Le Fujifilm X-T3 est l’un des meilleurs appareils photo hybrides et l’un des appareils les plus vendus sur le marché.

Doté d’un tout nouveau capteur X-Trans CMOS 4 de 26,1 Mpx rétro-éclairé et d’un processeur X-Processor 4, le Fujifilm X-T3 offre une superbe qualité d’image, des performances AF considérablement améliorées, des performances exceptionnelles de suivi des sujets en mouvement rapide et des prises de vue en rafale.

Le X-T3 est également le premier appareil photo hybride à capteur APS-C capable d’enregistrer en 4K/60P 10bit et le premier appareil photo hybride doté d’un capteur APS-C ou avec sortie HDMI 4K/60P 4 : 2 : 2 10bit pour répondre aux besoins des vidéastes professionnels.

Enfin, le Fujifilm X-T3 est équipé du nouveau X-Processor 4 – un moteur de traitement d’image doté de quatre puissants processeurs – pour permettre une prise de vue rapide et continue jusqu’à 11 ips avec l’obturateur mécanique et jusqu’à 30 ips avec l’obturateur électronique.

En outre, le X-T3 intègre la technologie Bluetooth pour le partage sans fil et la commande à distance, le boîtier en alliage de magnésium est entièrement étanche pour des conditions météorologiques difficiles. Un appareil photo vraiment étonnant !

Afin de tirer le meilleur parti de votre appareil photo, nous avons assemblé ici tous les objectifs recommandés et les plus adaptés à l’appareil photo hybride Fujifilm X-T3, y compris les principaux objectifs à focale fixe et les zooms, du grand angle au téléobjectif.

Le meilleur objectif passe-partout pour Fujifilm X-T3

Un objectif polyvalent! Si vous êtes à la recherhche d’un objectif à tout faire pour votre appareil photo hybride Fujifilm X-T3, le XF 18-135mm f/3.5-5.6 est le choix parfait.

Avec une plage focale allant de 27 à 206 mm (équivalent 35 mm), cet objectif couvre un large éventail de scènes, du grands angles (équivalent 27 mm) au téléobjectif (équivalent 206 mm).

Bien adapté aux voyages, la portée de cet objectif est complétée par une conception optique sophistiquée, qui utilise des éléments ED et asphériques, pour produire une précision des couleurs, une netteté et une clarté d’image élevées.

En outre, le XF 18-135 mm est doté de la technologie de stabilisation d’image sur 5 axes la plus avancée au monde et d’une structure étanche à la poussière et à l’eau avec des joints d’étanchéité appliqués sur plus de 20 zones différentes de l’objectif.

Cet objectif est extrêmement polyvalent et constitue un excellent choix pour les voyages, les déplacements quotidiens et les paysages.

Les meilleurs objectifs grand angle pour Fujifilm X-T3

Le XF 8-16mmF2.8 R LM WR est un zoom grand-angulaire lumineux qui offre une ouverture maximale constante de F2.8 et est équivalent à 12-24mm au format 35mm.

Ce zoom grand-angle présente une fiche technique en béton avec une formule optique qui ne comprend pas moins de 20 éléments réunis en 13 groupes. Elle comporte également 4 lentilles asphériques et 3 éléments ED et 3 autres éléments Super ED (Extra et Super Extra low Dispersion) qui limitent l’apparition des aberrations chromatiques.

Il complète les autres zooms à ouverture constante F2.8 (XF16-55mmF2.8 R LM WR et XF50-140mmF2.8 R LM OIS WR) pour créer un trio haut de gamme qui couvre des distances focales équivalentes de 12 mm à 213 mm au format 35 mm.

L’exceptionnelle performance au niveau de la résolution de l’image et l’ouverture maximale de F2.8 en font un excellent choix pour la photographie de paysage et d’architecture, pour la photographie d’intérieur dans les restaurants et les hôtels, ainsi que pour la photographie de nuit et l’astrophotographie.

Ce zoom dispose d’une construction 100 % métal, d’un beau design discret et d’une conception à encombrement constant.

Il dispose de trois bagues pour le diaphragme, le zoom et la mise au point. La bague de zoom est proche de la perfection. La course entre 10 et le 24 mm est modéré et la fluidité, impeccable.

Le piqué que procure cet objectif est assez bon, mais comme souvent chez Fujifilm, on constate un manque d’homogénéité aux plus grandes ouvertures et un piqué en retrait sur les bords.

Globalement, c’est à f/11 que l’objectif donne le meilleur de lui-même, et ce, quelle que soit la focale.

