Vous manquez d’espace sur votre ordinateur portable ou de bureau ou vous souhaitez simplement augmenter sa vitesse ? Le meilleur SSD peut vous aider.

augmenter sa vitesse ? Le meilleur SSD peut vous aider.

Du fait de leur grande diversité en termes de capacité et de conception, il est toujours possible de trouver un disque dur interne SSD (disque SSD) compatible avec votre ordinateur de bureau ou même à votre ordinateur portable, tant qu’il dispose de suffisamment d’espace de stockage extensible.

Il ne faut surtout pas confondre les meilleurs disques durs internes SSD aux meilleurs disques dur externes SSD. Le SSD interne est essentiellement utilisé pour stocker le système d’exploitation de l’ordinateur et constitue un composant important qui affecte la vitesse de la machine.

Les SSD externes sont conçus pour le stockage de fichiers et la sauvegarde de données en déplacement. Il se connecte à un port USB ou à un port Thunderbolt à l’extérieur de votre ordinateur.

Même les meilleurs ordinateurs portables pour les photographes et les meilleurs ordinateurs de bureau pour photographes peuvent profiter des avantages d’un SSD.

blob

La technologie SSD est en constante évolution, elle apporte des vitesses de lecture et d’écriture toujours plus rapides.

De plus, il est loin le temps où choisir un SSD plutôt qu’un disque dur traditionnel signifiait se limiter à une capacité de stockage dérisoire. Les disques SSD d’aujourd’hui peuvent atteindre des capacités de 4 To, voire plus.

Bien sûr, un SSD coûte plus cher qu’un HDD de même capacité, mais comme les meilleurs SSD du moment sont jusqu’à 30 fois plus rapides qu’un disque dur classique de 7200 tr/min, le jeu en vaut la chandelle.

Si vous utilisez encore un ordinateur plus ancien avec un système d’exploitation qui s’exécute sur un disque dur mécanique, la mise à niveau vers un SSD devrait vous offrir la vitesse la plus remarquable que vous puissiez avoir, à moins que vous n’achetiez un nouvel ordinateur.

Même si vous optimisez à partir d’un SSD, n’oubliez pas que si le disque que vous remplacez est le disque principal (de démarrage), c’est-à-dire le disque sur lequel le système d’exploitation de votre ordinateur est stocké, vous devrez réinstaller Windows ou Mac OS sur votre nouveau disque SSD, ou utilisez un logiciel de création d’image de disque pour copier le contenu de l’ancien disque sur le nouveau disque.

En ce qui concerne le choix du nouveau SSD, rappelez-vous que le terme « SSD » fait uniquement référence à un « lecteur à semi-conducteurs ». En d’autres termes, il s’agit d’un stockage de données utilisant une puce informatique au lieu d’un disque rotatif mécanique que l’on trouve dans les anciens disques durs.

Ces puces de stockage peuvent se présenter sous des formes très différentes, toutes regroupées sous le même label « SSD ».

Le type de SSD le plus récent et le plus rapide est le SSD NVMe m.2 2280. Le terme « NVMe » fait référence au mémoire de stockage, le terme « m.2 » fait référence au connecteur qui se fixe à la carte mère de l’ordinateur et le terme « 2280 » fait référence à la taille de la carte SSD 22 x 80 mm.

Ces SSD nécessitent un emplacement m.2 sur la carte mère de l’ordinateur de bureau ou votre portable. Si votre carte mère de bureau n’a pas de slot m.2, vous pouvez acheter un convertisseur qui permet de connecter le SSD m.2 au slot PCI Express.

Pour ce qui est des emplacements PCIe, le SSD AIC (Add-in-Card) ressemble beaucoup à un SSD m.2 fixé à une carte PCIe. Insérez simplement la carte dans le slot PCIe libre de votre carte mère et le tour est joué. Ces SSD sont parfaits si vous ne disposez pas d’un slot m.2 ou si vous souhaitez compléter un SSD m.2 existant sur votre ordinateur.

Enfin, si vous possédez un ordinateur un peu ancien (datant de 2015 ou plus tôt), votre meilleure option est un SSD SATA 3.0 2,5 pouces. Ce sont des disques durs physiquement plus grands, dont la conception externe ressemble beaucoup à un disque dur d’ordinateur portable de 2,5 pouces plutôt qu’à un SSD m.2.

