Le snoot optique est un accessoire très abordable qui grâce à un contrôle très précis de la lumière permet de laisser libre cours à votre créativité.

 Dans ce tutoriel je vous montrerai tout ce dont vous avez besoin et comment vous y prendre pour faire des photos comme celle-ci-dessous.

Comment utiliser un snoot optique

le kit de snoot optique

Le snoot est un modeleur qui se place à l’avant d’une source de lumière en vue de concentrer la lumière en un faisceau étroit. C’est exactement ce qu’est un snoot optique, sauf que ce dernier est doté d’une lentille qui affine davantage les contours du faisceau pour en faire un projecteur précis.

Une fois obtenu cette lumière aux contours nettes, vous pouvez utiliser différents accessoires qui se placent entre la source de lumière et la lentille. Ces accessoires sont appelés « gobos ». Vous aurez besoin des éléments suivants :

le_snoot_optique_en_kit

Une source de lumière. De préférence une lampe LED. Un snoot optique placer à l’avant d’un stroboscope empêche la chaleur de se dissiper et peut par conséquent réduire la durée de vie de l’ampoule. Ici, j’utilise une ML60, une LED de 60 watts de Godox.

Un snoot optique. On retrouve un morceau de verre à l’intérieur et un support de lentille à l’avant. J’ai acheté le kit Godox qui contient le snoot optique et l’objectif. Si vous n’achetez pas le kit, il vous faudra acheter une lentille. L’objectif devra être conçu pour un snoot. Vous ne pouvez pas monter n’importe quel objectif dessus.

Un adaptateur. Parce que le kit Godox a été conçu pour être utilisé uniquement avec une lampe spécifique de la gamme Godox, vous aurez besoin d’un adaptateur qui vous permet de l’utiliser avec toutes les lampes à monture Bowens. Vous pouvez trouver un adaptateur approprié pour 45 €.

Accessoires. Il s’agit des gobos, motifs et toute autres formes. Si vous souhaitez acheter des gobos spécifiques à ce kit, il existe plusieurs modèles. N’oubliez pas que vous aurez besoin d’un support pour gobo. Je m’en suis rendu compte lorsqu’après avoir acheté les miens, j’ai reçu un e-mail disant : « Les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté celui-ci… » et ils m’ont donné un lien pour acheter le support dont j’aurais besoin pour pouvoir utiliser les gobos que je venais d’acheter.

Les rim light colorées

Les_rim_light_colorées

Pour éclairer les contours du sujet, j’ai utilisé des panneaux lumineux RVB de Neewer. Ce sont d’excellent panneaux qui permettent de contrôler la teinte, la saturation et la luminosité à l’aide d’une application sur smartphone.

L’application vous permet également de regrouper les lumières et de les modifier à l’unisson. J’utilise l’application pour placer les lumières et les ajuster à souhait avec précision, tout en appréciant le résultat en temps réel. Celle-ci en particulier sont également bicolores, de 3 200 à 5 600 K.

Disposition des sources de lumière

Disposition_des_sources_de_lumière

Je voulais que la lumière bleue agisse un peu comme une rim light, qu’elle enrobe un peu l’avant du sujet tout en préservant une certaine obscurité. La LED équipé du snoot optique est placée à l’avant de façon à ce que le haut du spot lumineux se trouve juste sous le nez ou le menton du modèle.

Une fois les lumières en place, il est temps de commencer à façonner la lumière avec les masques créatifs. Cette opération est en fait très délicate, le modèle et vous devrez faire preuve de patience pour y parvenir.

position des_panneaux_lumineux_LED

Voici une image où vous pouvez voir la position des panneaux lumineux LED :

Comment utiliser un snoot optique

Une fois le triangle en place, il faudra ajuster les lumières latérales et la lumière centrale à l’intérieur du snoot optique pour atteindre le bon équilibre.

Je voulais avoir des tons de peau plus riches, j’ai donc baissé la lumière à environ 20%. Les lumières latérales dépendront de leur proximité, de leur angle par rapport au modèle, du degré d’enveloppement souhaité, de l’intensité de l’effet de couleur, etc.

Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Je voulais créer une sensation de nudité implicite, j’ai donc réglé les lumières pour qu’elles touchent juste le bord du corps et j’ai masqué l’avant.

J’ai dû faire quelques retouches en post-production pour assombrir l’avant afin que ce soit plus digestible pour Instagram.

Les Autres accessoires

Les autres accessoires sont constitués des barreaux de fenêtres, une bande étroite pour créer un faisceau lumineux et une iris pour créer un petit spot lumineux.

Vous aimerez aussi :