Ce 10-24 mm est un équivalent 15-35 mm sur une base 24×36 mm. Il est idéal pour les paysages et la photo de reportage, par exemple.

Les distorsions sont très bien gérées sur cet objectif. Même au 10 mm équivalent 15 mm, elles sont très discrètes : un très bon point !

Grâce à un puissant système de stabilisation optique de l’image, la possibilité de travailler à main levée lors de prises de vue en basse lumière est renforcée.

Les amateurs de flou d’arrière-plan très prononcé devront passer leur chemin et se rabattre sur des focales fixes beaucoup plus lumineuses.

avec un champ de vision spectaculaire et une qualité d’image stupéfiante, le XF 16mm F1.4 R WR (24mm en équivalent format 35mm) dispose d’un autofocus rapide de 0,11 seconde, d’une construction résistante aux intempéries et à la poussière qui peut fonctionner à des températures aussi basses que 14 degrés F, et d’une grande flexibilité grâce à sa taille compacte.

 L’ouverture maximale F1.4 du XF 16mm offre aux utilisateurs une qualité d’image extraordinaire dans des conditions de faible luminosité, et une macrophotographie agréable et riche en bokeh avec une distance de travail minimale de moins de 6″ pour de nombreuses possibilités photographiques créatives.

En outre, le XF 16mm F1,4 R WR intègre une échelle de profondeur de champ sur la bague de mise au point qui est parfaite pour les photographes de paysage, de voyage et de rue qui veulent calculer la distance, ajuster le réglage de l’ouverture et photographier spontanément.

Avec un angle de vue de 99° et un champ de vision équivalent à 18 mm, le FUJIFILM X-mount Touit 12mm f/2.8 de ZEISS est un objectif grand angle de premier choix, bien adapté aux paysages, à l’architecture et aux intérieurs.

La conception asphérique de l’objectif garantit des performances d’imagerie constantes sur toute la plage de mise au point ainsi qu’une grande netteté à la périphérie de l’image.

De plus, cet objectif, qui convient aussi bien à la photo qu’à la vidéo, intègre un moteur autofocus DC pour une mise au point particulièrement rapide, silencieuse et précise. Idéal pour la photographie de paysages et d’architecture, les voyages et bien plus encore.

Les meilleurs objectifs à zoom standard pour Fujifilm X-T3

Le Fujifilm XF 16-55mm f/2,8 R LM WR profite d’une finition 100 % métal « tout temps » du plus bel effet et d’une bague de diaphragme que l’on peut utiliser en manuel !

Au programme, on retrouve une formule de construction de 17 lentilles réparties en 12 groupes avec 3 verres asphériques et 3 verres à ultra faible dispersion.

Le diaphragme circulaire à 9 lamelles est contrôlé par une bague manuelle crantée au 1/3 d’IL. L’objectif est imposant avec un encombrement de 106 mm de long replié (130 mm déployé) et un poids de 655 g.

Les images fourmillent de fins détails et disposent d’une belle homogénéité, quelles que soient la focale ou les différentes ouvertures.

Seul bémol : à la plus large focale (16 mm), l’extrême bord des images est très en retrait par rapport au centre, et ce, à toutes les ouvertures. Dès que l’on passe au 23 mm, le phénomène disparaît totalement.

Que ce soit pour photographier des paysages en grand angle ou des portraits en téléobjectif, le XF16-55mm F2.8 R LM WR offre des résultats exceptionnels d’un bord à l’autre.

Le Fujinon XF18-55mm F2.8-4 R LM OIS est un objectif à focale standard équivalent à 27-84 mm au format 35 mm qui couvre une plage de zoom standard allant du grand angle au téléobjectif.

C’est un objectif parfait pour les prises de vues du quotidien, pour les portraits de groupe, les photos de paysage urbains et de paysages naturels.

La solidité est de mise sur le Fujinon XF18-55mmF2.8-4 R LM OIS, il est bien équipé pour accompagner le photographe lors de ses aventures.

Devant ces qualités, il est regrettable que l’objectif ne soit pas équipé de joints d’étanchéité pour une protection tout temps qui aurait pu faire de lui un incontournable.

Les qualités optiques du Fujinon XF18-55mmF2.8-4 R LM OIS sont indéniables. Entre f/5,6 et f/11, le niveau des détails est vraiment bon.

La diffraction fait ensuite son apparition, mais la perte de qualité est progressive. Aux plus grandes ouvertures, l’optique accuse son âge.

Sa stabilisation et sa finition exemplaire achèvent de faire du Fujinon XF18-55mmF2.8-4 R LM OIS un objectif presque indispensable.