La vitesse est limitée par l’interface SATA et vous ne devriez pas vous attendre à une vitesse de lecture/écriture supérieure à 550 Mo/s, mais comme les ports SATA sont présents sur les cartes mères d’ordinateurs depuis près de 20 ans, vous pouvez installer un SSD SATA sur votre ordinateur. Même si ce n’est pas l’ordinateur le plus récent ou le plus puissant.

Les meilleurs disques durs SSD interne caractéristiques points forts points faibles
  • Format : NVMe M.2 2280
  • Interface : PCIe NVMe Gen 4 4x
  • Capacité : 500 Go , 1 To ou 2 To 
  • Débits en lecture /écriture  5 000 Mo/s. / 2 500 Mo/s. 
  • Sérieusement rapide
  • Prix raisonnable
  • Interface PCIe 4.0
  • La version 500GB est plus lente
  • Pas bon marché
  • Format : NVMe M.2 2280
  • Interface : PCIe NVMe Gen 4 4x
  • Capacités : 250GB, 500GB, 1TB, 2TB
  • Débits lecture/écriture maximal : 7GB/s / 5GB/s
  • Excellents débits en lecture
  • Excellents débits en écriture
  • Gestion efficace du cache SLC
  • Garantie de 5 ans
  • Design simple face pratique
  • Endurance inférieure à celle du 970 PRO
  • Chauffe à surveiller
  • Format M.2 NVMe
  • Capacité 500 Go
  • Lecture 2400 Mo/s
  • Écriture 1750 Mo/s
  • Débit en lecture
  • Débit en écriture (cache SLC actif)
  • Chauffe peu
  • Débit en écriture (cache SLC saturé)
  • Format : NVMe M.2 2280
  • Interface : PCIe NVMe Gen 3 4x
  • Capacité : 500 Go, 1 To, 2 To, 4 To ou 8 To
  • Débits  en lecture séquentielle/écriture séquentielle :  3.3GB/s / 2.9GB/s
  • Bon rapport capacité / prix
  • Des débits de bon niveau
  • De 500 Go à 8 To
  • Endurance en retrait
  • Dissipateur indispensable
  • Interface logicielle à revoir
  • Format 2,5" SATA
  • Capacité 1 To
  • Lecture 550 Mo/s
  • Écriture 520 Mo/s
  • Débits séquentiels.
  • Débits aléatoires.
  • Constance des débits.
Content
  • Format : mi-hauteur, mi-longueur
  • Interface : PCIe Gen3 x8, NVMe 1.3
  • Capacités disponibles : 1TB, 2TB, 4TB
  • lecture/écriture maximal : 6,4 Go/s / 4,1 Go/s
  • La meilleure vitesse de lecture et d’écriture de sa catégorie
  • Une vraie solution plug and play pour les configurations PCIe 3
  • Éclairage RGB personnalisable
  • Suite logiciels
  • Prix encore un peu élevé mais loin d’une mise à jour de votre configuration

Les meilleurs SSD m.2 2280

Ce n’est pas le SSD NVMe M.2 le plus rapide du marché, mais les produits FireCuda 520 1 To et 2 To de Seagate offrent des vitesses de lecture et d’écriture maximales très rapides de 5 Go/s et 4,4 Go/s, ce qui rend le FireCuda 520 plus rapide que la plupart de ses concurrents.

La dernière interface PCIe 4.0  aide le FireCuda 520 à atteindre des vitesses incroyables, mais  vous aurez besoin d’une carte mère compatible ou d’un ordinateur portable plus récent pour tirer le meilleur parti des performances de ce SSD. Il est toujours utilisable sur les anciens ordinateurs PCIe 3.0, mais avec une légère baisse de performances.

Si votre budget le permet, je vous recommande de ne pas utiliser la version 500 Go du FireCuda 520. Il ne peut atteindre que des vitesses d’écriture de 2,5 Go/s, ce qui est loin des 4,4 Go/s offerts par les plus grandes capacités. Le niveau d’endurance est également bien inférieur aux FireCudas de plus grande capacité.

Samsung a la réputation de fabriquer certains des SSD les plus rapides et les plus fiables du marché, et le 980 Pro est le plus récent. Avec des vitesses de lecture séquentielle allant jusqu’à 7 Go/s et des vitesses d’écriture allant jusqu’à 5 Go/s, vous auriez du mal à trouver un travail qui pourrait approcher la limite de vitesse de ce SSD.

