Ce site contient des liens d'affiliation pour lesquels nous pourrions être rémunérés.On vous explique tout ici.

L’une des particularités des appareils photo plein format de la série Z de Nikon, à savoir le Z6, Z7, Z8 et Z9, c’est leur système de stabilisation intégré au boîtier. Une fonctionnalité qu’on ne retrouve sur aucun autre reflex de Nikon.

Malgré le fait que certaines marques, notamment Sony, Olympus et Pentax, ont équipé leur appareils photo de la stabilisation IBIS, les deux grands fabricants de reflex numérique (Canon et Nikon) traînent à suivre leur pas. 

Jusqu’à présent, seul les optiques de ces deux marques en bénéficient. La stabilisation IBIS apporte-t-elle quelque chose de nouveau ? La réponse est oui, absolument !

Quelle est la différence entre la stabilisation IBIS et la stabilisation OIS

De nos jours, on distingue trois principales méthodes de stabilisation de l’image: la stabilisation par le boîtier, la stabilisation par l’objectif et la stabilisation numérique.

La dernière n’est rien d’autre qu’une routine logicielle qui n’est généralement utilisée que pour les applications vidéo. Les deux systèmes qui nous intéressent ici sont la stabilisation par le boîtier et la stabilisation optique (IBIS et OIS respectivement).

  • La stabilisation IBIS (In-Body Image Stabilization) consiste à compenser l‘effet du mouvement de l’appareil par le déplacement du capteur. Certains boîtiers sont équipés d’accéléromètres qui analysent les mouvements latéraux et régulent les déplacements du capteur de la gauche vers la droite et du haut vers le bas de telle manière que les différents points constitutifs de l’image restent exactement au même endroit du capteur aussi longtemps que l’obturateur reste ouvert. D’autres appareils photo intègrent également des gyroscopes qui analysent les mouvements de rotation, c’est notamment le cas pour les appareils photo hybrides de Nikon, qui disposent d’une stabilisation de l’image sur cinq axes (horizontal, vertical, lacet, tangage et roulis).
  • La stabilisation OIS (stabilisation optique de l’image) par contre est une caractéristique propre au objectifs. Les noms varient selon les fabricants : réduction des vibrations, stabilisation de l’image, compensation des vibrations, etc. le bougé involontaire est exactement compensé par le déplacement d’une lentille ou d’un groupe de lentilles.
Comprendre la stabilisation IBIS dans les appareils photo hybrides de Nikon

Quel est le meilleur système de stabilisation ?

Aucun des deux systèmes n’est meilleur que l’autre, comme nous l’avons déjà mentionné. Tout dépend de vos besoins et de l’objectif en question.

LIRE  Comprendre la lumière en photographie

L’un des grands avantages de la stabilisation IBIS, c’est qu’elle fonctionnera avec tous les objectifs dont vous disposez déjà, y compris vos vieux objectifs qui datent de plusieurs dizaines d’années.

C’est un avantage considérable pour les photographes, plus particulièrement ceux qui disposent d’une collection d’objectifs non stabilisés qu’ils souhaiteraient utiliser à main levée (comme le Nikon 85 mm f/1,4).

C’est encore plus important pour les vidéastes, car ils disposent désormais d’une gamme beaucoup plus large d’objectifs utilisables à main levée.

La stabilisation IBIS des appareils photo hybride de Nikon redonne vie à tous les anciens objectifs à mise au point manuelle, car ils fonctionnent presque tous avec les adaptateurs FTZ et FTZ II de Nikon.

levé de soleil au desert

N’oubliez surtout pas que Nikon a annoncé un objectif 35 mm f/1,8 et un objectif 50 mm f/1,8 pour accompagner ses nouveaux appareils photo, c’est la première fois que vous pourrez utiliser un objectif Nikon 35 mm ou 50 mm sur un appareil photo natif avec réduction de vibration. 

C’est finalement une bonne chose pour les utilisateurs Nikon, car ces deux objectifs sont déjà des objectifs d’excellente qualité, parfait pour les prises de vue à main levée.

L’autre avantage des appareils photo dotés de la stabilisation IBIS c’est qu’ils fonctionnent parfaitement avec les objectifs dotés de la stabilisation optique. Les deux systèmes peuvent coopérer pour améliorer la stabilisation. L’addition des deux systèmes offrirait un résultat supérieur à celui d’un seul système.

Toutefois, le système de stabilisation optique offre certains avantages, notamment la possibilité d’optimiser la stabilisation de certains type d’objectifs. C’est notamment le cas des longues focale dont les mouvement amplifiés sont difficilement compensable sable par un déplacement du capteur.

La stabilisation optique serait plus performante pour les longues focales parce qu’il est plus facile de déplacer des groupes optiques dans l’objectif pour optimiser une focale donnée.