Les meilleurs objectifs pour Fujifilm X-T3 en photographie de rue

Compacts, rapides et résistants aux intempéries, les objectifs Fujifilm XF 23mm f/2, XF 35mm f/2 et XF 50mm f/2 R WR sont tous d’excellents modèles pour ceux qui sont à la recherche d’un kit léger et efficace.

 Leur conception compacte et leur ouverture lumineuse de f/2 en font un excellent choix pour ceux qui cherchent à rester discrets.

L’extérieur de l’objectif est résistant aux intempéries et à la poussière et peut fonctionner à des températures aussi basses que -10 degrés Celsius. Ces objectifs sont parfaits pour la photographie de portrait, de rue, de promenade et de reportage.

Et, si vous recherchez un peu plus de vitesse et éventuellement de netteté, vous pouvez tester le XF 23mm f/1.4 ou le XF 35mm f/1.4.

En outre, le Fujifilm XF 27mm f/2.8 est un objectif « pancake » particulièrement compact et léger.

Il ne s’agit pas seulement d’un objectif à focale fixe pour capturer le quotidien, c’est aussi un objectif performant pour une gamme variée de contextes de prises de vues allant du portrait aux paysage en passant par les photos d’architecture.

Les meilleurs objectifs pour Fujifilm X-T3 en photo de portrait

 Parfait pour le portrait, le Fuji XF 56mm f/1.2 est un objectif super rapide et ultra net.

Il est composé de 11 lentilles réparties en 8 groupes et utilise une lentille asphérique et deux verres à faible dispersion. Il intègre un diaphragme à 7 lamelles qui peut être contrôlé manuellement.

Ce 56 mm présente bien. Avec une construction 100 % métal, il inspire confiance, robustesse et qualité de fabrication.

Comme tous les objectifs R chez Fujifilm, il est équipé d’une bague de diaphragme manuelle : parfait pour une utilisation plus intuitive de l’appareil.

La bague de mise au point manuelle est très large et confortable à utiliser. Sa fluidité est parfaite pour des réglages précis assistés par un zoom numérique ou du focus peaking.

Ce 56 mm équivalent 85 mm procure des images de qualité même si on est loin de la perfection aux plus grandes ouvertures. En effet de f/1,2 à f/4, l’écart de piqué entre le centre et le bord des images est assez important.

Les images homogènes ne pourront être obtenues qu’à partir de f/5,6. L’objectif donne le meilleur de lui-même entre f/5,6 et f/11. Au-delà de f/11, la diffraction fait son apparition.

Quoi qu’il en soit, au centre, les images sont très piquées et les fins détails, très bien restitués à toutes les ouvertures. Chose étonnante, le piqué sur les bords est meilleur à f/1,2 qu’à f/1,4 ou même qu’à f/2.

Si vous couvrez des sujets tels que les portraits et les mariages, c’est un objectif qu’il vous faut absolument.

 L’objectif parfait pour les portraits ! Le nouvel objectif XF 90mm f/2 R LM WR est un objectif à focale fixe et à ouverture lumineuse avec une longueur focale équivalente à 137mm (35mm Eq) et une ouverture maximale de F2.0, qui offre des images ultra-nettes avec un bokeh riche même à l’ouverture maximale.

En plus de résister à la pluie et à la poussière, la construction tout temps du Fujinon XF 90 mm f/2 R LM WR devrait lui permettre de supporter une température atteignant -10 °C.

La prise en main de cet objectif est excellente. Il profite d’une très belle qualité de construction, d’un bon niveau de finition et d’un design soigné. Il est tout en métal et sa finition noire brillante est du plus bel effet.

On retrouve une grosse bague de mise au point manuelle et une bague manuelle pour la sélection du diaphragme. Pas de doute, c’est un bel objet !

La qualité optique de ce 90 mm est tout simplement excellente. Les images sont extrêmement piquées depuis la plus grande ouverture f/2 jusqu’à f/11, ouverture à partir de laquelle on observe le phénomène de diffraction.

Le piqué global présente un décalage de niveau entre le centre et les bords des images, mais il est tellement élevé que cela ne dérange pas.

Ce que l’on apprécie par-dessus tout, c’est que l’objectif procure le même niveau de qualité de f/2 à f/11 : un très bon point. Il n’y a aucun sacrifice de qualité à faire aux plus grandes ouvertures, contrairement à ce qui est trop souvent le cas.

La très généreuse ouverture maximale f/2 de cet objectif est un réel atout pour réaliser des effets de profondeur de champ marqués.

La longue focale de 90 mm permet aussi d’amplifier le phénomène. Au final, ce 90 mm procure un beau flou d’arrière-plan doux et enveloppant.

