bien adaptée pour ce test, avec ses vitesses de lecture/écriture affichés de 95MB/s / 90MB/s entièrement réalisées à 99MB/s et 88MB/s.

Bien qu’étant un produit de qualité, l’ImageMate Pro reste un lecteur de cartes très bon marché. Il est assez bien construit et assez lourd pour rester en toute sécurité sur votre bureau avec ses 122 x 58 x 17 mm.

On retrouve sur la face ventrale, trois emplacements soigneusement répartis, avec au choix des cartes CF, UHS-II SD et MicroSD. Un câble USB Type-A détachable est fourni, vous aurez donc besoin d’un adaptateur si vous avez l’intention de le brancher sur un port USB-C.

Les tests effectués à l’aide d’une carte SD UHS-II ont produit des vitesses de transfert vidéo très appréciables de 252 Mo/s en lecture et 210 Mo/s en écriture – ce qui n’est pas loin du lecteur de carte à double amplement ProGrade Digital USB 3.1 Gen 2, qui coûte beaucoup plus cher. Les vitesses promises  de 202 Mo/s en lecture et 107 Mo/s en écriture obtenus lors de nos tests sont également superbes.

Pour ce qui est des cartes SD UHS-I, les vitesses de transfert maximales soutenues de 96 Mo/s en lecture et 83 Mo/s en écriture ne sont pas les meilleures de leur catégorie, mais sous les feux de l’action vous ne vous en rendrez pas vraiment compte.

L’Hama n’a l’air de rien avec ses 34 x 40 x 9,7 mm. C’est en fait un bon moyen d’adjoindre un port SD directement à votre tablette ou votre smartphone d’où la prise USB Type-C intégrée – aucun câble n’est nécessaire. C’est aussi un excellent moyen de compléter la nouvelle génération d’ordinateurs portables ultra slim qui ne sont équipés que de ports de type-C.

Malgré sa compacité et son accessibilité en termes de prix, il reste un lecteur UHS-II SD, qui permet de tirer le maximum des cartes SD les plus rapides. Nous l’avons trouvé d’une rapidité impressionnante, avec un pic à 260 Mo/s en lecture vidéo et 195 Mo/s.

Les vitesses d’écriture en vidéo sont légèrement moins remarquables, car la vitesse que nous avons atteints, 199 Mo/s n’a rien de spéciale, même si le Hama rebondit avec une performance de 118 Mo/s lors de l’écriture d’images.

Les performances des cartes SD UHS-I sont tout aussi remarquables, avec une vitesse de lecture maximum de 99 Mo/s et une vitesse d’écriture de 85 Mo/s.

Avec de plus en plus d’ordinateurs portables comme le MacBook Pro qui abandonnent tous les autres ports en dehors du Thunderbolt/USB Type-C, il n’y a pas que votre carte mémoire qui aura du mal à se connecter.

Le Kingston’s Nucleum est un hub haut de gamme à boîtier métallique avec des ports SD et MicroSD, plus deux ports USB classiques de type A, une prise HDMI et deux ports USB de type C, dont l’un sert de prise d’alimentation pour brancher le chargeur de votre MacBook. On retrouve également un court câble avec une sortie  USB de type C, et tout ça sur un appareil à peine plus grand qu’un lecteur de carte standard.

L’emplacement pour carte SD est compatible avec l’UHS-II, mais malheureusement il ne peut pas rendre justice à notre carte UHS-II, avec des vitesses de lecture/écriture en vidéo relativement lentes de 189MB/s et 179MB/s respectivement.

Les vitesses de 164 Mo/s en lecture et 97 Mo/s en écriture pour les transferts d’images sont correctes, mais encore insuffisantes. Heureusement, si vous utilisez des cartes SD UHS-I, les vitesses de 96MB/s et 83MB/s en lecture/écriture seront beaucoup plus intéressantes.

Le lecteur de carte CFexpress Extreme Pro de Sandisk a établi une nouvelle norme en matière de performances des cartes mémoire dans notre laboratoire, avec une vitesse de lecture soutenue de 718 Mo/s lors du transfert d’un gros fichier vidéo 4K.

Les vitesses de lecture/écriture d’images de 534/410 Mo/s sont aussi incroyables, elles éclipsent même celles des cartes SD UHS-II les plus rapides.

La seule petite déception  ici est que les cartes CFexpress offrent des vitesses de transfert encore plus élevées – jusqu’à 1700MB/s.

Le goulot d’étranglement ici est probablement la connexion USB 3.1 Gen 2 du lecteur, qui, bien que très rapide, ne peut pas suivre les performances fulgurantes des cartes CFexpress.

Mais si vous pouvez faire avec, ce lecteur CFexpress de Sandisk constitue un excellent choix .

Malgré le fait qu’il soit  aussi moins chers qu’une puce (enfin, pas mal de puces, mais quand même), ce petit lecteur est un appareil extrêmement performant, capable d’atteindre des vitesses de transfert impressionnantes grâce à sa connexion USB 3.0.