Par conséquent, les objectifs 300 mm et plus, bénéficient toujours de l’OIS (appelé VR sur les objectifs Nikon), c’est pourquoi vous verrez encore des objectifs comme le Nikon 400 mm f/4,5 VR avec l’OIS ou la stabilisation intégrée.

Les avantages de la stabilisation IBIS

  • Elle fonctionne avec tous les objectifs du marché, des anciens modèles à mise au point manuelle aux modèles plus récents.
  • Elle facilite la conception de l’objectif, ce qui permet de gagner en poids, en taille et en prix. Elle s’avère plus efficace pour les courtes focales, comme les objectifs de 50 mm.
  • Il est plus facile de profiter de nouveau système de stabilisation mis sur le marché. Car c’est plus facile de remplacer un appareil photo plutôt que de changer tous vos objectifs.
  • Elle permet des mouvements du capteur, ce qui permet d’avoir accès à des fonctionnalités supplémentaires : amélioration de la résolution grâce au décalage du capteur.
  • Elle n’émet pas de son qui risquerait d’être capter par votre microphone pendant l’enregistrement vidéo.
LIRE  15 galaxies, nébuleuses et astres à photographier sans télescope

Les avantages de la stabilisation OIS

  • On peut personnaliser l’objectif en question, avec des caractéristiques telles que la VR active ou normale sur un objectif, ce qui peut le rendre plus efficace.
  • Peut être activé et désactivé à l’aide d’un interrupteur plutôt qu’à l’aide d’un menu
  • Elle est plus performante pour les longues focales
  • Stabilise l’image entrant dans l’appareil photo, ce qui pourrait avoir des conséquences positives sur l’autofocus en basse luminosité.

Quels sont les appareils photo Nikon dotés de la stabilisation IBIS ?

Tous les appareils photo plein format de Nikon sont équipés de l’IBIS :

  • Nikon Z9
  • Nikon Z8
  • Nikon Zf
  • Nikon Z6 / Z6 II
  • Nikon Z7 / Z7 II
  • Nikon Z5

Malheureusement, à ce jour, aucun des appareils à capteur APS-C de Nikon (Z50, Z30, Zfc) n’est équipé de l’IBIS.

IBIS ou OIS : quel système de stabilisation utilisé ?

Si vous disposez d’un appareil photo doté d’une stabilisation mécanique et d’un objectif doté d’une stabilisation optique, quand est-ce que vous devez les utiliser ? La réponse est : à chaque fois que vous effectuez une prise de vue à main levée.

Ces systèmes de stabilisation vous permettront de prendre facilement des photos plus nettes, car la stabilisation s’oppose au bougé de l’appareil.

Dans certains cas, il est recommandé de désactiver la stabilisation lorsqu’on est sur trépied. Mais de nos jours, de nombreux systèmes IBIS fonctionnent bien sur un trépied.

Toutefois, si vous souhaitez que chaque image soit correctement alignée, par exemple lors d’un bracketing ou d’un empilage, il est préférable de désactiver la stabilisation, car les deux systèmes de stabilisation entraînent un léger décalage des images prises successives.

De plus, certains objectifs plus anciens éprouvent quelques difficultés avec la stabilisation optique et les vitesses d’obturation trop élevées. Par conséquent, si vous photographiez à 1/2000e de seconde ou plus, il peut être intéressant de désactiver l’OIS de votre objectif ou l’IBIS de votre appareil photo. Néanmoins, sur les systèmes modernes, ce n’est pas vraiment nécessaire.

LIRE  5 Astuces Simples Pour Améliorer Vos Portraits Environnementaux

Personnellement, lorsque j’utilise un appareil photo hybride, je laisse la stabilisation optique et la stabilisation mécanique activé en permanence.

Même si vous n’avez pas besoin de la stabilisation pour vous débarrasser du bougé de l’appareil, elle peut aider à stabiliser le viseur, ce qui rend la prise de vue un peu plus agréable.

pigeon

Conclusion

Même dans le monde des appareils photo hybride, la stabilisation par le boîtier et la stabilisation optique sont importantes. Alors que les courtes focales s’appuient sur la stabilisation mécanique intégrée aux boîtiers hybrides, les longues focales bénéficient d’une stabilisation optique.

Bien sûr, les vieux objectifs de Nikon et de Canon montés sur un reflex numérique, ne pourront être stabilisé que s’ils disposent d’un système de stabilisation optique.

Les systèmes de stabilisation IBIS et OIS peuvent également travailler de concert, pour plus de stabilisation. Tout comme vous pouvez décider de n’utiliser que le système de stabilisation IBIS lors de l’enregistrement vidéo, parce qu’il fait moins de bruit.

Quoi qu’il en soit, sur la plupart des appareils photo hybride, il y a la possibilité de désactiver la stabilisation mécanique lorsque cela est nécessaire, par exemple lorsque vous travaillez sur trépied et que vous souhaitez que chaque image soit le plus aligné possible.

Vous aimerez aussi ...