Le secret de ces performances incroyables réside dans la nouvelle interface NVMe PCIe Gen 4.0 du 980 Pro. Cette interface pourrait théoriquement doubler la vitesse de lecture/écriture d’un SSD PCIe 3.0. Le 980 Pro est également compatible avec PCIe 3.0 pour prendre en charge les anciennes cartes mères, mais ce SSD est mieux adapté au dernier matériel informatique haut de gamme.

Vous souhaitez augmenter la capacité de stockage de votre ordinateur de bureau ou de votre ordinateur portable tout en respectant votre budget ? Voici le SSD qu`il vous faut.

Le WD Blue SN550 affiche l’un des coûts par gigaoctet les plus bas de tous les SSD NVMe m.2 de grande marque, et sa conception à une seule face suggère qu’il est plus susceptible de s’insérer dans un emplacement m.2 d’ordinateur portable.

Les vitesses de lecture/écriture séquentielle de 2,4 Go/s et 1,95 Go/s sont bien inférieures aux disques NVMe les plus rapides, mais il est peu probable que vous remarquiez une différence significative dans la plupart des scénarios d’utilisation. Plus particulièrement, le WD Blue SN550 coûte environ la moitié du prix de ses homologues haut de gamme – une aubaine.

Le problème des SSD par rapport aux disques durs traditionnels est qu’ils disposent d’une capacité limitée. La capacité maximale est généralement de 4 téraoctets (To), ce qui est certainement important, mais le Rocket Q de Sabrent est l’un des rares SSD m.2 à proposés une variante à 8 To.

Bien sûr, il faut débourser beaucoup d’argent pour rejoindre le club des SSD à 8 To, et les vitesses de lecture/écriture de 3,3 Go/s et 2,9 Go/s sont plutôt bonnes, mais ils ne sont pas à la hauteur d’un SSD m.2 NVMe haut de gamme de WD ou Samsung.

Cependant, si vous choisissez l’une des versions moins performantes de Rocket Q, celles-ci sont si abordables que le Rocket Q de 8 To n’est pas le seul à mériter le détour.

Meilleur SSD SATA

Si vous souhaitez donner un nouveau souffle à un vieil ordinateur portable équipé d’un disque dur mécanique de 2,5 pouces, ou si vous souhaitez booster un ancien ordinateur de bureau qui utilise un disque dur de 3,5 pouces depuis des années, alors le SSD SATA 3.0 est la solution.

L’interface SATA est utilisée sur les cartes mères de bureau depuis plus d’une décennie. Vous pouvez donc connecter votre SSD SATA à tout type d’ordinateur sans aucun problème.

Le meilleur SSD SATA du moment est le Samsung 860 Evo. Il s’agit du dernier né d’une longue lignée de SSD SATA de la série 800 de Samsung, chaque génération offrant les meilleures performances et la meilleure fiabilité de sa catégorie.

Avec des vitesses de lecture et d’écriture allant jusqu’à 550 Mo/s et 520 Mo/s respectivement, le 860 Evo dépasse la limite théorique de 600 Mo/s du SATA 3.0. Ce SSD réduira à coup sûr le temps de démarrage de votre logiciel si vous passez d’un disque dur mécanique à un autre.

Meilleur SSD PCI Express

Si votre carte mère est trop vieille pour avoir un connecteur m.2, et que vous ne voulez pas être limité par la limite de vitesse de 600 Mo/s d’un SSD qui utilise une interface SATA 3.0 ; le WD Black AN1500 est un le disque dur SSD qu’il vous faut.

Lorsqu’il est connecté au slot PCIe Gen 3 x8 présent sur la plupart des cartes mères PC depuis 2012, le WD Black AN1500 peut atteindre des vitesses de lecture de 6,5 Gb/s et d’écriture de 4,1 Gb/s, ce qui n’est pas très loin des SSD m.2 les plus rapides disponibles aujourd’hui.

Mais toute cette vitesse a un prix- attendez-vous à payer un prix par gigaoctet similaire à celui d’un SSD m.2 haut de gamme.

À proprement parler, le WD Black AN1500 n’est pas la carte d’extension SSD la plus rapide du marché. Cet honneur revient au SSD Intel Optane 905P, mais c’est un SSD si cher qu’il est presque impossible de justifier son utilisation pour la retouche photo ou le montage vidéo.

Vous aimerez aussi ...