Il ne prend pas en charge tous les types de cartes, en particulier les cartes XQD, CompactFlash et UHS-II SD (mais il fait UHS-I), mais si ça ne vous pose pas de problème, le lecteur de cartes USB 3.0 d’Anker fera le travail rapidement et efficacement.

Il est si petit que vous pourriez l’emmener partout, il mesure 5,3 x 2,7 x 1,1 cm et pèse à peine 16 g. En plus, une garanti de 18 mois vous est offerte, ce qui vous permet d’avoir l’esprit tranquille. Vous avez besoin de quelque chose de simple et de discret ? Ce petit lecteur est pour vous.

Les lecteurs de cartes XQD ne sont pas les plus communs , ou dans le cas d’espèce, les plus accessibles. Frustrant, car la qualité de construction de Sony ne donne pas l’impression que le MRW-E90 est un produit de qualité.

Nous avons testé le MRW-E90 avec une carte XQD de 64 Go de Sony, dont la vitesse de lecture/écriture maximale est de 440/400 Mo/s. En transférant un gros fichier vidéo 4K, nous n’avons pu gérer que 311/173 MB/s dans le meilleur des cas.

Ceci est  probablement dû à l’interface USB 3.1 Gen 1 du lecteur, qui bien que théoriquement capable d’atteindre 625 Mo/s, est beaucoup plus lente en pratique.

Le MRW-E90 comporte également un emplacement SD UHS-II, mais qui n’offre que des performances moyennes avec des vitesses de lecture de 221 Mo/s et d’écriture de 202 Mo/s lors de notre test de transfert vidéo.

Le transferts d’images était plus satisfaisant, avec des vitesses de 201 Mo/s en lecture et 112 Mo/s .

Les performances de la carte UHS-I SD sont également satisfaisantes, Sony a obtenu des vitesses de lecture/écriture raisonnables de 93/83 Mo/s lors de nos tests, ce qui se rapproche de la vitesse maximale de 95/90 Mo/s annoncée pour la carte que nous avons utilisé en test.

Ce lecteur de cartes dispose à la fois d’emplacement pour cartes SD et pour cartes CompactFlash, toutes deux les plus rapides de leur catégorie – UHS-II et UDMA 7.

Il est possible d’utiliser les deux emplacements simultanément, la conception du boîtier est tel qu’il est possible de stocker une carte mémoire de chaque type à l’intérieur du lecteur, protégée par un cache en caoutchouc qui se referme autour.

Le câble USB Type-A de 90 cm est relié au lecteur, ce qui réduit les risques de le perdre, même si ça risque d’être un peu gênant pour le transport, en outre vous aurez besoin d’un adaptateur pour connecter ce lecteur à un ordinateur portable comme le MacBook Pro actuel.

Pour ce qui est de la vitesse, nous n’avons pu obtenir de notre carte SD UHS-II qu’une vitesse de lecture vidéo maximale de 223 Mo/s et une vitesse d’écriture de 198 Mo/s – ce qui n’est pas terrible, mais c’est mieux que certains lecteurs que nous avons testés.

Les performances en transfert d’images sont encore pires, avec des vitesses de lecture et d’écritures inférieures à la moyenne, soit 152 Mo/s et d’écriture de 98 Mo/s, respectivement.

Même avec une carte SD UHS-I, le lecteur Delkin a rencontré des difficultés, car les vitesses de lecture de 87 Mo/s et d’écriture de 82 Mo/s sont inférieures – bien que de peu – à ce que les lecteurs concurrents étaient capables d’extraire de la carte que nous avons utilisé pour le test  qui jouissait d’une vitesses de lecture/écriture maximales de 95/90 Mo/s.

5 éléments à prendre en compte dans la recherche d'un lecteur de carte

  1. Type de connexion

La plupart des lecteurs de cartes se connectent à votre ordinateur via USB-C, mais il est également possible de les convertir en USB normal via des adaptateurs.

  1. Vitesse de l’USB

La Gen 2 de l’USB 3.1 est deux fois plus rapide que la Gen 1, mais peu de lecteurs l’utilisent et très peu de lecteurs de cartes mémoire sont assez rapides pour exploiter la Gen 2.

  1. UHS-I vs UHS-II

Les cartes SD UHS-II sont plus rapides, et tous les lecteurs sont compatibles. Les lecteurs de cartes UHS-I liront les cartes UHS-II, mais plus lentement.

  1. Câblage

Certains lecteurs utilisent un câble USB intégré au lecteur, ce qui peut poser problème si jamais le câble venait à être endommagé.

  1. Ports supplémentaires

Avec de plus en plus d’ordinateurs portables disposant de moins en moins de ports USB sur les côté; un multiplicateur de port USB et de lecteurs de cartes pourrait constituer un excellent choix.

Vous aimerez aussi ...