Il permet de détacher le sujet principal de son environnement, en portrait avant tout, mais pas uniquement.

Cet objectif est particulièrement bien adapté à une variété d’applications, notamment le portrait, où la manipulation intuitive, les performances rapides et la possibilité de contrôler votre mise au point sont primordiales.

Les meilleurs objectifs pour Fujifilm X-T3 en macro

Ce Fujifilm XF 60mm f/2.4 Macro (90mm en format 35mm) est idéal pour le portrait grâce à son beau flou et sa description haute définition.

À la distance de travail minimale de 26,7 cm, l’objectif offre un grossissement maximal de 0,5x pour la macrophotographie.

L’ouverture maximale f/2.4, rapide et lumineuse, permet de réaliser des prises de vue en basse lumière et offre un bokeh (partie non focalisée d’une photo) agréable grâce à son ouverture à 9 lamelles, idéale pour les portraits spectaculaires.

Les meilleurs télé zoom pour Fujifilm X-T3

Ce 100-400 mm est à coup sûr une pièce maîtresse que les photographes amoureux de sport ou d’animalier doivent disposer dans leur sac photo. C’est un zoom de haut vol, toutes options, qui n’a pas à rougir face aux longs télézooms de reflex 24×36 mm.

Commençons par le début et la polyvalence. Ce 100-400 mm équivaut à un 150-600 mm et peut même se transformer en un équivalent 300-1 200 mm si on lui adjoint un convertisseur de focale de 2x (on perd alors en ouvertures maximales).

On retrouve naturellement la présence d’une stabilisation optique très efficace qui permet de gagner environ 5 IL et de limiter les flous de bougé. Seul bémol sur ce point, l’impossibilité d’utiliser un unique axe de stabilisation pour réaliser des effets de filé (choix très étonnant de la part de Fujifilm).

Bien que cet objectif soit encombrant et massif, la prise en main est très bonne : qualité de construction, protections contre les intempéries, bague de diaphragme manuelle (sans repères), bagues de réglage du zoom et de la mise au point manuelle très réussies, support trépied rotatif.

La qualité optique qu’il délivre est très bonne. L’objectif jouit d’un beau et cohérent comportement sur l’ensemble de la plage de focales disponible et délivre des images avec un haut niveau de piqué et bien homogènes pour peu que l’on ferme un peu le diaphragme. L’homogénéité des images est d’ailleurs excellente aux plus grandes ouvertures à partir de 200 mm.

Cet objectif saura faire le bonheur des amateurs de photos d’action utilisant un boîtier Fujifilm.

Le Fujifilm Fujinon XF 50-140 mm f/2,8 R LM OIS WR sera le compagnon idéal du 16-55 mm f/2,8. Cependant attention : avec un objectif de ce calibre, on est loin de faire dans la souplesse et la discrétion.

La qualité optique est très bonne, avec un niveau de piqué très élevé, et constant au centre dans toutes les configurations.

Malheureusement, on déplore un manque d’homogénéité aux plus grandes ouvertures entre le centre et les bords. Bon point, le vignetage, les distorsions et les aberrations chromatiques sont absents.

L’objectif est très polyvalent, avec une construction métal haut de gamme parée à affronter les pires conditions de prise de vues.

L’ouverture constante de f/2,8 est bien entendu un avantage certain et la stabilisation optique permet de pouvoir gagner jusqu’à 4 IL sur les temps de pose.

Ce Fujifilm XF 55-200 mm vous offre une ouverture rapide F3,5-4,8 qui produit des images nettes sur toute la plage de zoom, d’un bord à l’autre.

Il offre une longueur focale équivalente à celle d’un 35 mm de 84 à 305 mm, ce qui permet de réaliser des portraits et des super téléobjectifs.

La distance minimale de mise au point est de 3,6′ à toutes les focales, ce qui permet de réaliser des gros plans au téléobjectif.

Il profite d’une stabilisation qui lui permet d’atteindre des vitesses d’obturation 4,5 fois plus lente que la normale, soit des images nettes au 200mm jusqu’au… 1/40e de seconde !

Le nouveau zoom est pourvu de deux moteurs linéaires qui devraient lui permettre d’assurer la mise au point en 0,18 seconde.

Côté qualité de construction, le fût est tout en métal, toutes les lentilles (dont une ED, une Super ED et une asphérique) sont traitées antireflet avec le système HT-EBC de Fujifilm.

En termes d’opérabilité, la distance de mise au point minimale est de 1,1 mètre et les diaphragmes peuvent se régler par tiers.

Vous aimerez aussi ...