Sony a5000 contre Sony a6000 ; deux vielles connaissances qui espèrent encore plaire malgré leur vieil âge. Si vous avez des difficultés à choisir entre ces deux appareils photo mythiques, ce guide est fait pour vous.

Malgré leur âge avancé ; ces deux appareils photo offrent des caractéristiques qui restent d’actualités à un tarif extrêmement agressif, plus proche de celui des entrées de gamme que de celui des experts qu’il sont réellement.

Ces deux appareils photo se situent certes dans la catégorie  » entrée de gamme  » de la gamme hybride de Sony, mais ne vous y trompez pas : l’a6000, en particulier, est un appareil photo très complet, il offre de nombreuses possibilités de personnalisation et est capable de prendre des photos impeccables.

Le Meilleur Choix : Le Sony a6000

  • Sony-a5000D'excellentes capacités en matière d'autofocus et de mode rafale, associées à une grande qualité d'image dans un boîtier compact. Un rapport qualité-prix incroyable.
Le Meilleur Prix

L’a5000 n’est peut-être pas capable de rivaliser avec l’a6000 en termes de fonctionnalités ; mais il offre une qualité d’image exceptionnelle dans un boîtier plus compact, plus équilibré, ce qui n’est pas pour déplaire, surtout pour les photographes à la recherche de leur premier appareil photo hybride.

Si vous désirez en savoir plus sur ces deux appareils photo mythiques, à qui ils sont destinés et ce qui les différencie, poursuivez votre lecture !

1. Taille et poids

L’alpha 5000 et l’alpha 6000 sont deux appareils photo hybride APS-C compact et apte à mettre en valeur vos meilleurs objectifs, pour un tarif très doux.

Vous pouvez utiliser l’un ou l’autre lors de vos voyages ou de vos promenades, même si l’alpha 5000 présente un léger avantage dans ces domaines.

Nu, l’alpha 5000 ne pèse que 269 g, contre 344 g pour l’alpha 6000. Ces deux appareils sont légers, mais vous serez moins susceptible de ressentir le poids de l’a5000 en voyage ou en randonnées.

Au niveau des dimensions, c’est la même histoire : 120 x 67 x 45 mm pour l’alpha 6000, 110 x 63 x 36 mm sur pour l’alpha 5000.

Les deux appareils sont presque identiques au niveau de la hauteur ; sauf que l’alpha 5000 à 10 mm de moins, mais ce dernier offre une poignée suffisamment creusée et bien dessinée pour offrir une excellente prise en main.

Notez bien : si ces deux appareils sont remarquablement légers, les objectifs de Sony sont loin de suivre cette tendance. Ces deux appareils fonctionnent avec des objectifs à monture E de Sony, y compris les options E et FE.

En conclusion, l’A5000 est peut-être plus petit, mais une fois que vous aurez fixé un objectif dessus vous vous retrouverez avec un appareil plus lourd.

2. Écran LCD et viseur électronique

L’une des principales différences entre ces deux boîtiers est l’absence de viseur électronique sur l’alpha 5000. (Voir aussi a5000 vs a5100).

Si vous êtes un utilisateur de compact ou de smartphone cela ne vous posera aucun problème. Vous pourrez utiliser l’écran LCD pour composer et vous saurez géré la pleine lumière.

Si par contre, vous êtes un utilisateur de reflex numérique à la recherche de votre premier boîtier hybride, ou même si vous n’êtes pas un utilisateur de Sony mais désirez passer à Sony, et qu’en outre vous êtes habitué aux avantages d’un viseur électronique, alors cette absence constituera un gros problème pour vous.

Les reflex numériques offrent généralement des viseurs optiques très clairs. Même lorsque le viseur électronique n’est pas d’excellente qualité, il demeure très utile pour l’exposition, la composition et la mise au point, en particulier lorsqu’on travaille en plein soleil.

Personnellement, j’aurais du mal à tolérer un boîtier hybride sans viseur. C’est tout simplement trop contraignant – c’est pourquoi l’alpha 6000 marque un point important.

D’ailleurs, le viseur électronique de 1 440 000 px de l’apha 6000 n’est pas de haute facture, mais il reste très utile.

Les deux appareils sont dotés d’écran LCD de trois pouces. Cependant, l’écran de l’alpha 6000 offre une meilleure résolution.

SONY A5000 VS A6000

L’alpha 6000 offre une définition de 921K points, contre 461K points pour l’alpha 5000. Ça facilitera la mise au point (en particulier la mise au point manuelle) et constitue un point important pour les prises de vue avec le a6000.

Malheureusement, aucun des deux appareils n’intègre d’écran tactile. Néanmoins, les deux écrans LCD sont orientables (l’écran LCD de l’alpha 5000 peut tourner sur 180°, une fonction qui plaira aux vlogueurs).

3. fabrication et prise en main

En tant que petit hybride d’entrée de gamme de Sony, ni l’alpha 6000 ni l’alpha 5000 n’offrent une qualité de construction particulièrement impressionnante.

Tous deux sont relativement solides, mais aucun n’est tropicalisé. je ne recommanderai aucun des deux pour travailler en condition difficile.  

Au niveau de la prise en main, les deux modèles sont assez petits, ce qui rend les choses plus difficiles pour les photographes aux grandes mains (et potentiellement inconfortables pour les photographes aux petites mains, également).

