Un objectif de courte focale (grand-angle) est idéal pour traduire en image l’ambiance si particulière d’une artère urbaine.

On peut opter pour une focale fixe lumineuse (type 24 ou 28mm ouvert à f/2,8 ou plus), parfaite notamment en basse lumière ou pour jouer avec une faible profondeur de champ.

On peut également porter son choix sur un zoom grand-angle (types 17-35 mm en 24*36) ou un modèle transstandard (24-70 ou 24-120 mm en 24*36, ou encore 16-85 mm en APS-C), souvent moins lumineux (les modèles « pros » ouvrent au maximum à f/2,8) mais plus polyvalent du fait de la plage de focales couvertes.

En complément, un objectif de longue focale (type 85 ou 105 mm en 24*36) est utile pour cadrer relativement serré sur un détail visuellement intéressant ou un personnage attrayant.

Concernant l’appareil, le reflex offre comme bien souvent l’un des meilleur compromis. Du fait de leur relative compacité, les hybrides constitue aussi une option envisageable, mais encore faut-il que le modèle utilisé dispose d’un viseur afin d’opérer le plus discrètement possible.

Il vaut mieux aussi qu’il offre une bonne lisibilité de l’image de visée (les écrans ACL sont difficilement lisibles en extérieur et par beau temps).

Un compact doté d’un zoom stransstandards de qualité constitue aussi une solution envisageable pour travailler en toute discrétion … dès lors qu’il fait preuve d’une bonne réactivité.

Voir la rue « large »

Des millions de citadins arpentent quotidiennement les rues des villes à travers le monde. Au-delà de l’urbanisation qu’elle symbolise, une rue est une artère de communication, une zone ou l’activité humaine se fait plus ou moins frénétique selon l’heure de la journée et la ville où elle se situe.

En général, une rue est d’autant plus active qu’elle se trouve à proximité du centre-ville, sauf dans les grandes agglomérations, où chaque arrondissement ou quartier a sa propre singularité.

En conséquence, il émane de chaque rue, qu’elle soit attrayante, insolite ou lugubre, une atmosphère spécifique. Cela fait d’elle un sujet photographique de premier ordre qui, par sa richesse, appelle une grande variété de regards.

Vous aimerez aussi ...