Je ne suis pas un grand fan de l’un ou l’autre de ces modèles ; les boîtiers sont tout simplement trop petits pour offrir une expérience agréable lorsque l’on passe des heures sur le terrain.

Cela dit, la poignée de l’alpha 5000 est la plus petite des deux, c’est l’une des raisons pour lesquelles je préfère l’ergonomie de l’alpha 6000. Cela fait une grande différence selon l’objectif que vous fixez sur l’alpha 6000.

La prise en main de l’alpha 6000 est intuitive mais avec plus de commandes, alors que l’alpha 5000resemble davantage à un simple appareil photo compact.

Pour certains photographes, cette simplicité constituera un atout. Tout dépend de ce que vous recherchez : Une expérience de prise de vue plus avancée et tactile ? Ou un scénario plus simple, du type « compact », avec moins de commandes pour vous distraire ?

Les deux appareils sont dotés d’un flash intégré, mais seul l’Alpha 6000 est équipé d’un sabot. En d’autres termes, vous ne pourrez pas fixer de flash externe sur l’alpha 5000. Si vous envisagez de faire des portraits au flash, optez plutôt pour l’alpha 6000.

Une dernière chose :

L’alpha 5000 offre une meilleure autonomie. Vous profiterez de 360 photos avec l’alpha 6000 via l’écran LCD (et 310 via le viseur), contre 420 photos avec l’alpha 5000.

La différence n’est pas énorme, mais elle peut être suffisante pour vous éviter d’acheter une deuxième (voire une troisième) batterie pour l’alpha 5000, en fonction de votre style photographique.

4. Autofocus

La technologie autofocus de Sony a considérablement évolué depuis la sortie de ces deux boîtiers, mais l’alpha 6000 parvient encore à offrir des performances AF remarquablement impressionnantes.

Il est rapide, précis et le suivi est bon. Si vous êtes un photographe de portrait, de loisirs ou même de rue, il vous sera bien utile avec ses 179 points à détection de phase et ses 25 points à détection de contraste ajoutés au capteur APS-C.

SONY A5000 VS A6000 2

L’autofocus de l’alpha 6000 a du mal à fonctionner en basse lumière. Les photographes de nuit ou d’intérieur devront donc garder cela à l’esprit.

L’autofocus de l’alpha 6000 est plutôt bon, mais peut-on dire autant de l’alpha 5000. Il offre 25 points à détection de contraste et aucun point à détection de phase, point final, et bien que ce système AF ne soit pas mauvais, il ne peut tout simplement pas rivaliser avec celui de l’alpha 6000.

Dans la pratique, les 25 points se traduisent par une mise au point plus lente et des performances plutôt médiocres en basse lumière – un domaine dans lequel l’alpha 5000 éprouve de réelles difficultés.

Franchement, aucun de ces boîtiers n’est à la hauteur pour la photographie d’action. Mais l’alpha 6000 est un bon moyen de s’initier à la photographie de rue, (en plus, vous bénéficiez d’une autre caractéristique exceptionnelle, comme nous le verrons dans la section suivante !)

5. Conduite

En matière de vitesse de prise de vue en continu, il n’y a pas de comparaison possible entre les deux appareils : le Sony a6000 l’emporte sans conteste.

L’alpha 6000 offre une vitesse de 11 ips, ce qui est non seulement rapide pour un appareil photo de ce niveau, mais aussi pour un appareil photo, tout court. Même les modèles plus chers d’autres fabricants ont du mal à se rapprocher de ces vitesses.

En d’autres termes, l’alpha 6000 offre une formidable combinaison de vitesses de mise au point automatique et de prise de vue en continue. Les photographes sportifs sérieux seront toutefois frustrés par la mémoire tampon de l’alpha 6000 : seulement 22 images RAW (ou 47 JPEG),

Néanmoins, c’est bien mieux que l’alpha 5000 qui n’offre que 2,5 ipf en RAW. La mémoire tampon est tout aussi décevante : Vous ne pouvez capturer que 9 images RAW ou 15 JPEG avant d’atteindre la limite.

6. Qualité d'image

Lorsque le a6000 et le a5000 ont été lancés il y a une demi-douzaine d’années, ils offraient tous deux une qualité d’image APS-C impressionnante.

Et malgré les progrès de la technologie des capteurs APS-C, ils sont toujours décents et se ressemblent ; aucun ne surpasse vraiment l’autre, bien que je puisse donner au a6000 un très léger avantage en termes de performances à haute résolution.

Tout d’abord, notez que les deux appareils peuvent prendre des photos en RAW ou en JPEG. Je vous recommande de photographier en RAW, même si vous n’êtes pas sûr que la photographie « sérieuse » soit votre truc, mais pour ceux d’entre vous qui préfèrent éviter tout traitement de leurs images, les options JPEG sont là.

En ce qui concerne la profondeur des couleurs, le Sony a6000 offre 24,1 contre 23,8 pour le Sony a5000 – on peut se demander si vous remarquerez une différence.

Le Meilleur Choix : Le Sony a6000

  • Sony-a5000D'excellentes capacités en matière d'autofocus et de mode rafale, associées à une grande qualité d'image dans un boîtier compact. Un rapport qualité-prix incroyable.
Le Meilleur Prix

Vous aimerez aussi ...